Revenir en haut Aller en bas


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Andy || I’m the hero of this story. I don’t need to be saved

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


Ordre du Phénix ϟ Infirmière


ϟ Parchemins postés : 29
ϟ Date d'inscription : 29/06/2013
ϟ Points : 7

Feuille de personnage
ϟ Âge: 24 ans
ϟ Maison/Profession: Infirmière & Membre de l'Ordre
ϟ Relations:
MessageSujet: Andy || I’m the hero of this story. I don’t need to be saved Sam 29 Juin - 7:38

 Ton Identité

   

ϟ Prénom(s) : Erin Andrea Ruth. Mais on la surnomme Andy.
ϟ Nom : Winfield
ϟ Age : 24 ans
ϟ Date et lieu de naissance : Le 6 octobre à Harthill, une ville proche de Manchester au Royaume Uni.
ϟ Statut : Sorcier
ϟ Sang : Née moldue
ϟ Ancienne maison ; Profession : Poufsouffle. Elle a une formation d'interprète, mais depuis qu'elle oeuvre pour l'Ordre du Phénix, elle est comme infirmière à temps partiel. Mais elle déteste ce job.
ϟ Particularité : Etant d'origine moldue, elle fait partie des quelques sorciers qui savent se servir d'armes à feu.
ϟ Baguette : Chêne rouge, composée de  poudre de corne de licorne. 22 cm tout pile, elle est extrêmement rapide, réponds aux moindres souhaits d'Andrea. Elle manque de puissance si elle n'est pas absolument sure d'elle mais elle ne l'abandonne jamais. Réactive, on dirait qu'elle aime l'adrénaline autant qu'elle.
ϟ Patronus : Enfant c'était une gerbille, désormais c'est un ocelot.
ϟ Epouvantard : Un noir total. Depuis quelques années, Andy a une peur phobique du noir complet.
ϟ Amortentia : L'odeur de la rosée au petit matin, du tabac, de la vanille et de l'iode portée par le bord de mer.
ϟ Feat : Lauren Cohan




     
Ton Histoire




Femme fatale, femme dangereuse cela pourrait être un proverbe. Laissez vous hypnotiser par ses formes équilibrées, son corps qu'elle aime mettre en valeur, ses cheveux bruns qui tombent en larges boucles sur ses épaules frêles, qui attirent la lumière et les regards. Ses lèvres fines cachent un sourire éclatant qui semble illuminer l'endroit où elle se trouve, sa manière de passer élégamment une main dans ses cheveux qui trahit son trouble et son rire éclatant qui résonne toujours avec beaucoup de décibels. Sa façon de se mordre légèrement la lèvre inférieure lorsqu'elle ne veut pas dire quelque chose ou encore de passer une mèche de cheveux derrière son oreille pour détourner l'attention. Seuls ses yeux portent la trace de cette détermination, de cette flamme, de cette cruauté qui habite la jeune femme. Ses grands yeux verts qui pétillent de ruse et de vie. Ne vous attardez pas sur les apparences, elle en joue. Si vous vous laissez avoir, elle vous aura et ce sera surement trop tard pour vous sortir d'affaires !
Lorsqu'elle participe à des soirées, elle sort le grand jeu : robe de cocktail, dos nus ou très courtes. Élégantes, raffinées et la mettant en valeur. Très féminine à la ville, elle sait user de ses atouts et en profite. En vérité, de temps en temps, elle aime aussi porter un jogging, un T-shirt trop grand et zoner sur un bout de canapé, comme toutes les filles je pense.. Elle prête de l'attention à son apparence parce qu'elle sait que c'est sa meilleure arme mais elle n'est pas non plus du genre superficielle à se repoudrer le nez toutes les deux secondes. Par contre, elle prête beaucoup d'attention à son poids. Elle n'est pas du genre à se goinfrer de bonbons et de chocolats. Elle est plutôt athlétique mais pas trop, je ne sais pas vraiment si elle est réellement musclée ou si c'est simplement parce qu'elle a la taille fine. En tout cas, c'est une femme sportive, qui a toujours eu besoin de se dépenser. Il n'est dont pas étonnant qu'elle garde la forme.






Courageuse, déterminée, cruelle, impatiente, fanatique, accro à l'adrénaline et instable. Telle est Andy. Elle aime l'action, elle aime prendre des risques, c'est ainsi qu'elle se sent vivante. C'est le genre de fille qui pratique les arts martiaux mais qui n'aime pas respecter les règles et qui ne supporte pas non plus de perdre. C'est une casse-cou, hyperactive et sportive, elle pratiquait l'équitation étant enfant puis à Poudlard elle s'est essayée au Quidditch. Mais depuis quelques temps c'est la boxe qui lui permet de canaliser son énergie, ça et le sprint. Elle se porte volontaire pour toutes les missions les plus dangereuses que l'Ordre décide de mener, tant qu'elle peut oeuvrer seule. Elle est profondément indépendante et ne supporte pas l'autorité. Bien sûr, on la laisse rarement se débrouiller seul, c'est trop dangereux ce qui amène à de nombreux conflits et des problèmes avec certains autres coéquipiers. Elle est drôle, attachante, impulsive et extrêmement susceptible. Mais loyale, c'est surement sa plus grande qualité et celle qui lui a permise d'être répartie à Poufsouffle. Andy représente parfois un danger pour les autres, parce qu'elle ne leur prête pas attention, parce que sa prise de risque peut mettre tout le monde dans la m*rde. Son manque de maturité ou de responsabilité est la principale raison pour laquelle ses supérieurs ne veulent lui faire gravir les échelons de l'Ordre, lui confier des responsabilités ou des décisions à prendre. Pourtant ses capacités magiques le justifierait parce qu'elle est douée. Elle est agile, concentrée.
Elle est animée par la vengeance, la violence, la haine. Elle est complètement aveuglée par sa haine envers la Magie Noire. Elle n'a pas toujours été comme ça,  avant d'entrer de contacter l'Ordre du Phénix, elle était tolérante, ouverte. Plus douce. Puis la souffrance l'a rattrapée et l'a changée. Elle n'est pas un monstre sanguinaire assoiffée de violence, ses motivations ne sont pas sadiques. Mais elle manque de discernement, de logique. Un ennemi est un ennemi, même s'il reste un être humain elle n'hésite pas à l'éliminer pour avancer. Même si éliminer ses ennemis c'est pas un jeu d'enfant, elle a tué une fois dans sa jeune carrière et elle se souvient encore du regard de l'homme. Autant qu'elle peut, elle stupéfix, immobilise mais ne tue pas. Les sortilèges Impardonnables sont difficiles à utiliser et les armes à feu sont difficiles à manier. Elle ne tue pas pour le plaisir, elle ne fait pas souffrir pour le plaisir. Elle poursuit ses idées et sa vengeance.
En Amour, Andy ne s'engage pas. Elle était réellement amoureuse de Pia, persuadée de passer sa vie avec elle sans se poser plus de questions : c'était une évidence. Depuis sa disparition, elle a du mal à accorder sa confiance et du mal à trouver quelqu'un qui en vaille la peine. Elle ne se préoccupe que d'elle ce qui ne facilite pas les rapports amoureux.




 Ta Réalité



ϟ Pseudo : Kanou
ϟ Âge : 18 ans
ϟ PV ou inventé ? Inventé
ϟ Double compte ? Oui  Du super trop canon Anton Wink
ϟ Comment avez-vous découvert le forum ? Sur PRD il y a un petit moment =)
ϟ Vos premières impressions ?  Je l'adore !Sinon je me ferai pas un DC Very Happy 
ϟ Crédit avatar : Belikovs




Dernière édition par E. Andrea Winfield le Lun 8 Juil - 9:25, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Ordre du Phénix ϟ Infirmière


ϟ Parchemins postés : 29
ϟ Date d'inscription : 29/06/2013
ϟ Points : 7

Feuille de personnage
ϟ Âge: 24 ans
ϟ Maison/Profession: Infirmière & Membre de l'Ordre
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Andy || I’m the hero of this story. I don’t need to be saved Sam 29 Juin - 7:38

Ton Histoire


Chapitre un : Enfance
«  Il reste toujours quelque chose de l'enfance, toujours...  »


Andrea est née dans une famille moldue sans gros problèmes. Le couple était très jeune lorsqu'elle est née. Son père, Tony Winfield était un financier, homme rationnel et casanier. Il choyait sa famille plus que tout au monde, très amoureux de sa femme, tendre et attentif. C'est un homme rondouillard, souriant et avenant. Il accueillit l'arrivée de sa fille aînée comme celle du Messie. En amateur de fossile, il proposa de l'appeler Amber, cette matière brillante qui peut  survivre pendant des centaines d'années, inaltérable. Sa mère, Alicia, était institutrice. Calme, posée , le couple Winfield faisait figure du couple parfait. En apparence seulement, on sait bien que les apparences mentent. En vérité, les Winfield n'étaient pas la famille la plus heureuse du monde, ayant parfois des problèmes d'argent, de temps en temps des problèmes de couple. Mais, ils sont arrivés à surmonter tous ça. Et l'arrivée de Andrza n'a  pas fait mentir les apparences, déjà enfant elle avait ces grands yeux verts qui captivent tout le monde. Pétillante, agitée, Andy était la fierté de ses parents. A cet âge là, la petite Andrea adorait être sous les feux des projecteurs. L'école se passait bien, bien que souffrant de problèmes d'attentions, la jeune fille compense avec de bons résultats. L'apprentissage de la lecture sur les contes pour enfants : Le petit chaperon rouge et la Belle au Bois Dormant, dans lesquels on apprend que le Bien triomphe toujours et que la princesse trouve un prince beau et intelligent à la fois. Bref, une enfance qui ressemble à celle de beaucoup de petites filles moldues.
Son petit monde s'est retrouvé perturbé une première fois, âgée de six ans, avec l'arrivée de son petit frère : Morgan. Elle le voyait comme un rival, quelqu'un à éliminer. Elle le trouvait moche et stupide, il ne savait même pas parler avant ses deux ans ! Et puis, tout le monde s'extasiait sur la beauté de ce nourisson et on oubliait bien souvent l'existence de la petite fille. Ne vous faites pas d'idées, ses parents ne l'aimaient pas moins mais ceux d'entre vous qui ont un petit frère ou une petite soeur comprendront : à l'arrivée d'un nouvel enfant, on lui accorde beaucoup de temps. Et l'aîné se croit abandonnée. Andy sortait jouer avec ses voisins pour échapper aux pleurs de bébés et aux couches qui sentaient mauvais. Les Winfield habitant une résidence calme, elle ne craignait rien à jouer dans la rue avec ses amis. Son amoureux de l'époque : Peter lui apprenait à faire du vélo et du skate. Peu à peu elle s'est habituée à la présence de Morgan, comment résister à de si beaux yeux bleus ? Et en grandissant, l'équilibre s'est rétabli. Bien qu'ils n'aient jamais été très complices, le frère et la soeur cohabitaient presque sans problèmes. Une sombre affaire de vol de barbie a provoqué une bagarre dans laquelle Morgan a perdu quelques cheveux mais sinon tout était paisible. Une petite vie comme celle de tant d'autres enfants. A aucun moment Andrea n'a soupçonné l'existence de la magie. Jusqu'au jour où un vieux monsieur très très bizarrement habillé frappa à la porte.

~~


Monsieur Winfield ouvre la porte et d'un geste de la main, invite l’inconnu à entrer. C'est un vieux monsieur mais pas si vieux, disons qu'il a l'air fatigué. Les traits tirés, comme s'il venait de passer sa journée à voyager. Pourtant, il est à peine quatorze heure. Andrea le toise de haut en bas, sans gène. Elle le trouve étrange avec son pantalon de velours alors qu'il fait plus de trente degrés en ce dimanche de juin, il porte des mocassins en plastique datant d'une mode .. démodée justement ! Et une chemise à fleurs, délavée comme si elle datait du siècle précédent. Mais le pire dans tous ça, c'est certainement qu'il ait essayé de revêtir une veste de costume grise par dessus. Elle voit le regard que son père pose sur le vieil homme. Mais s'il est troublé, il ne le met à la porte. Lorsque l'invité pose ses yeux sur la petite fille, elle sent que quelqu'un va se passer, quelque chose qui la changera à jamais. Elle a toujours eu une bonne intuition. Enfin, le silence se brise, il devenait embarrassant. Sa mère qui était jusque là assise dans le sofa, se lève et propose du thé.

"Vous devez monsieur et madame Winfield ? Enchanté. Et tu dois être Erin, n'est-ce pas ?"
Déconcertée par le fait qu'il connaisse son identité, Andrea n'ose lui répondre que personne n'utilise ce stupide prénom. Elle est Andy. Pas Erin. Ca sonne un peu trop acide pour elle, Andy c'est mignon, chantant. Et Andrea c'est un joli prénom pour une princesse. Son père ouvre la bouche pour dire quelque chose, lui aussi visiblement déconcerté mais l'homme reprend la parole.
"Vous devriez vous asseoir, j'ai quelque chose d'important à vous annoncer." Tout le monde s’exécute, le ton employé n'attendait pas de discussion, y compris sa mère, une fois revenue de la cuisine avec trois tasse et une théière. "J'ai une place pour votre fille dans mon établissement. C'est un établissement un peu.. particulier."
Monsieur Winfield ne comprend pas, certes sa fille est un peu turbulente mais de là à la placer dans un établissement spécialisé .. Leur invité semble percevoir ce qui tracasse Monsieur Winfield, aussi il reprend. " " C'est un établissement qui accueille des élèves ayant certaines dispositions. Mais peut être Erin peut elle vous expliquer mieux que moi." Il se tourne vers la jeune fille. "Erin, est-ce qu'il ne s'est pas déjà produit des choses.. étranges lorsque tu étais en colère ou sous le coup d'une émotion forte ?"
La jeune fille ouvre de grands yeux, comment a-t-il deviné ? Tous les regards se portent sur elle désormais et d'une voix un peu plus faible qu'elle ne l'aurait voulu elle commence.
"Si. Une.. une fois." Tout l'attention portée sur elle l'invite à continuer. "Quand .. tu sais papa, cette brute de Roger je t'en ai parlé ? C'est un crétin !"
"Erin, un peu de tenu, une jeune fille ne parle pas comme ça !"
"Pardon maman. Ce Roger, il voulait me lancer un ballon de basket dessus. Et .. quand le ballon est arrivé sur moi, j'avais peur. Et d'un coup, le ballon est retourné sur Roger. Je sais pas comment..."
"Tu ne nous as jamais raconté ça !"
"Je ne vais pas y aller par quatre chemins, j'ai d'autres familles moldues à voir. Votre fille est une sorcière, elle doit suivre sa scolarité dans l'école de magie de Poudlard."
Ses parents se retournent, pensant à une blague. Ou alors ils n'ont pas bien entendu. Ou c'est peut être pour la télévision. Ou c'est un fou échappé de l'asile. Mais avant que toutes ces hypothèses ne soient formulées à voix haute, le vieil homme leur tend une lettre, tout ce qu'il ya de plus officielle portant les armoiries de Poudlard.





Chapitre deux : Poudlard
« The only thing we have to fear is fear itself. »


Les sièges du Poudlard Express n'étaient pas des plus confortables. Et Andrea se sentait un peu bizarre depuis qu'elle était arrivée sur le quai 9 3/4. En fait, depuis l'annonce faite  cette été: Elle, une sorcière. Certes. Mais encore. Jusqu'à traverser le mur de ce quai, elle avait cru à une blague. Bien qu'une part d'elle s’accommodait très bien avec cette nouvelle réalité. Pourquoi pas ? Enfant, elle avait toujours rêvé à la magie. Soit. Elle est donc une sorcière. Ses parents avaient digérés la nouvelle, mais comme eux, jusqu'aux courses sur le chemin de Traverse, ils avaient eu du mal à y croire. Mais maintenant, la voilà en route pour Poudlard ! Seule. Elle se sentait très seule. Les élèves qu'elle avait croisé dans le couloir du train utilisaient des mots qu'elle ne comprenait même pas : "Chocogrenouilles", "Arithmancie", "Quidditch". Est-elle la seule élève qui ignorait l'existence de la Magie jusqu'à recevoir la lettre ? Non. Le vieil homme lui a dit qu'elle n'était pas la seule née moldue.
Elle fut tirée de sa rêverie par une jeune fille blonde, d'environ son âge, qui entra dans le compartiment et s'assit en face d'elle.
"Salut, je m'appelle Pia. Et toi ?"
"Erin. Mais tout le monde m'appelle par mon deuxième prénom : Andrea."
"Cool. Ravie de faire ta connaissance !" Elle semblait sincère. Un grand sourire étirait ses lèvres. " Tu es toute seule ? Une née moldue je pari ! T'en fais pas, je m'en fiche. Je suis de sang mêlé. Tu viens d'où ? Moi je viens d'Ecosse. C'est cool l'Ecosse mais il fait moche. C'est vrai, c'est pas une légende. Tu veux aller dans quelle maison ? Ah non, je suis bête, tu connais pas les maisons. Moi je m'en fiche. Je les aimerai toutes. J'aimerai Poudlard. Jouer au Quidditch et faire des potions. Et puis chercher les passages secrets. Mon frère m'a dit qu'il y avait pleins de passages secrets. Tu aimes l'aventure ? J'adore l'aventure. Je rêve de devenir reporter pour la Gazette du Sorcier. Et voyager. Et couvrir de grandes guerres pour en raconter l'horreur. Raconter la vérité. Je rêve de voyager. Ah, mais voilà que je parle, je parle. Désolée, tout le monde dit que je suis affreuuuusement bavarde. Alors, t'aimes l'aventure ?"
Assaillie par tant de questions, Andy ouvrit de grands yeux. Elle resta quelques secondes muette.
"Euh .. oui. Oui j'aime l'aventure. Enfin, je crois."
"Cool ! On va devenir copines ! "


~~

La Grande Salle était encore plus grande que la description de Pia. Les yeux de petite fille d'Andrea se promenaient partout, le plafond magique, les quatres longues tables, les cierges qui flottaient dans les airs. Il y avait tant de choses à voir qu'elle ne regardait pas devant elle et manqua plusieurs fois de marcher sur son voisin de devant. A côté d'elle, son amie déblatérait sur cette Salle, le fonctionnement de Poudlard, la jeune fille ne l'écoutait même pas. Après avoir remonté l'allée centrale, le groupe de premières années s'arrêta devant la longue table des professeurs. Un vieux tabouret instable et un chapeau usé trônaient au milieu de l'estrade. Par ordre alphabétique, les élèves étaient appelés un par un et répartit dans l'une des quatre maisons. Au milieu de la liste environ, Pia Mathews prit place sur le siège et à peine le bout tissu lui avait effleuré le crâne qu'il dit "Gryffondor !" Après un moment qui sembla durer une éternité, vint le tour d'Andrea. Elle pris place sur le vieux tabouret en bois en retenant une grimace : Elle était sure de sortir de cette épreuve avec des échardes ! On placa le chapeau sur sa tête et étrangement, une voix intérieure se fit entendre. Prise au dépourvue, la petite fille se souvint que Pia lui avait expliqué : Le choixpeau magique lit dans notre esprit pour connaître notre nature et nous répartir au mieux.
"Hum .. Je vois .."
Elle fronça les sourcils.
"Oui, enfin je vois c'est une métaphore. Je ne vais pas t'expliquer comment fonctionne la vieille magie aussi vieille que ce château. Je vois que tu es quelqu'un de loyale et empreinte d'une grande innocence. Je ne vais pas hésiter longtemps : Poufsouffle !"


Les années d'Andrea a Poudlard sont agréables. Toujours fourrée avec la jeune Mattson, son amie Gryffondor, les deux jeunes filles prennent un malin plaisir à tenter l'aventure. Tout d'abord en cherchant des passages secrets - elles en trouvèrent un derrière un vieux miroir : une cache de quatre mètre carré qui, loin de les décevoir, les emplit d'une grande fierté. Et si Pia avait un gros soucis pour respecter le réglement, elle emmenait toujours son amie Andrea dans ses aventures. Si bien que nombreux professeurs et camarades se demandaient pourquoi l'intrépide et téméraire Andy se trouvait à Poufsouffle. En vérité, sa répartition était plus qu'évidente, elle n'était pas vraiment téméraire mais plutôt froussarde et si elle suivait Pia c'était par loyauté, par amitié. Son amie lui expliquait le fonctionnement du monde magique, les maisons, le Quidditch. L'histoire du Survivant, de la Guerre. Dumbledore et Voldemort. Andrea apprit vite que certains sorciers jugeaient encore sur le sang et quelques fois, elle fut embêtée par des Sang Pur persuadé de leur supériorité. Heureusement, elle a toujours réussit à se venger avec ses amis. cependant, elle garde de cette période une profonde rancœur envers les personnes qui prête trop d'attention au statut de sang.
Les notes de la jeune fille étaient bonnes dans les premières années dans toutes les matières. Elle était curieuse et attentive, et puis, au fil des années, certaines matières devinrent plus compliquée : Les potions, les soins aux Créatures magiques. Andrea montrait des prédispositions pour les sortilèges et l'histoire de la magie. Elle obtint ses BUSE en sortilège, métamorphose, défense contre les forces du mal, botanique, divination, astronomie et un optimal en histoire de la magie. Elle entra donc en sixième année, persuadée que son petit frère Morgan la rejoindrait à Poudlard. Mais Morgan ne reçu jamais la lettre, condamné à rester loin du mode magique. Si leur relation s'était un peu améliorée lorsqu'elle entra à Poudlard, ils se voyaient rarement depuis six ans et avaient chacun l'impression d'appartenir à deux mondes différents. Le fait que Morgan soit définitivement un moldu acheva de creuser le fossé entre le frère et la soeur, leur relation resta courtoise mais ils ne partageaient plus rien.
Andrea et Pia entrèrent donc en sixième année. La jeune Gryffondor suivaient les cours qui lui permettraient d'accomplir son rêve : devenir journaliste. Et Andrea trouva une vocation dans le métier d'interprète. Certes, les sorciers n'avaient pas forcément besoin de traducteur; un bon sortilège bien placé et l'affaire était réglée. Mais, lors de voyage, une personne parlant des langues étrangères, connaissant la culture et le pays peut aussi bien assurer de bonne relation avec les sorciers étrangers mais aussi permettre de communiquer avec les moldus. Et le charisme et le sourire d'Andy convenait parfaitement à ce genre de poste.




Chapitre trois : Jeunesse
« J'ai rencontré la jeunesse.
Toute nue aux lis de satin bleu, Elle riait du présent.  »


Le Noir. Les ténèbres enveloppaient Andrea. La Douleur. Tous ses muscles irradiaient d'une souffrance terrible. Sa chair meurtrie. Et le Souvenir. Elle ouvrit les yeux brutalement. Elle se trouvait dans une chambre lumineuse, dans un lit aux draps blancs et une infirmière vint la voir.
"Vous êtes réveillée Mademoiselle Winfield ?"
Le Noir s'enfuit, reste la Douleur. Et le Souvenir. Le bruit, un bruit assourdissant. Celui de leur jeep dont les pneus crissaient sur le sable. Le soleil les éblouissait mais le conducteur ne semblait pas gêné. Elle était à l'arrière. Avec Pia. Depuis six mois elles sillonnaient les routes du Proche Orient avec des moyens moldus. Pia avait été envoyée pour couvrir les conflits moldus de la zone, conflits que certains sorciers envenimaient en aidant certaines personnes. Pia et elle étaient chargées de faire un reportage, de sensibiliser les autorités. De faire intervenir les sorciers. Grâce à l'enfance d'Andrea, cette dernière pu trouver des vêtements convenables à l'équipe pour qu'elles n'aient pas l'air ridicules et puissent se fondre dans la masse. Après sept ans à porter les robes de Poudlard puis encore deux à porter des vêtements sorciers pendant qu'elle étudiait la communication, l'ancienne Poufsouffle n'était pas mécontente de retrouver de confortable vêtements moldus ordinaires.
Les deux femmes étaient restées très complices après leur sortie de l'école. Elles avaient pris un appartement en colocation et poursuivaient leur études. Elles finirent par entamer une liaison amoureuse, leur relation était si évidente qu'elles ne savaient pas pourquoi elles n'avaient pas franchit le pas plus tôt. Et aujourd'hui les voilà lancée sur les routes sinueuses du Proche Orient, accompagnées d'un photographe et d'un conducteur qui connaissait le terrain. Elles étaient jeunes, libres, idéalistes. Et en danger. Bien sûr, elles ne mesuraient pas le danger, persuadées que leur magie les sauverait. Et cette imprudence fut une erreur fatale.
La poussière les aveuglait en plus du soleil. Les quelques mois passés ici les avaient habituées à de telles conditions mais elles se faisaient toujours surprendre par la poussière. Elle s'insinuait dans les chaussures, dans les vêtements et les poches. Et bientôt un nuage de poussière leur empêcha de progresser, le conducteur ne voyait plus rien et ne pouvait se risque d'avancer à l'aveuglette. La voiture s'arrêta, au milieu de nulle part et lorsque des hommes sortirent des fourrés, elles comprirent qu'elles étaient tombées dans une embuscade. Ils sortirent rapidement des baguettes magiques désarmant les deux jeunes femmes et leur équipe. Ils firent pleuvoir les sortilèges impardonnables. "Endoloris". "Endoloris". Ce cri résonnait mais personne ne pouvait les entendre. Pia hurlait de douleur, Andrea était déjà à terre se tordant sous la souffrance. Elle vit un homme s'approcher d'elle et son amie. Le bruit, les cris et le sang qui battaient à ses oreilles résonnaient comme un bourdonnement qui l'empêchait d'entendre. Elle vit l'éclair vert. Et Andrea ferma les yeux, se préparant à connaitre le même destin. Un éclair de souffrance la transperça, un énième sortilège Endoloris et elle s'évanouit. Le Noir l'enveloppa.

Elle se réveilla trois jours plus tard à l'hopital magique de Tel-Aviv sans savoir comment elle était arrivée là. Seules deux choses étaient certaines : Elle avait échappée à la mort, son adversaire n'ayant pas eu le temps de lancer le sort fatal - elle ne savait pas encore pourquoi. Et son amie n'avait pas survécu à l'affrontement.


Il fallut plusieurs semaines à Andrea pour qu'elle se remette de ses blessures physiques mais le traumatisme n'a jamais vraiment guérit. Les médicomages lui ont appris qu'ils avaient été attaqués par des sorciers maîtrisant la Magie Noire. De là à conclure que c'étaient des Mangemorts .. Seule la jeune femme y croyait dur comme fer, les autres trouvaient ça un peu gros. Comment as-t-elle survécu ? Un groupe magique des autorités était en mission pas loin, lorsqu'ils ont vu le nuage de sable qui n'avait rien de naturel ils ont accourus. Le hasard, par pur hasard ils se trouvaient dans le coin. Et sont arrivés à temps pour sauver Andrea et le conducteur, les deux uniques rescapés de cette tragédie.
Elle rentra en Angleterre, bien décidée à se venger, à éradiquer la Magie Noire et à faire payer la mort de Pia à tous ceux qui la pratique. Elle entendit parler de l'Ordre du Phénix et n'hésita pas une seconde à les rejoindre.



Chapitre quatre : Engagement
« Feel the Freedom, even if it's a lie.»

« Mademoiselle Winfield, vous devez comprendre que vous représentez un réel danger pour vous collègues lorsque vous vous comportez de cette façon ! »
Elle lève les yeux au ciel, l'air détaché. Elle s'en fiche, ce n'est pas la première fois que son supérieur veut lui parler. Lui parler de son comportement, de ce qu'elle fait lorsqu'elle oeuvre pour cette grande organisation qu'est l'Ordre du Phénix. Elle a remplit sa mission, c'est ça qui compte non ?
« Je n'ai plus cinq ans, pas besoin de me parler sur ce ton. »
« Excusez moi si je me trompe, mais il me semble que seul une gamine de cinq ans proposerai de jouer aux dames sur les muscles abdominaux d'un ennemi stupéfixé ! »
Elle sourit, sa blague était drôle non ? Ce n'est pas de sa faute si ses coéquipiers et ce vieux grincheux n'ont pas d'humour !
« Excusez moi mais à cinq ans je ne savais pas ce que c'était des muscles abdominaux ! »
Le vieil homme soupir et se frotte la tempe droite, il est fatigué. Elle le fatigue. Si seulement c'était la première fois.
« Si j'avais voulu jouer avec une gamine je serais allé travailler dans une crèche Mademoiselle Winfield. J'ai pris une décision, vous .. »
« Je vais enfin travailler seule ?! »
« Non. Ca c'est impossible. Vous ferez désormais équipe avec Sean O'Hara. »
Andy lève les yeux au ciel une fois de plus. Son cerveau fonctionne à mille à l'heure. Sean ? C'est le mec mignon qui a un petit accent à tomber ? Ca lui va. De toute façon elle n'a pas le choix. Il est connu pour les même fait qu'elle : Insolence, courage (stupidité a dit le monsieur) et grande agilité au combat.
« Je suppose que je n'ai pas le choix. »
« En effet.Vous devriez penser à grandir un jour. Vous avez d'excellente capacités et vous les gâchez en vous comportant comme une enfant.. »
Une fois encore, elle le coupe. Elle en a assez de ses histoires, blablabla elle est une enfant blablabla elle doit faire attention aux autres blablabla combattre la Magie noire n'est pas un jeu. Elle a autre chose à faire que de l'écouter divaguer.
« Oui oui, je connais le refrain et je sais où est la sortie ! Vous m'envoyez un hiboux quand vous aurez des choses plus intéressantes à me raconter ! »
Elle sort de la pièce dans plus de cérémonie, poussant un énième soupir d'exaspération.


~~

Les infirmières papotaient autour d'un jus de citrouille dans une salle de repos lorsqu'une voix aigue et assourdissante résonna dans la pièce.
« Le docteur Mattson, le docteur Mattson est demandé au service des blessures par créatures vivantes. »
Le vacarme quotidien de l'hôpital Sainte Mangouste tape sur les nerfs d'Andrea. C'était son service les blessures par créatures vivantes. Elle devait y aller. Et pourtant, Merlin sait qu'elle préférerait rester dans la salle de repos. Elle n'aime pas ce job, elle n'aime pas tenir les bandages pour que des médicomages arrogants les pose sur des patients qui hurlent de douleur. Elle n'aime pas être au chevet de vieux patients qui racontent leur vie et leurs malheurs. Tout le monde a des malheurs alors pourquoi embêter les autres avec les siens ? Parce qu'ils portent une blouse ? Parlons en de cette blouse ! Informe, moche et elle gratte. Mais elle n'a pas le choix. Parce qu'elle doit payer le loyer de son petit appartement à Londres, parce qu'elle doit pouvoir subvenir à ses besoins, comme une grande. Elle pose son verre de jus de citrouille, ses collègues la regarde avec un air désolé. Andy n'est pas la seule à ne pas aimer son travail et ses collègues sont compatissantes. Elle n'a pas de vraie amie ici, de toute façon elle n'a plus l'impression d'avoir de véritables amies depuis la disparition de Pia. Alors Andrea remet sa blouse, se rattache les cheveux et salut ses collègues d'un signe de la main.
Quelques minutes plus tard elle se retrouve face au docteur Matthson, il est très jeune. Il doit avoir 26 ou 27 ans, il doit faire partie des plus jeunes médicomages de l'hôpital. Cela ne l'impressionne pas. Pas plus que son charme ténébreux avec ses cheveux noirs mi-longs et son sourire éclatant. Ce doit être un sacré séducteur et un sacré c*n avec les femmes. Ou les hommes d'ailleurs. Elle lui dit bonjour poliment et se joint à l'équipe d'infirmières en blouse déjà présente sans poser de questions. Il s'agit de soigner un homme mordu par un Veracrasse. Deux potions, une nuit de surveillance et il pourra rentrer chez lui. Le docteur Matthson donne les ordre, Andy et les autres obéissent puis il s'en va. Et dire qu'il a étudié si longtemps pour finalement seulement écrire le nom de deux potions sur un petit bout de papier et ensuite rejoindre la salle de repos pour boire une biereaubeure. Andrea se tait, elle est ici de façon temporaire, le temps de trouver autre chose. Si elle pouvait, elle passerai son temps auprès de l'Ordre. Mais elle n'est qu'une simple agent de liaison, un simple soldat dans cette guerre qui se prépare. Alors elle doit trouver de quoi remplir la marmite et occuper son temps libre.




Dernière édition par E. Andrea Winfield le Lun 8 Juil - 10:59, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


7ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 1989
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 22
ϟ Points : 179
ϟ Localisation : In your heart BABY ♥

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: BBs/ Pouffy
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Andy || I’m the hero of this story. I don’t need to be saved Sam 29 Juin - 11:03

Ouuuuuuh ... Andy ... Dit moi oui .... nananananniii ♥

Re-bienvenue poulette ♥ Bon courage pour ta fiche, même tintin, si tu as la moindre question, hésite pas ♥ En effet, va nous falloir un lien avec Fifi (a)

______________________
Georgiado
« They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


6ème année ϟ Préfète


ϟ Parchemins postés : 99
ϟ Date d'inscription : 04/10/2012
ϟ Points : 25
ϟ Localisation : Bibliothèque de Poudlard.

Feuille de personnage
ϟ Âge: 16 bougies.
ϟ Maison/Profession: Serdaigle de sixième année.
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Andy || I’m the hero of this story. I don’t need to be saved Sam 29 Juin - 11:14

T'as fini par craquer Razz

Re-bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuue ♥

Edit : OMG C'EST ROSE DE TVD *o* *o*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wizards-in-hogwarts.forumactif.com/
avatar


6ème année ϟ (C) Poursuiveur


ϟ Parchemins postés : 361
ϟ Date d'inscription : 18/05/2012
ϟ Age : 26
ϟ Points : 70
ϟ Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
ϟ Âge: 16 ans
ϟ Maison/Profession: Serdaigle
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Andy || I’m the hero of this story. I don’t need to be saved Sam 29 Juin - 11:59

Re-bienvenuuuuuuuuuuuuuuuue Very Happy

(même si je ne sais pas qui tu es à ma grande honte x) qui aurait besoin de réserver un deuxième post pour sa fiche?)

Bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


6ème année ϟ Préfet


ϟ Parchemins postés : 706
ϟ Date d'inscription : 13/08/2011
ϟ Points : 154

Feuille de personnage
ϟ Âge: 16 ans
ϟ Maison/Profession: Serpentard
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Andy || I’m the hero of this story. I don’t need to be saved Sam 29 Juin - 13:19

Re-bienvenue ! Very Happy
Et amuse-toi bien avec ta fiche !!  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Ordre du Phénix ϟ Infirmière


ϟ Parchemins postés : 29
ϟ Date d'inscription : 29/06/2013
ϟ Points : 7

Feuille de personnage
ϟ Âge: 24 ans
ϟ Maison/Profession: Infirmière & Membre de l'Ordre
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Andy || I’m the hero of this story. I don’t need to be saved Dim 30 Juin - 10:13

Merci à vous  

Ado > Merci je l'ai en tête maint'nant la chanson ! Very Happy Tu m'a recconnu si vite ? Ou quelqu'un a vendu la mèche ?  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


6ème année ϟ Préfet


ϟ Parchemins postés : 459
ϟ Date d'inscription : 02/05/2012
ϟ Points : 122

Feuille de personnage
ϟ Âge: 16 ans
ϟ Maison/Profession: Gryffondor
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Andy || I’m the hero of this story. I don’t need to be saved Dim 30 Juin - 10:52

Je t'ai reconnu si vite, vu la description des seules filles que tu joues que tu m'as faites quand on s'est vues (a)

______________________
Hell yeah, we are everywhere
« I solemnly swear that I am up to no good
(Oh and, in case you're wondering, yep, I am a motherf*cking Marauder. And a damn powerful werewolf too. Kiss kiss babe.)
Mischief Managed »
JKR & apache.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Ordre du Phénix ϟ Infirmière


ϟ Parchemins postés : 29
ϟ Date d'inscription : 29/06/2013
ϟ Points : 7

Feuille de personnage
ϟ Âge: 24 ans
ϟ Maison/Profession: Infirmière & Membre de l'Ordre
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Andy || I’m the hero of this story. I don’t need to be saved Lun 8 Juil - 9:24

Je me suis faite démasquée trop vite c'est même pas drôle Razz Bon voilà je pense avoir terminé ma fiche ! câlin  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


7ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 1989
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 22
ϟ Points : 179
ϟ Localisation : In your heart BABY ♥

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: BBs/ Pouffy
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Andy || I’m the hero of this story. I don’t need to be saved Mar 9 Juil - 23:19

Je viens de lire ta fiche mon chat, elle est parfaite, il nous faut définitivement un lien ! Je vois que Tel aviv a une place importante dans ton cœur (a)

Tu as un peu parle de l'ordre et des Mangemorts, mais tu n'échapperas pas à la règle : est-ce que tu peux évoquer un peu BB/Durm ou la MMR/SP ? Je te valide demain, je suis sur l'iPhone la c'est pas pratique Smile

______________________
Georgiado
« They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Neutre ϟ Grand Manitou de la répartition


ϟ Parchemins postés : 153
ϟ Date d'inscription : 21/07/2011
ϟ Age : 1036
ϟ Points : 1
MessageSujet: Re: Andy || I’m the hero of this story. I don’t need to be saved Mer 10 Juil - 22:24

    « Mademoiselle, vous avez fait bien du chemin depuis notre dernière rencontre, j'en suis très heureux. C'est au sein de L'ORDRE DU PHOENIX que vous trouverez votre place. Là bas, vous verrez que d'autres personnes partagent votre point de vue. Mais n'en négligez pas pour autant votre profession. »


Te voilà membre de Fiz à nouveau *o*
N'oublie pas d'aller te référencer ici ainsi qu'à aller voir si un poste ne t'intéresserait pas ici et n'oublie pas de générer ta fiche de personnage dans ton profil ! De plus, tu peux aller par ici voir si une des intrigues ne t’intéresserait pas !

Amuse toi bien avec ce nouveau personnage  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Ordre du Phénix ϟ Infirmière


ϟ Parchemins postés : 29
ϟ Date d'inscription : 29/06/2013
ϟ Points : 7

Feuille de personnage
ϟ Âge: 24 ans
ϟ Maison/Profession: Infirmière & Membre de l'Ordre
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Andy || I’m the hero of this story. I don’t need to be saved Sam 13 Juil - 12:11

Merci pour la validation, Ado j'te rajoute un p'tit ou deux paragraphe(s) sur BB/Dum et SP/Mafia dans les jours qui arrivent Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Andy || I’m the hero of this story. I don’t need to be saved

Revenir en haut Aller en bas

Andy || I’m the hero of this story. I don’t need to be saved

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ Fizwizbiz :: ADMINISTRATION :: Deuxième étape :: Présentations validées-