Revenir en haut Aller en bas


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Convocation pour des Privilèges {PV : Alexis I. LeFey}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

Invité


MessageSujet: Convocation pour des Privilèges {PV : Alexis I. LeFey} Dim 18 Mar - 16:01


La veille, Xander donnait ses deux premiers cours. Un aux troisièmes et quatrièmes années, et un aux cinquièmes, sixièmes et septièmes années. Comme c’était son premier jour en tant qu’enseignant, il avait fait l’appel au début du cours pour savoir si tous les élèves inscrits à son cours optionnel, de la cinquième à la septième année, étaient présents. Il vaait fait cela également pour mémoriser les visages de chacune des personnes présentes. Malheureusement pour lui, il y avait quelques absents mais la plupart avait justifié leur non-présence à ce premier cours. Une seule personne n’avait donné aucune justification. Alexis Isidore LeFey. C’est pour cela que le jeune homme serait convoqué dans le bureau du tout jeune enseignant.

Xander Lemalf envoya un parchemin directement adressé à l’élève pour qu’il vienne dans son bureau à la fin des cours de l’après-midi. Il avait donné une heure précise, 18 heure 30, et il espérait que le Serpentard serait présent à l’heure. La ponctualité est une qualité qu’appréciait énormément le professeur. S’il se trouvait être absent, ce n’est plus avec le professeur de Soins aux Créatures Magiques qu’il aurait rendez-vous mais avec le directeur de Poudlard.

Puisque Nate n’avait pas cours de la journée, il en profita pour se balader à Pré-au-Lard. Voilà longtemps qu’il n’y avait pas mis les pieds, depuis sa septième année à Poudlard. Il avait passé tellement temps sur les routes qu’il n’avait même pas pu revenir aux sources de sa magie. Il n’avait pas pu revenir dans les lieux où on lui avait tout appris.
Quand il fut en dehors du château, il se dirigea immédiatement vers le pub, Les Trois Balais. Lieu où il avait passé tellement de bons moments avec ses amis à siroter des Bieraubeurres. Quand il entra dans la pièce, il se dirigea vers le bar et se commanda la boisson de son enfance. Ensuite, il alla s’asseoir dans le fond du pub où il avait une vue sur toute la pièce. Quand il eut terminé, il se dirigea vers Honeydukes pour s’acheter des friandises. Il était accro aux sucreries même si cela n’était pas bon pour lui. Il prit plusieurs bonbons mais dans un seul parfum. La framboise. Le couleur bleue l’intriguait beaucoup alors que le fruit en lui-même était appelé un ’’fruit rouge’’. Mais c’était son parfum préféré. Il ne résistait pas quand on lui en offrait.
Avant de rentrer au château, il passa par la Cabane Hurlante, lieu de beaucoup de souvenirs, pas toujours bons. C’est pour cela qu’il n’y entra pas. Il s’y rendrait bien assez tôt. C’était ce qu’il se disait quand il leva les yeux vers le ciel.

Xander rentra à Poudlard et se rendit directement dans son bureau. Alexis ne tarderait pas à arriver. La cloche sonna pour signaler la fin des cours. En attendant le jeune Serpentard, le professeur mit un peu d’ordre dans son bureau et commença à rédiger une lettre qui serait destiné une personne chère à son cœur : sa mère, qu’il n’avait pas vu depuis longtemps. Il s’interrompit quand il entendit toquer à la porte. Il autorisa la personne à entrer et lui demanda de s’asseoir après l’avoir saluer.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Convocation pour des Privilèges {PV : Alexis I. LeFey} Dim 18 Mar - 23:47

    Ce matin là, alors qu'Alexis mangeait tranquillement son petit-déjeuné -à la française, évidemment, on avait pas idée de manger la grasse et peu-saine nourriture anglaise!- un oiseau d'origine inconnu faillit atterri lourdement sur la table juste devant lui, ne ratant que de peu sa tasse de café fumante qu'il poussa de quelques centimètres juste à temps. Fichue chouette mal-éduquée! Il lui lança un regard noir avant de prendre le bout de parchemin accroché à sa patte, ne pouvant s'empêcher de se demander quel en était l'objet et quelle était sa provenance. Parce qu'il aurait reconnu l'oiseau s'il appartenait à sa famille ou à l'un de ses amis, ce qui n'était pas le cas. Il déplia donc le parchemin, découvrant le message lui étant adressé et signé par Xander Lemalf. Ah. Le français cligna des yeux comme s'il cherchait à se rappeler de qui il s'agissait. Il finit néanmoins par lire le reste de la missive qui lui indiqua bien vite qu'il s'agissait en fait de son professeur de Soin aux Créatures Magiques, et qu'il était convoqué dans son bureau le soir même à 18h30 précises. Et pour cause, il avait en effet quelque peu sécher le cours. Pas parce qu'il ne s'était pas réveillé, non, il n'avait pas spécialement de problème pour se lever, et sinon 'l'explosage' de réveil quotidien par un des Durmstrang qui partageait son dortoir suffisait à réveiller les éventuels Serpentards encore endormis. Les matins étaient.. charmants, vraiment! Enfin bon, une fois dehors après avoir déjeuné -comme il le faisait exactement en ce moment même- Alexis n'avait simplement pas eu envie d'aller en cours, il faisait décidément trop froid, qu'il avait encore un peu sommeil, et qu'il n'avait vraiment, vraiment, aucune motivation pour parler Animaux magiques ce matin là. Le blond avait donc tourné les talons et était rentré à son dortoir sans secondes pensées.

    Alexis grogna inaudiblement, ennuyé à l'idée de devoir aller rencontrer le professeur et d'avoir à expliquer les raisons de son absence. Peut être pouvait-il ne pas y aller? Il abandonna bien vite l'idée, néanmoins, c'était malpoli et indigne de lui. Sans compter qu'il se doutait bien que cela ne passerai pas aussi facilement. Il était bien des choses, mais stupides ne faisaient pas parti d'entre elles. L'heure du début des cours s’approchait à grands pas, cependant, aussi le Serpentard fini rapidement son café et sorti de la Grande Salle avec un petit groupe d'autres Septièmes années de sa maison. Il réfléchirai à une excuse plus tard, il avait toute la journée, après tout.

    La journée passa plutôt rapidement, et ce malgré les cours parfois bien ennuyant, et l'heure de sa convocation arriva finalement. Alexis eu tout juste le temps de descendre à son dortoir pour y déposer ses livres avant de remonter pour trouver le bureau de Lemalf. Il arriva devant la porte de bois sans trop de mal et à l'heure, la ponctualité étant un point qu'il savait être généralement bien-vu même s'il n'en faisait pas une affaire de tous les jours, accumulant souvent les retards ou presque-retards dans les cours. Mais ce n'en était pas un, et il n'avait encore jamais vu le professeur de SACM. Autant faire une bonne première impression. Enfin... bonne seconde impression, plutôt. Il passa rapidement une main dans ses cheveux blonds avant de lisser sa cape coupée dans un fin -et cher- matériel qui recouvrait un pull blanc au col en V laissant discerner la chaînette qui retenait sa chevalière qui passait entre ses clavicules, et un pantalon noir bien taillé -pas comme l'affreux pantalon informe qui composait l'uniforme réglementaire de l'Ecole anglaise. De toute façon, personne n'avait rien dit de la journée, et les cours étaient à présent finis. Le français toqua à la porte, entendant bien vite la permission d'entré dans la pièce. Il referma la porte de bois derrière lui, lançant un regard circulaire à le pièce avant qu'il ne tombe sur le professeur.

    - Bonjour, monsieur. Vous vouliez me voir?

    Lemalf lui fit signe de s'asseoir alors qu'il le saluait et l'interrogeait quand à sa présence ici -bien qu'il le sache parfaitement- d'une voix polie mais pleine d'assurance. Alexis s'assit tranquillement avant de continuer à observer l'homme devant lui. Des cheveux sombres, des traits bien dessinés et des yeux bleus-gris complétait sa silhouette qui semblait plutôt musclée, sous ses habits. Le genre d'homme généralement considérés comme attirants, en somme, et Alexis appréciait la beauté. En tout cas, le professeur ne semblait pas spécialement énervé, ni avoir de sentiments trop négatifs à son égard pour le moment. A moins qu'il ne le masque relativement bien, le blond pouvant se targuer de parvenir plutôt bien à décrypter les masques. Il ensuite patiemment que Lemalf en vienne au sujet, assit confortablement mais toujours avec prestance -celle dont ne se séparaient généralement pas les sang-purs, voyez-vous- dans son siège.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Convocation pour des Privilèges {PV : Alexis I. LeFey} Mer 21 Mar - 21:45


Le garçon s’était assis comme lui avait demandé le professeur Lemalf. C’était un beau jeune homme blond. Et à voir son air, il devait le savoir. Xander était subjugué par une telle beauté. Mais il ne l’avait pas convoqué pour l’admirer. C’était beaucoup plus sérieux que cela.

« Bonjour Monsieur LeFey, oui je voulais vous voir. Si je vous ai demandé de venir dans mon bureau, c’est parce que je n’ai pas eu le plaisir de vous voir assister à mon premier cours. Je vous rassure en vous disant que vous n’êtes pas le seul à ne pas être présent mais vous êtes l’unique personne qui ne me l’a pas justifié. Alors vous allez pouvoir me donner vos raisons à présent. »

Xander avait tenu ses propos d’un ton qui ne se voulait pas agressif. Au contraire, il voulait que le jeune homme s’explique. Il s’était peut-être passé quelque chose de grave et qu’il ne voulait pas en parler. A ce moment-là, Xander serait compréhensif.

Comme il était tard et qu’Alexis n’avait peut-être pas pu se désaltérer, le professeur de Soins aux Créatures Magiques servit deux Biéraubeurres. Cela détendrait plus l’atmosphère. Et le jeune homme se sentirait ainsi plus à l’aise. Si l’enseignant l’avait convoqué ce n’était pas pour l’engueuler ou lui donner une punition, des heures de colles, le renvoyer ou lui enlever des points. Il voulait juste connaître les raisons de son absence. Et le fait de boire un verre, en toute intimité, donnerait un autre sens à cette convocation.

« Je vous écoute Monsieur LeFey. Nous sommes entre amis. Vous pouvez tout me dire, mais ne me mentez pas. Je le saurais immédiatement. »

Xander essayait de lui faire peur. Mais c’est surtout parce qu’il n’aimait pas qu’on lui mente. Il préférait qu’Alexis soit honnête plutôt que de raconter des mensonges. De toute façon, tout se sait un jour ou l’autre donc autant dire la vérité immédiatement.
Même s’il lui apprenait qu’il ne voulait pas venir, qu’il n’en avait pas l’envie, Xander essaierait de savoir pourquoi et lui expliquerait que, même si les Soins aux Créatures Magiques sont une option, le cours reste en lui-même important quand on s’est inscrit et qu’il lui rapporterait des points pour les examens.
Le professeur attendait patiemment les explications du beau jeune homme qui le troublait quelque peu.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Convocation pour des Privilèges {PV : Alexis I. LeFey} Ven 23 Mar - 22:54

    Donner des explications quant à son absence de la veille... Ce à quoi il s'était attendu, somme toute, -et c'était totalement logique- mais Alexis laissa tout de même apparaître une mini-moue, avançant très légèrement sa lèvre inférieur l'espace d'un très court instant. En plus, il avait oublié de se chercher une excuse valable durant la journée. Trop occupé à ne rien faire, vous voyez? Enfin si, il avait tout de même travaillé en sortilèges et en métamorphose, c'était déjà ça, non? Et un simple ''Parce que je n'en avait pas envie'' -comme ça avait été le cas- n'était décidément pas ce qui était considéré comme une excuse valable. Aucune chance. Sans compter qu'il se mettrait sans aucun doute le professeur à dos, ce qui était plutôt contre à ses plans. Pas qu'il ai de plan de toute façon, mais il était bien plus utile et agréable qu'on vous apprécie qu'on vous tienne dans le collimateur, voyez? Surtout dans le cas du français qui avait la fâcheuse habitude d'arriver souvent en retard ou de ne pas faire grand chose -voir même de tout bonnement sécher le cours comme il l'avait fait- quand il n'en ressentait pas l'envie ou n'appréciait pas le sujet. Heureusement qu'il était suffisamment intelligent pour continuer à avoir de bonnes notes sans trop, ni vraiment, travailler, d'ailleurs! Il n'aurait certainement pas pu continuer à avoir cette attitude sinon. Et encore moins pu venir à Poudlard cette année. Enfin bon, Alexis ouvrit un peu plus grand ses yeux bleus clairs, prenant un air innocent parfaitement maîtrisé -dû à l'habitude et grâce à sa 'gueule d'ange' comme le disaient certains.

    - Oh, rien de grave, professeur! Il se trouve simplement que je ne me sentais pas très bien hier matin, et ai préféré resté dans mon dortoir, histoire de voir si je me sentais mieux. Un cours de Soin aux créature magique n'aurait pas été très agréable dans ces conditions. J'espère que vous comprenez?

    Le français avait finalement opté pour une demi-vérité -ou un demi-mensonge, selon le point de vue. C'était beaucoup plus difficile à déceler, et encore plus d'accuser de mentir puisque la vérité y tenait aussi une bonne part. Et puis, il ne mentais pas tout à fait à Lemalf ainsi, c'était bien ce qu'il souhaitait, non? Et puis, il était véritablement rentré à sa salle commune. Il avait tout de même un léger sourire moqueur lorsque l'homme avait tenté de lui faire peur avec son 'ne me mentez pas, je le saurai immédiatement'. Pas parce que c'était drôle, mais mentir faisait parti des habitudes de bien des gens, et encore plus particulièrement des Serpentards. Le mensonge était un bien bel outil pour les manipulations, après tout. Et puis, on n'espérait généralement pas faire peur à un Vert et Argent avec ce genre d'arguments. C'était amusant, quand on y pensait, Alexis s'était rapidement mis à penser aux gens selon leur maison et les principales qualités de celles-ci, comme le faisait beaucoup de gens, bien qu'il réserve tout de même son jugement final. Être un Poufsouffle ne voulait pas dire qu'on était incapable de faire du mal ou de manipuler quelqu'un, après tout! Tout comme être dans la maison de Salazar ne voulait pas dire qu'on était forcément mauvais, comme certains idiots semblaient le penser. Et... bon, il n'allait pas faire une liste, on comprenait aisément l'idée.

    Alexis prit la bière-au-beurre que le brun lui avait servi, le remerciant par la même occasion, avant d'en boire une gorgée. La boisson était la bienvenue, après une longue et ennuyeuse journée de cours! Quand il reposa son verre, peu après, déjà un peu plus vide qu'avant, il crut sentir le regard de Lemalf s'attarder sur lui durant un court instant. Enfin, peut être n'était-ce qu'une impression, d'autant plus qu'il n'y avait pas grand chose d'autre à regarder dans la pièce et qu'ils étaient en pleine discussion. Enfin, ce n'était pas le jeune français qui allait s'en plaindre, il aimait être regardé, et il aimait être admiré. Il se sentait même totalement à l'aise dans ces cas là, contrairement à bon nombre de gens qui se trouvaient mal-à-l'aise quand trop de regards étaient posés sur eux, quand trop d'attention leur était accordée. Ça, il ne le comprenait pas vraiment, d'ailleurs. Alexis se redressa, se rasseyant un peu plus confortablement dans son siège, croisant lâchement les jambes et appuyant son dos contre le dossier, alors que ses yeux retournait observer son professeur. Ce n'était pas comme si il avait un autre endroit, ou autres chose ou quoique ce soit à regarder, et en plus, il était vraiment pas mal. Restait cependant à savoir s'il allait détecter son semi-mensonge, ou passer outre. Ce qui intéressait toujours Alexis.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Convocation pour des Privilèges {PV : Alexis I. LeFey} Dim 25 Mar - 13:58


Les deux Bièraubeurres étaient quasiment vide quand le jeune garçon donna son explication. Xander le regardait intensément, il était subjugué par sa beauté et Alexis s’en aperçut assez vite. Mais ce n’est pas pour autant qu’il arrêta, au contraire, il en profita pour le regarder de ses magnifiques yeux et de jouer avec ses jambes. Alexis ne faisait que paraître plus beau ainsi et troublait le professeur. Seulement Xander se ressaisit tout de suite et avec un de ces sourires charmants, il lui dit :

« Très bien Monsieur LeFey. Je comprends tout à fait que vous vous sentiez mal et que vous avez préféré rester au chaud plutôt que de sortir dans le parc où la température était basse. Cependant, je souhaiterais que la prochaine fois vous passiez à l’infirmerie avant de prendre la décision de ne pas venir en cours. Au moins, nous savons ainsi où vous êtes et que vous n’avez pas été kidnappé ou pire. »

Bien sûr Xander n’avait pas relevé le mensonge que venait de lui dire Alexis. C’était la première fois qu’ils se voyaient donc, il laissa passer mais l’enseignant espérait bien que ce serait la première et dernière fois que l’élève lui mente. Xander ne voulait pas lui faire la remarque parce qu’au fond il y avait peut-être un fond de vérité. Donc il ne voulait pas braquer le jeune Serpentard.
S’il avait été vraiment malade, il n’aurait pas assisté à d’autres cours dans la journée. Et il se sentait extrêmement bien aujourd’hui. Même un peu trop. Enfin, Xander passa outre ce détail.
Le professeur de Soins aux Créatures Magiques servit à nouveau deux Bièraubeurres puisqu’Alexis et lui avaient terminé les leurs, il y a un petit moment déjà. Xander en profita pour servir également quelques friandises pensant que le beau jeune homme devait avoir faim. Mais pour casser ce moment de détente, il revint à la priorité du jour : l’absence d’Alexis à son cours de la veille.

« Comme vous me semblez en très bonne forme, aujourd’hui, vous allez pouvoir me dire ce que vous savez sur les hippogriffes. Je pourrais ainsi juger votre niveau et vos compétences. »

Selon le dossier que le directeur, Albus Dumbledore, lui avait donné sur lui, Alexis était un très bon élève mais qui avait des problèmes d’absences. Il ne se doutait pas que s’il continuait ainsi, il pourrait se faire renvoyer définitivement du cours de Soins aux Créatures Magiques ou même de Poudlard.

« Je vous écoute Alexis ! »
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Convocation pour des Privilèges {PV : Alexis I. LeFey} Ven 6 Avr - 15:08

    Après un charmant sourire du professeur, dont le regard plus intense qu'au départ venait encore une fois de s'attarder plus longuement que nécessaire sur lui, l'homme reprit, acceptant son excuse de bonne grâce. Enfin, Alexis n'était pas totalement certain que son demi-mensonge n'ai pas été repéré, après tout les Serdaigles étaient généralement plus perspicaces ou difficiles à berner lorsqu'ils n'étaient pas plongé dans un des lourds grimoires poussiéreux que beaucoup semblaient posséder. Et comme Xander Lemalf n'était autre que le directeur des Aiglons... le jeune français soupçonnait évidemment la non-dupicité de celui-ci. Mais comme il n'avait pas fait de remarque quand à cela, malgré ses précédentes prétendues menaces-pas-si-menaçantes-que-ça d'après le jeune homme, il décida lui aussi de laisser couler et de ne pas se pencher plus longtemps sur un casse-tête pour tenter de déterminer si le professeur le croyait totalement ou non. Ce qui n'aurait été en soi qu'une perte de temps évidente et d'une inutilité frappante. Décidant à la place de continuer à jouer la carte de l'innocence, Alexis ne se départi pas de l'air qu'il avait prit un peu plus tôt, continuant à regarder l'enseignant avec une lueur d'innocence -évidemment- dans ses grands yeux clairs. Et puis de toute façon, cet air lui convenait si bien que rares étaient les gens qui pensaient à chercher plus loin... même certains de ses anciens professeurs de Beauxbâtons tombaient encore dans le panneau, l'année précédente, alors qu'ils connaissaient généralement plutôt bien la réputation capricieuse -et sulfureuse, mais ça ses professeurs n'avaient fait que de l'entrapercevoir de loin. Il mordit légèrement sa lèvre inférieur, comme en proie à de vagues remords, avant de répondre.

    - Je ne voulais pas déranger Mme. Pomfresh pour si peu, dans le cas où d'autres auraient pu nécessiter sa présence plus que je n'en avais besoin... -sa voix prit ensuite un accent plus assuré alors qu'il haussait un sourcil avant de faire sa remarque- Je doute qu'un élève puisse se faire kidnapper au sein même de Poudlard, d'après la réputation de cette belle école et celle de ses enchantements de protection et de défense. Mais je suis flatté que vous vous préoccupiez de mon bien être, professeur. -le mot avait prononcé d'un ton presque enjôleur- Je m'assurerai de passer à l'infirmerie si je me sentais encore une fois mal, ne vous en faites pas.

    Le directeur de Serdaigle leur resservi ensuite une seconde bière-au-beurre, leur verre s'étant déjà vidés depuis un petit moment. Le blond se demanda quant à lui si l'homme avait prit cette habitude de servir systématiquement une boisson aux élèves qu'il convoquait dans son bureau. Après tout cela devait être un bon moyen pour détendre l'atmosphère éventuellement tendue qui y régnait, ou de gagner la sympathie des élèves. Pas qu'Alexis s'en plaigne de toute manière, il n'allait pas refuser une bière-au-beurre! Un léger sourire vint étirer ses lèvres durant un court instant à l'idée saugrenue de Lemalf qui ferai cela pour saouler -enfin, légèrement, on allait pas saouler quelqu'un avec une ou deux bière-au-beurre!- ces élèves pour une quelconque raison. Certains parlaient beaucoup plus lorsque leur esprit était embrumé par l'alcool! Sans compter toutes les autres réactions possible. Enfin bon, il retint tout de même la remarque amusée qui lui brûlait les lèvres, sûr qu'elle n'aurait pas été très bien vue ou qu'elle serait même mal passée... Son sourire amusé en coin resta encore un moment sur ses lèvres, laissant voir une légère fossette sur sa joue. Enfin, jusqu'à ce que le professeur lui demande ce qu'il savait sur les Hippogriffe... Il était venu pour ce faire interroger sur un cours?! Ah non, ça, ça n'était absolument pas amusant! Et ce n'était pas non plus dans ses plans! Absolument pas, non! Alexis fixa le directeur des Serdaigles quelques secondes avant qu'une légère moue de reprenne place sur son visage l'espace d'un court instant. Ce n'était pas comme s'il avait vraiment le choix de toute façon... Enfin, heureusement, les Hippogriffes avaient été l'un des sujets et l'une des créatures magiques qui l'avaient intéressé durant un temps quand il était un peu plus jeune. Il avait même voulu en avoir un chez lui, quand il était petit. Aussi, après un léger soupir qui brisa le court silence qui avait commencé à s'installer, le blond se décida à répondre, se concentrant un instant pour se rappeler ce qu'il savait d'eux.

    - Les Hippogriffes sont des créatures remarquablement fières et véxatiles, avec lesquelles il faut être vraiment prudent lorsqu'on les approche. Il faut également les regarder dans les yeux et s'incliner face à eux en attendant qu'ils retournent le salut, et c'est seulement après cela qu'on peut s'en approcher. Remarquant qu'il n'avait pas évoqué l'aspect des créatures, Alexis décida qu'il devait peut être commenter cet aspect. Quant à leur aspect physique, ils possèdent le bec, les ailes, et les pattes antérieurs d'un aigle -géant, évidemment- et le reste de son corps est celui d'un cheval.

    Non, Alexis ne manquait ni d'intelligence, ni de mémoire, et c'est d'ailleurs ce qui lui permettait très certainement de pouvoir continuer à avoir de bonnes notes -ou correctes en tout cas- malgré son manque d'assiduité dans certaines matières. Il se ré-appuya tranquillement contre le dossier de son siège, s'étant légèrement penché en avant lorsqu'il avait exposé ses connaissances concernant les majestueuses créatures qu'étaient celles sur lesquelles il aurait dû travailler la veille. Un sourire en coin satisfait mais aussi vaguement provocateur reprit place sur ses lèvres alors qu'il reprennait la parole de cette même voix amusée et enjôleuse.

    - J'espère que mon explication vous satisfait, professeur ~
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Convocation pour des Privilèges {PV : Alexis I. LeFey} Sam 7 Avr - 18:01


Xander avait pris l’habitude de servir une boisson à chaque élève qui entrait dans son bureau. Quand il eut servi la deuxième Bièraubeurre à Alexis, il se demanda s’il ne devait pas arrêter de le faire. Sûrement que certaines personnes allaient en profiter. Le jeune professeur se fit donc la promesse de limiter la distribution de boissons aux élèves méritants, et à son chouchou, si jamais il devait en avoir un.
Le professeur de Soins aux Créatures Magiques avait l’impression qu’on se servait de lui. Il était gentil. Un peu trop gentil. Il semblait être déjà aimé par ses élèves mais ne le prenaient-ils pas pour un de ses professeurs un peu bêbête qui faisait tout pour que ses élèves soient le plus à l’aise ? Il n’aimait pas être méchant, il ne voulait aucunement les blesser. Mais il était professeur, donc il devait pouvoir les sanctionner sans qu’il ne se sente mal.
Cette première semaine, il avait montré son côté ‘‘cool’’. A présent, il serait un peu plus exigeant.

Alexis avait toujours son regard fixé sur son professeur. Il avait une petite coquetterie dans l’œil qui troublait Xander. Mais il s’était repris en lui posant une question sur le cours auquel l’absent n’avait pas assisté. Il devait pouvoir décrire un hippogriffe sans en avoir vu un. Xander voulait connaître son niveau. S’il voyait qu’il était mauvais et qu’il continuait à être autant absent, Xander serait obligé de prévenir la direction. Et il devrait également le renvoyer de son cours.

La réponse ne se fit pas attendre. Même si Alexis semblait embêté de devoir répondre à une question de cours auquel il n’avait pas assisté, délibérément, l’élève lui donna sa version.
Elle n’était pas mauvaise, bien au contraire. Xander s’attendait à tomber sur un cancre et fut surpris d’entendre cette description de la créature. Il n’attendit pas longtemps pour le féliciter.

« Votre réponse est exacte Monsieur LeFey. Seulement elle est incomplète. Mais je ne suis pas ici pour vous faire un cours particulier. Vous demanderez à vos camarades leurs notes afin que vous puissiez rattraper mon cours sur les hippogriffes. Malheureusement pour vous, vous ne verrez pas une de ces nobles créatures. Cela sera votre punition pour votre absence. »

Xander s’interrompit quelques instants pour boire un peu de sa Bièraubeurre. Il plongea son regard à nouveau dans les yeux verts de son élève mais s’en échappa aussitôt pour ne pas perdre le fil de ses idées et de la discussion qui s’entretenait entre eux.

« Ecoutez, Monsieur LeFey, je suis surpris… agréablement surpris. Votre absence ne me semble pas justifiée. Vous avez apparemment un très bon niveau. Mais il me semble que vous restez sur vos acquis. Votre ancien professeur me l’avait signalé sur votre dossier mais je préférais me faire ma propre idée. Et je suis désolé de voir qu’il avait raison. Vous avez sûrement vos raisons mais je ne peux pas excuser chacune de vos absences. Si celle-ci continue, je serais obligé de vous faire venir en cours particulier et ce ne serait pas en semaine, ni le soir mais le week end. Est cela que vous cherchais ? »

Xander attendit une réponse de son élève, même s’il se doutait qu’Alexis ne voulait pas être obligé de devoir assister à des cours supplémentaires le samedi. Mais face à son mutisme, il ajouta :

« Si vous avez des soucis avec les horaires ou tout autre détail, nous pourrons trouver une solution ensemble, du moment que cela semble justifié. Vous avez des grandes capacités et elles sont très exploitables. Vous pourriez devenir un éleveur de dragons ou autres créatures magiques de grande renommée.
Vous savez Alexis, je ne veux pas être votre ennemi. Je ne suis pas là pour ça. Je suis là pour vous aider. »




FLOOD : J'espère que ça te va et que tu trouveras matière à y répondre.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Convocation pour des Privilèges {PV : Alexis I. LeFey} Jeu 31 Mai - 19:11

    Le professeur de soin aux créatures magiques paru légèrement surpris par la réponse qu'Alexis lui avait donné sur les hippogriffes. Bien. Un sourire de satisfaction s'apprêtait tout juste à étirer ses lèvres quand l'homme dit que sa réponse était aussi incomplète, transformant son expression en une légèrement contrariée. Il n'aimait pas ne pas avoir totalement raison, non, et surtout pas quand on le lui disait directement. Se retenant de croiser les bras dans un signe flagrant de mécontentement, il hocha la tête à la suite des paroles de l'enseignant. Emprunter des notes de cours à quelqu'un pour les recopier? Bien trop fatiguant et ennuyant! Quoiqu'il pourrai peut-être les demander à Léandre et chercher un sort pour pouvoir les recopier automatiquement. Ou une potion. Ou quelque chose. Il était certain qu'il devait exister quelque chose pour éviter d'avoir à se fatiguer à recopier -on ne disait pas qu'il était flemmard pour rire, vraiment! Quant à la punition... il avait déjà eu l'occasion de voir une de ces majestueuses créatures en vrai, il y avait de cela plusieurs années. Un vieux caprice de gamin -certainement à cause des histoires de princes et de leur hippogriffe- que papa LeFey s'était alors empressé de combler. L'éducation de petit prince qui allait avec les histoire. Pas de doute à avoir quant à pourquoi il avait un caractère comme le sien...

    Alexis passa une main dans ses cheveux clairs, les ébouriffants légèrement comme pour tenter d'effacer la légère contrariété qu'il ressentait toujours sans pour autant soupirer -ce n'était pas très poli- puis refixa son attention sur le professeur Lemalf qui plongea un instant ses yeux dans les siens... pour détourner presque immédiatement le regard. Troublé? Oui, il en était presque certain maintenant. Un sourire vaguement prédateur apparut quelques secondes sur ses lèvres, pendant que l'homme ne le voyait pas, bien vite remplacé par une expression plus neutre mais toujours un tant soit peu satisfaite. Ça lui donnait envie de jouer... même si ce n'était pas forcément une bonne idée. Surtout que c'était un professeur. Mais ça l'amusait terriblement. Troubler les gens, les faire craquer, se sentir admirer, laisser le doute planer, etc... sans y accorder généralement plus d'importance que cela au final. Ce qui lui attirait parfois quelques ennuis, certes, mais pour lui, ce n'était qu'un jeu pour lequel il était plutôt doué.

    Mais bon, ce n'était peut-être pas le meilleur moment pour s'amuser, Lemalf avait reprit sa diatribe, inconscient des pensées amusées du français devant lui. Apparemment il était à la fois surpris et déçu par sa personne. Mais la pointe de contrariété revint -sans pour autant suffire à effacer son amusement- quand l'homme ajouta qu'il ne pouvait accepter ses absences, et que si celles-ci venaient à se répéter, il aurait des cours particuliers. Le week-end en plus! Certes, une petite menace n'était pas ce qui empêchait Alexis de sécher les cours, mais il ne pouvait accepter qu'on s'en prenne à son temps libre! C'était sacré, et il avait déjà bien trop de cours comme ça. Après un moment de silence contrarié, une réplique vint s'infiltrer traîtreusement dans l'esprit du blond, juste au moment où le professeur recommençait à parler. Et la contrariété fut à nouveau remplacée par une touche de contentement amusé. C'était fatiguant, mine de rien, de passer d'un sentiment à l'autre, encore et encore, en juste quelques minutes, le français préférait de loin le sentiment de satisfaction à l'autre.

    Enfin bon, quant aux paroles du professeur, si la partie sur ses capacités lui plaisait plutôt bien -merci, son égo allait très bien- il dut réprimer un rire qui menaça soudainement de franchir ses lèvres en entendant ce 'qu'il pourrait devenir'. Certes, il n'avait absolument rieeeeen contre la volonté... mais, est-ce qu'il avait une tête à élever des dragons?! Il était d'accord que certains avaient au moins un minimum de classe, mais il les trouvait biiieeeen trop dangereux! Il n'avait pas spécialement envie de se faire défigurer par un dragon, voyez.... Et encore moins de se faire tuer. Non non non non non. Hors de question. Il ne serait pas éleveur de créature magique, et encore moins de créatures magiques dangereuses. Lui vivant, jamais! Le jeune français attrapa son verre de bière-au-beurre et sirota un peu de son contenu pour masquer son expression légèrement choquée mais hilare qui devait légèrement apparaître sur son visage. Mais qui disparut quelques instant plus tard alors qu'il remettait de l'ordre tout cela. Il reposa son verre, passant lentement le bout de sa langue sur sa lèvre inférieur comme pour récupérer une goutte du liquide ambré qui serait resté là. Le Serpentard se pencha légèrement en avant, s'avançant sur son siège et allant poser ses avant bras sur le bureau de bois. Il prit un air neutre et innocent à la fois, plongea ses yeux bleus dans ceux du professeur, avant de lui répondre d'une voix basse et légèrement rauque, enjôleuse.

    - Je ne veux pas non plus être votre ennemi, professeur. Il sourit et cligna des yeux, et reprit dans un presque-murmure appréciateur. Souhaiteriez-vous passer plus de temps avec moi professeur? J'en suis flatté, mais je préférerai employer mon temps libre durant les week-end à autre chose que des cours.

    Nouveau sourire, très légèrement évocateur, bien qu'on puisse l’interpréter de plusieurs autre manières. Il n'avait simplement pas put s'empêcher de demander cela, c'était bien trop tentant. Il voulais jouer, voir jusqu'où il pourrait troubler l'homme devant lui...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Convocation pour des Privilèges {PV : Alexis I. LeFey} Lun 4 Juin - 18:00


Alexis avait très bien compris que son enseignant était troublé par lui. Il en jouait même. Le Serpentard lui dit avec un sourire qui voulait en dire long :

« Je ne veux pas non plus être votre ennemi, professeur. Souhaiteriez-vous passer plus de temps avec moi professeur? J'en suis flatté, mais je préférerai employer mon temps libre durant les week-ends à autre chose que des cours. »

Xander se demandait à quoi jouait son élève. C’était un jeu dangereux. Il connaissait la réputation du jeune Alexis. Il était une personne aguicheuse, qui essayait sans cesse de mettre les personnes qu’ils croisaient dans sa poche. Il était tout mielleux pour avoir des passe-droits. Mais Xander ne se laissa pas duper par son sourire et ses yeux, aussi beaux qu’ils pouvaient être.

« Je n’ai pas à vouloir passer plus de temps avec vous Monsieur LeFey. Vous êtes censé passer deux heures par semaine, au moins, avec moi dans ma salle de cours. Mais si cela ne vous suffit pas, vous pouvez toujours venir me voir. Je vous ferez des cours de soutien particulier si vous le souhaitez. Je suis à votre disposition, comme à celle de tous vos camarades. »

Le professeur de Soins aux Créatures Magiques se tut quelques instants. Il profita pour boire un peu de sa boisson. Et il reprit son discours :

« Je ne tiens absolument pas à vous voir le week end. Sachez que j’ai d’autres choses à faire de mes journées. Je n’ai pas plus envie que vous de me retrouver à travailler un jour de repos. Mais étant un de vos professeurs, je me verrais obliger de vous coller si votre nombre d’absences est trop élevé, même si cela me désole. Etant donné que vous avez les capacités nécessaires et même plus, vous ne pourrez-vous en prendre qu’à vous-même. »

Xander essayait de le mettre en garde. Alexis était peut être beau. On ne lui refusait jamais rien. Mais son comportement devait changer. Cligner des yeux. Sourire. Faire les yeux doux. Ça ne marchait pas avec le nouvel enseignant. Enfin c’est ce qu’il voulait faire croire. Mais Alexis était un Serpentard, il était sournois. Il devait bien voir que Xander n’était pas confiant, qu’il lui laisserait un passe-droit mais ça ne viendrait pas de lui. Alexis n’avait qu’à simplement lui donner un justificatif d’absence, à chaque fois qu’il séchait son cours. Le professeur savait que son élève préféré aurait son examen haut la main, mais il devait faire un effort et faire de plus en plus acte de présence.

Vous savez, Alexis, votre beauté ne vous sera pas toujours utile. Il vous faudra prouver votre intelligence, ce qui se cache derrière votre physique. Pour l’instant, ici tout vous parait facile, mais quand vous serez enfin dans la vie active, il vous faudra présenter un autre atout. »

Xander s’était levé pour débarrasser les bouteilles vides des boissons qui trainaient encore sur le bureau. Il ne servit rien d’autres. Il pensa que son élève avait assez bu. Il ne voulait pas non plus que le Serpentard abuse de sa gentillesse. Même s’il était très certainement trop tard. Le professeur de Soins aux Créatures Magiques resta debout et regarda par la fenêtre, le soleil venait seulement de se coucher. Le ciel était encore un peu orangé. Et la lune, qui serait pleine, dans quelques jours, pointait le bout de son nez.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Convocation pour des Privilèges {PV : Alexis I. LeFey} Lun 18 Juin - 17:36

    S'il y avait une chose qui irritait autant qu'elle amusait ou intriguait Alexis, c'était le fait qu'on se rende compte qu'il jouait et manipulait, et qu'on lui résiste. Enfin, tentait de lui résister en tout cas, parce qu'il finissait presque toujours par avoir ce qu'il voulait. Et cette réaction qu'avaient certains avait pour seul effet de le rendre encore plus insistant. Peut-être aimait-il un peu trop gagner et avoir de l'effet sur les autres. Mais toujours est-il que ça avivait son intérêt. De toute façon, ceux qui ne résistaient pas se montraient souvent lassant au bout d'un moment. Ou même assez rapidement parfois. Parce qu'une fois que l'on a obtenu ce que l'on veut, cela perdait son intérêt... N'empêche qu'il fut tout d'abord vexé, à l'entente des paroles coupantes du professeur. Mais il se reprit bien vite, notant tous les petits détails de ce que l'homme disait. Comme le fait qu'il ait répété plusieurs fois de suite qu'il ne voulait pas le voir plus, mais que lui pouvait venir le voir à tout moment ou lui demander des cours particuliers. Cela donnait juste l'impression qu'il essayait de se convaincre lui-même, tout en l'invitant de la même manière à venir le voir s'il le voulait. En bref, pas très clair. Et puis cela manquait définitivement de conviction. Le Serpentard lui envoya un regard amusé, faisant pétiller ses yeux clairs, accordé à son sourire qui se transforma bien vite en moue faussement boudeuse.

    - Vous m'attristez presque..., murmura-t-il dans un souffle.

    Même si ce n'était pas vraiment vrai, ni moqueur pour autant. Plutôt... pour faire culpabiliser. Il avait pris un ton légèrement caressant, mais avec une touche -fausse- de sincérité perceptible. Lemalf reprit son petit discours, pas interrompu pour autant.

    «Vous savez, Alexis, votre beauté ne vous sera pas toujours utile. Il vous faudra prouver votre intelligence, ce qui se cache derrière votre physique. Pour l’instant, ici tout vous parait facile, mais quand vous serez enfin dans la vie active, il vous faudra présenter un autre atout. »

    A cela le jeune français se mordis légèrement la lèvre inférieur durant un court instant, presque machinalement, lui donnant un air à la fois légèrement charmeur et satisfait. Le professeur de SACM venait de dire -d'avouer presque, dirai le Serpentard- qu'il le trouvait beau. Ce qui confirmait les présomptions du jeune homme, en soi. Et il fallait dire qu'il aimait bien qu'on le lui répète. Même s'il nierai toute accusation quant au fait qu'il ai un égo soit-disant un peu trop développé. Soit. Il n'était cependant pas d'accord avec le fait que sa beauté ne lui servirai pas dans le futur. Non, absolument pas d'accord. Enfin, ça dépendrai de ce qu'il ferai plus tard aussi, vu qu'il ne s'était toujours pas décidé et passait son temps à changer d'avis. Parce qu'il était vrai que ça ne lui serai pas d'une grande utilité s'il devenait auror. Quoique, on ne savait jamais... Mais il était presque certain que cela pourrai tout de même lui servir. Sa 'gueule d'ange' endormait assez facilement la méfiance des gens, et encore plus avec les bons masques et expressions. Ce qu'il savait très bien manier également, heureusement pour lui. Il retint un léger rire, avant de répondre au professeur.

    - Ma beauté me sera toujours utile, vous savez... Bien utilisée et avec les bonnes expressions, elle peut être tout aussi utile que d'autres atouts comme vous dites. Mais peut-être ne le percevez-vous pas ainsi.

    Le jeune homme marqua une petite pause, parfaitement convaincu de ce qu'il disait. Un air innocent accordé aux traits fins de son visage pouvait très bien endormir la méfiance de certain, un sourire charmeur et les bonnes paroles pouvaient déstabiliser plus d'une personne. Et ce n'étaient que des exemples, il pouvait en jouer avec bien des nuances. Bon, il était vrai que ça ne l'aurait aidé en rien s'il était stupide. Mais justement, pour ces jeux qu'il affectionnait tant, il fallait aussi savoir déplacer ses pions, ses atouts, intelligemment. Sinon ça ne marchait pas, sinon c'était trop évident.

    Le professeur de SACM se leva, débarrassant les deux verres vides par la même occasion sans rien resservir. Il se détourna légèrement, plongeant son regard au dehors, la lumière orangée du ciel crépusculaire venant jouer dans ses cheveux bruns, peignant partiellement son visage d'une lueur chaleureuse. Alexis le regarda en silence pendant un moment -lui aussi était beau- avant de se lever à son tour, de contourner le bureau de bois. Il s'y appuya légèrement, s'asseyant à demi à un endroit libre de tout objet et de tout papier.

    - Mais l'intelligence n'est pas l'unique atout que l'on peut avoir, professeur. Même s'il est vrai que c'est bien utile, surtout couplé avec d'autres... ressources ou avantages. Enfin bon, je suppose que je ne dois pas non plus en être dépourvu, vu que je suis venu à Poudlard cette année.

    Un haussement d'épaules et une légère moue pensive accompagna sa dernière phrase, prononcée d'un ton désinvolte. Faussement. Il savait qu'il n'était -et de loin- pas stupide, mais les gens avaient souvent tendance à le sous-estimer à ce niveau. Pourtant il faisait bien parti des quinze élèves de Beauxbâtons sélectionnés pour venir à Poudlard cette année, ce n'était pas rien. Il fallait être parmi les meilleurs... Il se trouvait simplement qu'Alexis avait bien trop souvent la flemme de s'appliquer ou de réfléchir en profondeur, et encore plus lorsque le sujet ne l'intéressait pas. Ce qui arrivait quand même très souvent, il devait bien l'avouer. Il comprenait et assimilait facilement ce qu'on lui expliquait, heureusement. Il n'aurai pas pu continuer avec son attitude désinvolte bien longtemps sinon. Mais c'était aussi quelque chose qui l'insupportait un peu, le fait qu'on le sous-estime. Juste pas assez pour qu'il change d'attitude ou cherche à prouver le contraire, surtout qu'il y avait parfois des.. avantages, à être sous-estimé. Il pouvait créer la surprise s'il le voulait, et il gardait un atout dans sa manche. Pratique. Enfin certains avaient tout de même bien compris qu'il était intelligent. Ces amis proches et certains professeurs, par exemple. Le Serpent lança un regard au professeur qui s'était retourné et l'observait à nouveau.



HRP : 'solée si c'est pas top, je l'ai écris par petits bouts, donc c'est possible que ça fasse bizarre par moment >.<
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Convocation pour des Privilèges {PV : Alexis I. LeFey} Ven 29 Juin - 16:30


Xander s’était retourné et le jeune homme le fixait. Il était vraiment sûr de lui et il savait bien qu’il était beau. Il en jouait même. A croire qu’il essayait de draguer son enseignant pour avoir des passe-droits. Mais Xander n’était pas de ce genre-là. Il devait faire en sorte de le faire comprendre à son étudiant.

« Monsieur Lefey, je tiens à vous préciser qu’avec moi ce stratagème ne marche pas. Ce n’est pas parce que vous êtes beau que vous échapperez à mes cours. Bien au contraire. Je tiens à vous voir à chacun de mes enseignements. Vous vous êtes inscrit, vous vous êtes engagé. Si vous ne souhaitez plus venir vous n’aurez qu’à vous présenter au directeur. vOus lui donnerez ainsi vos raisons. Cependant je trouve cela dommage de ne pas vous voir assister à mes cours. En effet, vous êtes un très bon élève et vous pourriez réussir haut la main votre examen dans ma matière. »

Xander se répétait mais il fallait bien insister pour que le jeune homme comprenne bien. Mais il décida de changer de sujet pour que le jeune homme n’est pas à répondre. Si ça avait été le cas, la conversation aurait tourné en rond. Et à vrai dire, il était déjà tard, le couvre-feu des élèves arrivait rapidement. Même si Alexis était avec un professeur, il aurait dû rendre des comptes et donc révéler la nature du problème.

« Sinon, Alexis, dites-moi, avez-vous déjà un projet professionnel ? Avez-vous déjà réfléchi à ce que vous comptiez faire dans l’avenir ? »

Xander s’intéressait vraiment à ce que les élèves allaient devenir après avoir passé leurs ASPIC. Les temps étaient sombres mais cela ne leur empêchait pas de se projeter dans le futur. Peut-être que certains d’entre eux se verraient devenir Aurors, Ministres ou Médicomages. Ils sauveraient peut être le monde de la Magie Noire.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Convocation pour des Privilèges {PV : Alexis I. LeFey} Sam 7 Juil - 16:06

    Alexis leva les yeux au ciel -ou plutôt au plafond, en pierres grises d'ailleurs- quand il entendit la nouvelle réplique du professeur. Cette fois, il commençait à trouver cela lassant. D'ailleurs, il ne voulais même pas avoir de passe-droit ou d'autorisation pour sécher le cours de SaCM. Même si il était vrai que ça serait pratique, très pratique. Pareillement, il ne voulait pas non plus se désinscrire, ce n'était pas parce qu'il avait séché un des cours du professeur Lemalf qu'il ne voulait jamais y aller! Après tout il s'était déjà rendu à plusieurs cours du professeur... précédant? Quoique ça ne l'avait visiblement pas marqué, puisqu'il n'avait pas retenu son nom. Mais il avait quelques problèmes pour les retenir parfois, alors bon, ce n'était pas forcément très significatif! Et puis, le principal problème était que le cours était bien trop matinal! Il avait juste envie de retourner dans son lit, et encore plus en hiver. A croire que le froid polaire d’Écosse lui donnait envie d'hiberner! Le professeur devait bien comprendre cela, non? Enfin bon, il essayerai de faire un effort et d'aller au cours de Soin aux créatures magiques. A la plupart en tout cas! Oui, parce que c'était difficile, pour lui, d'aller à tous les cours. A bien y réfléchir, il ne devait pas y avoir une année ni une matière où il était allé à tous les cours. Ja-mais. Ou peut-être, mais en première année, alors. Sa demi-résolution pas encore très déterminée risquerait donc d'être potentiellement dure à tenir... Mais c'est l'intention qui compte, donc c'était déjà mieux que rien! Selon le français, en tout cas, mais sa vision des choses n'étaient pas toujours la même que celle des autres. Assez couramment, même.

    Le Serpentard allait répondre à l'enseignant, juste quand celui-ci enchaîna avec un autre sujet. Il devait lui aussi trouver que leur conversation commençait à tourner en rond, toujours orienté sur son absence de la veille et le fait qu'il aimait un peu trop sécher, en gros. Mais la conversation prenait un tour un peu étrange aussi, et toujours pas tellement éloigné de leur précédant sujet. Un projet professionnel? Il n'y avait jamais vraiment réfléchit. Pas en profondeur du moins, parce qu'il changeait d'avis bien trop souvent. Plus jeune, il voulait faire auror ou tireur d'élite, certains jours encore d'ailleurs. Parfois il se voyait travailler au ministère ou être politicien, avoir d'importantes responsabilités et être au cœur des manipulations. Et puis à d'autre moment ça l'ennuyait, et il se voyait oubliator, médicomage ou même star d'il ne savait quoi. Ou même ne rien faire et uniquement gérer les affaires familiales. Ou ne rien faire tout court. Mais il ne voulais jamais faire la même chose deux semaines de suite. Il lui semblait impossible de se décider, et la décision lui semblait si lointaine! Pour l'instant, il était élève à Poudlard dans la maison de Salazar, et venait de Beauxbâtons, il ne cherchait pas vraiment plus loin. Mais il savait, au fond, qu'il faudrait qu'il finisse par choisir et par prendre ses responsabilités. C'était juste que tout était trop réel, trop incertain. Qu'on le laisse s'amuser et faire ce qu'il souhaitait tant qu'il le pouvait encore, le reste pouvait encore attendre un peu. Aussi, Alexis fit à nouveau cette légère moue pensive qu'il avait l'habitude de faire, avant que ses lèvres ne se courbent en un large sourire et qu'il ne réponde d'une voix faussement franche et enthousiaste.

    - Je veux devenir poinçonneur ou créateur de cravates! Ou ministre de la Magie!

    Le jeune homme, gardant son sourire éclatant, avant de laisser échapper un léger rire. Il se rassis sur son siège, croisant les jambes et plaçant son bras gauche sur le haut du dossier. Un sourire cajoleur accompagna ses paroles, mi-sérieuses mi-amusées.

    - Ministre m'irait bien, vous ne trouvez pas?

    Il marqua une courte pause, et son expression pris un air plus sérieux, plus franc.

    - Non, plus sérieusement, je ne sais pas encore. Je change d'avis bien trop souvent pour arriver à me décider. Mais plusieurs métiers pourraient m'intéresser, je pense.

    Alexis haussa légèrement les épaules. Il se voyait mal faire la même chose toute sa vie, en fait. Et puis il n'avait pas envie de choisir, ni d'être sérieux, dès maintenant.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Convocation pour des Privilèges {PV : Alexis I. LeFey} Mar 17 Juil - 10:33


Alexis n’avait pas d’idées très précises sur son avenir apparemment. Cela était tout à fait compréhensible, il n’avait que dix-sept ans. Mais il était quand même temps pour lui d’y songer, il était en septième année. A la fin de l’année, il allait passer ses ASPIC et c’est à cet instant qu’il devrait choisir son orientation. Il avait encore quelques mois pour se décider.

« Il est vrai que vous feriez un bon ministre de par votre caractère. Mais un poste au ministère engendre de nombreuses prises d’initiatives et des responsabilités. Vous ne pouvez pas ne pas aller à une réunion parce que vous n’en avez pas l’envie. Mais si vous le souhaitez vraiment, vous pourrez réussir dans cette voie. »

Le but de tout professeur était de pousser ses élèves dans ses retranchements, de lui faire dépasser ses limites. Voilà ce que Xander voulait faire pour chacun de ses élèves. Il avait plus de possibilités que les autres enseignants puisque sa matière était une option donc non obligatoire. Il pouvait apprendre à connaître les étudiants plus en profondeur. Connaître leur peur, leur désespoir mais aussi leur joie, leur force. Il y avait beaucoup d’avantages à être professeur de Soins aux Créatures Magiques. Xander étaient la plupart du temps en extérieur, pour un lycanthrope ce n’est pas plus mal. Il n’avait pas beaucoup d’heures de cours dans la semaine puisqu’il n’avait que deux classes : la troisième-quatrième année et de la cinquième à la septième année. Et enfin, il pouvait s’occuper de tous les élèves cas par cas. C’était d’ailleurs pour cela qu’il avait convoqué chaque absent à son tout premier cours.

Xander tout en écoutant parler son élève et en lui répondant alla vers la fenêtre de son bureau et ferma les lourds rideaux en velours rouges. Il lança un dernier regard vers la lune qui était tout simplement magnifique et brillaient très fort au point d’éclairer tout le parc. Xander avait beaucoup de chance d’avoir son bureau au rez-de-chaussée. Il pouvait se rendre à l’extérieur aussi souvent qu’il le souhaitait. Depuis sa métamorphose en loup garou il n’aimait pas être enfermé. Il se croyait dans une cage et aimait sa liberté. C’était la partie animale en lui qui prenait le dessus.

« Avez-vous des questions à me poser, Alexis ? Que ça concerne votre avenir ou tout autre sujet. »

Xander commençait à fatiguer. Le couvre-feu avait été sonné depuis une petite heure et il devait encore raccompagner l’élève jusqu’à son dortoir. S’il se faisait prendre dans les couloirs à une heure très tardive, Alexis risquait d’avoir des problèmes surtout si Rusard ou sa chatte passait malencontreusement au même moment.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Convocation pour des Privilèges {PV : Alexis I. LeFey} Mer 25 Juil - 17:09

    Étonnamment, le professeur qui jusque là semblait plutôt essayer de lui dire qu'Alexis n'arriverait à rien s'il persistait dans son attitude désinvolte et peu sérieux, répondit par l'affirmative à la question légèrement moqueuse qu'il avait posé juste avant. D'ailleurs, le français aurait pensé que l'homme aurait relevé la plaisanterie, mais il semblait qu'il prenait réellement ça au sérieux. A moins que ça ne soit une démarche pour l'encourager à travailler plus et à changer d'attitude. Manque de chance, même ainsi, Alexis n'en ferait rien, il voulait pouvoir continuer à s'amuser et à rester insouciant du reste aussi longtemps que possible. Pour l'instant en tout cas, après cette année... il y réfléchirai de nouveau. Il avait encore toute sa vie devant lui de toute manière, donc il aurait été stupide -selon lui- de na pas en profiter pour le moment où les responsabilités étaient nulles -ou presque. Aussi, le jeune homme regarda un moment l'enseignant sans rien dire, avant de répondre d'une voix qui mêlait une pointe de lassitude et d'amusement.

    - Rien ne vous dit que je ne saurais pas prendre d'initiatives ou mes responsabilités le moment venu. Pour l'instant cependant, je préférerais le plus souvent m'en tenir à mon attitude habituelle.

    Voilà qui était dit, on ne peut plus clairement même. Cela dit, il s'était quand même plus ou moins promis de faire quelques efforts quelques minutes plus tôt, au moins dans la matière de Lemalf puisqu'il semblait prendre une attention particulière à ce qu'il assiste à ses cours, avec sérieux s'il vous plaît. Le professeur regarda une nouvelle fois par la fenêtre de la pièce et lança un dernier regard au ciel et au paysage éclairés par la lune avant de tirer les lourds rideaux velours. Rouges en plus, l'homme étant un ancien Serdaigle, le français se fit la remarque que ça ne l'aurait au contraire pas étonné s'ils avaient été bleus nuit. Les gens semblaient souvent réellement attaché à leur maison, c'était assez amusant.

    Après un moment de silence, Lemalf lui demanda s'il avait des questions, quelles quelles soient. Alexis aurait facilement pu en trouver une, même pour plus ou moins provoquer le professeur, mais il était un peu las. La conversation était devenue trop sérieuse à son goût, la discussion commençait à tourner en rond et presque à s'éterniser, et l'heure avançait. Certes, la compagnie du professeur était agréable, mais il avait encore quelques petites choses à faire, et le couvre-feu n'allait pas non plus tarder à être sonné, il n'en doutait pas. Une ou deux heures, tout au plus.

    - Aucune question ; Je vais devoir quitter votre très agréable compagnie cependant, si nous avons finis évidemment, je dois encore finir de rédiger un devoir à rendre au professeur McGonagall pour demain.

    Ce n'était d'ailleurs pas une excuse, il devait réellement rendre ce travail demain, et avait encore une bonne moitié à faire. Ce qui lui prendrait tout de même un petit bout de temps, même s'il avait un peu d'avance en métamorphose, grâce au système de Beauxbâtons où il avait choisi la spécialité RSM -rune sortilèges et métamorphose- l'année précédente.

    Après que Lemalf ait acquiescé et donc fini la convocation, Alexis lui sourit chaleureusement -peut-être un peu trop d'ailleurs, continuant son jeu- et se leva gracieusement de son siège. Se retournant vers le professeur après s'être avancé jusqu'à la porte, il planta ses yeux dans les siens, prenant une voix caressante.

    - A bientôt, professeur.

    Et il tourna la poignée et sorti de la pièce, sa cape flottant légèrement derrière lui.



HRP : j'espère que j'ai pas été trop rapide sur la fin...! sinon dis moi je modif' (: tu me diras si tu réponds encore aussi :3
Ah, et j'ai pas tenu compte de l'heure que tu disais parce que c'es pas trop possible que ça soit 1h après le couvre-feu vu qu'il est vers 21h/22h et que la convoc commence à 18h30 .___.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Convocation pour des Privilèges {PV : Alexis I. LeFey}

Revenir en haut Aller en bas

Convocation pour des Privilèges {PV : Alexis I. LeFey}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ Fizwizbiz :: AUTRES :: Corbeille-