Revenir en haut Aller en bas


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Ragots autour du feu ... {PV ¤ Sacha !}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


7ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 1989
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 22
ϟ Points : 179
ϟ Localisation : In your heart BABY ♥

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: BBs/ Pouffy
ϟ Relations:
MessageSujet: Ragots autour du feu ... {PV ¤ Sacha !} Mar 25 Oct - 15:00

Ragots autour du feu ...
Ça faisait 3 semaines que la rentrée était passée, et Adonis commençait à prendre ses petites habitudes au sein du château. Il avait trouvé un genre d'équilibre entre ses cours, ses devoirs, ses divers rendez-vous avec ses nouvelles amies, et ses entraînement hebdomadaires de Quidditch. Il avait même eu le temps d'envoyer quelques lettres en France, à sa mère, à ses amis, qui lui manquaient beaucoup. Le soir, il bossait devant le feu de cheminée avec Nina et Sacha, ses deux grandes amies (et alliées) chez les Poufsouffle. Ils étaient tous les 3 des ''étrangers'', ça les avait en quelque sorte liés. Adonis avait été très content d'apprendre qu'ils avaient été tous les 3 réunis dans la même maison, il sentait qu'il allait passer une bonne année. Malgré cela, le jeune homme ne parlait que très rarement, si ce n'est jamais de ses conquêtes avec Nina, il avait peur qu'elle le prenne mal, dûe à sa ''condition'' d'ex devenue meilleure amie. Et comme elle et Sacha étaient souvent ensemble quand ils se voyaient, Sacha non plus n'était quasiment au courant de rien …

En ce vendredi de troisième semaine, Adonis s'était levé tôt. Après s'être douché et habillé rapidement, il était parti poster quelques lettres à la Volière et s'était perdu au retour, au cinquième étage. Oui parce que, Poudlard était un château quand même assez compliqué, et le pauvre français n'y comprenait souvent rien. Il avait alors demandé de l'aide à un tableau, qui lui avait répondu ceci :

« Mais qu'est ce vous avez tous les Poufsouffle à vous perdre dans les couloirs du cinquième, hein ? »

Adonis, curieux, lui avait demandé des explications quant à ces dires. Il avait alors eu vent d'une histoire croustillante à propos de son amie, Sacha, dont il n'avait pas encore entendu parlé. Dès ce moment, Adonis s'était mis en tête de parler à son amie, seul, pour en apprendre plus. Toute la journée, il avait voulu que les heures avancent plus vite, pour se retrouver le soir avec Aleksandra.

A 17h30, alors qu'il pensait être libre, la classe reçu du professeur Slughorn, très demandeur pour les ASPIC, un devoir très long sur Amorentia … Il avait dû aller à la Bibliothèque pour travailler, jusque tard, il en sauta même le dîner, mais il se disait qu'ainsi, il en aurait moins à faire pendant le Week-End.

A 20h donc, il retourna aux cachots pour enfin se poser, la bibliothèque venait de fermer. Il passa avant d'arriver à sa Salle Commune aux Cuisines, qu'il avait visité lors de sa première semaine avec sa Kaylee, pour y prendre quelque fruits, et une tranche de pain. Le pain anglais n'était vraiment pas bon par rapport au français, m'enfin, passons. Il entra quelque minutes après dans le QG des jaune et noir, et passa un regard panoramique dans la Salle pour trouver son amie. Il la vit assise sur un fauteuil devant la cheminée, sa place préférée, de profil. Ses longs cheveux soyeux tombaient sur ses épaules, et elle avait l'air très concentrée sur un gros livre, un genre de grimoire. Qu'importe, c'était trop important, il allait la déranger. Mais pour un petit effet de surprise, plutôt que d'avancer droit vers elle et se retrouver dans sa vision panoramique, il décida de faire un grand tour, arriver derrière elle. Il s'avança doucement vers le dos du fauteuil, de manière à ce qu'elle ne l'entende pas, glissa sa tête par dessus, et chuchota à son oreille droite :

« Cachotière ! »

______________________
Georgiado
« They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Ragots autour du feu ... {PV ¤ Sacha !} Mer 26 Oct - 19:51

C’était enfin le week-end.

Trois semaines que les cours avaient commencé, déjà, et Sacha s’était plutôt bien adaptée au rythme des cours Anglais. Ca ne l’empêchait pas de regarder arriver le vendredi soir et ses promesses de repos avec envie. Les élèves de Durmstrang avaient plus de cours que les autres, devant en plus poursuivre en toute discrétion leurs cours assez particuliers. Leur professeur finlandais ne cessait pourtant de leur donner du travail, rien que pour le dernier cours ils avaient eu un mètre de parchemin à faire pour une dissertation sur les meilleurs sorts offensifs étudiés jusque là. Les professeurs de Poudlard n’étaient pas en reste, et c’est les bras chargés de livres que la jeune Russe s’installa dans la salle commune de Pouffsouffle pour travailler jusqu’à l’heure du diner.

Les yeux rougis à force de déchiffrer les grimoires et le poignet douloureux de gratter des mètres de parchemin, elle s’était accordé une petite pause le temps d’avaler l’infâme nourriture servie à l’école. A ça par contre elle n’avait toujours pas pu s’habituer, aussi son dîner avait-il été plus court que celui de la majorité des élèves, de fait que son retour chez les Jaunes et Noirs se fit dans une salle déserte. Dans un soupir, Aleksandra récupéra le lourd grimoire qui devait l’aider à finaliser sa traduction pour le cours de Runes anciennes. Elle se laissa tomber dans son fauteuil préféré, devant la cheminée, et perdit quelques minutes à contempler le feu et à songer aux évènements des semaines passées. Il fallait absolument qu’elle écrive à sa sœur pour lui raconter les petits détails de sa vie à Poudlard, et à sa mère pour la rassurer sur le fait que les Anglais n’étaient toujours pas cannibales.
Un nouveau soupir lui échappa, sa famille lui manquait, ses amies lui manquaient, elle aurait bien aimé que certaines soient du voyage. Mais elle avait aussi trouvé d’autres amis, ici, ou du moins des élèves en passe de devenir de vrais amis, si l’année à venir ne leur réservait pas trop de surprises. Elle s’entendait particulièrement bien avec les autres filles de la maison Pouffsouffle. Pour les garçons c’était un peu plus compliqué, son caractère timide et réservé ne jouant pas en sa faveur, sauf avec Adonis. Avec lui, depuis leur trajet commun dans le Poudlard Express, elle se sentait vraiment à l’aise, assez pour plaisanter et le taquiner de temps en temps. Son nom revenait très souvent dans les conversations qu’elle surprenait dans les toilettes des filles, certaines élèves plus jeunes lui avaient même demandé des informations sur le Français. Elle ne lui en avait pas parlé, n’ayant pas encore eu l’occasion de se retrouver avec lui en tête à tête, ce genre de sujet de conversation ne convenant pas vraiment à une discussion de groupe. Elle ne doutait pas que les autres se seraient bien amusés de ces détails, et elle ne voulait pas être le point de départ de moqueries. Ils pourraient peut-être en parler s’ils sortaient à Pré-au-Lard, elle avait bien envie d’aller y faire un tour le samedi, elle était loin d’avoir visité toutes les boutiques du village.

S’arrachant à ses pensées et à ses projets de week-end, elle se motiva pour plonger le nez dans son grimoire, dans le mince espoir de finir tous ses devoirs avant le dimanche soir. Elle avait lu une bonne partie du chapitre l’intéressant quand une voix murmura à son oreille.

« Cachotière ! »

Elle poussa un cri de surprise et bondit de son fauteuil. Elle pivota aussitôt et lança dans un réflexe son lourd grimoire vers son agresseur, avant de le reconnaitre.

« Leroy ! »

Suivi d’une certaine quantité de qualificatifs peu flatteurs, en russe.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


7ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 1989
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 22
ϟ Points : 179
ϟ Localisation : In your heart BABY ♥

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: BBs/ Pouffy
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Ragots autour du feu ... {PV ¤ Sacha !} Jeu 27 Oct - 21:53

Adonis était resté grand enfant. A 17 ans, il faisait semblant de n'avoir peur de rien, il faisait des jeux de gamins, il détestait qu'on le contredise, adorait qu'on lui dise qu'il était le plus fort et n'était pas pudique. C'est pour ça qu'il avait contourné Sacha pour lui faire peur. Pas vraiment digne d'un étudiant Beauxbâtonnien de 7eme année mais … Oh et puis quoi, on ne peut pas se venger un petit peu ? Et bien quoi ? C'est vrai non ? Elle lui avait caché une information capitale quant à sa vie sentimentale ! Et Adonis était sûr qu'elle savait très bien qu'il aurait A-DO-RÉ en entendre parler !

Il avait donc glissé sa tête à droite de son oreille, et murmuré cachotière. Hmpf. Elle avait réagit de LA manière la plus drôle possible, en lui détruisant les tympans à crier son nom. Il adorait ça, il jubilait, même si elle, à en juger par ses cheveux qui s'étaient hérissés sur sa tête et son flots de paroles incompréhensibles n'avait pas l'air très contente. Avant de le reconnaître, elle avait même lancé le vieux grimoire qu'elle tenait entre les mains sur lui. Par un simple réflexe, il s'était reculé, de manière à ce qu'il ne lui écrase pas le nez mais … Au lieu de ça ce fut ses orteils de pieds qui furent touchés, ce qui lui arracha un « Aïe p*tain ! », en français bien sûr.

Mais, ne croyez pas que cet épisode a fait oublier au jeune homme ce qu'il avait en tête, loin de là. Il avait toujours ses fruits et son pain dans la main, et alors qu'il croqua dans la première bouchée de sa pomme, il planta ses yeux dans ceux de Sacha et dit, en la montrant du doigt :

« Toi … Tu ne bouges pas, j'arrive dans 30 secondes, il faut qu'on parle ! »

Adonis avait une idée en tête. Il laissa en plan son amie et le Grimoire, toujours par terre (oh bien quoi, il n'allait pas le ramasser non plus, c'était à elle de le faire, c'est elle qui lui avait lancé dessus !), et partit au pas de course vers son dortoir. De France, il avait amené 2 malles et un sac de voyage. La première malle contenait toutes ses affaires : vêtements, chaussures et accessoires. La seconde, la première moitié était remplie de matériel pour les cours et l'autre … De nourriture, ou plutôt de produits typiquement français, parfois même moldus. Il y avait donc : des cigarettes, de l'eau pétillante et, ce que cherchait Adonis : de l'alcool. Il avait quelques bouteilles de vin, mais elles étaient réservées aux grandes occasions, ce qu'Adonis cherchait était bien moins sérieux que du jus de raisin alcoolisé. En fouillant un peu, il avait trouvé au fond à côté du Whisky Pur Malt un pack de 6 bière-au-beurre d'une marque française. AHA !

Adonis décida d'utiliser la magie pour tout rapporter à la Salle Commune, il aurait eu l'air malin s'il avait tout fait tomber par terre. Un petit Wingardium Leviosa et le voilà repartit pour la cheminée principale et ses potins. Sacha était toujours là. Il y avait une table basse, sur laquelle Adonis laissa tout tomber. Il s'ouvrit une bière à l'aide de sa baguette, but une gorgée et en ouvrant une à son amie il lui dit :

« Alors comme ça tu côtoies le préfet de Gryffondor, le meilleur ami de mon rival James Potter, et tu ne m'en parles même pas ? Enfin côtoyer … Tu lui tombes littéralement dessus alors qu'il est à demi-nu, HEIN ? Ben vas-y, RACONTE ! »

Adonis avait parlé avec un grand, énorme sourire à la fois amusé et heureux aux lèvres. Il était sûr que ses yeux pétillaient, pétillaient d'impatience d'entendre la version de l'histoire de Sacha.

Il croqua à nouveau dans sa pomme.

______________________
Georgiado
« They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Ragots autour du feu ... {PV ¤ Sacha !} Ven 28 Oct - 19:41

La cible de Sacha poussa une exclamation en français en recevant son livre sur les pieds. Bien fait. Il l’avait surprise et il avait eu beaucoup de chance qu’elle n’ait pas eu sa baguette dans la main, un sort malencontreux est si vite parti. Elle aurait surement regretté de l’avoir transformé en crapaud. Le jeune homme ne paraissait pas lui en vouloir et la fixa en la désignant du doigt.

« Toi … Tu ne bouges pas, j'arrive dans 30 secondes, il faut qu'on parle ! »

Il avait disparu de la salle avant qu’elle ait eu le temps de dire grand-chose, elle ne s’était même pas excusée de l’avoir pris pour cible. D’un coup de baguette, elle rangea le grimoire avec le reste de ses affaires, sur un coin d’une des tables de travail. Elle attendit sagement qu’Adonis revienne, debout devant la cheminée. Elle adorait profiter de la chaleur des flammes, à Durmstrang les élèves n’avaient pas le droit d’allumer de feu dans leurs dortoirs et il faisait toujours un froid glacial. Tout en observant les flammes danser, elle s’interrogeait sur l’accusation d’Adonis. Cachotière ? Peut-être. Mais à quel sujet ?

Quand elle l’entendit revenir dans la pièce, elle se tourna vers lui et s’excusa timidement d’avoir été aussi impulsive. De son coté, il était chargé de provisions, ou plutôt de boissons. Il lui tendit une bouteille de Bierraubeurre qu’elle accepta volontiers en le remerciant.

« Alors comme ça tu côtoies le préfet de Gryffondor, le meilleur ami de mon rival James Potter, et tu ne m'en parles même pas ? Enfin côtoyer … Tu lui tombes littéralement dessus alors qu'il est à demi-nu, HEIN ? Ben vas-y, RACONTE ! »

S’il avait voulu la faire rougir, c’était réussi. Les joues de la jeune russe avaient pris une splendide couleur écarlate, qu’elle essaya de masquer tant bien que mal en détournant la tête.

« Je vois pas du tout de quoi tu parles... »

Elle s’assit à nouveau dans son fauteuil, remontant ses jambes sous elle pour être plus confortable. Elle but une gorgée de sa bouteille pour se donner une contenance et soupira.

« Enfin... Je suppose qu’il vaut mieux te raconter ce qui s’est passé plutôt que de te laisser te faire ta petite histoire, pas vrai ? »

Sacha s’interrompit le temps de sourire au Français. S’il aimait les potins autant qu’il en avait l’air, elle était dans de sales draps et il voudrait tout savoir, même s’il n’y avait rien d’extraordinaire à raconter.

« Franchement, y a pas de quoi t’imaginer des choses, Rémus a juste été gentil de m’aider un jour où je m’étais perdue dans le château, il m’a même proposé de me faire une carte pour que je puisse me retrouver plus facilement, c’est tout. »

Elle tournait et retournait sa bouteille de Bierraubeurre entre ses mains, assez gênée. Elle n’avait pas forcément envie de rentrer dans les détails de sa rencontre avec le Gryffondor, mais elle se doutait quand même qu’Adonis n’allait pas en rester là, surtout qu’il avait mentionné de lui-même le fait que le rouge et or était torse nu à ce moment là. Elle n’avait pas vraiment eu l’occasion de re-discuter avec Rémus depuis cet épisode, mais elle n’avait pas non plus envie que des rumeurs sur eux circulent dans toute l’école. Peut-être valait-il mieux alors tout raconter ? Après tout, ils étaient tous les deux innocents, ils n’avaient rien fait de mal...
Revenir en haut Aller en bas
avatar


7ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 1989
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 22
ϟ Points : 179
ϟ Localisation : In your heart BABY ♥

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: BBs/ Pouffy
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Ragots autour du feu ... {PV ¤ Sacha !} Dim 30 Oct - 8:10

« Je vois pas du tout de quoi tu parles... »

Le teint de Sacha avait prit une couleur … Écarlate, digne de la plus rouge des framboises. Alors bon, même si elle rougissait assez souvent, disons-le, Adonis n'était pas idiot, et encore moins crédule … De plus, cette réplique veut souvent dire exactement l'inverse de ce qu'elle est sensée dire, c'est à dire qu'elle savait exactement de quoi il parlait (hum, vous me suivez ?). Bref, quand Adonis entendit les mots de sa camarade, il éclata d'un grand rire. Puis, elle s'assit dans un des fauteuil, but une gorgée de bière, et Adonis savait qu'il avait gagné, il s'assit alors en tailleur à ses pieds, et but un peu tandis que Sacha lui parlait :

« Enfin... Je suppose qu’il vaut mieux te raconter ce qui s’est passé plutôt que de te laisser te faire ta petite histoire, pas vrai ? Franchement, y a pas de quoi t’imaginer des choses, Rémus a juste été gentil de m’aider un jour où je m’étais perdue dans le château, il m’a même proposé de me faire une carte pour que je puisse me retrouver plus facilement, c’est tout. »

En entendant ça, Adonis trouva l'histoire de Sacha un peu … pauvre par rapport au récit qui lui avait été fait par ce fameux tableau du cinquième étage. Mais … Elle commençait bien, s'il poussait un peu, il réussirait certainement à entendre tous les détails … Alors, pour mettre en confiance son amie, Adonis parla, d'un ton doux :

« Je vois, tu n'as pas confiance hein, tu as peur que j'aille le raconter à tout le château ? T'inquiètes pas, je dirai rien ! De toute façons, à qui veux-tu que je le raconte, c'est pas comme si j'avais plein d'amis qui aiment autant les ragots que moi, et puis tu peux me croire, je suis quand même à Poufsouffle, la maison des gens loyaux ! »

Le jeune homme accompagna ces mots d'un grand sourire, et tourna sa tête de manière à ce que Sacha, qui avait les yeux rivés sur le sol, le voie. Puis, pour l'encourager à rajouter des détails, il dit :

« Donc … Tu pourrais peut-être m'expliquer pourquoi à un moment donné vous étiez allongés par terre, toi le teint écarlate et lui le torse nu ! Adonis avait à ce moment-là les yeux qui pétillaient certainement, et pour ''détendre'' l'atmosphère, il ajouta ceci : Il a voulu te violer, c'est ça ?! »

Et il éclata dans un grand rire, et prit un nouveau croc dans sa pomme.

« Si ta réponse arrive à satisfaire mon appétit de ragots, je te jure qu'on change de sujet, et je te raconte TOUTES les rencontres féminines que j'ai fait dans le château, ok ? »

______________________
Georgiado
« They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Ragots autour du feu ... {PV ¤ Sacha !} Dim 30 Oct - 18:15

Adonis riait, il se moquait d’elle ce ... Pfff. Pour la peine elle devrait le faire mariner un peu. Et puis, son histoire n’avait rien d’extraordinaire, après tout.

« Je vois, tu n'as pas confiance hein, tu as peur que j'aille le raconter à tout le château ? T'inquiètes pas, je dirai rien ! De toute façons, à qui veux-tu que je le raconte, c'est pas comme si j'avais plein d'amis qui aiment autant les ragots que moi, et puis tu peux me croire, je suis quand même à Poufsouffle, la maison des gens loyaux ! Donc … Tu pourrais peut-être m'expliquer pourquoi à un moment donné vous étiez allongés par terre, toi le teint écarlate et lui le torse nu ! »

Elle avait failli lui sourire, lui dire que ce n’était pas une question de confiance mais plutôt de timidité, avant qu’il n’ajoute sa dernière phrase.

«Il a voulu te violer, c'est ça ?! »

Elle ouvrit de grands yeux, surprise, voir même choquée, tandis qu’il riait encore, probablement content de ses bêtises. Elle attrapa un des coussins du fauteuil et le lui jeta à la tête.

« Adonis ! Ne plaisante pas avec ça, veux-tu ? »

« Si ta réponse arrive à satisfaire mon appétit de ragots, je te jure qu'on change de sujet, et je te raconte TOUTES les rencontres féminines que j'ai fait dans le château, ok ? »

Elle leva les yeux au ciel, vaincue. Mais elle se vengerait.

« Ok. Mais il risque de me falloir des provisions, parce que te connaissant ça risque d’être une très, TREEES longue histoire ! »

Elle lui tira la langue et reprit une gorgée de sa Bierraubeurre pour se laisser un peu de temps.

« Bon, puisque tu veux tout savoir, voilà ce qui s’est passé. Je m’étais paumée en sortant d’un cours, avec ces idiots d’escaliers qui changent de direction quand bon leur semble... Bref, je me suis retrouvée pas loin de la salle de bain des Préfets, et une sirène a été raconter à Rémus qu’une élève allait tomber ou je ne sais quoi. Il était dans son bain, tu vois, et elle voulait en profiter pour... enfin... Donc, Rémus, toujours serviable, s’est précipité pour me "sauver" et on s’est tous les deux cassé la figure dans le couloir. »

Sacha se pencha alors vers Adonis, un petit sourire moqueur aux lèvres.

« Et si tu veux tout savoir, si les filles de cette école venaient à remarquer comment il est bien fichu, tu pourrais jeter ton carnet de bal dans la cheminée dès ce soir ! »

Elle se cala à nouveau contre le dossier de son fauteuil, toujours souriante.

« Voilà, satisfait ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar


7ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 1989
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 22
ϟ Points : 179
ϟ Localisation : In your heart BABY ♥

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: BBs/ Pouffy
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Ragots autour du feu ... {PV ¤ Sacha !} Lun 31 Oct - 10:31

Sacha était la seule fille qui lançait des coussins à Adonis sans aucun contexte sexuel, et Adonis trouvait ça vraiment bien. Qui était l'idiot qui avait dit que l'amitié fille-garçon n'existait pas ? Il aimait sa relation avec la Russe, il la trouvait saine, elle lui permettait de décompresser après des dures journées de cours.
Bref, Aleksandra avait lancé un coussin sur la tête d'Adonis parce qu'elle n'avait pas aimé sa remarque sur le viol. Apparemment ce n'était pas bon sujet pour « détendre l'atmosphère » comme il l'avait souhaité au départ, même en prenant un ton de rigolade. Il fit en réponse un moue gêné, comme un enfant prit en train de faire une erreur.

Puis, enfin, le moment tant attendu arriva, Sacha raconta se qui s'était passé avec Remus, en commençant par se moquer gentiment du français, mais il ne releva pas.

« Bon, puisque tu veux tout savoir, voilà ce qui s’est passé. Je m’étais paumée en sortant d’un cours, avec ces idiots d’escaliers qui changent de direction quand bon leur semble... Bref, je me suis retrouvée pas loin de la salle de bain des Préfets, et une sirène a été raconter à Rémus qu’une élève allait tomber ou je ne sais quoi. Il était dans son bain, tu vois, et elle voulait en profiter pour... enfin... Donc, Rémus, toujours serviable, s’est précipité pour me "sauver" et on s’est tous les deux cassé la figure dans le couloir. »

Une Sirène qui raconte à un homme nu en train de prendre un bain une histoire d'une nana qui veut se suicider … TOUT EST TOUT A FAIT NORMAL ! Adonis commença par ouvrir des yeux de merlans frit comme on dit. Il regardait Sacha qui était assise au dessus de lui, lui toujours en taileur sur le sol. Puis, un rire commença, un rire heureux, qui se transforma vite en éclats, qu'il calma par une nouvelle gorgée de bière au beurre. Puis, elle ajouta … Un genre de défi, et Adonis eut envie de la serrer dans ses bras tellement il la trouvait mignonne :

« Et si tu veux tout savoir, si les filles de cette école venaient à remarquer comment il est bien fichu, tu pourrais jeter ton carnet de bal dans la cheminée dès ce soir ! Voilà, satisfait ?»

Alors comme ça il pouvait voir en Remus un adversaire de taille ? Pff, Adonis n'y croyait pas une seule seconde. Il dit alors :

« Chérie … Il y a quelque chose que Remus Lupin n'a pas , aussi parfait que son torse puisse l'être : la nationalité française. C'est ça qui me fera gagner cette rude compétition !  »

Et éclata à nouveaux de rire, pour la millième fois il en avait l'impression, et il dit aussi, en finissant sa pomme :

« En tous cas, je suis content que tu aies fait cette rencontre, et j'espère que vous allez vous revoir, pour encore plus de ragots, et puis, j'aimerais bien te voir en couple - il lui fit un clin d'oeil - Tu me diras hein ? En tout cas moi, promis juré, je dis rien à personne ! Il fit une nouvelle pause, regarda Sacha dans les yeux, et reprit ainsi : A moi alors ? C'est parti ! Alors, j'ai rencontré - il compta sur ses doigts - 5 filles, 7 si je vous compte toi et Cissy. - il se retourna prit les raisins qu'il avait ramené de la cuisine et les tendit à Sacha - Tient, tes provisions - il lui tira la langue, puis se reconcentra et reprit un ton sérieux : Tu sais quoi, je vais commencer par elle, Cissy, ou plutôt Narcissa Black. C'était le tout premier jour, et j'allais poster une lettre à ma mère à 7h du matin à la Volière. Déjà, j'ai mis une heure pour la trouver, la Volière, ou presque. J'arrive dedans, et imagine ma surprise quand je vois une nana à l'intérieur. Sur le coup, je me dis «Wow, déjà levée ! » et après, c'était fou j'te jure, elle se retourne par peur et je la reconnaît ! A son odeur au début, puis ensuite à la forme de son visage, et elle aussi me reconnaît, elle me saute dans les bras ! En fait on était les amis quand on était petit, en tous cas on était ensemble à toutes les vacances parce que nos pères se connaissaient et se côtoyaient ! On s'adorait, vraiment ! Puis, on a été ''séparés'' à notre entrée dans nos écoles respectives, mais je te jure, j'ai l'impression que rien à changé - Adonis avait certainement les yeux qui pétillaient à ce moment là - On a parlé pendant au moins une bonne heure, j'étais assis à la table des Serpents, parce qu'elle est là bas, elle a vachement bien réussi ! Enfin je veux dire, elle est considérée comme la Reine des Serpents, elle est respectée de tout son monde … Après, c'est une assoiffée de sang pur, comme toute sa famille, et regarde, elle est déjà fiancée ! Quand j'ai appris ça, mais imagine mon étonnement ! Je lui ai fait jurer de profiter de la vie avant de devoir l'épouser, tu t'imagines bien ! Après, ce n'est certainement pas la nana la tolérante que je connaisse, elle se fait respecter mais elle ne respecte que son petit monde à elle, mais tant que j'en fait parti ! Pfou, j'étais tellement heureux de la revoir, ça m'a mis de bonne humeur pour toute la journée ! Il s'interrompit un peu, piqua quelques grains de raisins à Sacha et lui fit un grand sourire – Voilà ma première ''rencontre'' ! Y'en a encore 5 autres, tu veux une autre bière ? HAHAHAHAHA !

______________________
Georgiado
« They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Ragots autour du feu ... {PV ¤ Sacha !} Lun 31 Oct - 21:03

Spoiler:
 

Sacha raconta donc son aventure, brièvement, elle n'avait pas forcément très envie de s'étendre sur son embarras du moment, même si au final sa rencontre avec Remus avait été amusante plus qu'autre chose. Adonis avait eu l'air... surpris, dirons nous, avant d'exploser de rire. Bah, au moins elle le faisait rire, c'était mieux que rien. Elle aurait été bien plus vexée s'il avait baillé... Et puis elle aimait bien le taquiner, et apparemment ça marchait.

« Chérie … Il y a quelque chose que Remus Lupin n'a pas , aussi parfait que son torse puisse l'être : la nationalité française. C'est ça qui me fera gagner cette rude compétition !  »

Et il rit encore... Mais quelle arrogance ! Ce fut en riant elle aussi que Sacha lui répliqua promptement :

« Il n'a pas non plus ce petit coté prétentieux qui sied si bien aux Français ! Pour ça tu as une longueur d'avance aussi ! »

Et elle lui tira la langue. Ces piques n'étaient pas méchantes, du moins elle espérait qu'Adonis ne se vexerait pas pour si peu. Mais au moins cela ne l'empêcha pas de continuer sur sa lancée.

« En tous cas, je suis content que tu aies fait cette rencontre, et j'espère que vous allez vous revoir, pour encore plus de ragots, et puis, j'aimerais bien te voir en couple. Tu me diras hein ? En tout cas moi, promis juré, je dis rien à personne ! »

Merlin! Rien que pour ça elle aurait préféré qu'il se vexe ! Elle se sentit à nouveau rougir jusqu'à la racine des cheveux et ne put qu'articuler un : « T'as plutôt intéret... » en glissant son index sur sa gorge avant qu'Adonis se lance dans le début du récit de ses exploits. Il lui donna même des provisions pour tenir le choc. Bien sûr elle ne l'égorgerait pas s'il parlait, bien trop salissant. En revanche elle avait quelques potions et sorts sympathiques sous le coude, si jamais... Elle croqua quelques grains de raisin tout en l'écoutant le Français lui parler de Narcissa, son amie d'enfance qu'il avait miraculeusement retrouvée par hasard à Poudlard. Jolie histoire, et Adonis avait l'air vraiment heureux de l'avoir retrouvée, elle en était contente pour lui.

Voilà ma première ''rencontre'' ! Y'en a encore 5 autres, tu veux une autre bière ? HAHAHAHAHA !

Elle leva les yeux au ciel en le voyant s'esclaffer une fois encore, et lui répondit avec un sourire espiègle.

« Une seule bière pour cinq histoires ? Je ne suis pas sure que ça suffira, tombeur ! Il faudra aussi que tu comptes le nombre de garçons que tu t'es mis à dos dans le même temps, non ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar


7ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 1989
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 22
ϟ Points : 179
ϟ Localisation : In your heart BABY ♥

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: BBs/ Pouffy
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Ragots autour du feu ... {PV ¤ Sacha !} Mer 2 Nov - 12:36

« Il n'a pas non plus ce petit coté prétentieux qui sied si bien aux Français ! Pour ça tu as une longueur d'avance aussi ! »

Adonis explosa de rire. Elle avait raison après tout. Adonis était d’une prétention folle. Mais en même temps, avait-il vraiment tord ? Remus Lupin, selon les rumeurs en tout cas, n’était pas un homme à femme, et ça faisait 6 ans qu’il était à Poudlard. Adonis lui, en 3 semaines, avait fait des rencontres presque exclusivement féminines … Regardons la réalité en face, le français plaît plus que l’anglais ! Bref, Adonis ne répondit pas, elle avait sorti un réplique indiscutable, irrépondable [ce mot n’existe pas, je sais] , complètement recevable. Il se contenta donc de rire et de lever les yeux au ciel.

Quand Adonis avait évoqué son souhait de voir Sacha en couple, la concernée était devenue plus rouge qu’une flamme de Dragon. C’était mignon. Adonis se promit à cet instant qu’à la fin de l’année, Sacha serait sortie avec au moins trois hommes différents, sur ses conseils bien sûr. Il l’espérait très fort en tout cas, sachant que ça ne serait probablement pas facile. Mais après tout, elle n’avait pas quitté sa famille collante, sa sœur presque policière pour se comporter de manière complètement égale à celle de Durmstrang, si ? Il lui sourit gentiment, la tête légèrement penchée sur le côté pour la rassurer, après cet élan de gêne.

[…] Adonis avait fait son récit sur Cissy, rappelez-vous. Il avait proposé une nouvelle bière à son amie, se moquant un peu de lui-même, et elle avait enchéri, ainsi :

« Une seule bière pour cinq histoires ? Je ne suis pas sure que ça suffira, tombeur ! Il faudra aussi que tu comptes le nombre de garçons que tu t'es mis à dos dans le même temps, non ? »

Adonis avait toujours le coussin qu’Aleksandra lui avait lancé dessus près de lui. Hum, il fallait qu’il vise bien, de manière à ce qu’elle se le prenne en pleine face sans que la bière tombe par terre. Oh et puis au pire, un sort permettrait de rapidement tout nettoyer. Adonis donc ne répondit pas toute suite. Il planta ses yeux dans ceux de Sacha, de manière à ce qu’elle ne tourne pas le regard et il lui fit un énorme sourire, les lèvres serrées, comme un clown. Il devait faire un peu peur. Doucement, il saisit le coussin en velour or et noir, et rapidement, avec l’agilité d’un poursuiveur qui planterait un Souffle dans un des 3 anneaux, il envoya par la droite le coussin en plein sur le visage de Sacha, puis il continua tranquillement ainsi [Je peux changer ça si elle réagit d’une manière poussée à cet affront, t’inquiète], en ouvrant une nouvelle bière pour sa camarade :

« Tenez Ma Demoiselle, une nouvelle boisson pour vous, pour la suite des festivités, elle est ouverte je vous la laisse sur la table basse. Je vais évoquer maintenant, si tu me le permets, je crois que ça va te distraire, Ivana Adzovic, et son alter-égale, Gaël Dunkan. La première, tu ne l’aimes pas, je sais, mais tu veux que je te dise ? J’ai vu sa lingerie, elle s’est déshabillée devant moi sans même que je te le demande, de la dentelle française. Elle est déjà toute à moi ! Gaël, hum, plus compliqué. Pour le coup tu as touché un bon point, elle a un mec, et je me le suis déjà mis à dos, à ce que j’ai comprit en tous cas. Oui parce que, on a passé une nuit enfermés dans la salle des Trophée, malencontreusement bien sûr. Un petit jeu s’est installé entre nous vois-tu ? Je l’approche, je lui fais du rentre dedans devant toute l’école, elle me repousse ! Je crois que ça fait enrager le fameux copain, Rabastan… Mais je ne lâcherai pas. Je veux qu’elle succombe à mon charme … NE RIS PAS !»

Ces derniers mots, lui-même les avait dis presque en riant, et en la pointant du doigt. Quelle bonne soirée !

______________________
Georgiado
« They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Ragots autour du feu ... {PV ¤ Sacha !} Jeu 3 Nov - 19:11

Adonis avait affiché une expression vraiment étrange, avec son sourire de Joker et sa façon de la fixer bizarrement. Elle allait lui demander si tout allait bien quand il lui renvoya son coussin en pleine tête. Comme elle avait les mains occupées par la nourriture et sa bouteille, elle ne put pas faire grand chose pour l'éviter. Un petit cri lui échappa, la bouteille tomba sur ses genoux, éclaboussant les deux jeunes gens. Sacha secoua la tête en grimaçant légèrement et récupéra le coussin pour caler son dos, tandis que le jeune homme lui proposait une nouvelle bière.

« Sale gosse... »

Elle souriait, elle n'allait pas lui en vouloir pour si peu, et puis après tout elle lui avait fait le même coup quelques minutes avant. Elle nettoya les dégâts d'un coup de baguette et attira à elle la deuxième bouteille par un sort, tout en écoutant Adonis lui parler de ses "conquêtes" suivantes.
Ivana... elle n'était même pas surprise que la blonde plaise à Adonis, qu'elle lui ai déjà montré ses sous-vêtements en revanche... Mais il fallait s'attendre à tout de la part de cette garce. Sacha espérait juste qu'Adonis ne se mettrait pas dans une mauvaise situation avec elle, pour ne pas s'attirer d'ennuis plus gros que lui. Entre Ivana et son frère, le potentiel dangereux d'un jeu avec la serbe était très élevé. Mais bon, le Français était un grand garçon, elle l'avait déjà mis en garde, elle ne pouvait pas faire grand-chose de plus.
Gael, elle ne la connaissait que de vue, en cours. Encore une qui ne se prenait pas pour de la bouse de dragon. Hautaine et prétentieuse mais très belle, pas étonnant qu'Adonis veuille en profiter un peu pour s'amuser. Quant à Rabastan, Sacha était sure que c'était un véritable psychopathe sous ses dehors si calmes et posés. Autant dire que le Français n'avait pas choisi de jouer avec des Bisounours. Et bien, au mieux il aurait des choses à raconter le soir à la veillée. Et au pire elle ramasserait les morceaux pour les rendre à sa mère.
Adonis finit sa petite tirade en la désignant du doigt:

« Je veux qu’elle succombe à mon charme … NE RIS PAS !»

Il suffit qu'il l'ait dit pour qu'un sourire étire les lèvres de la Russe et qu'elle retienne difficilement un éclat de rire. Il prenait tout ça tellement à la légère qu'elle en perdait elle-même son sérieux.

« Je ne ris pas, promis ! J'attends juste de voir ce que tout ça va donner et dans quel genre de pétrin tu vas arriver à te mettre ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar


7ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 1989
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 22
ϟ Points : 179
ϟ Localisation : In your heart BABY ♥

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: BBs/ Pouffy
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Ragots autour du feu ... {PV ¤ Sacha !} Mer 9 Nov - 17:31

« Sale Gosse... »

Évidemment que Adonis avait bien lancé son coussin. Ça avait été très drôle de voir la tête ahurie de Sacha lorsqu'elle l'avait reçu sur la tête. Il failli même rire ! Bon, il ne le fit pas car à cause de sa bêtise des gouttes de bière au beurre avait atterris sur son pantalon, et la bière, ça tâche. Mais, heureusement pour elle, elle aurait sinon finit avec un second coussin sur la tête, Sacha avait tout nettoyé d'un coup de baguette.

Elle n'avait pas l'air d'avoir vraiment apprécié cette rencontre-ci. Ou plutôt elle avait paru préoccupée. Elle n'aimait pas Ivana, et Gaël était un peu du même genre. Adonis comprenait, ce n'était pas les filles les plus saines de Poudlard … Mais elles faisaient définitivement parti des plus attirantes ! Après avoir raconté sa rencontre avec elles, Sacha avait dit ceci :

« Je ne ris pas, promis ! J'attends juste de voir ce que tout ça va donner et dans quel genre de pétrin tu vas arriver à te mettre ! »

Adonis, pour le coup, rit. Puis, il dit, buvant un peu de bière :

« Ne t'inquiète pas trop non plus pour moi, hein ! Si ça devient trop dangereux, j'arrête. Mais pour l'instant, c'est juste un jeu amusant ! Et j'adooooooooore ce jeu !

Peut-être que Sacha ne s'inquiétait pas du tout pour Adonis, mais lui se disait que si. Il se disait qu'elle était tout de même un peu inquiète. C'est pourquoi il lui avait dit ça. Bon, maintenant il fallait qu'il raconte sa rencontre avec Mary … Hm … Ca, ça allait la faire rire. Il baissa la tête. Qu'est ce qu'il avait été con … Bref, il la releva, puis se lança.

« Bon allez, histoire suivante. Tu vas rire. Mais je te permets cette fois-ci, parce je mérite qu'on se moque un peu de moi, j'ai été con. Il s'interrompit un peu, puis son visage s'illumina, un peu : AH NON ! Cette histoire-là, c'est pour plus tard, pour bien la comprendre, une autre nana passe avant. La mieux de toute ! Lily Evans. C'est une Gryffondor, en 6ème année. Elle est rousse, fine, magnifique. Elle est pour moi. J'en ai fait mon défi, et tu sais pourquoi ? Non tu sais pas évidemment … Parce que James Potter, qui est un peu mon alter ego anglais est amoureux d'elle depuis des lustres, et qu'il a jamais rien pu avoir d'elle, même pas un sourire ! Alors tu t'imagines bien … Faut que moi, j'y arrive ! Et tu sais quoi ? Je crois que c'est bien parti ! Elle a beaucoup d'humour ! Figure toi que je l'ai rencontré l'autre jour, en sortant du dortoir vers 7h30 pour aller à la Volière, et je l'ai croisée, sortant de la classe de Slughorn ! Alors évidemment, je l'ai un peu charriée, parce que bon, elle sortait quand même de la classe d'un des professeurs les plus moche de Poudlard ! A 7h30 ! Mais elle l'a pas trop mal prit je dois dire, et puis, je suis pas du genre gros lourd à rester sur la même vanne pendant des heures, tu me connais ! HAHA ! J'ai vite arrêté, et on a rit un peu, puis on s'est séparé au 5ème étage, elle elle remontait au 7ème dans sa salle commune, et moi j'allais à la volière ! Donc voilà ! Mais Lily, je la veux plus que dans mon lit. J'aimerais bien sortir avec elle un peu. C'est bien un peu de stabilité, non ? Et puis de toutes façon, je ne tiendrais pas bien longtemps, vu le nombre de tentatives d'attentat que James essaiera de faire sur moi ! HAHAHHA. Bref, elle est belle, intéressante, drôle, elle est pour moi ! »

Adonis s'interrompit sur cette note. Il espérait que Sacha ne prendrait pas cette histoire comme Mary l'avait prise, c'est à dire mal. Il voulait peut-être Lily, mais ce n'était pas non plus malsain, ou pervers ! C'était bien plus qu'un jeu comme avec Ivana ou Gael, bien plus que pour pouvoir réussir contre James qui n'avait pas réussi. Avoir un fille inatteignable, et en plus belle, fascinante et drôle, c'était ça qui interessait Adonis !

Il regardait Sacha, les yeux grands ouverts, en attendant sa réponse ..

Spoiler:
 

______________________
Georgiado
« They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Ragots autour du feu ... {PV ¤ Sacha !} Jeu 10 Nov - 18:02

« Ne t'inquiète pas trop non plus pour moi, hein ! Si ça devient trop dangereux, j'arrête. Mais pour l'instant, c'est juste un jeu amusant ! Et j'adooooooooore ce jeu !

Un gamin, c’est ça. Il était même pire qu’un gamin. Sacha secoua la tête tout en levant les yeux au ciel, le cas d’Adonis était peut-être désespéré ?

« Bon allez, histoire suivante. Tu vas rire. Mais je te permets cette fois-ci, parce je mérite qu'on se moque un peu de moi, j'ai été con.

Le visage de la jeune Russe se fendit un grand grand sourire, ça oui, elle était prête à se moquer, puisqu’on lui en donnait la permission. Et pour qu’Adonis admette avoir été con, c’est que l’histoire devait valoir son pesant de chocogrenouilles. Mais le Français changea d’avis, pour lui parler de Lily Evans.
Elle connaissait la Gryffondor de vue, c’était la collègue préfète de Remus. Adonis avait entrepris de lui raconter sa relation avec la Rouge et Or dans les détails. Il parla de leur rencontre, laquelle l'intrigua un peu, Adonis se serait permis de sous-entendre une relation entre Lily et le vieux bedonnant Slughorn ? Il était vraiment incorrigible. Il en vint aussi au fait qu’il veuille une relation... sérieuse ? suivie ? longue ? difficile à dire... Il prenait cela comme un défi apparemment, mais elle se demanda si le vrai défi était de convaincre Lily, ou de « battre » James dans la course à la conquête de la jolie préfète. Dans le deuxième cas, elle trouvait ça assez mesquin. Si c’était le premier, et bien, elle lui souhaitait bonne chance, parce que Lily n'avait pas l'air d'être une fille prête à succomber au premier joli-cœur qui passerait sous sa fenêtre !

Bref, elle est belle, intéressante, drôle, elle est pour moi ! »

Sacha secoua à nouveau la tête et se mit à rire, c’était plus fort qu’elle.

« Alors, tu veux qu’Ivana succombe à ton charme, que Lily craque pour toi et puis qui d’autre ? Tu as combien de noms sur ta liste d’attente, Casanova ? Oh ! Tu as prévu de rester plus d’un an à Poudlard, c’est ça ? Ou alors tu vas fabriquer des philtres d'amour ? Je peux t'aider si tu veux, je suis douée en potions... »

Elle le regardait avec un grand sourire, s’il voulait la taquiner sur son absence de conquêtes, elle pouvait bien se ficher de lui avec sa liste d’attente, non ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar


7ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 1989
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 22
ϟ Points : 179
ϟ Localisation : In your heart BABY ♥

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: BBs/ Pouffy
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Ragots autour du feu ... {PV ¤ Sacha !} Dim 13 Nov - 8:24

« Alors, tu veux qu’Ivana succombe à ton charme, que Lily craque pour toi et puis qui d’autre ? Tu as combien de noms sur ta liste d’attente, Casanova ? Oh ! Tu as prévu de rester plus d’un an à Poudlard, c’est ça ? Ou alors tu vas fabriquer des philtres d'amour ? Je peux t'aider si tu veux, je suis douée en potions... »

Donnant donnant hein ? Adonis sourit, c'était agréable. Des petites chamailleries d'enfants, devant un bon feu de bois, sur un tapis bien moelleux avec une amie. Pff, ce n'était pas agréable, les deux jeunes gens frôlaient la perfection ! Peut-être était-ce seulement l'effet des deux bières ingurgitées le ventre presque vide qui donnait cette impression là … Je parle de l'impression de perfection. Peut-être, mais n'empêche, Adonis se sentait bien !

« J'ai pas encore compté le nombre de nana, mais ça doit tourner autour de 16 … Et non, poulette, désolée je sais que t'aurais adoré m'aider, mais je préfère les conquérir par moi même, sans potion ! Ce n'est pas drôle sinon ! Je refuse ton offre, désolé ! »

Et il tira la langue. Un léger silence s'installa. Léger, dans le sens « pas lourd », dans le sens « pas gênant », voyez ? Il dura une trentaine de secondes, Adonis grignotait le trognon de sa pomme en se demandant comment il aborderait le sujet Mary. Puis, prêt, il releva les yeux, les planta dans ceux de son amie et dit :

« Bon alors, prête à rire ? La semaine de la rentrée, je me suis prit une baffe, pour la première fois de ma vie. Je te jure que c'est vrai. - il s'interrompit un moment, et attendit la réponse, la réaction de Sacha puis il reprit ainsi : De Mary MacDonald, une Gryffondor. C'est une sale garce qui me déteste, je ne sais même pas pourquoi elle m'a frappé, ses mots étaient bien assez suffisant, la baffe était pathétique ! Elle m'a dit que j'étais : Arrogant, hautain, égoïste, égocentrique, pathétique, manipulateur et même sexiste ! Tout ça parce que quoi ? J'ai eu la connerie de lui dire que je voulais Lily, qui doit être son amie ! Tu sais, je sais que j'ai un peu des des défauts qu'elle a cité, et j'en joue vachement, c'est pour ça qu'au début ça m'a pas trop touché ce qu'elle a dit, je pense que c'est pour ça qu'elle s'est dit, putain faut que je le frappe, mais sérieusement, j'ai pas que des défauts, si ? Oh, je lui ai dit que elle était qu'une pauvre blondasse garce en chaleur aussi, peut-être que c'est de là que vient le coup aussi ! Mais enfin, dis Sacha, je suis pas un cas aussi désespéré que ça, si ? »

A cet instant, Adonis hésitait entre un regard sérieux un un regard rigolard. C'est vrai, d'un côté il voulait absolument savoir ce que la petite russe pensait de tout cela, si elle pensait qu'il n'avait aucune qualité, si elle pensait que il était « Arrogant, hautain, égoïste, égocentrique, pathétique, manipulateur et même sexiste » ... Mais dans un sens, il voulait aussi avoir l'air de rigoler, pour ne pas entendre la réponse de Sacha. Il en avait très peur. Une fois, Alex, son meilleur ami, de mauvaise humeur à cause d'une énième rupture avec sa petite amie à laquelle Adonis n'avait pas vraiment prêté attention avait littéralement pété un plomb, en lui citant les même défauts. Quand c'est une inconnue qui le dit, ça touche, mais pas autant que la personne que tu connais depuis tes 11 ans et que tu aimes comme ton frère. Heureusement, le lendemain Alex s'était remis avec Hélène, il s'était excusé mille fois auprès de son ami qui n'avait pas dormi de la nuit, qui avait pleuré des larmes silencieuses pendant 9h et s'était le matin avec les yeux bouffis, et tout était rentré dans l'ordre. C'est pour ça que dans un sens, Adonis ne voulais pas entendre la réponse de Sacha. Parce que malgré tout ce que Mary MacDonald pouvait dire, il n'avait pas un cœur de pierre.

Il choisit le regard sérieux, après quelques secondes d'hésitations et de regard sur ses chaussures.

Spoiler:
 

______________________
Georgiado
« They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Ragots autour du feu ... {PV ¤ Sacha !} Dim 13 Nov - 20:06

« J'ai pas encore compté le nombre de nana, mais ça doit tourner autour de 16 … Et non, poulette, désolée je sais que t'aurais adoré m'aider, mais je préfère les conquérir par moi même, sans potion ! Ce n'est pas drôle sinon ! Je refuse ton offre, désolé ! »

Seize ? Elle se mordit la lèvre pour ne pas rire quand il lui tira la langue. Il ne devait plus lui manquer que de s'attaquer aux petites gamines de quatorze ans, ou moins, et il allait exploser ses scores. En même temps, d'après les rumeurs, les gamines en question n'attendaient que ça, un sourire d'Adonis, le croiser dans les couloirs, ou même - bonheur suprême - un mot de sa part, pour faire de beaux rêves. Les enfants sont formidables.
Adonis se décida enfin à lui raconter sa fameuse rencontre, celle où il avait été "con".

« Bon alors, prête à rire ? La semaine de la rentrée, je me suis prit une baffe, pour la première fois de ma vie. Je te jure que c'est vrai.

Une baffe, eh bien, aurait-il trouvé une demoiselle plus coriace que les autres ? Elle avait du mal à croire qu'aucune des filles qu'Adonis avait tenté de séduire ne lui ait mis une gifle, ou alors il devait vraiment être très très convaincant !

« La première de ta vie, vraiment ? Je pensais que les Françaises avaient plus de caractère que ça... »

Elle lui sourit, un peu moqueuse, et attendit la suite de l'histoire, qui ne traina pas.

De Mary MacDonald, une Gryffondor. C'est une sale garce qui me déteste, je ne sais même pas pourquoi elle m'a frappé, ses mots étaient bien assez suffisant, la baffe était pathétique ! Elle m'a dit que j'étais : Arrogant, hautain, égoïste, égocentrique, pathétique, manipulateur et même sexiste ! Tout ça parce que quoi ? J'ai eu la connerie de lui dire que je voulais Lily, qui doit être son amie ! Tu sais, je sais que j'ai un peu des des défauts qu'elle a cité, et j'en joue vachement, c'est pour ça qu'au début ça m'a pas trop touché ce qu'elle a dit, je pense que c'est pour ça qu'elle s'est dit, putain faut que je le frappe, mais sérieusement, j'ai pas que des défauts, si ? Oh, je lui ai dit que elle était qu'une pauvre blondasse garce en chaleur aussi, peut-être que c'est de là que vient le coup aussi ! Mais enfin, dis Sacha, je suis pas un cas aussi désespéré que ça, si ? »

Au fur et à mesure de son récit, la surprise de Sacha grandissait. Mary, une "pauvre blondasse garce" ? Elle était avec la Gryffondor en cours et elles avaient un peu discuté, elle n'avait pas eu du tout cette impression là, au contraire elle l'avait trouvée plutôt sympathique. Adonis avait vraiment du y aller fort pour qu'elle le gifle. Bon, elle n'était pas d'accord avec le jugement de la blonde, mais parce qu'elle connaissait un peu le Français. Il faut dire qu'au premier abord, il méritait probablement tous les adjectifs dont elle l'avait affublé. Mais au premier abord seulement.
Il avait l'air sérieux, comment lui répondre sans le vexer ? Elle réfléchit quelques instants à la façon de tourner sa réponse en faisant tourner sa bouteille entre ses mains. Finalement, elle regarda Adonis dans les yeux, en souriant.

« Je ne crois pas que tu sois un cas désespéré. La preuve, je t'aime bien, moi, et je suis parfaitement saine d'esprit jusqu'à preuve du contraire. Donc on doit pouvoir arriver à faire quelque chose de toi, si les hippogriffes ne te mangent pas... ou si un petit ami jaloux ne te coupe pas la tête ! Il faudrait juste que tu sois un peu moins... Français ? »

Elle ne savait pas comment qualifier ça autrement, ce mélange de confiance en soi et de narcissisme, couplé à une fâcheuse manie de jouer à séduire tout ce qui porte une jupe, ou presque. C'était tout ce qui faisait le charme d'Adonis, évidemment, mais peut-être que les Anglais étaient trop coincés pour ce genre de choses.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


7ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 1989
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 22
ϟ Points : 179
ϟ Localisation : In your heart BABY ♥

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: BBs/ Pouffy
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Ragots autour du feu ... {PV ¤ Sacha !} Mar 15 Nov - 14:39

« La première de ta vie, vraiment ? Je pensais que les Françaises avaient plus de caractère que ça... »

Adonis sourit un peu à cette moquerie. Les françaises étaient caractérielles, mais certainement pas autant que les anglaises ou les russes ! Il se reprit alors :

« Ouais, j’ai peut-être un peu exagéré. Je m’en suis pris quelques-unes, mais les filles qui m’invoquaient ce supplice, j’avais déjà couché avec elles et la plupart du temps c’était pour leur avoir dit que ça ne se reproduirait jamais, alors bon, une petite claque que j’oublie le lendemain, et voilà ! C’est claque là … Je ne l’ai toujours pas digérée ! »

C’était vrai. Cela faisait près de deux semaines, et pourtant, il la gardait toujours en tête ! Il raconta ensuite l’histoire depuis le début, et Sacha avait vraiment l’air … étonnée. Sa moue avait changée lorsqu’il avait dit « pauvre blondasse garce », et ses yeux s’ouvraient de plus en plus grand au fur et à mesure que son histoire avançait. Oui, peut-être qu’Adonis avait sur-réagit, mais … pour lui, il n’était vraiment pas le seul en tort. Lorsqu’il lui demanda s’il était un cas désespéré, Adonis eut une réponse à laquelle il s’attendait en réalité :

« Je ne crois pas que tu sois un cas désespéré. La preuve, je t'aime bien, moi, et je suis parfaitement saine d'esprit jusqu'à preuve du contraire. Donc on doit pouvoir arriver à faire quelque chose de toi, si les hippogriffes ne te mangent pas... ou si un petit ami jaloux ne te coupe pas la tête ! Il faudrait juste que tu sois un peu moins... Français ? »

Il sourit au début de ses mots, entendant qu’il n’était peut-être pas complètement taré. Mais en réalité, il comprenait ce que disait Sacha, en disant « être un peu moins français ». Le ton avec lequel elle l’avait dit, un peu de sympathie, avec un mélange de pitié, comme une maîtresse qui expliquerait à son élève comment se comporter en classe. Oui, Adonis comprenait ce que disait Sacha, et il lui répondit ceci, portant une nouvelle fois le goulot de sa bouteille à la bouche :

« Tu sais Sach’, je n’essaye pas de me justifier hein, mais au début, je pensais vraiment que Mary avait de très bonnes raisons de me détester. C’est vrai, j’avais fait devant elle auprès de je ne sais plus quel mec de BB la liste des nanas avec qui je voulais coucher, elle en faisait partit, elle m’avait vraiment très mal regardé. On était un peu plus tard dans le parc ensemble, on s’est expliqués, je me suis excusé, et tout allait mieux. Au moment où j’ai évoqué que j’aimerais sortir avec Lily, ou au moins l’emmener à Pré-au-Lard, elle a littéralement explosé ! De nouveau ! Alors moi, je ne prennais pas ça vraiment au sérieux, puis elle a commencé à devenir vraiment méchante, alors je l’ai été aussi, égo surdimensionné (moi) sur égo très gros (elle), ça fait BOUM … Enfin dans ce cas-là, CLAC – Il rit une seconde à cette petite touche d’humour, puis reprit : Tu vois … j’aurais pas dû … J’aurais pas dû lui répondre, mais c’était plus fort que moi ! Toutes ses insultes résonnaient dans ma tête, aussi fort que si un Troll me piétinait le sommet du crâne… Peut-être que je l’ai poussé à bout en étant trop français …

Il s’interrompit un moment et observa la Salle Commune. Pouffsouffle : Loyal, Patient et Travailleur. Mouais, peut-être qu’après tout, il n’avait pas sa place dans cette maison. En tout cas, il conclut ceci, d’un air beaucoup plus réjoui :

« Tu sais Sach’, peut-être que c’est pour ça que le destin m’a envoyé ici … Ouais, je ne crois pas vraiment au destin, j’ai même l’habitude de dire que je suis maître de ma destinée, mais passons, haha ! Peut-être que grâce à toi, à Nina, à Dirk et Cissy, grâce aux menaces de Rabastan et James Potter, aux claques de Mary, je deviendrai moins arrogant et prétentieux ! Qui sait, je trouverai peut-être même la femme de ma vie dans ce château… Mais j’en doute fort »

S’il savait …

______________________
Georgiado
« They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Ragots autour du feu ... {PV ¤ Sacha !} Lun 21 Nov - 20:03

Adonis avait eu l'air d'apprécier qu'elle ne le juge pas comme un cas désespéré, tant mieux. Elle but une autre gorgée de sa bière et picora quelques raisins

« Tu sais Sach’, je n’essaye pas de me justifier hein, mais au début, je pensais vraiment que Mary avait de très bonnes raisons de me détester. C’est vrai, j’avais fait devant elle auprès de je ne sais plus quel mec de BB la liste des nanas avec qui je voulais coucher, elle en faisait partit, elle m’avait vraiment très mal regardé.

Tu m'étonnes !!
A son avis, ce genre de choses ne risquait pas de lui arriver, mais elle était sure qu'elle réagirait comme Mary si cela devait se produire un jour. Un garçon qui oserait parler d'elle avec une telle désinvolture s'exposerait à bien plus qu'une simple gifle.

On était un peu plus tard dans le parc ensemble, on s’est expliqués, je me suis excusé, et tout allait mieux. Au moment où j’ai évoqué que j’aimerais sortir avec Lily, ou au moins l’emmener à Pré-au-Lard, elle a littéralement explosé ! De nouveau ! Alors moi, je ne prennais pas ça vraiment au sérieux, puis elle a commencé à devenir vraiment méchante, alors je l’ai été aussi, égo surdimensionné (moi) sur égo très gros (elle), ça fait BOUM … Enfin dans ce cas-là, CLAC

Sacha secoua la tête pour acquiescer, en souriant, elle imaginait parfaitement la scène. Elle aurait aimé la voir, même, histoire de pouvoir se moquer un peu plus franchement de son ami.

Tu vois … j’aurais pas dû … J’aurais pas dû lui répondre, mais c’était plus fort que moi ! Toutes ses insultes résonnaient dans ma tête, aussi fort que si un Troll me piétinait le sommet du crâne… Peut-être que je l’ai poussé à bout en étant trop français …

Il l'avait méritée, cette gifle, mais visiblement cela l'avait fait réfléchir, un tout petit peu, sur son attitude. Peut-être que ça allait lui servir, finalement.

« Tu aurais du t'arrêter aux excuses, c'est sur... Et les plus courtes sont les meilleures. »

Dur, pour un garçon aussi bavard...

« Tu sais Sach’, peut-être que c’est pour ça que le destin m’a envoyé ici … Ouais, je ne crois pas vraiment au destin, j’ai même l’habitude de dire que je suis maître de ma destinée, mais passons, haha ! Peut-être que grâce à toi, à Nina, à Dirk et Cissy, grâce aux menaces de Rabastan et James Potter, aux claques de Mary, je deviendrai moins arrogant et prétentieux ! Qui sait, je trouverai peut-être même la femme de ma vie dans ce château… Mais j’en doute fort »

Sacha ne put s'empêcher de sourire, il était arrivé à la même conclusion qu'elle : cette claque lui avait fait du bien. Difficile cependant d'imaginer Adonis se contenter d'une seule et unique femme pour le reste de sa vie. Mais après tout, ils étaient encore bien jeunes pour se "caser" et ils avaient le temps de faire de nombreuses rencontres avant de trouver LA bonne personne.

« Va savoir, elle se cache peut-être quelque part ici... On peut peut-être même t'aider à la trouver ! Elle ressemble à quoi, d'ailleurs, la femme de ta vie ? »

Question à laquelle elle aurait eu bien du mal à répondre elle-même. Pour autant qu'elle sache, l'homme parfait n'existait pas, loin de là... Et un type correct ne se trouvait pas sous les sabots d'un hippogriffe, ça se saurait. Et puis, de toute façon, sa famille se chargerait de dénicher la "perle rare" pour elle, alors pourquoi s'embêter à chercher...
Revenir en haut Aller en bas
avatar


7ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 1989
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 22
ϟ Points : 179
ϟ Localisation : In your heart BABY ♥

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: BBs/ Pouffy
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Ragots autour du feu ... {PV ¤ Sacha !} Ven 25 Nov - 18:46

« Tu aurais du t'arrêter aux excuses, c'est sur... Et les plus courtes sont les meilleures. »

Adonis plaqua ses deux mains sur sont front, et il serra les dents en un grand et large sourire qui signifiait : « Difficiiiiiiiile Sacha, difficile ! ». Puis il continua de parler, se lança sur un sujet philosophique. Le but de son année à Poudlard. Son karma. Son destin. Est-ce que la femme idéale existait vraiment ? Est-ce qu'une femme pouvait le changer ?

« Va savoir, elle se cache peut-être quelque part ici... On peut peut-être même t'aider à la trouver ! »

Adonis but une nouvelle gorgée de bière. Il sourit à son amie, levant les épaules. Si elle souhaitait essayer, il ne dirait pas non ! Puis, la boisson toujours dans la bouche, il avala de travers, suite aux propos suivants de son amie :

« Elle ressemble à quoi, d'ailleurs, la femme de ta vie ? »

Adonis ouvrit les yeux ronds. Vraiment, il était très étonné qu'elle lui pose cette question. Pas choqué, c'était une question qui se posait. Mais il était étonné, certainement parce que, lui-même, ne s'était jamais posé cette question. C'était quoi la femme idéale ? Des tonnes d'idées venaient dans sa têtes, des tonnes de femmes. Il répondit en bafouillant :

« Ouaaah Sach' ! Je n'en sais vraiment, vraiment rien ! Les blondes sont magnifiques … Quoi que, les brunes ont toujours l'air d'avoir plus de caractère … Pff non c'est pas vrai, ce sont les rousses les plus enflammées. Bon non ça ne marche pas, la couleur de cheveux ne peux pas rentrer en compte. Hum, une fille drôle. Quoi que, souvent quand elles sont drôles, elles parlent trop, et deviennent ennuyantes … Une belle fille, mais pas une belle fille avec rien dans la cervelle ! C'est bon de pouvoir discuter aussi ! »

Adonis s'arrêta un instant, et but une gorgée de bière, avant de reprendre en soupirant :

« Je crois que je n'ai pas d'idéal féminin, et je ne crois même pas que ça existe. On ne prévoit pas de désirer quelqu'un, on ne peux pas se forcer. Ça passe, ou ça passe pas. Parfois, c'est contre notre gré même. Mais c'est agréable de pas pouvoir tout contrôler. Ça peut être très énervant, mais là plupart du temps et avec un peu d'entraînement, on se maîtrise. Encore heureux qu'on ne soit pas des animaux ! Je suppose que c'est pareil en amour. Je vais te dire, je n'ai même pas de préférence entre moldue ou sorcière. Ma mère oui, si je lui ramenait une belle fille cracmolle, moldue ou PIRE née-moldue, elle me tuerait. Quoi qu'elle puisse dire, ces vieilles traditions de sang-pur sont bien ancrées en elle. Elle dit qu'elle ne veut pas trop le montrer, qu'elle ne les aime pas. Elle dit que « De nos jours, c'est mal vu de détester les impurs ! ». Mais je divague. Mais enfin, une fille qui arriverait à me faire tourner la tête, pour de bon je veux dire, il faut qu'elle m'attire, qu'elle arrive à me canaliser sans non plus me transformer en âne bêta, je supporterais pas, et faut qu'elle soit … une vraie passionnée de la vie. Les dépressives, j'ai donné, et ça c'est très mal terminé ... »

______________________
Georgiado
« They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Ragots autour du feu ... {PV ¤ Sacha !} Jeu 1 Déc - 17:57

Et bien, Adonis s'était lancé dans la description de sa version de la femme idéale, et Sacha l'écoutait sagement, tout en grignotant le reste des provisions du garçon. A continuer comme ça, elle était presque sure d'avoir pris deux kilos avant même de retourner chez elle pour les vacances... Elle secoua la tête pour en chasser ce hors-sujet et étudia l'expression d'Adonis pendant son explication. Il semblait un peu perdu suite à sa question, en même temps c'était un sujet qui tenait de la philosophie, du fantasme, et de la pure imagination. Tout le monde sait que la personne parfaite n'existe pas, non ?
Pour commencer, elle était plutôt contente qu'il ne lui ait pas répondu une phrase du style "blonde, brune, rousse, peu importe tant qu'elle a de la poitrine et qu'elle est d'accord". Un de ses amis à Durmstrang avait tenté ce genre de plaisanterie, mais Sacha ne goutait pas vraiment ce genre d'humour. Adonis y réfléchissait sérieusement, et en tout cas il était d'accord avec elle concernant l'existence de la femme parfaite (ou de l'homme, hein, pas de jaloux).
Elle leva les yeux au ciel quand il parla de la réaction de sa mère concernant les origines de sa future-éventuelle et hocha la tête d'un air compatissant, ça aussi elle connaissait. Si elle voulait faire faire une crise cardiaque à sa mère, elle n'avait qu'à sortir avec un Moldu, ça ne ferait pas un pli. Mais Adonis semblait au-dessus de ces considérations, et elle se félicita une fois de plus de l'avoir comme ami. Il était moins superficiel qu'il en avait l'air, ce petit.

« Je comprends... Tu n'as pas croisé de fille comme ça parmi tes futures conquêtes à Poudlard ? » une petite pique, minuscule même, avant d’enchainer... « Tu crois au coup de foudre alors ? Dans ce cas, tu croiseras peut-être cette fille au détour d'un couloir, ici... Et tu auras intérêt à tout me raconter ! »

Elle ponctua sa phrase par un grand sourire, elle était sure que cela ferait encore un bon monologue de la part d'Adonis s'il trouvait une fille correspondant un tant soit peu à ce qu'il cherchait.

« Je ne vais pas te proposer mon aide dans ce domaine, je crois que tu connais déjà cinquante fois plus de monde que moi dans cette école. »

Et encore, cinquante devait être un petit chiffre. Sacha n'était pas asociale, mais elle était si timide qu'il lui était difficile d'aller vers quelqu'un spontanément. Elle avait beau essayer de faire des efforts, ça ne marchait jamais, elle bafouillait et se ridiculisait. Rien à voir donc avec le brillant Adonis Leroy, si sur de lui. Et rien que pour ça, elle le jalouserait bien un peu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


7ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 1989
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 22
ϟ Points : 179
ϟ Localisation : In your heart BABY ♥

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: BBs/ Pouffy
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Ragots autour du feu ... {PV ¤ Sacha !} Ven 2 Déc - 16:51

« Je comprends... Tu n'as pas croisé de fille comme ça parmi tes futures conquêtes à Poudlard ? »

Adonis avait sentit la petite pique qu'avait lancé Sacha, petite minuscule, mais il fit semblant que non, et répondit :

« Pas encore ! »

Sacha sourit. Puis, elle lui dit que si jamais il la rencontrait, elle voulait (bien sûr) être au courant. Adonis pouffa. Ça risquait d'être beau avoir, il s'imaginait déjà parler pendant une heure sans s'arrêter d'une fille qu'il venait de rencontrer et dont il était soi-disant tombé amoureux ! Déjà que parler de Lily Evans mettait une plombe !

« Tu crois au coup de foudre alors ? Dans ce cas, tu croiseras peut-être cette fille au détour d'un couloir, ici... Et tu auras intérêt à tout me raconter ! Je ne vais pas te proposer mon aide dans ce domaine, je crois que tu connais déjà cinquante fois plus de monde que moi dans cette école. »

Adonis leva les épaules, et but une nouvelle gorgée de bière. Il répondit, un peu mélancolique :

« Tu sais Sach', je crois que si je tombais amoureux, je ne m'en rendrait même pas compte, alors je me comporterai comme un con et je le regretterai toute ma vie … Mais heureusement, tu es là toi ! Je te vois bien me dire « Adonis Leroy, on peut savoir ce que tu attends ? Dépêche toi d'arrêter de jouer au con et va conquérir la femme de ta vie ! » ! HAHHAHA ! Et puis tu sais, je ne sais pas vraiment si c'est utile de connaître 50 personnes si sur les ¾ tu as même relation ! Autant avoir moins de connaissance, mais toujours un lien différent avec elles, non ? Heureusement que tu es là toi, pour te démarquer de toutes ses autres nanas avec qui j'entretiens régulièrement le pêché de chair ! »

Le garçon se rendit ensuite (enfin) compte que depuis 10 bonnes minutes, on ne parlait que de lui … Illuminé par ce constat, il se redressa, se leva même, parce qu'il commençait un peu à avoir le derrière en compote à force d'être assis sur le même coussin depuis tout ce temps, et il alla rejoindre son amie russe en s'asseyant sur le bras du fauteuil, lui piquant un raisin au passage.

« Mais dites donc, on était sensé parler de toi à la base ! Alors, c'est quoi l'homme idéal pour toi ? Et interdiction de me répondre Remus Lupin ! »

Ces derniers mots, parce que bon, c'était quelqu'un de discret le petit français, il les avait chuchoté, un air gamin tout fier au coin de l'œil ...

______________________
Georgiado
« They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Ragots autour du feu ... {PV ¤ Sacha !} Jeu 15 Déc - 20:11

« [...] Heureusement que tu es là toi, pour te démarquer de toutes ses autres nanas avec qui j'entretiens régulièrement le pêché de chair ! »

Sacha lui sourit, heureusement qu’il ne la mettait pas dans le même sac que ces filles-là. Pour elle, le « pêché de chair » comme le disait si bien le Français ne devait pas se pratiquer avec quelqu’un pour qui on ne ressentait rien, ou pas grand-chose à part une attirance purement physique. Mais chacun sa façon de voir les choses, elle ne faisait pas de commentaires à ce sujet. « Chacun s’occupe de ses fesses », comme aurait si bien dit sa sœur.
Adonis se rapprocha ensuite pour s’assoir sur le bras de son fauteuil.

« Mais dites donc, on était sensé parler de toi à la base ! Alors, c'est quoi l'homme idéal pour toi ? Et interdiction de me répondre Remus Lupin ! »

Celle-là, elle ne l’avait pas vue venir. Il avait beau avoir chuchoté la fin de sa phrase, Sacha eut l’impression que tout le monde dans l’école pouvait savoir qu’elle rougissait, tellement elle sentit ses joues prendre feu, de quoi remplacer le chauffage, sans problème. Elle posa ses mains sur ses joues tout en tirant à langue à Adonis.

« Tu en as d’autres, des bêtises pareilles ? Je le connais à peine. »

La question était intéressante, mais elle ne savait absolument pas comment expliquer simplement ce que l’homme parfait devait être. Elle prit son temps pour visualiser tous les garçons qu’elle fréquentait, amicalement, cela va sans dire. A Durmstrang il y en avait quelques-uns, avec qui elle appréciait de revoir ses cours ou simplement de discuter. Ou des garçons comme Dimitri, contre lequel elle croisait le fer régulièrement. A Poudlard, à part Remus et Adonis, elle discutait peu avec les garçons, par timidité, évidemment, mais cela ne l’avait pas empêchée d’en remarquer quelques uns. Et chez elle, c’était surtout Piotr, son professeur de duel, un Apollon de vingt-cinq ans tout à fait craquant. L’homme idéal devait être un mélange de tous ces hommes-là. Vraiment dur à résumer.

« Et pour répondre à ta question, eh bien... D’abord il faut qu’il soit séduisant. Pas juste un beau gosse, tu vois, mais un homme avec du charme, de l’allure, de l’assurance, ou un petit quelque chose d’irrésistible. Qu’il soit cultivé aussi, et avec qui on puisse discuter, de tout et de rien, si c’est pour fréquenter une plante verte, autant rester célibataire, non ? Et puis gentil, et avec le sens de l’humour... » Elle sourit, plus la liste s’allongeait, et plus elle était consciente de décrire l’impossible. Elle aurait pu en rajouter encore, mais à ce niveau-là ce ne serait même plus du rêve, mais une illusion pure et simple. « Mais bon, je suppose que je devrais me contenter de l’homme que choisiront mes parents, alors parfait ou pas... »

Elle haussa les épaules. C’est la vie. Pas le choix.


Dernière édition par Aleksandra Kosloff le Ven 23 Déc - 18:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


7ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 1989
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 22
ϟ Points : 179
ϟ Localisation : In your heart BABY ♥

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: BBs/ Pouffy
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Ragots autour du feu ... {PV ¤ Sacha !} Mar 20 Déc - 0:00

Sacha rougissait très facilement, mais là, la couleur qu'elle avait pris en entendant le nom de Remus Lupin associé au sien était pire que rouge ! C'était la même couleur que le sang, mélangé à la tomate ET à la Rose … Il fallait vraiment que le français arrive à lui faire mériter cela. Il pouffa, tandis que son amie cachait son visage dans ses mains. A ce moment, il se dit qu'elle était irrésistiblement mignonne. Peut-être était-ce stupide de vouloir la changer. Peut-être que c'était comme ça qu'elle plaisait la Sacha, timide, un peu prude, mais avec un cœur énorme … Peut-être que s'il la changeait trop, elle deviendrait … Banale ?! Oh non, il ne fallait pas que Aleksandra Kosloff devienne banale !

Elle reprit son calme lentement et réfléchi à la question que lui avait posé Adonis; l'homme idéal. Elle visait haut, et rare. En même temps, à cette question, qui allait répondre : « M'en fou, qu'il soit moche, boiteux, borgne, et simplet, du moment qu'il veut bien m'embrasser » ? Pas Adonis en tous cas ! Son monologue se termina sur une touche triste, désespérément triste même. Mariage forcé hein … Heureusement que lui, c'était un garçon, et que même s'il ne pouvait pas choisir une moldue, une sang pure ou sang mêlé de son choix ferait l'affaire devant ses parents.

Il était assit sur le bras du fauteuil, mais ce n'était pas très confortable. Alors il se leva, se plaça devant son amie, et lui tendit la main.

« Sacha, on va faire un deal. Avant d'être mariée avec un Russe bizarre, je veux que tu profites de ta jeunesse ok ? T'es belle, drôle, intelligente, authentique ET russe. Autrement dit, tu as tout pour plaire. Samedi prochain, je sors à Pré-au-Lard, tu viens avec moi. En échange tu … tu m'aides à … à quoi ? »

Adonis observa Sacha. Elle pourrait l'aider dans plein de choses, mais il ne savait pas s'il en voulait, de cette aide. Fallait-il vraiment qu'il change ? Qu'il devienne une meilleure personne, un meilleur homme. Qu'il laisse tomber tous ses jeux, toutes ses nanas, pour devenir … « Exclusif » ? Adonis n'était vraiment pas sûr de le vouloir ...

______________________
Georgiado
« They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Ragots autour du feu ... {PV ¤ Sacha !} Dim 1 Jan - 17:51

Adonis s’était levé pour lui faire face et lui tendait la main. Un deal hein ? Sacha songea qu’elle prendrait peu de risques à accepter, elle posa sa main sur celle du Français.

Sortir à Pré-au-Lard avec lui serait surement amusant, mais elle ne voyait pas vraiment ce qu’elle pourrait lui proposer en échange de son aide pour « profiter de sa jeunesse. » Comment comptait-il l’aider, d’ailleurs ? Et lui, en quoi pourrait-elle l’aider ? Elle pouvait lui apprendre le Russe, l’escrime, la magie noire, sans problème. S’il s’agissait de l’aider à modifier son comportement avec les filles, le défi serait peut-être un peu plus grand. Mais Adonis serait-il toujours Adonis s’il changeait trop ?

« D’accord pour Pré-au-Lard, je n’y suis pas encore allée en plus. Et je peux t’aider pour ce que tu veux, si j’en suis capable... Ca dépend duquel de tes nombreux défauts tu veux te débarrasser ! »

Elle lui sourit, c’était plus fort qu’elle, il fallait souvent qu’elle plaisante dès que la conversation prenait un tour un peu sérieux. C’était peut-être sa façon à elle de profiter un peu de sa jeunesse, quand elle serait diplômée, plus question de dire n’importe quoi à n’importe qui. Ou une manière de cacher une certaine gêne face à la flatterie d’Adonis. Elle avait réussi à ne pas rougir à nouveau, c’était déjà pas mal. Mais c’est vrai quoi, quelle idée de lui attribuer autant de qualités... tout pour plaire, ça restait à prouver, et elle avait presque hâte de voir ce qu’Adonis pouvait faire pour ça.

« C’est quoi votre programme alors, Monsieur Leroy ? »

HRP: crotte, désolée, ça paraissait mieux que ça sur mon papier... -_-
Revenir en haut Aller en bas
avatar


7ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 1989
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 22
ϟ Points : 179
ϟ Localisation : In your heart BABY ♥

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: BBs/ Pouffy
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Ragots autour du feu ... {PV ¤ Sacha !} Jeu 26 Jan - 17:31

« D’accord pour Pré-au-Lard, je n’y suis pas encore allée en plus. Et je peux t’aider pour ce que tu veux, si j’en suis capable... Ca dépend duquel de tes nombreux défauts tu veux te débarrasser ! »

Adonis tira la langue à sa camarade, puis tourna sa phrase à la rigolade, il ne voulait pas paraître vexé (à vrai dire, il ne l’était pas vraiment, il savait très bien qu’elle avait raison) :

« Mais … De quel défaut tu parles ? De mon altruisme ? De mon amour pour les cas désespérés comme toi ? Il baisa la main de sa camarade - Je rigole bien sûr. Je suis probablement le garçon le plus egocentrique que tu n’aies jamais rencontré, pas vrai ? Alors voilà le rôle que tu auras. Dès que j’en ferai un peu trop, tu me reprendras. Peut-être qu’un jour, grâce à toi, je serais plus … raisonné. Pas trop hein ! »

Adonis n’avait pas non plus envie de ressembler à n’importe quel autre garçon. C’est vrai, quel intérêt ?

« C’est quoi votre programme alors, Monsieur Leroy ? »

Le français rit :

« Déjà … améliorer ton accent français, parce que là Mademoiselle, ça ne va pas du tout ! Et puis, disons que tu auras pour cette magnifique fête qu’est la St-Valentin au moins 1 soupirant. En plus de Lupin bien sûr. Ca va, ça te laisse 5 mois pour les faire tomber à tes pieds. Il faut que ces joues rosissent moins aussi. Au moins avec moi. Avec moi, tu ne dois pas être gênée, pour rien. Et comme machiavelus sum –t’as vu, en plus de parler anglais et français, je parle latin ! Je mets un prix pour ta victoire : le droit de m’idolâtrer à vie, mais aussi un pour ta défaite … son visage s’éclaira, un sourire malicieux se forma sur ses lèvres –La pire attaque de chatouilles que tu aies jamais vécu de toute ta vie !

Ceci étant dit, il plongea sur sa camarade, la faisant tomber dans le fauteuil , et l’attaqua, uniqument armé de guilis ♥

Spoiler:
 

______________________
Georgiado
« They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ragots autour du feu ... {PV ¤ Sacha !}

Revenir en haut Aller en bas

Ragots autour du feu ... {PV ¤ Sacha !}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ Fizwizbiz :: AUTRES :: Corbeille-