Revenir en haut Aller en bas


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Kaylee Fairchild. [Completed - 100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


6ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 240
ϟ Date d'inscription : 08/10/2011
ϟ Points : 33

Feuille de personnage
ϟ Âge: 16 ans
ϟ Maison/Profession: Beauxbâtons -> Gryffondor
ϟ Relations:
MessageSujet: Kaylee Fairchild. [Completed - 100%] Sam 8 Oct - 20:00

 Ton Identité

   

ϟ Prénom(s) : Kaylee, Crystal
ϟ Nom : Fairchild
ϟ Age : 16 ans
ϟ Date et lieu de naissance : 06/08/1960, région Parisienne
ϟ Statut : Sorcière
ϟ Sang : Avec un père moldu Anglais et une mère sorcière Française, Kaylee est ce que l'on appelle une Sang Mêlé. Mais personnellement, elle se considère comme une née moldu, ayant vécue comme telle jusqu'à l'arrivé de son oncle dans sa vie. Elle se sent d'ailleurs mieux dans ce monde là et bien qu'elle apprécie la magie, elle n'a aucun mal à s'en passer lors des vacances d'été.
ϟ Particularité : Son père est un Anglais qui a quitté son pays par amour, venant s'installer près de Paris. Malgré sa bonne maitrise de la langue de Shakespeare, Kaylee est donc Française et vient de l'Académie de Beauxbâtons.
ϟ Baguette : Selon les dires, l'ébène convient parfaitement à toutes les formes de magie de combat, ce n'est donc pas une grande surprise de savoir que la baguette de Kaylee est taillée dans ce bois d’un noir de jais. Elle mesure 27 cm et possède comme cœur, un cheveu de vélane. C'est une baguette souple qui se révèle également être parfaite pour la métamorphose, matière que Kaylee affectionne particulièrement d'ailleurs. Après son l'achat, son oncle y a secrètement fait graver quelques runes, de protection notamment.
ϟ Patronus : Un dhole.
ϟ Epouvantard : Une poupée de porcelaine brisée, qui symbolise de son enfance détruite. Une période de sa vie qui n'est pas des plus joyeuses et qu'elle voudrait pouvoir effacer de sa mémoire, à défaut de pouvoir l'effacer de son histoire. Quand elle songe à ce qu'elle aurait pu devenir sans l'apparition de son oncle et celle de Samuel, son enfance lui fait peur. Terriblement peur même. Mais elle est bien trop fière pour l'avouer clairement. Oui, elle a peur des poupées de porcelaine mais gare à celui ou celle qui osera se moquer !
ϟ Amortentia : L'odeur des sucreries qui a baignée son enfance, sa mère étant propriétaire d'une petite boutiques de confiseries, mélangée à une pointe de cannelle et d'agrumes, qui lui rappelle l'odeur régnant dans l'appartement parisien de son oncle, ce dernier aimant particulièrement bruler de l'encens ou des bougies à longueur de journée, croyant en leur vertus thérapeuthique, ainsi qu'une odeur de cigarette froide, la même odeur que celle qui flotte dans l'air lorsqu'elle est en compagnie de sa bande de moldus français. Le tout est particulièrement agréable et lui procure un sentiment apaisant de sécurité
ϟ Feat : Olivia Wilde







 
Ton Histoire




« Kaylee, physiquement ? Et bien... Quand on l'a accueilli dans la bande, c'était juste une gamine des rues, pas très intéressante à vrai dire. C'était encore un bébé sans forme... A l'époque, je n'ai pas compris pourquoi Samuel l'a pris sous son aile. Elle était plus jeune que nous tous, une poitrine inexistante, des vêtements difformes, le visage sale... Pas très digne d'intérêt.
▬ N'abuses pas non plus Max'. Même si c'est vrai qu'elle n'était encore qu'un "bébé" on ne peut pas dire qu'elle était indigne d'intérêt. Elle avait déjà un bon potentiel...
▬ Umh... C'est vrai qu'elle dégageait déjà quelque chose à l'époque. Elle avait quelque chose d'un peu sauvage dans le regard... Ouais, Sam' a fait le bon choix.
▬ On a pris soin d'elle, on lui a appris à se défendre, à oser se mettre en valeur. Et aujourd'hui, elle est carrément canon notre petite princesse ! On peut dire que c'est un peu grâce à nous.
▬ Honnêtement, si je ne la considérerais pas autant comme ma petite sœur, ça fait déjà longtemps que j'aurais fait en sorte de l'avoir dans mon lit !
▬ Arrêtes ! Si Sam' t'entends, t'es mort ! »
Maxime & Guillaume. 19 et 20 ans. Moldus.

Légèrement plus grande que les autres demoiselles de son âge, une corpulence qui n'est pas trop importante sans être inexistante... Kaylee est une fille normale bien qu'elle ne soit pas aussi banale qu'elle ne veut bien le croire. En effet, dire que la jeune femme n'attire pas les regards masculins sur son passage, ce serait un mensonge.

Kaylee a des cheveux longs, bruns foncés et légèrement ondulés. Même s'il lui arrive parfois de se les teindre en d'autre couleur, elle revient toujours très vite à sa couleur naturelle et c'est sans aucun doute ce qui lui va le mieux. Comme toutes les petites filles, arrivée à l'adolescence, elle a vu son corps changer. Se transformer. N'ayant pas de femme dans son entourage, elle a eu beaucoup de mal à accepter ces différents changements, se cachant dans des sweats beaucoup trop grand pour elle. Mais aujourd'hui, grâce au soutien de 'sa' bande de moldus, cette époque n'est plus qu'un mauvais souvenir et la demoiselle s'assume dorénavant pleinement, n'hésitant plus à se servir de ses nouveaux atouts typiquement féminin afin d'obtenir ce qu'elle souhaite. Oui, elle a des formes là où il le faut et elle n'hésite désormais plus à mettre ses dernières en valeur. Oubliée la pudeur, elle n'hésitera pas à se changer devant d'autres personnes, qu'il s'agisse aussi bien de garçons ou de filles !

Un visage fin, une peau pâle, des lèvres fines et rosées... Oui, Kaylee Fairchild est loin d'être désagréable à regarder. Mais garde à ceux qui osent s'attarder sur les yeux de la jeune femme. Leur couleur est un mélange de bleu et de vert, tirant sur le gris. Et ils sont devenus une arme redoutable pour l'adolescente. Avec le temps, elle a réussi à se forger une carapace et elle a appris à utiliser uniquement ses yeux pour faire passer ses émotions. Elle peut donc très bien sourire innocemment alors que ses yeux vous fusillent sur place. De braise ou de glace, elle vous envoûte littéralement avec un seul et unique regard.

Bien qu'elle se comporte le plus souvent comme un garçon, aussi bien dans sa façon d'agir que pour ce qui concerne son physique elle est capable, lorsqu'elle le souhaite, de faire preuve de coquetterie et elle manie très bien le crayon noir et le mascara. Inutile d'en faire plus, le but n'étant pas qu'elle ressemble à un seau de peinture. Pour ses cheveux, un coup brosse rapide suffit, ou alors éventuellement un coup de baguette. Pas besoin d'une tonne de laque ou de gel pour faire tenir les quelques mèches rebelles dans le chignon, c'est beaucoup plus agréable d'avoir les cheveux reposant librement sur ses épaules. Au niveau vestimentaire, elle n'est pas difficile et se contente généralement de piocher au hasard dans son armoire les jours où l'uniforme n'est pas obligatoire. Jupes, short, jeans, robe... Peut importe le choix, elle est aussi à l'aise en basket qu'en talon ! Enfin... Jusqu'à une certaine hauteur tout de même, et il faut sans doute préciser qu'elle préfèrera toujours opter pour les premières chaussures citées, à savoir les baskets, lorsqu'elle a le choix.






« Kay ? C'est un véritable garçon manqué ! Franchement, cette nana va me rendre fou. On dirait qu'elle n'a pas conscience du danger. Elle fonce toujours sans réfléchir et se retrouve dans des situations délicates.
▬ Elle a toujours été comme ça Théo. Tu t'souviens comment elle est arrivée dans la bande ?
▬ Ouais. C'est Sam' qui l'a ramené. Il l'avait surpris en train de se battre avec deux lycéens... Quand je te dis qu'elle n'a pas conscience du danger !
▬ C'est pas d'sa faute. C'est son histoire qui veut ça. Et un peu notre influence aussi...
▬ Kaylee Fairchild, sous influence ? N'abuses pas Romain. Comme si elle était du genre à se laisser influencer ! T'es sûr qu'on parle de la même ?
▬ Par les autres non, mais par les personnes en qui elle a confiance... N'essaie pas de me faire croire qu'on y est pour rien si elle a un tel caractère aujourd'hui. C'est nous qui lui avons appris à se méfier des autres, à savoir se défendre et tous ce genre de choses...
▬ C'est vrai. M'enfin, c'est une bonne gamine malgré tous. Je suis fière d'elle.
▬ Ouais, quand on la connait véritablement, on ne peut que l'adorer.
▬ C'est pour ça que t'acceptes d'être réveillé par elle à coup d'oreiller quasi quotidiennement durant les vacances d'été ?!
▬ La ferme ! »
Théo & Romain. 22 et 21 ans. Moldus.

On nous dit souvent que c'est la vie que nous avons qui forge notre caractère. Ceci est vrai.

Kaylee est loin d'avoir eu une enfance rêvée, elle a souvent du se débrouiller seule, ce qui la rend aujourd'hui complètement autonome et extrêmement mature pour ses seize ans. Lorsque l'on ne la connait pas, l'adolescente peut paraitre asociale, froide. Elle ne fera jamais le premier pas vers vous, ayant pris l'habitude de se méfier de tout le monde et elle n'accorde jamais sa confiance au premier venu. Sa confiance doit se gagner, et pour la convaincre, ce n'est pas quelque chose de facile. Plus butée qu'elle ? Mission impossible ! Rien ne la fera changée d'avis, même si elle a tort. Reconnaître ses erreurs ? C'est quelque chose de rare venant d'elle. N'attendez d'ailleurs pas d'excuse de sa part, elle ne le fera pas. Sauf si vous avez le privilège de compter dans le cercle très restreint des personnes en qui elle a confiance et qu'elle ne veut pas perdre.

Kaylee n'est pas un exemple de patience et elle ne tient pas en place plus de deux minutes. 'Hyperactive' diront certain. Même lorsqu'elle est forcée de s'asseoir, elle trouve toujours un moyen de bouger. Elle croise les jambes, les décroise afin de les croiser dans l'autre sens, elle se balance sur sa chaise, s'affale sur sa table, se redresse... Une véritable pile électrique ! Les rares moments ou la batterie semble être déchargée c'est lorsqu'elle dort, lorsqu'elle est concentrée ou fatiguée. Durant son enfance assez chaotique, ayant toujours été entourée d'hommes, Kaylee a appris à ne pas se laisser marcher sur les pieds. Elle ne mâche donc pas ses mots, se montrant parfois vulgaire, et elle n'hésite pas une seconde à se battre si elle se sent menacée. Loin d'elle l'idée de se battre en tirant les cheveux, en giflant ou en griffant, non, elle laisse cela aux autres filles. Elle, elle se bat comme un garçon. Utilisant les poings, ne retenant pas ses coups et n'ayant pas peur de s'en prendre à plus fort qu'elle.

Pas très bavarde, particulièrement lorsqu'elle ne connait pas les personnes, si vous engagez la conversation et qu'elle ne se sent pas à l'aise, elle répondra par monosyllabes ou par signe de la tête, préférant analyser votre comportement avant de daigner vous adressez une phrase complète. Kaylee est plutôt garçon manquée, bien loin du portrait type de la nana romantique. Elle a d'ailleurs beaucoup de mal à avoir une relation de couple durable - certainement du au manque de confiance en elle, et à sa peur de s'attacher véritablement à un homme. Elle peut facilement passer pour une fille facile puisqu'elle ne cache pas ses différentes aventures, refusant que très rarement une embrassade et refusant de s'engager véritablement dans une relation sérieuse. Les 'inconnu(e)s' la trouve donc confiante, froide, méfiante, directe... Mais les personnes qui la connaissent bien découvre d'autres traits de caractère, bien cachés sous la carapace que la demoiselle s'est construite au fil des ans. En la connaissant bien, on découvre une Kaylee sensible, assez a fleur de peau. Une Kaylee qui tient aux autres et qui a toujours cette peur de décevoir, d'être trahie ou abandonnée. Une Kaylee qui s'extasie face à des choses futiles, comme le ferait une enfant. C'est d'ailleurs ce qu'elle est. Une enfant prisonnière dans un corps qui a grandi trop vite sans lui laisser le temps de vivre une enfance correcte.






« Kaylee fait la fille forte, mais au fond je sais bien qu'elle est détruite. Et ça, c'est à cause de son enfance. J'ai compris dès notre première rencontre qu'elle n'était pas comme les autres gamines de son âge. J'ai directement ressenti le besoin de la protéger. Lorsque je l'ai vu allongée sur le sol, des larmes pleins les yeux mais essayant de continuer a tenir tête à ses agresseurs, je n'ai pas hésiter à lui venir en aide. Elle n'a pas eu une vie facile en étant gamine. Pourtant, elle était bien partie pour être heureuse... Je suis conscient d'être responsable du fait qu'elle soit de nouveau capable de sourire sincèrement. J'en suis fière même. Kaylee est bien plus qu'une petite sœur à mes yeux, et je ferais n'importe quoi pour lui rendre la vie plus belle et plus facile. Parce que avec tous ce qu'elle à vécue en étant môme, elle le mérite. Il faut qu'elle soit heureuse. C'est la seule chose qui compte. »
Samuel. 21 ans. Moldu.

Les contes de fée, c'est juste des histoires. Ça n'arrive jamais en vrai. La vie n'est pas un long fleuve tranquille, la vie est semée d'embûches. Et ce n'est pas Kaylee Fairchild qui vous dira le contraire.

En effet, la vie de la demoiselle est loin d'être rose... Fille unique et enfant terriblement désiré, elle avait pourtant les conditions idéales pour grandir dans la joie et la bonne humeur. Ses parents se sont rencontrés alors qu'ils étaient encore des enfants, la famille Fairchild ayant décidé de s'offrir quelques jours de vacances pour visiter la capitale française en compagnie de leur fils unique. Lors d'une balade sur la Seine, à bord d'un bateau mouche piloter par le père Duvivier, le fils Fairchild, Michaël, fit la rencontre des deux enfants de ce dernier. Greg, l'aîné, agé de dix ans, et Alissa, du même âge que lui, c'est à dire huit ans. Le trio sympathisa immédiatement, une forte amitié s'installa particulièrement entre les deux plus jeunes. Ils gardèrent contact, les Fairchild ayant pris l'habitude de passer leur vacance d'été à Paris. Lentement, l'amitié fit place à un sentiment plus fort, et douze ans plus tard, Michaël demanda la jeune femme en fiançailles. Chose que cette dernière accepta sans aucune hésitation. Ils s'installèrent ensemble dans un petit appartement de la région Parisienne et se marièrent trois ans plus tard. Deux années s'écoulèrent avant que la petite Kaylee ne pointe le bout de son nez, faisant le bonheur des nouveaux parents. Michaël profite de son métier d'avocat et du salaire qui l'accompagne afin de gâter le plus possible sa fille unique et sa femme. Alissa quand à elle est propriétaire d'une petite confiserie pour la plus grande joie de la petite qui apprécie beaucoup de pouvoir goûter tous les produits présent dans la boutique. Une famille aimante, sans histoire et visiblement sans secret... Mais les apparences sont trompeuses et Alissa a un lourd secret sur les épaules: C'est une sorcière. Hormis cela, tout semble parfait jusque là n'est-ce pas ? Ce n'est que six ans après que l'histoire de la petite fille vire au cauchemar... Alissa tombe gravement malade et se retrouve alitée. Elle décédera l'année suivante, laissant derrière elle une petite fille qui ne comprend pas ce qui se passe, pourquoi sa maman dort et ne se réveille pas quand elle l'appelle, et un mari effondré face à la mort de sa femme.

Kaylee n'a que sept ans lorsque son père se met à lui demander des choses trop importantes pour elle. Alors que les petites filles de son âge jouent aux poupées, elle, elle se retrouve contrainte de faire la vaisselle ou le ménage sous le regard vide de son père qui passe dorénavant ses journées avachi dans le canapé, une canette de bière à la main. Kaylee voudrait bien l'empêcher de boire mais la correction qu'elle a eu la dernière fois l'effraie... La semaine dernière, alors qu'elle réfléchissait à un moyen de faire disparaitre tous cet alcool dans l'espoir de retrouver une vie 'normale' malgré la disparition de sa mère, la canette de bière que tenait son père s'est envolée de ses mains et s'est vidée toute seule dans l'évier de la cuisine sous le regard médusé de l'enfant et sous la colère du père. Une semaine après elle se souvient encore douloureusement de la gifle qu'elle s'est prise alors qu'elle jurait entre deux sanglots n'avoir rien fait. Premier signe de magie... Fort heureusement, cette vie ne dura pas bien longtemps puisque les services sociaux, alertés par les voisins, vinrent très vite toquer chez les Fairchild, retirant la garde de l'enfant au père qui, en plus de ne plus être capable de s'occuper de sa fille, est devenu un danger pour elle.

Les trois années qui suivirent ne furent pas des plus joyeuse pour la gamine. Trimballée de famille d'accueil en famille d'accueil, étant obligée de changer dès que la magie faisait son apparition dans sa vie. Au fil du temps, la demoiselle se renferma de plus en plus sur elle-même, se montrant plus agressive vis-à-vis des autres. Solitaire. A l'école, les autres enfants se moquent d'elle, personne ne vient s'asseoir à côté d'elle dans le bus, elle mange seule à la cantine et est toujours la dernière à être choisi dans les équipes en sport, même si elle se débrouille bien avec un ballon entre les mains ou aux pieds.

Alors qu'elle n'a seulement que dix ans, Kaylee commence a sécher les cours, traînant dans les rues. De temps en temps, poussée par la faim, il lui arrive de voler un fruit sur une étale. C'est ainsi qu'elle rencontra pour la première fois Samuel, de cinq ans son aîné. Elle s'était fait prendre la main dans le sac comme on dit, à voler une pomme, et elle aurait eu des problèmes si le garçon n'était pas intervenu. Alors qu'elle se débattait, cherchant en vain à se libérer de la prise que le gérant du magasin exerçait sur son bras, Samuel s'interposa, tendant quelques pièces au vieil homme en s'excusant pour l'altitude de sa petite sœur. Bien que sceptique, l'homme ne s'attarda pas sur l'histoire, empochant l'argent et leur ordonnant de déguerpir le plus vite possible avant qu'il ne change d'avis et ne décide d'appeler la police. Il n'eut pas le temps de finir sa phrase que déjà Samuel s'éloignait, trainant la petite voleuse par la main jusqu’à une rue voisine. Consciente d'avoir une dette envers lui, elle lui offrit la moitié de sa pomme en silence ce que le garçon accepta de bon cœur avant de s’éloigner, recommandant à la petite de ne plus voler ainsi que d'être plus prudente à l'avenir, les rues n'étant pas toujours très sûres.

En effet. A cause de sa petite taille, de son jeune âge et de son apparence frêle, quelques jours après l'épisode de la pomme, elle est très vite remarquer par un groupe de lycéens de mauvais genre qui vint l'aborder afin de lui soutirer de l'argent. La petite se défendit, étonnant ses agresseurs mais, une fois l'effet de surprise passé, ils prirent rapidement l'avantage. Plus nombreux. Plus grands. Plus forts... Elle se retrouva vite au sol, la joue écrasée contre le bitume et les bras coincés dans le dos, ses jambes bloquées par un autre jeune. Ils riaient, fier d'eux en voyant les larmes se former dans les yeux de la petite. C'était sans compter sur l'intervention de Samuel. A nouveau, le garçon lui vint en aide, s'interposant entre eux et faisant fuir les agresseurs de la petite à l'aide de deux trois coups bien placés. Il prit ensuite soin de l'enfant, l'emmenant chez lui afin de désinfecter les égratignures dû à la rencontre douloureuse de sa joue et du bitume. Il lui présenta ensuite ses amis, Théo, Maxime, Guillaume et Romain. Ils étaient tous plus grands qu'elle, de quatre à six ans ses ainés et pourtant, parmi eux Kaylee à su trouver sa place. Depuis ce fameux jour, les cinq garçons ne la lâche plus, s'occupant d'elle comme l'aurait fait des grands frères protecteurs, ce qu'ils sont un peu. Pourquoi Samuel a-t-il pris sa défense dans cette ruelle ? Pourquoi l'avoir pris sous son aile ? Kaylee n'a pas de réponse à ses questions mais elle en est heureuse car grâce à eux, elle possède un point de repère, un endroit où se réfugier lorsque cela ne va pas, des épaules prêtes à recueillir ses larmes lorsqu'elle en a besoin et surtout, des amis sur lesquels elle est certaine de pouvoir compter quoi qu'il arrive.

Un beau jour, un homme se présenta à elle comme étant « l'oncle Greg » à savoir le frère aîné de sa mère, et qu'il était venu la chercher pour qu'elle vive avec lui. Au départ, Kaylee lui en a beaucoup voulu. Pourquoi ne se manifestait-il que maintenant, trois ans trop tard ? Pourquoi n'était-il pas présent lorsque sa sœur était mourante ? Pourquoi avoir laissé sa nièce vivre un enfer ? « Lorsque Alissa est tombée malade, j'ai parcouru le monde afin d'essayer de trouver un remède... J'ai appris la nouvelle trop tard et je n'avais pas la force de revenir. Je me suis réfugier dans mes études et je suis aujourd'hui médicomage en chef du département Virus et Microbes magiques à Ste Mangouste. Aujourd'hui, je suis capable de m'occuper de toi. Est-ce que tu acceptes ? » « Medi quoi ?! Ste Mangouste ? » L'oncle Greg lui raconta alors l'histoire de ses parents, l'histoire de sa mère, son histoire... Il lui expliqua ce qu'était Ste Mangouste ainsi que le métier de médicomage. Il lui appris qui elle était réellement et pourquoi tous ces évènements étranges autour d'elle arrivaient. Une sorcière. Voilà ce qu'elle était.

Un an passa. Peu à peu, Kaylee s'habitua à sa nouvelle condition de sorcière et à cet oncle assez spécial avec lequel elle vit désormais, dans un appartement de banlieue Parisienne, à proximité des autres membres de 'sa' bande auxquels elle ne peut pas révéler sa véritable nature. Elle prend lentement l'habitude de voir Greg partir travailler en disparaissant chaque matin dans la cheminée, elle s'habitue a voir les portraits quitter leur cadre afin de se dégourdir les jambes ou alors échanger quelques mots avec elle. Elle ne s'étonne plus de voir qu'un hibou Grand Duc sert de postier à son oncle mais elle refuse toutefois s'ouvrir à ce dernier, gardant constamment cette carapace qu'elle s'est forgée dans le passé pour ne pas souffrir des brimades de ses camarades. D'ailleurs, en parlant d'eux, la demoiselle ne s'entend toujours pas avec, se battant fréquemment avec eux que ce soit à l'école ou en dehors. Le seul changement visible est que désormais elle donne autant de coup, si ce n'est plus qu'elle n'en reçoit. Les rares moments où elle s'autorise à être 'elle-même' sont les moments passés en compagnie de Samuel et sa bande qui sont devenus sa 'famille' de la petite. C'est d'ailleurs grâce à eux qu'elle est capable de se défendre correctement à présent. Elle a beaucoup appris à leur côté, et si jamais elle tombe sur plus fort qu'elle, elle sait qu'ils répondront toujours présent.

A son anniversaire, en guise de cadeau pour ses onze ans, un hibou vient lui apporter une lettre. A elle. Pas à son oncle, non, à elle ! Une lettre de Beauxbâtons... « C'est l'école de sorcellerie Française, tu y es inscrite depuis ta naissance. Tu verras, c'est une très bonne école, tu vas t'y plaire ! C'est là-bas que ta mère et moi avons fait nos études. J'en garde de très bon souvenirs... » Son oncle l'emmena ensuite dans le Paris sorcier afin de procéder aux achats des fournitures scolaires. Chaudron, ingrédients de potion étranges, livres en tout genre, uniformes... Alors que Kaylee patientait pour faire l'acquisition de sa baguette magique, son oncle lui faussa compagnie lui ordonnant de l'attendre face au magasin lorsqu'elle en aurait fini. Après plusieurs essais, alors qu'elle songeait avec effrois qu'elle ne trouverait probablement jamais une baguette qui lui conviendrait tellement elle en avait déjà essayer, le marchand lui tendit une baguette d'un noir de jais. Dès qu'elle l’eut en main Kaylee ressenti une douce chaleur se répandre depuis le bout de ses doigts jusque dans la racine de ses cheveux et le bout de ses orteils. C'est avec un soulagement bien visible que la demoiselle quitta la boutique, sa baguette précieusement rangée dans sa boite. Aucune trace de Greg dans les parages... Elle l'attendait là, assise depuis une heure sur un banc en face du marchand de baguette lorsque son oncle daigna réapparaitre, une cage contenant une magnifique chouette effraie dans les bras. « Voici mon cadeau d'anniversaire. Cette chouette est dorénavant la tienne, tu pourras me tenir au courant de ce qui se passe à l'école comme ça... Et puis, j'ai pensé que tu apprécierais de pouvoir garder contact avec tes amis. Si on leur explique qu'elle a été dressée pour transmettre des messages, un peu comme les pigeons voyageurs ça ne devrait pas poser de problème avec la loi magique... »

Beauxbâtons... Ce n'est qu'une fois qu'elle y fut, que Kaylee réalisa réellement se qui se passait. Elle était dans une école de sorcellerie, afin d'y étudier la magie, d'apprendre à contrôler ses pouvoirs, lancer des sorts, fabriquer des potions... Elle y rencontrerait d'autres élèves, des personnes toutes dotées de pouvoirs magiques, comme elle. En y réfléchissant bien, tous ceci est assez angoissant pour la demoiselle... Et si ces autres élèves étaient comme ses anciens camarades ? Et si elle se faisait rejeter ici également ? Les débuts ne furent pas facile mais le temps aidant Kaylee a quand même réussi a nouer quelques relations autres que négatives avec certains de ses camarades. Raphaël par exemple. Après avoir passé la moitié de la première année à se quereller pour un oui ou pour un nom avec lui, ils en sont venus à adopter une altitude plus correcte, espaçant les disputes après avoir juger chacun de son côté que l'autre était digne d'intérêts et de confiance. C'est un cours de potion qui scella leur amitié, après que le garçon lui ait évité un séjour à l'infirmerie. Envoyés tous les deux en retenus ils parlèrent longuement, se découvrant sous un nouveau jour et très vite ils devinrent inséparables. Encore aujourd'hui, ils sont très proches et même s'il n'y a aucun sentiment amoureux entre eux ils peuvent parfois se montrer un peu jaloux et possessifs envers l'autre. Raphaël est resté à Beauxbâtons mais Kaylee ne l'oublie pas pour autant, lui écrivant un peu chaque soir de façon à ce qu'il continue d'être au courant de tous, ce qui fait que lorsqu'elle envois son courrier le samedi soir, la pauvre Naïla est contrainte de trimballer un beau petit rouleau de parchemin...

En quatrième année, elle fait également la rencontre d'Adonis. Ah, le bel Adonis. Bien qu'elle le connaisse déjà de réputation, le véritable face à face eut lieu à la sortie d'un match de Quidditch. Alors que l'adolescente remontait lentement vers le château, ayant attendu que la foule se disperse afin d'être tranquille, son aîné l'avait percuté de plein fouet. Leurs regards s'étaient alors croisés, ceux de Kaylee foudroyant les pupilles ambrées de son camarade. Il s'était excusé et le temps aidant ils rapprochèrent, sautant rapidement la case 'amis' afin de passer à une relation un peu plus... Charnelle. Après tous, les choses étaient bien claires entre eux; rien de sérieux, juste du passé et du présent jamais de futur alors pourquoi s'en privé ? En plus de ces petits plaisirs, une amitié s'est lentement installée, faisant en sorte que si jamais l'avantage de leur relation s'évapore ils resteront en contact. Adonis peut se vanter de faire parti des rares personnes qui connaissent la face cachée de la demoiselle aux allures de garçonne...

Cette année enfin, Kaylee est sélectionnée afin de prendre la direction de Poudlard. Bien qu'elle passe plus de temps perchée sur un balais que penchée sur ses manuels de cours, cela ne l'empêche pas d'avoir des notes correctes, particulièrement en Métamorphose, matière qui la passionne et où elle excelle. A Beauxbâtons, au fur et à mesure des années, son comportement s'est améliorée. Notamment grâce à ces relations avec Raphaël et Adonis qui, sans le remarquer, jouent un rôle de catalyseurs. Bien qu'elle soit toujours aussi taciturne, elle n'utilise plus ses poings à la moindre remarque et parle d'avantage. Et même si elle part toujours au quart de tour, ses camarades ont vite compris qu'elle n'était pas la personne à embêter, qu'elle manie tout aussi bien les mots que ses poings et qu'elle n''hésite pas a passer à l'action, c'est pourquoi ils la laissent tranquille ce qui est bénéfique pour tout le monde. Et c'est pour cela qu'elle a été choisie pour partir en Écosse.

Elle est toujours en contact avec Samuel et elle passe la plus grande partie de ses vacances avec « La bande ». Qu'est-ce que Poudlard lui réserve ? C'est ce que nous découvrirons ensemble cette année





 Ta Réalité



ϟ Pseudo : Kaede
ϟ Âge : Jûnana ;D
ϟ PV ou inventé ? Inventée
ϟ Double compte ? Non
ϟ Comment avez-vous découvert le forum ? Par beaucoup de personne x)
ϟ Vos premières impressions ? Design sympa, contexte bien trouvé...
ϟ Crédit avatar : Faith





Dernière édition par Kaylee Fairchild le Ven 23 Aoû - 18:28, édité 36 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaedelight.tumblr.com/
avatar


7ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 1989
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 22
ϟ Points : 179
ϟ Localisation : In your heart BABY ♥

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: BBs/ Pouffy
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Kaylee Fairchild. [Completed - 100%] Sam 8 Oct - 21:22

Ben...

BIENVENUE ENCORE CHÈRE BEAUXBATONNIENNE Very Happy

______________________
Georgiado
« They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


6ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 240
ϟ Date d'inscription : 08/10/2011
ϟ Points : 33

Feuille de personnage
ϟ Âge: 16 ans
ϟ Maison/Profession: Beauxbâtons -> Gryffondor
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Kaylee Fairchild. [Completed - 100%] Sam 8 Oct - 21:28

    Héhé~
    Merci cher Beauxbâtonien Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaedelight.tumblr.com/

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Kaylee Fairchild. [Completed - 100%] Dim 9 Oct - 2:48

Bienvenue !

Est-ce que c'est bien la même Kaylee de MT ? ♥
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Kaylee Fairchild. [Completed - 100%] Dim 9 Oct - 9:58

Yayaaaaaaa Kaaaaaaaaay ! What a Face

Re bienvenue, quel plaisir de te voir ici ! : D
Revenir en haut Aller en bas
avatar


6ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 240
ϟ Date d'inscription : 08/10/2011
ϟ Points : 33

Feuille de personnage
ϟ Âge: 16 ans
ϟ Maison/Profession: Beauxbâtons -> Gryffondor
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Kaylee Fairchild. [Completed - 100%] Dim 9 Oct - 10:18

    Merci Sirius Very Happy
    Oui, c'est bien la même ! C'est que je suis connue ! Cool A qui ai-je l'honneur ? ^.^

    Méliaaaaaaaa Phiaaaaa~
    Merci ! Je suis super heureuse de te retrouver ici moi aussi ♥ Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaedelight.tumblr.com/

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Kaylee Fairchild. [Completed - 100%] Dim 9 Oct - 10:23

Bienvenue sur le forum ! J'espère que tu vas te plaire ici !

Bon courage pour finir ta fiche, et n'hésites pas à faire signe si tu as une question Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar


5ème année ϟ Préfet


ϟ Parchemins postés : 326
ϟ Date d'inscription : 14/09/2011
ϟ Points : 50

Feuille de personnage
ϟ Âge: 15 ans
ϟ Maison/Profession: Serdaigle
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Kaylee Fairchild. [Completed - 100%] Dim 9 Oct - 11:40

Bienvenue °(^_^)°

______________________

LOVE ME BACK TO LIFE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


6ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 240
ϟ Date d'inscription : 08/10/2011
ϟ Points : 33

Feuille de personnage
ϟ Âge: 16 ans
ϟ Maison/Profession: Beauxbâtons -> Gryffondor
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Kaylee Fairchild. [Completed - 100%] Dim 9 Oct - 13:07

    Ma fiche est finie Smile

    Merci Narcissa.
    Je pense que oui, je vais me plaire ;D

    Merci Dirk ^.^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaedelight.tumblr.com/
avatar


Neutre ϟ Grand Manitou de la répartition


ϟ Parchemins postés : 153
ϟ Date d'inscription : 21/07/2011
ϟ Age : 1036
ϟ Points : 1
MessageSujet: Re: Kaylee Fairchild. [Completed - 100%] Dim 9 Oct - 13:16

    Un caractère courageux et hardi, pas de doute, te voilà chez les Gryffondors.

    Pense à aller référencer ton patronus ici
    Bon jeu sur le forum Smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


6ème année ϟ Préfet


ϟ Parchemins postés : 706
ϟ Date d'inscription : 13/08/2011
ϟ Points : 154

Feuille de personnage
ϟ Âge: 16 ans
ϟ Maison/Profession: Serpentard
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Kaylee Fairchild. [Completed - 100%] Dim 9 Oct - 15:27

Welcome ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Kaylee Fairchild. [Completed - 100%] Dim 9 Oct - 18:20

Bienvenue ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar


6ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 240
ϟ Date d'inscription : 08/10/2011
ϟ Points : 33

Feuille de personnage
ϟ Âge: 16 ans
ϟ Maison/Profession: Beauxbâtons -> Gryffondor
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Kaylee Fairchild. [Completed - 100%] Dim 9 Oct - 18:28

    Merci bien ;D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaedelight.tumblr.com/

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Kaylee Fairchild. [Completed - 100%]

Revenir en haut Aller en bas

Kaylee Fairchild. [Completed - 100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ Fizwizbiz :: ADMINISTRATION :: Deuxième étape :: Présentations validées-