Revenir en haut Aller en bas


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Croisés à la librairie ~ PV Lily Evans.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


7ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 1989
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 23
ϟ Points : 179
ϟ Localisation : In your heart BABY ♥

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: BBs/ Pouffy
ϟ Relations:
MessageSujet: Croisés à la librairie ~ PV Lily Evans. Ven 26 Aoû - 12:55

Un certain lundi matin, le 3ème après la rentrée, avait été annoncé une sortie le samedi qui suivrai à ''Pré-au-Lard'', le visage du coin. Tout le monde n'attendait que ça. D'après les rumeurs qu'il avait entendu, c'était ''ABSOLUMENT GENIAL'' (Dixit la nana qui est toujours assise dans le même fauteuil de la Salle Commune de Poufsouffle). Autant dire que Adonis attendait cette journée avec une impatience folle … Il n'était pas obligé d'y aller, mais on lui avait dit qu'il y avait une super librairie où il pourrait acheter des bouquins sur Poudlard, et il fallait qu'il repère quelques bars sympa pour y emmener ses conquêtes. Il allait donc y aller, mais à reculons …

Ce Samedi donc, il se réveilla ''de bonne heure''. Il fallait être dans la cour principale à 14heures, il était donc sous la douche à 11h. Pas de petit déjeuné, tant pis pour les saucisses et les œufs brouillés. Au dehors, on sentait l'automne qui approchait et le l'air qui se refroidissait. Il s'habilla alors en condition : T-shirt bleu, simple, jean bleu, chaussures noires et un cardigan noir. Il décida aussi de prendre un de ses multiples sacs, et y fourra l'écharpe de Poufsouffle, si jamais il avait froid, ses sous et l'adresse de la Librairie. Le sac était une bandoulière en cuir à l'effigie d'un joueur de football argentin moldu. C'était un cadeau de son voisin, moldu lui aussi, tout deux avaient été très amis jusqu'à ce que Louise, la mère de Adonis, apprenne pour leur relation et interdise à son fils de le voir. Elle n'aimait pas beaucoup les moldus ...

Il descendit déjeuner tranquillement à 12h30, et alla ensuite en attendant l'heure du départ se poser dans le parc, et s'allongea au pied d'un arbre aux feuilles oranges. La dessous, il pensa aux personnes qu'il avait déjà rencontré à Poudlard. Déjà il y avait une nette différence entre le nombre de filles et le nombres de garçon. Une dizaine de filles, 2-3 garçons. Mais Adonis s'en fichait, il ne les voulait pas dans son lit les hommes ! Il se dit que le Ministère avait vraiment eu une bonne idée en créant cet échange, les anglaises et les russes étaient vraiment très intéressantes. Les françaises se ressemblaient toutes se disait-il. Bon bilan donc.

Avec le groupe donc, il partit à 14h vers Pré au Lard. Et là ça devient compliqué. Enfin, pas pour la compréhension de ce RP, mais plutôt pour Adonis, qui s'est littéralement perdu dans le plus petit village touristique de toute l'Écosse. Perdu, perdu. Alors comme ça, c'est sûr qu'il a pu voir TOUTES les boutiques, TOUT les cafés/bars/restaurants, TOUTES les habitations du village, mais si vous lui demandiez, il serait incapable de vous les replacer dans un plan … Et tout ça, pour une librairie.

Après 2 heures de marches fatigantes, il finit enfin par la trouver. Vous vous rendrez compte ? 2 heures à tourner dans un hameau pour trouver une librairie! Disons qu'Adonis est assez persévérant ! En même temps, elle était complètement cachée ! Pas de vitrine, juste une petite pancarte sur une porte/fenêtre avec écrit : ''Librairie de Mr Lunentête, OUVERT''. Pas facile du tout.

Il entra dans cette boutique donc, et elle était grande. Enfin grande, les allées étaient très serrées, mais il y en avait beaucoup. Il cherchait un livre sur l'Histoire de Poudlard depuis sa création, pour pouvoir, comment dire, en apprendre tous ses secrets. Il fit donc le tour des allées, croisa 2 fois le vieux Mr Lunentête qui finit par lui demander ce qu'il cherchait et et il lui indiqua une allée un peu sombre tout au fond à gauche du magasin. Il y avait une silhouette qui se dessinait dans l'ombre. Adonis approchait lentement, et reconnu le corps et la chevelure d'une fille. En s'approchant plus, très silencieusement, il remarqua qu'elle était rousse, mais d'un roux particulier, carrément … Flamboyant. Ça ne faisait plus aucun doutes : c'était la nana dont James Potter était amoureux, et qui ne le voulait pas. Adonis avait décidé de réussir à l'embrasser avant le garçon, faisant de lui son rival.

Il avait rencontré la jolie rousse dans un couloir du château, le matin, très tôt. Elle sortait de la Salle du professeur de Potion, et avait l'air pressée. Adonis lui avait demandé son prénom et s'était un peu moqué d'elle en lui demandant si elle avait eu une ''relation sexuelle'' ou une quelconque forme de liaison avec ce professeur. A cette époque, le français ne savait pas qu'en l'occurrence, le professeur était un vieux croûton barbu et moche …

Arrivé donc à la hauteur de la jeune fille, qui ne l'avait pas entendu, complètement plongée dans la lecture d'un gros grimoire, il se plaça juste derrière son dos, passa sa tête par dessus son épaule et murmura :

''Bonjour Lily !''

______________________
Georgiado
« They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other. »


Dernière édition par Adonis Leroy le Jeu 19 Jan - 15:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Croisés à la librairie ~ PV Lily Evans. Lun 5 Sep - 15:00

    « Lily dépêche-toi on va être en retard sinon ! »

    Ça c'était la meilleure amie de Lily, assise en bas des escaliers de la salle commune des Gryffondor, qui criait de toutes ses forces pour se faire entendre de la jolie rousse qui, elle, était dans les dortoirs à la recherche de son autorisation de sortie qu'elle avait perdu. Décidément aujourd'hui était une journée de poisse pour la jeune fille ! D'abord elle s'était réveillée à onze heures et demi, de ce fait elle n'avait pas pu faire son petit déjeuner et aller à la bibliothèque pour rendre les livres qu'elle avait emprunté il y a deux semaines à temps, ce qui lui valut un ventre vide jusqu'au déjeuner et 10 points en moins pour avoir rendu ses livres en retard -oui la bibliothécaire est très pointilleuse ! Ensuite elle dû se doucher avec de l'eau froide parce que quelqu'un avait encore balancé un sort sur l'eau des dortoirs des filles -on se demande qui a eu cette brillante idée n’est-ce pas ?!! Puis, comme si ce n'était pas suffisant, lors du déjeuner dans la Grande Salle elle fût interrompue par des premières années qui avaient quelques questions importantes à lui poser, l'heure du repas étant très important pour la gourmande qu'est Lily, elle sentie la colère s'éveiller encore plus en elle, mais étant préfète elle se devait de répondre comme il se doit aux questions des élèves. Donc elle prit le temps de répondre correctement à toute leur question et quand elle commença enfin à manger elle remarqua que la Salle s'était vidée et que la fin du repas était imminente ! Bref, un peu plus tard elle tomba dans les escaliers, elle dû faire face à deux Serpentard qui l'insultaient sans gêne, elle passa un quart d'heure devant le tableau de la Grosse Dame qui racontait sa rupture avec le monsieur du tableau d'en face au lieu de la laisser entrer... Et le pire de tout ce qu'elle avait vécu aujourd'hui : elle avait perdu son autorisation de sortie qui lui permettait d'aller à Pré-au-Lard avec le reste de ses camarades ! Elle le chercha pendant près d'une demi-heure mais rien à faire il n'était nulle part ! Désespérée, elle soupira et s'allongea sur son lit, lorsque soudain elle se releva d'un coup les yeux fixés sur le plafond. Une feuille flottait dans les airs et à l'aide de sa baguette elle la fit descendre.

    « Je jure sur la Barbe de Merlin que si je trouve le coupable il va regretter d'être né !! »

    Son ton montrait bien qu'elle était plus que sérieuse sur ses paroles. Bref, l'autorisation retrouvée elle prit son sac et descendit sans plus tarder pour retrouver son amie qui avait l'air encore plus heureuse que la jolie rousse ! Ensemble elles se rendirent dans la cours pour montrer leur autorisation, ceci fait, elles se mirent en route vers Pré-au-Lard accompagnées des quelques-unes de leurs amies.
    Une fois arrivée à destination Lily se détacha du petit groupe, elle souhaitait faire un tour dans la libraire du village pour acheter un livre qui lui tenait vraiment à cœur, un livre qui retraçait la vie de Godric Gryffondor. Donc, connaissant le chemin par cœur pour l'avoir parcourue plus d'une fois, elle partit en direction de la librairie avec un léger sourire. Sa colère avait complètement disparue, Pré-au-Lard était vraiment un endroit magnifique !
    Arrivée à la librairie elle salua monsieur Lunentête et lui demanda de ses nouvelles. Le vieil homme appréciait beaucoup la Rouge et Or, si bien qu'à chaque fois qu'elle venait son visage s'éclairait et lui qui d'habitude ne parlait à personne commençait à raconter toute sa vie, qui au passage était très intéressante malgré ce que les amies de Lily en pensaient ! Après quelques paroles -très longues- échangées, la jeune fille se dirigea au fond de la boutique dans une allée un peu sombre. Là elle trouva son bonheur après quelques minutes de recherche, elle prit le livre qui était plus gros que dans ses souvenirs et commença à lire la première page. Alors qu'elle était complètement absorbée par sa lecture, une tête apparue juste au-dessus de son épaule, la préfète sursauta aussitôt laissant tomber le livre à terre et se retournant soudainement sa main prête à retirer sa baguette de sa poche. Elle était à quelques centimètres du jeune homme, si bien que lorsqu'elle le remarqua elle se recula de quelques pas. Elle l'avait reconnu évidemment comment l'oublier après ce qu'il avait dit lors de leur rencontre ! Alors elle s'abaissa pour prendre le livre qu'elle avait fait tomber.

    « Et bien c'est ainsi qu'on salut les gens en France ?!»

    Sa voix paressait froide et moqueuse, lorsque Lily releva les yeux vers le jeune homme elle sourit légèrement. Il n'avait pas l'air méchant, et puis le but de cet échange n'était pas de devenir ennemi mais bien ami. Alors, la jeune fille se reprit et lorsqu'elle se releva avec son gros livre sur la vie de Gryffondor elle lui dit :

    « En général, lors des sorties à Pré-au-Lard, les élèves ne passent pas par la librairie... Enfin, je veux dire que je ne pensais pas te trouver dans cet endroit ! »

    En effet, la première impression qu'Adonis avait laissé à la Rouge et Or était celui d'un jeune homme qui adorait s'amuser et qui se fichait pas mal de perdre son temps dans une bibliothèque -ou librairie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


7ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 1989
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 23
ϟ Points : 179
ϟ Localisation : In your heart BABY ♥

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: BBs/ Pouffy
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Croisés à la librairie ~ PV Lily Evans. Ven 9 Sep - 10:12

Adonis n’avait pas voulu faire peur à la belle rousse, mais son salut eu cet effet-là. Malheureusement pour lui d’ailleurs, il n’avait pas vraiment réussi son coup, loin de là ! Il voulait paraître gentil et doux, un peu charmeur peut-être, mais pas méchant ou impoli ! En même temps il comprenait, Lily avait vraiment l’air d’être complètement plongée dans son livre, et il aurait dû se dire qu’elle serait surprise… Mais Adonis n’était vraiment pas du genre à réfléchir 100 ans à ce qu’il allait faire, loin de là ! Il agissait comme bon lui semblait sans beaucoup y penser, à ses risques et périls d’ailleurs ! Mais que voulez-vous, on est comme on est ! Cela lui avait valu quelques disputes, notamment quand il disait des choses à quelqu’un sans penser aux conséquences, ce qui lui arrivait parfois. Mais bref, revenons à nos dragons :

La jolie rouge et or avait donc été très surprise, au point qu’elle sursauta, fit tomber son livre sur le vieux parquet certainement rongé par des petites bestioles et posa sa main sur sa baguette, sans la brandir (encore heureux, un duel dans une librairie, contre une fille en plus, non merci !). Elle avait l’air drôlement mécontente, mais elle l’avait reconnu, c’était certain. Elle était très mignonne ainsi, sur la défensive. Son petit nez plein de taches de rousseur était retroussé et ses sourcils froncés, elle avait les jambes légèrement écartées. Elle lança d’un ton froid :

« Et bien c'est ainsi qu'on salut les gens en France ?!»

Oups, effectivement Adonis l’avait énervée… Il s’en mordit irrésistiblement la lèvre, du côté droit, laissant apparaître ses dents d’une clarté et d’une blancheur étonnante. Il baissa les yeux un instant, regarda ses chaussure puis jeta un œil au titre du gros livre que Lily ramassait déjà ‘’Godric Gryffondor ‘’ avec une légende illisible en dessous. Quelles étaient les qualités nécessaires pour rentrer dans sa maison déjà ? Ah oui, courage, témérité et impulsion. Lily avait bien sa place là-bas alors ! Il avait entendu dire qu’elle était aussi très intelligente, une des meilleures élèves de son niveau ! Peut-être aurait-elle aussi pu entrer à Serdaigle ? Ses qualités de rouge et or devaient plus ressortir que celles de bleu et bronze !

Mais enfin, pourquoi Adonis pensait-à cela ? Pourquoi ne s’était-il pas baissé pour ramasser le livre avant Lily ? Ce n’était pas très galant tout ça. Il esquissa un mouvement où il se baissa légèrement, allongea son bras vers le grimoire mais ça ne servit à rien Lily le tenait déjà contre elle. Adonis se sentit un peu ridicule à ce moment-là, mais ne le fit pas paraître, loin de là, il regarda la jeune fille dans les yeux et lui fit un sourire tandis qu’elle reprenait la parole, d’un ton beaucoup plus doux cette fois.

« En général, lors des sorties à Pré-au-Lard, les élèves ne passent pas par la librairie... Enfin, je veux dire que je ne pensais pas te trouver dans cet endroit ! »

En effet, elle était redevenue ‘’normale’’, si on peut dire, et parlait d’un ton calme. Adonis profita de ce moment de paix pour rire un peu, doucement, à la fin de ses mots puis répondit :

« Je ne voulais pas te faire peur hein, je cherchais un livre sur Poudlard, avec un plan si possible – il rit un peu puis continua – et Mr Lunentête m’a conseillé de venir ici. »

Il marqua une pause et regarda en arrière au bureau du libraire pour voir s’il n’avait pas été paniqué par le bruit du livre qui était tombé par terre, mais apparemment non. Il continua donc tranquillement, en regardant la jeune fille dans les yeux, encore et toujours. Il détestait parler à quelqu’un qui ne le regardait pas, il voulait que toute l’attention soit portée sur lui, alors donc il plongeait ses beaux yeux dans ceux de ses interlocuteurs, automatiquement, et Lily n’allait pas échapper à la règle.

« Bref, je t’ai vu dans l’allée et je me suis dit que j’allais te saluer. C’est une manière un peu étrange, je te l’accorde – il haussa une épaule – mais je m’excuse de t’avoir fait peur ! Et, pour répondre un peu mieux à ta question, je n’avais pas vraiment envie de venir ici, et je t’avoue regretter avoir fait tout le chemin, je comptais faire du repérage et trouver cette librairie pour m’acheter ce bouquin sur Poudlard, et je me suis perdu ! Mais perdu, perdu ! Je suis passé par tous les coins du Village, j’ai vu plein de bars, de maisons tordues et de boutiques, et je suis passé 3 fois devant ici avant de réaliser que c’était ce que je cherchais ! C’était affreux, il commence à faire frisquet en plus ! Je me disais que j’avais perdu mon temps, mais finalement je t’ai trouvé, alors ça va mieux ! »

Il termina sur cette note joyeuse par un clin d’œil.

______________________
Georgiado
« They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other. »


Dernière édition par Adonis Leroy le Jeu 19 Jan - 15:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Croisés à la librairie ~ PV Lily Evans. Lun 31 Oct - 22:16

    Toutes les personnes qui connaissaient Lily, savaient qu'il ne fallait jamais l'interrompre dans sa lecture pour différentes raisons, en effet elle pouvait très bien s'énerver contre la personne ou même l'ignorer (ce qu'elle faisait TRES souvent), et parfois alors qu'elle était complètement absorbait par sa lecture il lui arrivait de sursauté et de s'énerver... C'était ce qui venait d'arriver à ce moment. En effet, si elle n'avait pas reconnu le jeune homme bien assez tôt, il aurait pu finir en vieux crapaud tout dégoutant ! Heureusement pour lui, elle se souvint de lui, alors d'un ton froid et moqueur elle lui adressa la parole tout en s'abaissant pour ramasser le livre qu'elle avait fait tombé. Elle ne put s'empêcher de penser au fait qu'il n'était pas galant du tout ! Il aurait très bien pu l'aider à ramasser ce livre qui était tombé à cause de lui je le rappelle ! En temps normal la Gryffondor aurait fait une remarque là-dessus, mais elle préféra ne rien dire du tout surtout qu'il avait l'air perdu dans ses pensées. D'ailleurs au moment où elle se relevait elle remarqua qu'il s'abaissa pour tendre son bras vers le livre qu'elle avait déjà ramassé. En le voyant ainsi, elle se retint de rire, mais elle ne pu s'empêcher d'esquisser un sourire moqueur l'air de dire 'Bien joué, mais c'est raté pour cette fois !'.

    Lorsqu'ils furent tous les deux debout, la Rouge et Or reprit la parole, et cette voix le ton de sa voix était beaucoup plus doux. Elle lui fit remarquer que les élèves n'étaient pas des habitués de ces lieux en temps général, donc en gros elle lui demandait ce qu'il était venu faire. L'espace d'un instant elle espéra fort qu'il est le gout de la lecture comme elle mais lorsqu'il lui répondit elle remarqua qu'il n'en était rien.

    « Je ne voulais pas te faire peur hein, je cherchais un livre sur Poudlard, avec un plan si possible et Mr Lunentête m’a conseillé de venir ici. »

    Le jeune home s'arrêta pour regarder Mr Lunentête, Lily dirigea son regard vers le vieil homme et elle sourit en voyant qu'il somnolait tranquillement au comptoir, un troll pouvait entrer et tout ravager sur son passage qu'il n'entendrait rien ! Bref, lorsqu'Adonis se tourna de nouveau vers elle, elle se sentit quelque peu gênée par le beau regard qu'il avait. Aussitôt la jolie rousse se dit qu'il devait avoir beaucoup de succès avec les filles ! Ses joues prirent une teinte rosé et en sentant cette chaleur sur ses joues elle détourna son regard un instant puis elle se reprit pour faire attention à ce qu'il racontait.

    « Bref, je t’ai vu dans l’allée et je me suis dit que j’allais te saluer. C’est une manière un peu étrange...
    Lily hocha la tête pour soutenir les dires du jeune Poufsouffle,
    ... je te l’accorde mais je m’excuse de t’avoir fait peur ! Et, pour répondre un peu mieux à ta question, je n’avais pas vraiment envie de venir ici, et je t’avoue regretter avoir fait tout le chemin, je comptais faire du repérage et trouver cette librairie pour m’acheter ce bouquin sur Poudlard, et je me suis perdu ! Mais perdu, perdu ! Je suis passé par tous les coins du Village, j’ai vu plein de bars, de maisons tordues et de boutiques, et je suis passé 3 fois devant ici avant de réaliser que c’était ce que je cherchais ! C’était affreux, il commence à faire frisquet en plus ! Je me disais que j’avais perdu mon temps, mais finalement je t’ai trouvé, alors ça va mieux ! »

    La Rouge et Or rigola en entendant les 'aventures' du français, elle ne put s'empêcher d'avoir pitié de lui. Toutefois elle ne remarqua même pas ses dernières paroles qui avaient été étouffés par son rire, et c'est tant mieux ! Car si elle les avait entendus elle n'aurait pas pu s'empêcher de rougir... Adonis n'était surement pas le genre de gars avec qui Lily sortirait, mais ça elle n'en savait rien donc elle le trouvait plutôt attirant... Bref, elle passa devant le jeune homme et s'avança vers le fond de la librairie.

    « Allez suis moi, le livre que tu cherches est un peu plus loin, mais ne t'attends pas à y trouver un plan détaillé de Poudlard... Notre école est très grande et il regorge de secrets et de mystères encore inconnu du grand public ! »

    Elle s'arrêta devant une très grande étagère, elle s'abaissa et après quelques secondes elle posa le livre de Godric Gryffondor par terre, pour prendre un tout petit livre qu'elle donna à Adonis. Elle sortit sa baguette et tapota trois fois sur la couverture du bouquin. Le Livre prit alors la taille d'un très gros manuel, en ouvrant le livre, un Poudlard en 3D fit son apparition sur la page.

    « Voilà, ce livre de poche est parfait pour éviter de se perdre à Poudlard, il y a aussi l'histoire de Poudlard et quelque chose qui va te plaire : un plan très détaillé de Pré-au-Lard ! »

    Elle insista sur cette dernière phrase qui avait été dite d'une façon plus que réjouissante, elle se mordilla la lèvre inférieure pour s'empêcher d'éclater de rire.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


7ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 1989
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 23
ϟ Points : 179
ϟ Localisation : In your heart BABY ♥

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: BBs/ Pouffy
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Croisés à la librairie ~ PV Lily Evans. Jeu 3 Nov - 19:08

Adonis aimait beaucoup la lecture, il trouvait que c'était un bon moyen de se distraire, de calmer son stress. Petit, il pouvait passer des heures à lire des romans d'aventures, sorciers, mais aussi, ceux-là ils les cachait de sa mère, moldus. Son préféré était Les Trois Mousquetaires. Il s'identifiait toujours à d'Artagnan, le plus jeune, le plus beau, le plus rusé. Comme beaucoup de petits garçons me direz vous. Certainement, mais n'empêche, c'était son préféré. Côté livre de sorciers, ils adoraient toutes les histoires de chasseurs de Dragons, il s'était toujours dit que s'était un métier formidable. Bon, au fil des année cette idée d'orientation lui était un peu passée. Désormais, Adonis lisait bien moins. Il se disait que c'était parce qu'il n'avait pas le temps. Hm, peut-être n'en avait-il plus l'envie non plus … Il était dans une période creuse de lecture dirons-nous. Mais, ça lui plairait bien de s'y remettre cette année, surtout qu'il n'avait plus de Quidditch, ni d'équitation. Lily aussi avait l'air d'adorer la lecture, ou plutôt, elle avait l'air d'adorer mille fois plus la lecture que le jeune français, mais ça fait toujours un point commun, non ?

Par gentillesse, la jolie rousse était allée lui chercher le livre qu'il cherchait. Elle avait l'air de connaître la librairie par coeur, et s'était directement dirigée vers la bonne étagère. Elle avait posé le gros livre par terre. Cette fois, pas de bêtise. Tandis qu'elle était accroupie et qu'elle cherchait le livre, il s'abaissa à son tour, saisi le gros grimoire entre ses bras, remonta et regarda sa démonstration : Un petit, tout petit livre qui devenait énorme et qui offrait des plans de Poudlard en 3D. Wow. Il fit un un grand sourire à Lily, et l'écouta parler :

« Voilà, ce livre de poche est parfait pour éviter de se perdre à Poudlard, il y a aussi l'histoire de Poudlard et quelque chose qui va te plaire : un plan très détaillé de Pré-au-Lard ! »

Elle se moquait de lui, mais ce n'était pas grave, et Adonis ria avec elle. Puis, il lui tendit son livre, reprit le sien, qu'il feuilleta quelques instant puis il dit :

« Merci beaucoup, tu me sauves ! Je ne l'aurais jamais trouvé ! Tu as l'air de connaître cette librairie par coeur ! Je pense que la prochaine fois que je viendrai à Pré-au-Lard, je prendrai un peu plus de Gallions pour pouvoir m'acheter de quoi occuper mes futures longues soirées hivernales ! »

Il rigola un instant à cette pensée. Doucement. Oui, l'hiver arrivait à grands pas, surtout en Écosse ! A Beauxbâtons, ils ne faisaient jamais froid avant la mi-novembre. A ce moment précis, Adonis regrettait la France et son temps doux … Pff, il chassa rapidement cette idée de son esprit, puis reprit la parole, d'un ton doux, presque hésitant :

« Dis Lily … Je me sens pas vraiment de lire le livre maintenant, ça te dérangerait de rentrer avec moi à Poudlard, j'ai pas vraiment envie de passer encore 2 heures ici, et la nuit va pas tarder à tomber ! - Il s'arrêta un instant, puis, les sourcils levés, par gêne, il termina ainsi : s'il te plaît ? »

Cette demande n'était absolument pas hypocrite. Il ne savait vraiment pas comment rentrer à Poudlard, et il apprécierait beaucoup la compagnie de Lily. Il avait peut-être un peu exagéré côté « gêné » par sa demande, mais … ce n'était pas non plus surjoué, il n'aimait pas demander de l'aide, le petit français. En tout cas, Adonis espérait beaucoup que sa jolie camarade accepterait...

______________________
Georgiado
« They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other. »


Dernière édition par Adonis Leroy le Jeu 19 Jan - 15:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Croisés à la librairie ~ PV Lily Evans. Ven 11 Nov - 18:56

    Alors qu'elle était accroupit en train de chercher le livre idéal pour le problème d'Adonis, Lily remarqua que le jeune homme en question s'était abaissé pour ramasser le livre qu'elle avait posé par terre pour libérer ses deux mains et ainsi faciliter sa recherche. Elle le regarda un instant accompagné d'un sourire aimable et elle lui chuchota un merci. Lorsqu'elle se remit à chercher le livre, elle ne pû s'empêcher de rire toute seule, en effet il ne lui avait pas échappé que le Poufsouffle avait voulu se rattraper pour toute à l'heure. Elle essaya tout de même de rester discrète, mais le jeune homme avait certainement entendu le rire de la Rouge et Or. Elle haussa les épaules, tant pis s'il l'avait entendu, lui s'était moqué d'elle pendant un bon bout de temps à leur première rencontre !

    En parlant de leur première rencontre, du point de vue de Lily, il l'avait carrément humilié, et oui, se moquer d'Evans ouvertement devant elle était une déclaration de guerre ! Et pourtant elle ne lui en avait pas voulu tant que ça, bien au contraire elle avait ri avec lui... Finalement, elle avait apprécié Adonis, il était sympathique et la faisait rire sans cesse...

    Bref, bref, bref, revenons à la librairie ! Donc elle trouva enfin le livre qui l'intéressait, elle le prit et lui montra comment s'en servir. La Gryffondor lui fit remarquer que c'était un livre parfait pour ne pas se perdre dans Poudlard et à Pré-au-lard, ils rigolèrent ensemble. Elle reprit son propre bouquin et lui tandis l'autre. Elle le regarda feuilleter le manuel, elle espérait vraiment que ce livre lui sera bénéfique !

    « Tu exagères un peu là, tu aurais très bien pu le trouver tout seul !!! Bon j'avoue que tu aurais mis un certain temps mais quand même ! Elle ne cherchait pas à se mettre en valeur, mais il était vrai que lorsqu'on ne connaissait pas cette librairie sur le bout des doigts on galérait un bon moment ! Oui, j'adore cette librairie, il y a tout ce qu'on cherche ! J'ai découvert cet endroit durant ma troisième année, j'y passe aussi souvent que je peux ! Et les prix ne sont pas très élevés tu peux me croire ! »

    Elle dirigea son regard vers le Poufsouffle qui avait l'air perdu dans ses pensées, il y avait une sorte de tristesse dans son regard qui la frappa presque aussitôt... Avait-elle dit quelque chose qui ne fallait pas ? Elle refit le tour de ses propres paroles mais rien qui aurait pu blesser le jeune homme ne lui vint à l'esprit. Alors c'est tout naturellement qu'elle prit la parole :

    « Quelque chose ne va pas ? »


    La Rouge et Or commença à s'inquiéter pour Adonis, bon elle s'inquiétait souvent pour un rien aussi... Bref, le jeune homme reprit la parole, il lui proposa de rentrer avec elle. Il avait l'air gêné, ce qui le rendait encore plus craquant à vrai dire ! Lily jeta un coup d'œil à sa montre, en réalité elle n'avait pas encore finit ses achats, elle avait encore besoin de quelques bricoles, mais elle haussa les épaules et sourit au français.

    « Bon, passons à la caisse et rentrons dans ce cas ! La jeune fille se dirigea vers Mr Lunentête qui ronflait de toutes ses forces, Lily jeta un regard amusé à Adonis, puis elle essaya de réveiller le vieil homme, ce qui prit un petit moment. Ils achetèrent enfin leurs livres et sortirent de la boutique. Tu devrais mieux te couvrir sinon tu risques de tomber très vite malade ! La jeune fille était devenue très sérieuse, elle savait très bien qu'à cette période de l'année il faisait beaucoup plus frais en Ecosse qu'en France ! Viens c'est par là »

    Dit-elle en tournant à droite. Il y avait encore pas mal d'élèves de Poudlard qui trainaient dans les rues à cette heure-ci
Revenir en haut Aller en bas
avatar


7ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 1989
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 23
ϟ Points : 179
ϟ Localisation : In your heart BABY ♥

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: BBs/ Pouffy
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Croisés à la librairie ~ PV Lily Evans. Dim 13 Nov - 9:34

Lily s'était moquée de Adonis. Oh oui, il l'avait entendu, mais après tout, il les avait mérité ces petits rires, non ? C'était d'un pathétique ce qu'il venait de faire ! Se faire pardonner de ne pas avoir ramasser le livre la fois dernière, mais de le ramasser maintenant … Oui, Lily avait rit, mais Adonis était plus en colère contre lui-même qu'autre chose. Ce n'était pas dans ses habitudes d'être pathétique, mais alors pas dans ses habitudes du tout. Pendant que Lily ricanait, il afficha un sourire pathétique, du genre « Je ris avec toi à tes moqueries sur moi »... Non, ce n'était vraiment pas dans ses habitudes d'être pathétique, mais après tout, était-ce vraiment dérangeant de le paraître devant Lily ? Après tout, il savait que s'il paraissait trop sûr de lui, trop-ci, trop-ça, elle ne voudrait pas de lui. Adonis savait se maîtriser, savait quoi faire ou non devant une femme. Hmpf, sauf devant Mary MacDonald …

En effet, Lily n'avait pas l'air de trop s'ennuyer avec Adonis ! Elle avait même plutôt l'air de rire avec lui, et ça réchauffait le cœur de notre petit français. Il lui en fallait peu hein ? Certes, mais tout de même. Lily parla un peu de la librairie, qu'elle avait découverte en 3ème année. Elle utilisait plein d'exclamation, elle avait l'air d'être de bonne humeur et d'adorer cet endroit. Il avait trouvé où il achèterai son futur cadeau de noël ! Adonis tenait un grand sourire pendant les mots de son … amie ? Allons-y, soyons fous, amis, et essaya tant bien que mal de ne pas trop la gêner en plantant ses prunelles dans les siennes. Il adorait faire cela, mais ça ne plaisait pas à tout le monde, la plupart des gens se sentaient très gênés par rapport à ça. Il faisait alors traîner son regard un peu partout autour de Lily. Sur le livre, sur ses jolies mains qui tenaient toujours sa baguette, sur ses cheveux flamboyants, sur sa belle pointrine, puis sur son nez pointu, et le livre à nouveau. Il devait avoir un air malheureux à ce moment là, et en effet, il pensait à la France, et à son temps automnal, jamais aussi froid que celui d'ici, qui lui manquait beaucoup.

Lily l'avait remarqué, cet air étrange, puisqu'elle lui demanda ce qui n'allait pas. Adonis releva rapidement la tête vers elle, content qu'elle s'inquiète. Il lui sourit gentiment, et fit :

« Ne t'inquiète pas, ce n'est rien de bien grave, et ce n'est pas du tout de ta faute ! »

Puis il enchaîna rapidement sur sa demande de le « raccompagner » à Poudlard. Aaah, quand il y pensait … il détestait se retrouver en position de faiblesse comme celle-ci … Se faire guider par une fille … Incapable de se retrouver dans un village, alors que dans Paris, au moins 100 fois plus grande, il n'avait aucun problèmes ! Il se passait des choses étranges à Poudlard, vraiment étranges … C'était comme si … elle le poussait à changer, à se remettre en question. Pff, comment cela pouvait bien être possible, hein ? Poudlard n'était qu'un château, magique certes, au fin fond de l'Ecosse !

En tous cas, pour en revenir à Lily, elle accepta, pour le plus grand bonheur d'Adonis. Il lui fit un énorme sourire, visiblement très content. Ils se dirigèrent ensemble à la caisse, rirent doucement devant les énormes ronflement du propriétaire de la boutique, et achetèrent enfin leur livres. Adonis était content que ça soit enfin fait, il avait atteint son but : réussir à trouver la librairie de Mr Lunentête, et même avancé dans sa mission : réussir à avoir Lily. C'était une merveilleuse journée ! Quoi qu'un peu frisquette …

« Tu devrais mieux te couvrir sinon tu risques de tomber très vite malade ! »

Lily avait raison. Heureusement, il avait prit dans sa sacoche à l'effigie d'une star du football argentine moldue, offerte par un ami parisien, moldu. Adonis ne connaissait pas cette personne, « Maradonna ». Il était apparemment vraiment fameux, et il avait une belle gueule photogénique, parfaite donc pour son sac. Il avait utilisé un sortilège pour pouvoir placer des tonnes de choses dedans, et il y rangea donc les livres puis sorti sa cape en laine noire, imperméable, qu'il plaça autour de ses épaules avant de se lancer dans la rue, à la suite de Lily, et son écharpe jaune et noire. Puis, il fit, alors qu'ils croisaient quelques élèves de Poudlard :

« C'est à ça que je pensait tout à l'heure … Il fait drôlement froid pour un mois d'octobre ! A beauxbâtons, les capes sont bannies avant la mi-novembre, et les grosses écharpes comme celle-ci aussi ! Il ne pleut presque jamais, et la neige est reservée à Janvier et Février ! Je suis vraiment pas habitué à cela, alors bon, ça me rend un peu nostalgique de ma bonne vieille France chaude ! M'enfin, comme je t'ai dit, rien de bien grave ! »

Ils s'engageaient maintenant dans ce qui devait être « la grande rue ». Il avait dû passer une bonne douzaine de fois par cette rue, trop fier pour demander son chemin une seule fois. Puis, il demanda à Lily :

« D'ailleurs Lily, je ne t'ai pas demandé, mais ça te dérange de rentrer avec moi ? Enfin je veux dire, tu avais peut-être des plans, d'autres choses à acheter, à voir ! Je ne suis pas pressé, on peut y aller ! J'ai juste froid haha ! Non mais sans rire hein, vraiment ? »

Spoiler:
 

______________________
Georgiado
« They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other. »


Dernière édition par Adonis Leroy le Jeu 19 Jan - 15:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Croisés à la librairie ~ PV Lily Evans. Sam 31 Déc - 14:52

    « Ne t'inquiète pas, ce n'est rien de bien grave, et ce n'est pas du tout de ta faute ! »

    Lily haussa légèrement les épaules et marmonna un 'bien ' à la réponse du Poufsouffle. Que s'était-elle imaginée ? Qu'il aurait pris la peine de raconter ce qui n'allait pas à une fille qu'il ne connaissait à peine ? Qu'est-ce qu'elle était pathétique dés fois ! Elle tourna la tête vers une étagère, s'insultant mentalement de lui avoir demandé ce qui n'allait pas... Lorsqu'elle entendit Adonis reprendre la parole pour lui proposer de rentrer ensemble à Poudlard, elle s'obligea à sourire puis elle se retourna à nouveau vers lui, après avoir regardé l'heure qu'il était, elle accepta et ils se rendirent à la caisse, achetèrent leur livres et sortirent enfin de la librairie.

    Une fois dehors, la jeune fille fronça légèrement les sourcils, il faisait encore plus froid qu'avant elle ferma tous les boutons de sa veste et sortie des gants de son sac. Elle observa Adonis qui n'était pas assez couvert à son goût, alors le plus sérieusement du monde elle fit remarquer que s'il ne se couvrait pas il risquait de tomber très vite malade... Et voilà qu'elle se remettait à s'inquiéter pour lui, comme s'il n'était pas assez grand pour s'en rendre compte tout seul ! Lily soupira continuant de s'insulter mentalement. Le Jaune et Noir, sortie une cape en laine de son sac, le sac en question attira l'attention de la Gryffondor. Elle avait reconnu la star qui se trouvait au-devant de la sacoche, c'était nul autre que Maradonna, un célèbre footballeur.

    Ne vous étonnez surtout pas mais Lily était une grande fan de football, elle y jouait depuis sa plus tendre enfance avec son père puis avec ses amis du quartier... Oui, plus jeune, Lily n'avait que des amis garçons, les filles la trouvaient bien trop garçon manqué pour jouer avec elle! Mais la jolie rousse s'en fichait complètement elle s'était toujours bien amusé avec les garçons, et puis ils étaient bien plus intéressants que les filles ! Lily les trouvaient vraiment génial à l'époque ! Les garçons faisaient des courses, ils se prenaient pour des super héros, ils savaient se battre et par-dessus tout ils étaient les meilleurs au foot!! Les filles étaient quant à elles toujours en train de pleurnicher, de jouer à la dinette, de s'habiller en rose et de se prendre pour des princesses et pire que tout elles jouaient avec des poupées ! Pas étonnant que la Rouge et Or ne s'était fait aucune amie durant son enfance ! M'enfin, comme je le disais elle ne s'en était jamais plainte, au moins elle s'amusait !

    Bref, elle sourit en voyant la célébrité sur son sac, puis porta à nouveau son regard sur Adonis. Il avait enfilé sa cape qui devait le tenir bien au chaud. Ils se mirent à marcher, Lily devant et le jeune homme quelques pas derrière. Elle se tourna vers lui et remarqua qu'il avait pris son écharpe aussi, puis il commença à lui parler. Lily se sentit bête d'avoir pensé qu'il ne voulait pas se confier à elle.
    « Ça doit tellement te manquer ! J'aime beaucoup la France, c'est tellement beau... J'y suis déjà allée une fois avec ma famille il y a quatre ans, j'ai un vieil oncle qui habite à Lille, il me donnait des cours de français, et normalement cet été je vais y retourner et cette fois mon oncle m'a promis de me faire visiter Paris et.... »

    Lily s'arrêta de parler se rendant compte qu'elle déballait toute sa vie au Poufsouffle, elle se mordit la lèvre inférieure se maudissant à nouveau. Elle ne comprenait vraiment pas pourquoi elle agissait ainsi, elle qui racontait sa vie à pratiquement personne ne contrôlait presque plus ce qu'elle disait. Peut-être était-ce pour combler les silences qui s'installaient entre eux… ou peut-être pas. Quoiqu'il en soit, elle parlait beaucoup trop à son goût alors elle reprit la parole en le fixant de son regard émeraude :

    « Je suis désolée, je ne suis pas du genre à parler autant d'habitude... Et puis je ne pense pas que ma vie t'intéresse tant que ça... »

    Dit-elle en souriant et en continuant à marcher. Ils étaient à présent dans la rue principale où la moitié des élèves se trouvaient. D'ailleurs il n'échappa pas à Lily que la plupart des élèves les regardaient avec un regard interrogateur et en chuchotant entre eux, la jeune fille mit du temps à comprendre pourquoi ils les regardaient ainsi. La réponse était très simple, Lily Evans se trouvait en compagnie d'un jeune homme plutôt pas mal, et elle avait l'air d'être bien à ses côtés. La jeune fille se stoppa net, si cette histoire allait aux oreilles de Potter ça allait encore mal finir, elle le savait que trop bien pour l'avoir vécu plusieurs fois. Voilà pourquoi depuis quelques années rares étaient les jeunes hommes qui étaient dans son cercle d'amis !

    « Non, et puis vu que tu as du temps j'ai une meilleure idée ! »

    Lily afficha un sourire aimable au jeune homme, elle savait qu'elle allait regretter ce qu'elle s'apprêtait à faire mais tant pis ! Potter n'avait qu'à bien se tenir, cette fois elle ne se laisserait pas faire ! Elle attrapa la main de jeune homme l'obligeant à marcher plus vite et plus près d'elle, ils passèrent devant les élèves qui n'en revenaient pas et qui allaient surement courir raconter ce qu'ils venaient de voir au maraudeur.

    « Il faut que je te fasse découvrir les Trois Balais ! Tu ne seras pas déçu crois-moi ! Et puis il fait bien chaud là-bas, les élèves de Poudlard y passent toujours avant de rentrer ! »

    C'est ainsi qu'ils se retrouvèrent devant le bar qui étaient bondés de clients. Elle serra un peu plus fort la main du Jaune et Noir et ils entrèrent à l'intérieur.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


7ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 1989
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 23
ϟ Points : 179
ϟ Localisation : In your heart BABY ♥

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: BBs/ Pouffy
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Croisés à la librairie ~ PV Lily Evans. Jeu 19 Jan - 17:29

« Ça doit tellement te manquer ! J'aime beaucoup la France, c'est tellement beau... J'y suis déjà allée une fois avec ma famille il y a quatre ans, j'ai un vieil oncle qui habite à Lille, il me donnait des cours de français, et normalement cet été je vais y retourner et cette fois mon oncle m'a promis de me faire visiter Paris et.... Je suis désolée, je ne suis pas du genre à parler autant d'habitude... Et puis je ne pense pas que ma vie t'intéresse tant que ça...»

Adonis lui fit un sourire doux. Lille était une très belle ville. La France était un très beau pays. Paris c’était différent. Paris, c’était une ville magique, une ville magnifique, été comme hiver, la nuit comme le jour, sous le soleil comme sous la pluie. Une ville pleine de secrets, de caractère, une ville où on ne pouvait pas prétendre s’ennuyer. Oui, car par-dessus tout, Paris était une ville vivante, pour les sorciers, pour les moldus, pour tout le monde. Encore des pensées nostalgiques ? Adonis les chassa en un coup d’œil pour Lily. Il lui dit :

« T’inquiète pas ! Ta vie m’intéresse ! C’est vrai que la France est vraiment un pays magnifique ! Si tu viens à Paris, je serais ravi de faire découvrir les petits secrets de ma ville, puis on ira se prendre à café et on se racontera noter vie comme deux vieux amis ! »

Alors comme ça ce voyage allait réellement lui permettre de se faire des amis ? Ouais, on n’y était pas encore non plus ! En tous cas, le français avait un grand sourire, heureux d’être en aussi bonne compagnie. Il ajouta, en regardant autour de lui :

« L’Ecosse aussi est magnifique ! Je suis pressé de voir ce que ça va donner sous la neige ! Poudlard et Pré-au-Lard doivent avoir un charme fou sous un manteau blanc ! »

Il lui fit ensuite un grand sourire sincère. Il ne neigeait pas beaucoup en France, et s’il neigeait, les flocons ne tenaient pas plus de 20 secondes. Pas à Paris en tous cas, et à Nice non plus ! Dans les centaines de livre qu’il avait lu sur l’Ecosse avant de partir, il avait lu que c’était un passage obligé, et des photos qu’il avait vu, ça semblait magique. Les deux élèves arrivaient maintenant sur la rue principale du village. Il y avait bien plus de monde, dû au nombre de boutiques. Honeydukes était bondé. Adonis observa la boutique : des caramels volants, des sucettes de toutes les couleurs, des pots de miel goût patacitrouille, des fondant du chaudron … Hmm, un peu plus et il s’en léchait les babines ! Il demandait à Lily si ça ne la dérangeait pas d’être avec lui. Elle lui répondit :

« Non, et puis vu que tu as du temps j'ai une meilleure idée ! »

A ce moment, en plein milieu de la foule, du tout-Poudlard, des élèves de tous les âges, de toutes les maisons, Lily lui attrapa fermement la main, et l’attira un peu plus à ses côtés, en l’entraînant rapidement vers quelque chose qui semblait être un bar. Ca n’était pas normal. Après tout, de réputation en tous cas, Lily n’était pas une fille dont on disait ‘’Oh oui, elle est très entreprenante !’’ (Pour ne pas dire allumeuse !), mais plutôt qu’il fallait lui faire tout une cour pour ne serait-ce qu’avoir un sourire ! Peut-être n’était-ce qu’un geste amical, mais … Etait-il déjà ami ? Et ce n’était pas sensé être les français le peuple tactile qui fait des câlins et des bisous à tout bout de champs ? Et puis, Adonis le sentait, ce n’était pas normal. Mais bon. Plutôt que de se prendre la tête pour ça, il se contenta de sourire et de la suivre. Il voyait tous les visages qui se posaient sur eux. Des regards intrigués, étonnés, des visages du genre «PAR MERLIN, il faut que je prévienne ma meilleure amie ! ». Le visage de Lily était plutôt calme, bien qu’elle semblât satisfaite d’elle. Etait-ce ça qu’elle voulait ? Qu’on la voit en la compagnie d’un français séducteur ? Hmm, ça sentait très bon pour le défi qu’il s’était lancé alors !

« Il faut que je te fasse découvrir les Trois Balais ! Tu ne seras pas déçu crois-moi ! Et puis il fait bien chaud là-bas, les élèves de Poudlard y passent toujours avant de rentrer ! »

Les Trois Balais ? Ils entrèrent dans le bar bondé, où la chaleur humaine régnait ! Quelle ambiance ! Les gens parlaient fort, on entendait les cliquetis des pichets de bière-au-beurre qui s’entrechoquaient dans tous les coins, la lumière était tamisée, il y avait dans un coin un groupe de sorcières qui fumaient, dans un autre des vieux qui jouaient aux échecs magiques, et surtout par-dessus tout, l’odeur qui régnait était divine : Un mélange de cuir et de fumée de cigarette. Précisément l’odeur de l’Amorentia du garçon. Décidément, tout était fait pour que l’amour soit le mot du jour pour le français et la lionne ! Alors qu’ils s’approchaient d’une table où l’on pouvait s’assoir à deux sur une banquette, Adonis remarqua dans un coin Sirius Black, qui buvait seul sa bouteille de bière en lisant un journal. Il lui fit un sourire de bonjour, et n’oubliant jamais sa galanterie, aida Lily à enlever son manteau, et l’envoya d’un coup de baguette sur un porte-manteau avec le sien. Il sourit à la jeune fille et s’assit sur la banquette, à sa droite. Il dit, un grand sourire aux lèvres en jetant un nouveau regard sur la salle, cette fois à la recherche d’un ou d’une serveuse :

« Cet endroit est fabuleux Lily, j’adore ! Heureusement que tu es là, sinon je ne serais certainement jamais rentré ! »

Une jeune serveuse aux courbes généreuse s’approcha, et fit :

« Bonjour les amoureux, bonjour Lily ! Jeune homme, je suis Pietra Rosmerta, et ceci est mon bar ! Qu’est-ce que je peux vous apporter ? »

Adonis lança un coup d’œil amusé à Lily, lui fit un clin d’œil et dit :

« Enchanté Madame Rosmerta ! Je suis Adonis Leroy ! Et j’aimerais bien … Hum … pour rester dans l’originalité ambiante, une bière au beurre s’il vous plaît ! Et pour Lily … Qu’est-ce que tu voudrais ? »

[A voir en fonction de ta réponse, puis :] Sa commande en main, Pietra Rosmerta retourna derrière son bar. Adonis tourna alors sa tête vers Lily, plongea ses yeux dans ses deux prunelles émeraudes et dit, un grand sourire aux lèvres et d’un air doux :

« On se connait depuis une heure à peine et Rosmerta pense déjà qu’on est en couple … Prémonition ? »



______________________
Georgiado
« They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Croisés à la librairie ~ PV Lily Evans.

Revenir en haut Aller en bas

Croisés à la librairie ~ PV Lily Evans.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ Fizwizbiz :: AUTRES :: Corbeille-