Revenir en haut Aller en bas


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Une bière aux Trois Balais ? [PV : Dimitri !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


7ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 1989
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 22
ϟ Points : 179
ϟ Localisation : In your heart BABY ♥

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: BBs/ Pouffy
ϟ Relations:
MessageSujet: Une bière aux Trois Balais ? [PV : Dimitri !] Sam 12 Nov - 13:25

On était en novembre, il faisait vraiment froid maintenant.

Parfois, Adonis détestait l'Écosse, et parfois, il l'adorait. Là, sous la pluie battante automnale de Pré-au-Lard, il la détestait. Il ne pouvait s'empêcher de la comparer à sa France, à sa belle France, où tout lui était plus facile. Là-bas, le 11 novembre, il ne faisait jamais un temps aussi moche. Le temps commençait à se rafraîchir, certes, surtout dans le Nord, mais sur la Côte d'Azur, là où était placée Beauxbâtons, non, il faisait encore beau. On se sortait les gros manteaux que début décembre, et les chaussettes en laines étaient bannies avant le 1 janvier ! A Poudlard, il pleuvait dru tous les jours, et lorsque la nuit tombait, la température baissait d'au moins 10°. Brr...

Adonis marchait dans les ruelles de Pré-au-Lard, à la recherche des Trois Balais. Il savait à peut près se repérer dans le village désormais, merci qui ? Lily Evans bien sûr. Il avait passé son samedi après-midi dans la même librairie où il l'avait croisé la dernière fois, celle de Mr Têtenlune, ou peut-être Lunentête, il ne se souvenait plus très bien. Cette fois, il avait acheté une bonne dizaine de bouquins, qu'il avait rangé dans son sac moldu en cuir, à l'effigie d'un footballer argentin, apparemment fameux. Il l'aimait beaucoup, ce sac. C'était son voisin parisien qui lui avait offert, pendant l'été de leur 15 ans. Adonis avait fait semblant de connaître la personne, et tout était passé comme une lettre à la poste. Les moldus peuvent-être si naïfs parfois !

Il était aussi vêtu d'une grande cape, noire, en laine, protégée d'un sortilège d'imperméabilité. Il portait un pantalon, très serré, noir encore, un un t-shirt rouge sang. Il y avait dessus une photo de son équipe de Quidditch favorite. Et puis il avait un gilet en cachemire noir, contre le froid, et des chaussures en daim brunes. Sa baguette était accrochée à sa ceinture. Il fumait une cigarette moldue, « Pour se réchauffer » se disait-il. En réalité, il savait que c'était pour se destresser. Depuis qu'il était à Poudlard, sa consommation s'était accrue, entre Lula, Mary, les cours et les menaces de mort, sa vie n'était pas de tout repos. Enfin, tout est relatif.

Adonis Leroy avait froid, et pour se réchauffer il avait décidé de passer au bar des trois balais boire une bière au beurre et se réchauffer un peu. Il passa la lourde porte en bois qui menait à la salle principale vers 18h00. Dehors, le jour commençait à tomber. Il passa un regard panoramique tout autour de la salle. Toutes les banquettes étaient occupées. Au bar, il restait une place, à côté d'un garçon, un blond, châtain clair, qui avait l'air d'avoir à peu près le même âge que lui. Tient, cette place avait l'air pas mal. Il s'avança, envoya sa cape voler sur l'un des porte manteaux tandis qu'il s'installait sur le grand tabouret. Il jeta un nouveau coup d'oeil à côté de lui, puis il appela la serveuse, une grande brune, jeune, plutôt jolie, et lui commanda une bière.

Alors que la bouteille en verre venait de se poser par magie devant lui, il la saisi dans ses mains et regarda son voisin avec un air doux. Il lui fit un grand sourire, but une gorgée de bière et fit :

« Bonsoir ! Je m'appelle Adonis Leroy ! Et toi ? »

Le couvre feu de Poudlard était à 21h. Il leur restait un petit moment pour faire connaissance, non ?

______________________
Georgiado
« They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other. »


Dernière édition par Adonis Leroy le Sam 10 Mar - 22:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Une bière aux Trois Balais ? [PV : Dimitri !] Dim 13 Nov - 15:46

Un samedi sous la pluie, la chose devait être fréquente en Angleterre, le pays de la pluie comme disait les gens. Le mauvais temps n'avait en tout cas, nullement découragé les élèves ; autorisés à le faire, à se rendre à Pré-au-Lard. Un sortilège d'imperméabilité jeté sur ses vêtements et le voilà qui se joignait au groupe d'étudiants en sortie. Après une bonne partie de la journée passée à traîner dans les couloirs du château, l'envie de se rendre au village s'était faite ressentir. Depuis son arrivée en ces terres inconnues, il y avait mis les pieds une bonne dizaine de fois et il lui sembla que les lieux commençait à lui être familier.

Après un long moment à se promener dans les rues désertes, ou presque, en raison du mauvais temps, il s'était résolu à entre dans ce pub au nom étrange. Les Trois Balais. Un de ces jours, il faudrait qu'il découvre d'où venait ce nom. Mais pas aujourd'hui, ce soir il allait se détendre un peu. A son entrée dans le bar, il remarqua le grand nombre de clients déjà installés au table aussi, alla-t-il prendre place au comptoir. Tandis qu'il attendait que la serveuse vienne prendre sa commande, Dimitri observa la clientèle. Jeunes, vieux, chacun dans leur coin. Une bonne partie pestait contre le temps frais qui régnait au-dehors. Ces remarques le firent sourire, il faisait sans doutes beaucoup plus froid chez lui à cette époque de l'année. Tous devaient avoir sorti écharpes, capes, gants et bonnets. Peut être même la neige était-elle déjà arrivée dans son pays, cela ne l'étonnerait qu'à peine. Les Britanniques étaient vraiment frileux !

Il ne su exactement combien de temps il resta à sa place. Une heure, deux heures, ou peut être plus. Perdu dans ses pensées, il n'avait presque pas bougé. Ses retrouvailles avec ses camarades lui avaient fait plaisir. Les entraînements durant lesquels il croisait le fer avec Sacha lui plaisait énormément ! Elle était loin d'être aussi timide qu'on pouvait le croire et son agilité était surprenante. Malgré tout, Dimitri gagnait la plupart du temps, même si l'écart de points était parfois très mince. Ses conversations avec Ivana lui avait presque manqué, le fait qu'ils furent tous deux répartis dans la même maison lui convenait à merveille. Leur amitié, bien qu'étrange, était plutôt solide et il ne se lassait pas de sa présence. S'il passa en revu tout ce qui s'était passé depuis son arrivé en ici, il songea aussi qu'il serait temps de répondre aux courriers qui s'empilaient dans sa malle. Lorsqu'il avait un moment il en ouvrait un, et en lisait le contenu. Tous semblaient lui dire la même chose, mais l'avaient sourire voire même rire : Profite bien, tu nous manques, montre à ces ''british'' qui sont les meilleurs, etc.Ses parents même lui envoyèrent un hibou. Il répondrait peut être à tout ce monde dans la soirée, s'il y pensait.
Cependant, sa tranquillité fut troublée par l'arrivée d'un sorcier de son âge. Ce dernier se présenta à lui avec un grand sourire.

-Salut ! Répondit-il en lui souriant aussi.Dimitri Novak, content de te connaître.

Le russe observa le nouveau venu, avec un nom pareil, il ne pouvait s'agir que d'un français. Son visage ne lui était pas inconnu, il devait partager un cours ou deux ensemble, mais ils n'avaient jamais dû s'adresser la parole. Voyant que sa propre bouteille était vide, il en commanda une nouvelle.

-Pas trop dépaysé ? Demanda-t-il en indiquant une fenêtre sur laquelle venait s'abattre la pluie.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


7ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 1989
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 22
ϟ Points : 179
ϟ Localisation : In your heart BABY ♥

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: BBs/ Pouffy
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Une bière aux Trois Balais ? [PV : Dimitri !] Dim 20 Nov - 19:52

Parfois, mentir, c'est rassurant...

Alors qu'il marchait dans les rues de Pré-au-Lard, Adonis repensait aux rencontres qu'il avait faites depuis le début de l'année. Celles qu'il n'hésitait vraiment pas à raconter à ses amis, et puis celles … Dont il ne touchait mot. Vous voulez des exemples ? Mary McDonald. Il n'avait parlé d'elle qu'une fois, à Sacha, parce qu'il lui faisait confiance, et qu'elle aurait certainement un regard extérieur sur la situation. Elle en avait eu un d'ailleurs. Pour les autres personnes … Il éludait la question. Mais ... ce n'était pas un mensonge, non, juste une omission. Et puis, il y avait aussi dans ce lot de "rencontres éludées" Georgia Prince, bizarrement. Pourquoi bizarrement ? Parce qu'elle, il lui plaisait, beaucoup. Mais … En même temps il la détestait, autant qu'il détestait Mary, cet-à-dire pas déraisonnablement non plus. Mais elle, c'était très différent de Mary. Oui, très différent, alors il en parlait encore moins. Même Sacha n'était pas au courant. Mais, Adonis aimait bien avoir quelques secrets. En premier lieu pour son image. Ça le rendait mystérieux aux yeux des nénèttes. Et puis, c'était apaisant d'avoir un jardin secret, non ?

Quand il était rentré dans les Trois Balais, Adonis s'était demandé pourquoi le bar s'appelait ainsi. C'était certainement un bon sujet pour commencer une conversation avec une fille.
Quand il avait vu qu'il n'y avait plus de place aux tables, il avait vraiment espéré en voir une de fille, au comptoir, ça l'aurait détendu. Au lieu de ça, il n'y avait que des garçons. Celui à côté de qui il s'était assis avait l'air gentil, sympathique. Quoi qu'un peu froid. Mais surtout seul, comme lui. Il s'était alors dit que ce n'était pas plus mal. Se faire un nouvel ami, garçon, après Dirk. A sa plus grande joie, il avait remarqué qu'il avait prit une bière. Encore heureux que ça n'ai pas été le gentil garçon qui ne boirait pas d'alcool avant son premier enfant … Il s'appelait Dimitri Novak.

Tient, encore un Russe. Il les aimait bien, les Nordiques. Beaucoup de caractère, mais surtout beaucoup d'humour, bien que noir souvent, ou même jaune. C'était agréable. Ils se prenaient très au sérieux, ceux qu'il avait rencontré en tout cas, mais … Adonis aussi était très snob, alors ça ne le gênait pas. Hum, tant que ça ne se terminait pas en dispute suivie d'une baffe …

« Pas trop dépaysé ? »

Pour accompagner ses mots, le jeune homme avait pointé une fenêtre sur laquelle s'abattaient des torrents de pluie. Le français eut un rire triste, et il avala une gorgée de bière, puis répondit :

« Disons que savait à quoi m'attendre en venant ici ! Le grand Soleil pendant neuf mois de l'année et le Nord de l'Europe, ça colle pas hein ? Alors j'ai froid, c'est clair, mais je me rassure en me disant qu'un bon feu de cheminée m'attends dans la Salle Commune ! A ce moment, Adonis attarda son regard sur le blason de Dimitri. Serpentard hein … Ça ne l'étonnait pas, beaucoup d'élèves de Durmstrang avaient atterri là bas. En y repensant, il l'avait déjà vu le garçon, il était en cours avec lui. « Je serais bien resté au chaud chez les Pouffsouffle, mais il fallait vraiment que je passe à la librairie. Et puis ici ensuite … Je suppose que je me suis dit que l'alcool réchauffait haha ! Et toi, pourquoi tu es venu ici ? »

Adonis adressa un grand sourire au jeune homme. Il se sentait déjà détendu. Adonis, vous lui faites ouvrir la bouche, vous faites semblant de vous interesser à lui et il est heureux …

« D'ailleurs, étrange comme nom non, Les Trois Balais ? »

______________________
Georgiado
« They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Une bière aux Trois Balais ? [PV : Dimitri !] Dim 18 Déc - 23:50

Dimitri acquiesça amusé, le climat qui régnait dans le bassin méditerranéen était assez différent du climat écossais, et encore plus différent de celui de l'Est. Il prit une nouvelle gorgée, avant de remarquer le petit blason sur la cape d'Adonis. Un Poufsouffle donc, les critiques sur ces derniers n'étaient pas rares dans la maison où il avait été envoyé. Mais les plus belles critiqués restaient bien évidemment les Gryffondors, ou « Bouffondors » comme les appelaient certains. Il ne saisissait pas bien l'ampleur ni même la raison de cette haine partagée, sûrement une histoire de niveau ou tout simplement de sang, et à vrai dire ce n'était pas ce qui l'intéressait le plus au monde.

Dimitri l'écouta sans l'interrompre, souriant de temps à autres quand cela lui semblait nécessaire. Impressionnant la quantité de paroles qu'il pouvait délivrer en quelques minutes à peine ! Il ne lui semblait pas aussi lourd ou ennuyant que ce qu'il aurait pu croire au premier abord, en fait ce français avait l'air sympa ! Dimitri choisit donc de laisser tomber le masque qu'il abordait souvent avec les inconnus pour apparaître comme il était avec ses amis autour d'un verre. Agréable, souriant et un peu plus bavard.

-On peut dire que les cours sont plutôt « faciles » à mon goût, alors je m'ennuyais un peu.

Faciles oui, bon le niveau n'était pas spécialement moins qualifié à Poudlard mais Dimitri assimilait assez rapidement ce qui se passait en cours. Et certaines des notions abordées lui étaient déjà familières, la seule difficulté était en réalité qu'il devait passer du russe à l'anglais pour jeter les sorts. Ce détails le froissait, devoir abandonner sa culture pour une autre, c'était tout bonnement stupide ! Mais il n'était pas là pour contester, il pouvait déjà s'estimer heureux d'être là. Aussi, se pliait-il de bonne fois ( devant les enseignants ) à l'exercice de "traduction" en cours.


J'étais au cinquième étage à traîner un peu et là je me suis rappelé que je pouvais toujours venir prendre l'air ici. Et puis je ne suis pas contre un peu de d'alcool après les cours pour décontracter un peu.


Sa dernière phrase le fit rire, après une demi-seconde de réflexion il s’aperçut que mal interprétée, Adonis aurait pu avoir l'image clichée des habitants des pays de l'Est-Européen. Soit, des gens en train de boire toute la journée à tous les bars ou coin de rues.


-Enfin .. je ne bois pas autant que ce que les clichés que la littérature a pu disperser aux quatre coins du monde, bien sûr ! Et à ma connaissance, aucune personne de mon entourage ne ressemble à ce genre de personnages, commenta-t-il amusé. 

Il s'imaginait Moscou, ou encore une autre grande ville, où à chaque coin de rue des gens seraient bouteille à la main. Image pitoyable, mais amusante en un sens. Adonis le tira de ses pensées en lui posant une question intéressante quant au nom du lieu où ils se trouvaient.

-Je vois que je ne suis pas le seul à me poser la question, remarqua-t-il. Pas commun du tout même ; ils sont un peu bizarres ces Écossais à donner des noms dans ce genre là, tu trouves pas ?

Tands qu'il attendait la réponse du français, Dimitri continua son observation des lieux. Bien qu'il fut là depuis un bon moment, il remarqua tout juste le cadre au dessus du bar. Un diplôme ou du moins ce qui s'en approchait le plus, qualifiant le pub de meilleur lieu de vente de Bierraubeure de la région. Il n'osa pas dire que vu la " région" il n'était guère étonnant que ce soit ici que le taux de vente soit le plus élevé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


7ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 1989
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 22
ϟ Points : 179
ϟ Localisation : In your heart BABY ♥

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: BBs/ Pouffy
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Une bière aux Trois Balais ? [PV : Dimitri !] Ven 23 Déc - 12:06

RENCONTRE


« On peut dire que les cours sont plutôt « faciles » à mon goût, alors je m'ennuyais un peu »

Quand Dimitri eut prononcé ces mots, Adonis se sentit tout de suite plus proche du garçon. Ah comme ça, lui aussi avait la sensation de travailler beaucoup moins à Poudlard que dans son école d'origine ? Le français savait d'où il tirait ses facilités : A Beauxbâtons, on pouvait choisir une spécialité, 3 matières qu'on travaillait beaucoup plus que les autres. Lui avait choisi RSM, Runes, Sortilèges et Métamorphose. Ainsi, il était beaucoup plus doué dans ces matières, que les anglais qui les travaillaient moins. C'était donc normal qu'il assimile plus vite ou connaisse déjà certaines notions, mais enfin, ça n'enlevait pas son sentiment d'ennui.

« J'étais au cinquième étage à traîner un peu et là je me suis rappelé que je pouvais toujours venir prendre l'air ici. Et puis je ne suis pas contre un peu de d'alcool après les cours pour décontracter un peu. »

Adonis rit un peu, et reprit une gorgée de bière. Alors comme ça cette légende urbaine selon laquelle les russes étaient des grands buveurs dès leur tendre enfance était vraie ? Dimitri se rendant compte que ça pouvait certainement mal interprété se corrigea :

« Enfin .. je ne bois pas autant que ce que les clichés que la littérature ont pu disperser aux quatre coins du monde, bien sûr ! Et à ma connaissance, aucune personne de mon entourage ne ressemble à ce genre de personnages »

Une nouvelle fois, Adonis rit. Il l'aimait déjà beaucoup ce garçon ! Aussi, il sentait qu'il devait le rassurer sur le fait qu'il ne le pensait pas buveur inconditionnel, et n'était pas assez bête pour croire que tous les Nordiques étaient né avec une bouteille de Vodka à la main !

« Ne t'inquiète pas pour ça, et pour tout de dire, j'étais vachement rassuré que tu ne sois pas assis au bar à boire un jus de citrouille ! Je ne me serai pas senti vraiment à ma place avec ma bière ! »

Ensuite, Adonis lui demanda s'il savait pourquoi le bar s'appelait « Les Trois Balais ». Apparemment le russe aussi se posait la question, et fit une remarque sur le fait que les Ecossais donnaient toujours des noms bizarres. Le visage du français s'éclaira :

« C'est exactement ce que je disais dans le Poudlard Express ! Quelle idée d'appeler ladite « Plus grande école de Sorcellerie au Monde » Poudlard ? Non mais sérieusement, c'est une idée stupide, c'est vraiment pas attirant ! »

Ensuite, le visage du Français s'éclaira : Il y a quelques minutes, il cherchait où il avait déjà entendu parlé d'un Dimitri Novak. Tout était allé très vite dans sa tête : Train = Aleksandra Kolsoff = Dimitri ! C'est elle qui lui en avait parlé bien sûr !

« Aaah ! Mais c'est ça ! Tu es un ami de Sacha non ? Tu fais de l'escrime avec elle ? Je l'ai rencontré dans le train, et on est tous les deux à Poufsouffle ! On s'entend très bien, et c'est elle qui m'a parlé de toi ! »

Adonis était content d'avoir trouvé un point commun avec le garçon ! Puis, la musique d'ambiance changea, et passa une sorte de Valse, ce qui rappela au français ce qu'il y avait affiché sur le tableau des annonces de sa Salle Commune : Un Bal de Noël est organisé pour tous les élèves le soir du 24 ! Tout le monde est convié à y participer, et de cours de Valse seront dispensés tous les jeudi soir pour les élèves nécessiteux ! Et puis le blabla continuait, comme quoi chaque élève devait venir accompagné. Il leva alors les yeux vers le garçon, et dit :

« Tu as fait beaucoup de rencontres ici ? Tu vas aller au Bal de Noël ? »

______________________
Georgiado
« They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Une bière aux Trois Balais ? [PV : Dimitri !] Mar 27 Déc - 15:29


Dimitri rit lorsque Adonis déclara avoir été rassuré quand il l'avait vu avec sa bière. Il ne s'était pas imaginé prendre un jus de citrouille, l'idée ne lui avait même pas effleuré l'esprit. S'il en prenait c'était surtout au petit déjeuner. En fin de journée, il acceptait volontiers un peu d'alcool.

-T'inquiète pas, le jus de citrouille c'est pas pour tout de suite !

Leur conversation dévia rapidement sur le nom ridicule de l'école, lorsqu'il l'avait appris vers l'âge de sept ou huit ans Dimitri avait eut un énorme fou-rire. Il trouvait que c'était le nom le plus stupide qu'il ait jamais entendu pour une école. « Pou » et « Lard » l'association était étrange pour le moins originale, il faut l'admettre … Aujourd'hui encore, son opinion n'avait pas changé mais il s'était fait à cette idée.

-Ah tu connais Sacha ?! S'étonna Dimitri, oui on est amis. Et on fait de l'escrime ensemble, elle t'en a dit des choses j'ai l'impression ! -il but une gorgée de sa boisson- N'empêche, ça m'étonne un peu qu'elle parle aussi librement, tu sais elle est plutôt réservée comme fille. On la taquine un peu avec ça à Durmstrang d'ailleurs, mais rien de bien méchant.

Ce détail le surprenait, il n'était pas dans les habitudes d'Aleksandra de parler au premier venu, surtout quand celui ci venait d'un autre coin du monde. Mais il fut quand même content d'apprendre qu'elle aussi avait réussi à tisser des liens à Poudlard. Lors de leurs entraînements, ils leur arrivaient de parler d'autre chose que du sport, mais Sacha restait discrète sur les rencontres masculines qu'elle avait pu faire.

-Disons que j'en ai pas fait pas mal, et puis des retrouvailles après nos vacances d'été aussi. Et toi alors ? Ton nom revient souvent dans les conversations que j'ai pu surprendre.

Quand Adonis évoqua le bal, une petite série de flash lui revint en mémoire. Un invitation. Lui remettant l'invitation à une jeune fille avec des instructions précises. Un peu d'attente. Puis un soir, par hasard lui glissant sa main sous son oreiller. Sa main se refermant sur un parchemin. Sourire discret. Parchemin ouvert. Lecture. Nouveau Sourire. Réponse rangée soigneusement dans ses affaires. Il allait au bal avec celle qu'il voulait, la réponse laissait supposer qu'il n'avait pas été le premier à lui demander de l'accompagner. Mais il n'avait eût que très peu de doutes quant au fait qu'il irait au bal avec la demoiselle en question.

-Bien sûr, je ne vais pas priver Poudlard de ma présence à cet événement, répondit-il en plaisantant. J'ai réussi à obtenir une réponse favorable de la part d'Ivana. Tu l'as sûrement déjà croisée, elle est difficilement comptée parmi les élèves discrets, Ivana Adzovic. Qu'elle accepte mon invitation est un privilège d'après certains, puisqu'elle refuse souvent d'accompagner les gens qui lui demandent. Et puis, elle n'allait tout de même pas me dire non pour un bal ici. Et toi, tu a l'intention d'y aller avec qui ?

Dimitri supposa qu'Adonis irait certainement, les français et leur besoin de se montrer aux grandes occasions … Il se demandait tout de même qui serait sa cavalière.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


7ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 1989
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 22
ϟ Points : 179
ϟ Localisation : In your heart BABY ♥

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: BBs/ Pouffy
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Une bière aux Trois Balais ? [PV : Dimitri !] Jeu 26 Jan - 17:02

« Ah tu connais Sacha ?! Oui on est amis. Et on fait de l'escrime ensemble, elle t'en a dit des choses j'ai l'impression ! N'empêche, ça m'étonne un peu qu'elle parle aussi librement, tu sais elle est plutôt réservée comme fille. On la taquine un peu avec ça à Durmstrang d'ailleurs, mais rien de bien méchant. »

Adonis haussa les sourcils du genre « ça tu peux le dire », assorti d’un grand sourire. C’est vrai que Sacha était une fille extrêmement timide, facilement gênée, mais surtout d’une extrême gentillesse. Elle était douce, et pleine d’humour, quand on grattait un peu la coquille. « Mais rien de bien méchant »… Il se demandait ce que ça voulait dire, la méchanceté, dans la bouche d’un élève d’une école qui n’acceptait pas les nés-moldus ! Mais ce Dimitri ne semblait pas être foncièrement mauvais, au contraire, il avait l’air plutôt amical. En tous les cas, après avoir but une nouvelle gorgée de bière, il dit :

« Oui, très réservée ! Pour tout te dire, je me suis donné comme mission de la … décoincer un peu, si tu vois ce que je veux dire. Je veux qu’à la fin de l’année, elle soit sortie avec au moins une personne. Il faut au moins ça, avant qu’elle soit mariée à je ne sais quel comte suédois ! Et elle aussi, elle veut me changer. Enfin. Disons qu’elle n’hésite pas à me citer tous mes défauts ! Cet à dire beaucoup … En tous cas, je l’apprécie beaucoup, et rien que pour son amitié, je suis bien content d’être à Poudlard ! »

Adonis s’arrêta là. Il ne voulait pas non plus parler pendant des heures de sa relation avec sa russe, au risque de voir son compagnon de bière s’ennuyer. Il sourit, et le sujet changea : Les rencontres.

« Disons que j'en ai pas fait pas mal, et puis des retrouvailles après nos vacances d'été aussi. Et toi alors ? Ton nom revient souvent dans les conversations que j'ai pu surprendre. »

Adonis sourit, un peu gêné, ne sachant pas trop ce que Dimitri avait pu entendre. Des insultes de cette peste de Mary Macdonald ? Ou des moqueries de Dunkan ? Adonis espérait plutôt que ce fusse des compliments de Cissy, ou des admirations de nanas en chaleurs … Bref, il dit :

« Hm. Je ne sais pas si on parle toujours de moi en bien … M’enfin, oui, j’ai fait pas mal de rencontres ! Surtout des filles en fait … »

Son regard se perdit dans le vague, tandis que Dimitri lui répondait quand à sa présence au bal. Adonis manqua de s’étouffer avec la gorgée de bière qu’il venait d’avaler … Il y allait avec IVANA ADZOVIC. Il tourna la tête vers le russe, ouvrit des yeux de Merlan frit.

« Là mec… Je suis jaloux ! Et je suppose que c’est une réaction normale pour tout garçon qui a déjà croisé la route d’Ivana ! Tu sais que quand je l’ai rencontré, on a eu une discussion super philosophique sur les prostituées serbes, et elle s’est déshabillée. Littéralement. C’est une grande malade. Un grande malade absolument et divinement belle et inaccessible. D’où ma jalousie. Mais enfin, j’y vais avec une … hm… très bonne amie à moi, une française, Kaylee Fairchild, Gryffondor !

Comment décrire Kaylee ? Une amie ? Une amante ? « Une très bonne amante à moi ». Ouais, nan, amie c’était mieux …

______________________
Georgiado
« They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Une bière aux Trois Balais ? [PV : Dimitri !] Mar 14 Fév - 14:30

Une Aleksandra moins réservée et en couple ? Dimitri demandait à voir. L'idée lui semblait tellement absurde. La jeune russe si douce, calme et presque naïve par moment ne semblait pas disposée à faire partie des gens que l'on remarque à leur entrée. Chez eux, à Durmstrang, il suffisait de bien savoir parler pour en obtenir ce que l'on souhaitait. Dimitri ne comptait plus les fois où il avait entendu un ou deux des camarades de Sacha, exprimer leur satisfaction lorsqu'elle les avait laissé copier son travail. Il ne disait rien, ne faisait rien contre ça non plus. Il n'était pas baby-sitter.

-Bonne chance alors ! Tu te lances dans un défi de taille, changer notre petite Aleksandra n'est pas donné à tout le monde.

Alors comme ça, Ivana et lui se serait déjà vu ? La réponse d'Adonis ne manqua pas de faire rire le russe. C'était bien le genre de son amie, provocante, montrer qu'elle ne recule devant rien et n'a pas peur de se retrouver en petite tenue dans un couloir. Dimitri aurait donné n'importe quoi pour assister à la scène. Ne serait-ce que pour voir la tête du français

-A mon avis tu n'es et ne seras pas le seul à l'être. Et oui, c'est une grande malade mais c'est une Adzovic, répondit-il comme si cet argument à lui seul suffisait à justifier l'attitude qu'avait eu Ivana. Il prit une nouvelle gorgée de sa bouteille. Au moins, tu sais que je ne passerai pas non plus inaperçu pendant ce bal. Oh tu y vas avec Kaylee ? Très jolie et sympathique cavalière.

Dimitri et elle s'étaient rencontrés au cours d'une soirée organisée. N'étant pas de la même année, et encore moins envoyé dans la même maison, leur rencontre semblait peut probable. Il ne se souvenait plus exactement comment ils avaient été amené à entamer une conversation, mais ces deux là s'entendirent plus ou moins bien rapidement. Leur amitié n'est pas complexe, pas de prise de tête, pas ( voire peu ) de conflits. Ils s'apprécient, parlent de la pluie et du beau temps.

-On m'a dit que tu étais amateur de Quidditch. Qu'est ce que tu a pensé du dernier match ? Ou des entraînements auxquels on nous laisse parfois assister ? Y'a du bon, et du moins bon. Je les trouve un peu mous à Gryffondor par moment, mais la technique est là pour ce que j'ai pu voir. Serpentard se défend plutôt bien, mais certains devraient se rentrer dans le crâne que c'est un sport d'équipe. Même chose à Poufsouffle.

Il ne pu faire aucun commentaire sur la maison de Rowena Serdaigle, il n'avait assisté à aucun de leurs entrainements. Manque de temps d'une part, problème d'emploi du temps d'autre part. Mais peut-être un soir se rendrait-il sur le terrain afin de voir ce qu'ils valaient.



Revenir en haut Aller en bas
avatar


7ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 1989
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 22
ϟ Points : 179
ϟ Localisation : In your heart BABY ♥

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: BBs/ Pouffy
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Une bière aux Trois Balais ? [PV : Dimitri !] Sam 10 Mar - 21:21

Le Quidditch

« Bonne chance alors ! Tu te lances dans un défi de taille, changer notre petite Aleksandra n'est pas donné à tout le monde. »

Adonis adressa un clin d’œil entendu à son nouvel ami. Les défis, c’était son truc. Il était baigné dans le défi, il aimait les défis, vivait pour les défis. Si la vie coulait de source, ça ne serait pas drôle, il n’y aurait justement rien à vivre ! Adonis se lançait souvent des défis. Avoir Gaël et Ivana dans son lit. En même temps si possible. Embrasser Lily Evans avant James Potter. Faire d’Aleksandra Kolsoff une fille sûre d’elle et assumée. Peut-être le défi le plus dur, ou en tous cas celui qu’il voulait le plus réussir. Bien qu’avoir appris que Dimitri emmenait Ivana au bal avait ratatiné son ego, il souhaitait donc le faire remonter à coups de reins. Mais ça, chut.

« Au moins, tu sais que je ne passerai pas non plus inaperçu pendant ce bal. Oh tu y vas avec Kaylee ? Très jolie et sympathique cavalière. »

Adonis était décidément de plus en plus étonné des points, des amis communs qu'avaient Dimitri et lui même ! Comment connaissait-il Kaylee ? Il n'étaient ni de la même école, ni de la même origine, ni dans la même maison. Le français fut évidemment curieux, et fit :

« Ah oui, tu connais Kaylee ? Comment ? Et oui, je n'aurais pas pu rêver mieux, nous avons une entente quasi parfaite, sur tous les points »

Adonis avait dit ces mots : "sur tous les points", sur le ton de la conversation, comme si de rien n'était. Mais en réalité, le français s'entendait vraiment sur tous les points, même les plus intimes, avec Kaylee, et leur entente était presque parfaite ! Et aller au bal avec elle l'encahntait réellement, ça avait paru être comme une évidence. Il savait qu'ils seraient tous deux très libres, de vaquer à leurs occupations et à danser avec d'autres personnes sans réprobations, Adonis avait d'ailleurs promis une danse à un bon nombre de nanas,et il savait que ça amuserait plus Kaylee qu'autre chose, et qu'elle ferait un rapport sur chaque nana lui passant entre les bras pour prouver que elle, c'était la mieux.

« On m'a dit que tu étais amateur de Quidditch. Qu'est ce que tu a pensé du dernier match ? Ou des entraînements auxquels on nous laisse parfois assister ? Y'a du bon, et du moins bon. Je les trouve un peu mous à Gryffondor par moment, mais la technique est là pour ce que j'ai pu voir. Serpentard se défend plutôt bien, mais certains devraient se rentrer dans le crâne que c'est un sport d'équipe. Même chose à Poufsouffle. »

Le sourire d'Adonis s'agrandit. Pendant un moment, il se dit qu'il avait peut être trouvé son alter ego russe, puis il se dit finalement que non, pour une raison que je ne dirait pas, mais que son égocentrisme naturel laisse à deviner. En tous cas, avalant une nouvelle gorgée de bière au beurre, sentant l'alcool se répandre très lentement dans ses veines, le réchauffant, il dit :

« C'est à dire que ... Le système de Quidditch de Beauxbatons est très différent de celui d'ici. Chacun est libre de former sa propre équipe, ainsi, il y a tout de même beaucoup plus de ... Disons fair-play entre les équipes. Je trouve que la hargne Gryffondor-Serpentard est vraiment ridicule, car elle n'est basée sur rien. En ce sens, je trouve les matchs trop superficiels, où le but est parfois d'envoyer le plus de cognards possibles sur James Potter pour le blesser plutôt que pour l'empêcher de marquer, et c'est pareil dans l'autre sens. Mais il faut l'admettre, notamment chez vous les serpents, il y a beaucoup de très bons éléments, qui volent avec beaucoup d'allégresse... Mais je pourrais m'étendre sur le Quidditch pendant des heures, alors je vais peut-être m'arrêter là ? »

Admis n'avait pas envie de monopoliser la parole, d'abord parce que c'était impoli, et puis,ensuite parce que, pour une fois, il avait envie d'avoir l'avis d'un autre. Gros progrès !

______________________
Georgiado
« They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une bière aux Trois Balais ? [PV : Dimitri !]

Revenir en haut Aller en bas

Une bière aux Trois Balais ? [PV : Dimitri !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ Fizwizbiz :: AUTRES :: Corbeille-