Revenir en haut Aller en bas


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Sean McLloyd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


6ème année ϟ Élève


ϟ Parchemins postés : 52
ϟ Date d'inscription : 01/11/2012
ϟ Age : 23
ϟ Points : 25

Feuille de personnage
ϟ Âge: 16 ans
ϟ Maison/Profession: poufsouffle
ϟ Relations:
MessageSujet: Sean McLloyd Jeu 1 Nov - 16:28

Vos papiers, s'il vous plaît !


ϟ Prénom(s) : Sean
ϟ Nom : McLloyd
ϟ Age : 16 ans
ϟ Date et lieu de naissance : 29 juin dans l'hôpital de Sleaford
ϟ Statut : (Moldu, cracmol, sorcier...) sorcier
ϟ Sang : sang-mêlé
ϟ Particularité : (facultatif) il n'aime pas la pratique magique
ϟ Baguette : Elle est faite en bois d'ébène. Une plume de phénix ainsi que sa taille précise de 28 cm la rendent spéciale pour lui.
ϟ Patronus : (sauf pour les mangemorts) un rouge-gorge
ϟ Epouvantard : le vide mental : Sean a peur que plus rien ne lui vienne en tête, que ce soit une idée ou une simple pensée. Il a peur qu’il n’y ait plus que du vide dans sa tête. Par contre la représentation de l’épouvantard peut changer. En effet, selon son état d’esprit, ce qui pourrait provoquer ce vide peut changer.
ϟ Amortentia : ce serait une odeur d'un nouveau livre tout juste commandé mêlée à celle de la nuit tout juste commencée et de la lavande
ϟ Feat :
Dylan O'Brien






Et puis tout le reste, pendant qu'on y est !

Décrivez physiquement votre personnage. (10 lignes minimum)

Sean est un garçon assez carré. Il est de taille normal. Peut-être un petit peu plus grand que la normale, mais on peut arrondir. Il ne se trouve pas séduisant comme la plupart de ces étudiants voulant montrer leur intelligence avec leurs duels de « sorciers ». Il ne se trouve pas horrible pour autant. Il est normal, c’est tout. Il arrive à ne pas trop grossir sans pour autant faire de sport. Il ne supporte pas ça. Pour lui, ce n’est que de la torture. Pourquoi vouloir faire du mal à son corps pour « aller bien » ? Il suffisait de bien dormir, de bien manger, de ne pas se priver de quoi que ce soit et tout allait bien.
Un air assez particulier, que l’on devrait ne pas aimer du tout, arrive régulièrement se poser sur son visage. Cet air menaçant l’arrivée d’une de ces blagues. Le petit sourire en coin, tout joyeux avec un peu de stress de peur que tout rate. Cela pouvait faire assez bizarre de voir ses sourcils froncés avec le sourire malicieux. La meilleure partie est sans doute son air innocent pouvant être tellement crédible pour les plus crédules. Pour les autres, il ne fallait pas non plus avoir trop d’espoir, la fuite était la meilleure solution.
Il y avait également cette tête, celle de la concentration. Tellement fréquente qu’elle pouvait rester sans même qu’il le soit. Il se grattait souvent le front penché au-dessus d’une feuille. Il fronçait également les sourcils, mais ce n’était pas du tout de la même façon. On pouvait réellement voir que ça chauffait là-dedans. Le plus souvent, tout ce qu’il y avait autour de lui disparaissait et cela pouvait se voir sur sa posture. Il était renfermé sur lui-même, les épaules relevées, la tête enfoncée dedans.
Il ne faut pas oublier une dernière chose. Il pouvait prendre une tête d’idiot très facilement sans même sans rendre compte. Quand il voyait ou apprenait quelque chose qu’il n’attendait pas, sa bouche s’ouvrait de façon assez comique. Cela lui a valu pas mal de moqueries d’ailleurs. Il faut bien que ce soit son tour aussi.





Décrivez mentalement votre personnage. (15 lignes minimum)

La première chose à dire sur Sean est qu’il est original. Cela ne se voit pas au premier abord et pour des moldus, il parait tout à fait normal. Mais, si on le connait un minimum dans le monde des sorciers, là ça particularité ressort : il n’aime pas la pratique magique. On pourrait penser qu’il n’est juste pas bon en cela et du coup forcément l’envie de pratiquer devient minime. Ce ne serait que mensonge. Il n’excellait pas dans les matières pratiques de la magie mais il se débrouillait tout de même. Cependant, il préférait nettement la théorie. Il s’intéressait à la base de la magie. Il voulait comprendre comment elle était faite, de quoi elle était constituée, pourquoi elle apparaissait chez certaines personnes : des questions totalement inutiles pour la plupart des adolescents pour résumer, mais cela l’avait toujours intrigué. Il était un garçon original.

Ses recherches sur cette base magique sont possibles grâce à un autre trait de caractère. Sean est quelqu’un de très persévérant. Il n’avait pour l’instant pas trouvé grand-chose là-dessus. Il aurait pu abandonner depuis longtemps. Mais il savait que des réponses se trouvaient quelque part. Elles ne se trouvaient juste pas sous son nez. Or, il voulait absolument en savoir plus. Rien qu’avoir une petite information. Il allait donc point par point. Pour l’instant il s’intéressait à la base des sortilèges, la façon de les construire. Quand il en trouvait des nouveaux, il faisait milles et une recherche pour trouver les points communs avec les autres. S’il avait cru avoir une réponse et qu’elle s’avérait fausse, il recommençait du début. Le problème, c’était qu’il lui arrivait de préférer trouver le problème à ses réflexions plutôt que de rester avec ses amis. Il était tellement lancé, tellement plongé dedans que la vie extérieure importait peu. Pire, il pouvait s’en prendre à ceux qui le dérangeaient. Si c’était le cas, il ne fallait pas lui adresser la parole avant un long moment. Être coupé dans ses travaux était très perturbateur, c’était comme réveiller un somnambule. En fait, il devenait un ermite pendant quelques heures. Mais cette persévérance ne s’appliquait pas qu’au travail. En effet, Sean l’était également pour ses amis ou pour n’importe quelle information : si un de ses amis n’allait pas bien ou cachait quelque chose, il pouvait tout faire pour en savoir plus. Et ceci au point de devenir pesant parfois. C’était en fait l’un de ses principaux défauts.

Son originalité et sa persévérance faisaient de lui quelqu’un de réfléchi. Ceci pouvait être une qualité malgré les apparences. En effet, au lieu de faire comme la plupart de ses camarades, il n’allait pas tête baissé dans les ennuis en faisant une blague improvisée. Il était plutôt du genre à réfléchir à deux fois pour concevoir un plan et mettre tous les avantages de son côté. Au final, il rigolait tout autant sans aucune conséquence. Certains de ses amis l’avaient compris et ils menaient maintenant plusieurs plans de blagues dans le château. Comme quoi être réfléchi n’empêche pas d’être un petit garnement.

On peut donc en venir à son imagination. Depuis tout petit, il la travaillait avec tous les romans qu’il avait à sa disposition. Il l’utilisait maintenant pour divers plans. Cependant, elle avait une place plus importante encore. Sean était imaginatif durant ses heures perdues. Il avait trouvé en cela un rôle réconfortant, reposant, calmant. Il s’isolait régulièrement pour écrire. Simplement écrire. Des histoires principalement. Personne n’était au courant et il comptait là-dessus. C’était son secret, sa différence.

Tout cela le rendait passionné et régulièrement inattentif. Il ne faisait pas exprès. C’était juste que par moment une idée lui venait et il oubliait tout le reste. Il ne pensait qu’à cela. Il cherchait comment agrandir son idée pour construire quelque chose avec, pour la faire évoluer vers quelque chose de correct. Il ne voulait en aucun cas vexer son interlocuteur si jamais il parlait avec quelqu’un à ce moment-là. Il ne fallait pas le prendre personnellement : c’était juste ça façon d’être.

Malgré cela, il était assez accessible. On pouvait venir lui parler à tout moment. A vrai dire, il ne refuserait pas une conversation amicale avec quelqu’un, même un inconnu. Par contre, il devait avouer qu’il n’irait pas lui-même vers ces inconnus. Il n’était pas assez courageux pour cela. Il n’avait aucun problème à discuter avec ses amis, mais il était un peu plus réservé avec les autres sans pour autant les faire fuir.

Cependant, il y avait un dernier problème avec Sean. Il était d’une susceptibilité aigue. Il essayait grandement de régler cette difficulté, mais il avait beaucoup de mal. Certaines fois, rien ne le touchait, mais plus fréquemment un simple petit mot sur lui pouvait le braquer. Il avait du mal lui-même à comprendre ses réactions. Il savait que c’était ridicule. Il le sentait. Mais il n’en démordait pas. Avec le temps peut-être…





Racontez l'histoire de votre personnage. (20 lignes minimum)

Commençons par sa famille. Son père est un sorcier de sang pur d’après ce qu’il savait tandis que sa mère faisait partie de la population ordinaire. Leur rencontre et la fondation de cette famille ne tiennent qu’à leur passion pour les livres. Ils travaillaient tous deux dans le domaine lié à la littérature. Son père avait besoin d’informations moldues, c’est ainsi qu’il était rentré dans la boutique de la jeune femme. Il y allait régulièrement en fait. Ils ont fini par faire connaissance. Petit à petit, un couple s’est formé. Le jeune homme avoua rapidement son appartenance à la société magique. Sa belle avait eu beaucoup de mal à digérer l’information. Elle resta longtemps enfermée dans leur chambre, sans en sortir, à part pour les repas, le travail et la toilette. Malgré tous ses efforts, il ne put en tirer aucun mot. Finalement, au bout d’un mois de silence, elle revint vers lui pour demander toutes les informations possibles sur ce nouveau monde. La nouvelle était digérée. Ce qui aboutit à la conception d’Heather. Ils enchaînèrent rapidement avec Sean. Puis une petite surprise fit son apparition nommée Lucy. Le petit garçon avait été ravi de comprendre que la famille s’agrandissait. Il avait même essayé d’être le plus calme possible pour laisser sa maman se reposer, mais c’était sans compter sur Heather qui faisait des siennes. Elle avait toujours besoin d’attention celle-là…

L’enfance de Sean a été assez mouvementée. Sa sœur prenait toujours un malin plaisir à le torturer. Il ne savait pas pourquoi, mais ils adoraient se provoquer. Leurs caractères étaient tellement opposés, forcément ça finissait en éruption entre eux. Bien que parfois, ils s’entendaient à merveille, mais ce n’était pas calme pour autant. Il fallait l’avouer, c’était surtout la plus grande qui recevait les foudres des parents après, parce que c’était elle qui exécutait l’action, mais cela en valait la peine. Et puis, elle lui en faisant bien baver par derrière, fallait bien qu’elle ne gagne pas à tous les coups. Lucy restait plutôt en arrière. Déjà, elle ne se mêlait pas des histoires des deux autres. Et puis, petite, elle était plutôt en mode observation pour mieux assimiler les plans diaboliques. Quand l’orage faisait rage, elle faisait les allers-retours entre les deux. Sean n’avait jamais essayé de la mettre dans son camp. Il ne voulait en aucun cas qu’elle se fâche avec sa grande sœur. Elle n’y était pour rien. En fait, il faisait bien attention à ce que rien ne la blesse, physiquement ou moralement. Il la protégeait, un peu trop peut-être.

La famille, lors du début de sa conception, avait emménagé dans un village sorcier. Les parents avaient pensé qu’il serait plus simple de les élever ainsi. Surtout, il n’y aurait aucun problème lors de l’apparition de leurs pouvoirs, si pouvoir il y avait. La jeune mariée avait accepté cette entrée dans un monde qu’elle ne connaissait pas. Elle avait lu des choses, il lui en avait dit d’autres, mais c’était totalement différent. Toutes les familles ne les avaient pas acceptés. Cela avait été dur, surtout au tout début. Mais maintenant, la librairie qu’ils avaient ouverte fonctionnait parfaitement bien. Cependant, en grandissant Sean avait compris que des médisances s’élevaient sur eux parmi les habitants. Par contre, il n’avait jamais compris le pourquoi de ces critiques. Il ne comprendrait sans doute jamais…

En attendant, ces enfants avaient été élevés dans une vie de magie. Aussi loin qu’il s’en souvienne, Sean ne se rappelait pas d’un mode de vie sans cette particularité. Cela ne l’avait pas gêné petit. A vrai dire, il ne pourrait même pas dire comment et quand ses pouvoirs magiques étaient apparus. Sûrement lors d’une de ses disputes avec Heather. Ou autrement peut-être. Il faudrait qu’il pose la question à ses parents. Il se souvenait surtout du moment où il avait commencé à s’intéresser à la culture de sa mère. Curieux, il s’était introduit dans les rayons de livres ordinaires. Il en avait pris un au hasard et était tombé sur l’un de ces contes moldus. Il avait adoré. Par contre, il ne pourrait plus raconter l’histoire vu le nombre de livres qu’il avait lu depuis. Mais il pourrait sans doute le reconnaître s’il l’avait sous les yeux. Sa mère l’avait découvert dans les rayons, assis par terre, n’ayant d’attention que pour ce simple roman. Elle avait été surprise, mais contente elle devait l’avouer. Une fois son livre fini, il avait posé des questions pendant des heures. Elle répondit avec plaisir à chacune d’entre elles et rajouta beaucoup de précisions. Cela faisait tellement longtemps qu’elle n’en avait pas parlé. Sa situation ne changeait pas, elle ne pouvait pas faire de magie, mais son mari s’en chargeait. Cela facilitait grandement la tâche, mais tout de même, son monde lui manquait parfois. Et voir que son fils s’y intéressait la rendait heureuse. Elle n’allait pas le priver d’informations là-dessus.

Un jour, alors qu’il posait encore une multitude de questions à sa mère, une lui vint à l’esprit : « Pourquoi tu ne peux pas faire voler les objets ». Il n’avait que huit ans lorsqu’il la posa. Elle fut incapable de répondre. Elle ne s’était jamais posée la question. Elle fut pétrifiée par la logique de son enfant. Comment pouvait-on poser des questions aussi essentielles et importantes à cet âge-là ? Elle ne put rien répondre à Sean. Elle qui d’habitude lui expliquait les choses dans tous leurs détails, elle resta muette. Au bout de quelques minutes, le petit garçon avait reposé la question et elle fut obligée de répondre un petit « je ne sais pas ». Elle s’en voulait de ne pas pouvoir lui répondre. Mais Sean ne se laissa pas abattre pour autant. Il pouvait même comprendre. Il avait compris qu’elle était un peu comme une intruse dans ce monde et il trouvait ça injuste. C’est ainsi qu’il partit pour aller retrouver son père. Son enseignant sur la magie, celui qui lui apprenait à la contrôler pour mieux sans servir. Il lui posa la même question au sujet de sa mère, mais il fut pris au dépourvu et changea de sujet en l’emmener travailler un peu. Sean n’abandonna pas aussi facilement et redemandait régulièrement. Mais son père continuait à éviter de répondre. Parce qu’il ne pouvait pas surtout. Sean ne put que rester sur sa faim. Son intérêt pour la magie même diminuait de plus en plus. Cette question se tournait et retournait dans sa tête. En même temps, il continuait à lire toute la partie normale de la boutique. Sa grande sœur avait de plus en plus de mal à le comprendre et elle le lui faisait bien assimiler. Les batailles entre eux deux devenaient incontrôlables. Lucy restait toujours aussi neutre. Elle partageait la façon de penser de chacun d’entre eux, alors comment faire autrement ?

Pourtant, lorsqu’Heather partit en direction du château pour une année entière, elle lui manqua énormément contrairement à tout ce qu’il avait pu lui jeter à la figure. Il avait trouvé dur d’être séparé de sa sœur. Il avait tellement été habitué à sa présence permanente. Après tout, toutes ces engueulades, n’était-ce pas un moyen de montrer qu’ils s’aimaient bien ? Mais la petite Lucy était toujours là. Ils se distrayaient ensemble. Ils prévoyaient toutes les façons possibles de rappeler leur capacité d’invention de mauvaises blagues à leur sœur, en faisant d’elle leur victime lors de ses retours. Mais, un jour, ce fut à son tour de recevoir la lettre de Poudlard. Il l’avait toujours su, mais ça faisait toujours plaisir de la voir. Il imaginait tout ce qu’il allait pouvoir apprendre sur la magie dans ce château. Peut-être apprendrait-il comment celle-ci était apparue ?!

Sean découvrit bien vite qu’il était le seul à se poser des questions sur la magie. Il se fit même mal voir par certains élèves. Ceux-ci pensaient qu’il n’aimait pas ça, qu’il trouvait ça anormal. Ainsi, c’était lui qui devenait étrange pour le reste de la classe. Tout le monde ne le repoussa pas bien entendu, mais il n’était pas non plus le bienvenu partout. Cela s’empira d’ailleurs à cause de sa haine contre le quidditch. Haine est un peu fort comme mot, cependant, il détestait cela. Il ne supportait pas d’être aussi éloigner du sol à devoir éviter des cognards qui avaient pour seul but de le faire tomber. Comment pouvait-on éviter d’avoir le vertige après ? Il était donc devenu un peu le gars étrange n’aimant pas la magie et n’ayant aucun goût, surtout pour le sport. Dans un monde vivant de magie et de vol, c’était un peu dur de s’intégrer. Seulement, le garçon avait plusieurs tours dans son sac. Il commença assez rapidement à faire des blagues, utilisant la magie pour cela. Ayant bien exploré le château, il savait où passait principalement les élèves. Ses blagues n’étaient pas méchantes, loin de là. Cependant, certains n’avaient pas forcément d’humour alors il pouvait s’attirer quelques ennuis. Tant pis, cela en valait la peine. C’était l’un des seuls moments où il pouvait profiter pleinement de la magie, de voir ce qu’elle était capable de faire. Surtout, cela ne lui rappelait pas les leçons qu’il avait eues avec son père. Juste jeter des sors connus de tous ne demandant aucune imagination ne l’intéressait pas. Alors que là c’était un mélange d’enchantements tous aussi bizarre que possible, donnant un résultat comique et très beau par moment, sauf pour les victimes. Et c’est sans doute pour cela qu’il a été accepté par les autres, il leur a montré la magie de la magie, il leur a montré sa beauté, son enchantement. Quoique pas forcément, mais en tout cas, il arrive à les faire rigoler.

Il n’oublia pas pour autant les questions de son enfance. Il savait qu’il ne pourrait pas y répondre tout de suite. Il devait apprendre la magie en elle-même avant d’en chercher les fondements. Cependant, il essaya dès le début de voir comment fonctionnait les sors. Quels étaient le rapport entre chacun ? Est-ce qu’il y en avait seulement un ? Comment pouvait-on en inventer un ? Est-ce que l’on pouvait les changer ? Il ne fit aucune pratique là-dessus. Il était trop jeune et surtout c’était trop dangereux, il le savait. Mais toutes ses pensées étaient inscrites sur un petit cahier. Toutes ses recherches, ses découvertes, ses idées s’y répandaient. Mais pas seulement. Il y avait d’autre chose noté complètement différent. A force de faire ses recherches et d’écrire, il se découvrit une autre passion : l’écriture. Il prit plaisir à inventer des histoires, à imaginer des personnages et les faire vivre à travers son écriture. Personne n’était au courant. Il était déjà assez étrange pour les autres comme cela. Et puis, il ne souhaitait pas qu’on le sache tout court. C’était son jardin secret.

C’est ainsi que se passèrent ses premières années, avec ce mélange de recherche, d’écriture, de moqueries, de blagues, d’amusement, de critiques. Les élèves s’habituèrent à ses manies. Ou peut-être était-ce lui qui s’habituait à leur regard un peu de travers par moment ? Cela devait plus être la première solution. En effet, une surprise les attendait à la rentrée de sa sixième année. Des élèves de deux autres écoles de magie les rejoindraient rapidement dans le château. Sean n’avait pas su quoi penser de cette nouvelle. Il était impatient d’être en leur compagnie pour connaître leur façon d’apprendre et de pratiquer la magie. Il allait pouvoir découvrir une toute nouvelle façon de voir la magie. Cependant, il ne savait pas non plus s’il devait leur faire confiance. Il ne les connaissait pas. Il ne savait pas non plus ce qu’ils étudiaient. Tout n’était que mystère. Il devait donc faire attention. Surtout qu’allaient-ils penser de sa façon de fonctionner ? N’allait-il pas plutôt se retrouver avec plus d’ennemis encore ? Il décida donc de les accueillir avec joie mais prudence. Il était heureux de pouvoir rencontrer de nouvelles personnes et personnalités, mais il craignait être un peu plus susceptible qu’en première année. Il avait tout de même hâte de voir ce qu’allait donner cette nouvelle alliance entre les écoles et les élèves.







Enfin, IRL.



ϟ Pseudo : le nom du perso sera plus simple non?
ϟ Âge : 18 ans je dirais
ϟ PV ou inventé ? inventé
ϟ Double compte ? nop
ϟ Comment avez-vous découvert le forum ? top-sites, et surtout je le connais d'autres personnes
ϟ Vos premières impressions ? il a l'air vraiment pas mal et actif
ϟ Crédit avatar : k12 (mais je ne suis pas sûre)




Dernière édition par Sean McLloyd le Ven 2 Nov - 19:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Sean McLloyd Jeu 1 Nov - 16:50

Je te souhaite la bienvenue, Sean. Dylan est juste... Fantastique !
Revenir en haut Aller en bas
avatar


6ème année ϟ Préfet


ϟ Parchemins postés : 459
ϟ Date d'inscription : 02/05/2012
ϟ Points : 122

Feuille de personnage
ϟ Âge: 16 ans
ϟ Maison/Profession: Gryffondor
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Sean McLloyd Jeu 1 Nov - 16:53

BIENVENUE CHEZ NOUUUUUUUUUUS ♥

N'hésite pas, si tu as la moindre question, même la plus futile, du genre "IRL, Gaël, c'est une fille ou un garçon (fille, en l’occurrence)" de contacter un membre du Staff, nos boîtes à MP sont ouvertes à toutes heures (la mienne particulièrement sur mon compte principal, Adonis Leroy Smile )

"et surtout je le connais de d'autres personnes" >> Quelles personnes ?

Couraaaaage, pour ta fiche ♥

______________________
Hell yeah, we are everywhere
« I solemnly swear that I am up to no good
(Oh and, in case you're wondering, yep, I am a motherf*cking Marauder. And a damn powerful werewolf too. Kiss kiss babe.)
Mischief Managed »
JKR & apache.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


6ème année ϟ Attrapeuse


ϟ Parchemins postés : 421
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 27
ϟ Points : 171

Feuille de personnage
ϟ Âge: 16 ans
ϟ Maison/Profession: Serpentard
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Sean McLloyd Jeu 1 Nov - 17:02

Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuuuue Lulaaa Seaaaan Tu m'as manqué! Contente de te voir sur Fiz Je vais pouvoir continuer à t'embêter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Sean McLloyd Jeu 1 Nov - 18:01

Bienvenue et bon courage pour ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar


6ème année ϟ Élève


ϟ Parchemins postés : 52
ϟ Date d'inscription : 01/11/2012
ϟ Age : 23
ϟ Points : 25

Feuille de personnage
ϟ Âge: 16 ans
ϟ Maison/Profession: poufsouffle
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Sean McLloyd Jeu 1 Nov - 18:03

Merci tout le monde Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


6ème année ϟ Poursuiveuse


ϟ Parchemins postés : 346
ϟ Date d'inscription : 02/09/2012
ϟ Points : 69

Feuille de personnage
ϟ Âge: 16 ans
ϟ Maison/Profession: Serpentard
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Sean McLloyd Jeu 1 Nov - 18:05

Bienvenue parmi les fous ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thepricemustbepaid.forumactif.org/
avatar


7ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 1989
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 22
ϟ Points : 179
ϟ Localisation : In your heart BABY ♥

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: BBs/ Pouffy
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Sean McLloyd Jeu 1 Nov - 19:14

Alouuuuuuuuuuurs, j'ai bien lu ta fiche, et elle est très bien, sauf des phrases qui sortent un peu de nulle part genre ça :
Citation :
Ils ont réussi à emmener la petite sœur dans leurs plans pour faire courir leurs parents un peu

M'enfin Smile Y'a aussi quelques fautes d'inattention par-ci par-là, mais rien de grave Smile

Est-ce que tu pourrais rajouter un petit paragraphe sur ce que tu penses de l'arrivée des BB et des Durm à Poudlard, aussi, s'il te plaît, comme ça je pourrais te choixpeauter !

______________________
Georgiado
« They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


6ème année ϟ Élève


ϟ Parchemins postés : 52
ϟ Date d'inscription : 01/11/2012
ϟ Age : 23
ϟ Points : 25

Feuille de personnage
ϟ Âge: 16 ans
ϟ Maison/Profession: poufsouffle
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Sean McLloyd Jeu 1 Nov - 19:59

Tiens ça ne m'étonne pas du tout qu'il y ait des phrases sorties de nulle part ou des fautes... Il y en a beaucoup?

Je ferais ça demain je pense =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


7ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 1989
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 22
ϟ Points : 179
ϟ Localisation : In your heart BABY ♥

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: BBs/ Pouffy
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Sean McLloyd Jeu 1 Nov - 20:03

Beaucoup non, mais quelques unes Smile

Parfait alors ♥

______________________
Georgiado
« They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


6ème année ϟ Élève


ϟ Parchemins postés : 52
ϟ Date d'inscription : 01/11/2012
ϟ Age : 23
ϟ Points : 25

Feuille de personnage
ϟ Âge: 16 ans
ϟ Maison/Profession: poufsouffle
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Sean McLloyd Ven 2 Nov - 19:17

Voilà, j'ai édité l'histoire. Tu peux juste lire la fin si tu veux Wink
Je n'ai pas modifié le caractère par contre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Neutre ϟ Grand Manitou de la répartition


ϟ Parchemins postés : 153
ϟ Date d'inscription : 21/07/2011
ϟ Age : 1036
ϟ Points : 1
MessageSujet: Re: Sean McLloyd Ven 2 Nov - 20:21

    « Un petit bonhomme interessant que je vois là ! Un caractère original, imaginatif, je dirais même inventif, vous êtes un acharné Mr. McLloyld ou non, plutôt un ... passionné ! Vous lisez beaucoup, votre curiosité est sans faille ... J'ai deux maisons dans l'esprit, qui pourront aussi bien vous aller l'une que l'autre ... Mais j'ai trouvé, ce qui fera pencher la balance ... C'est à POUFSOUFFLE que vous appartenez, monsieur McLloyld ! »


Te voilà donc membre officiel de Fiz ! Very Happy
Pense à aller te référencer ici ainsi qu'à aller voir si un poste ne t'intéresserait pas ici et n'oublie pas de générer ta fiche de personnage dans ton profil. . De plus, tu peux aller par ici voir si une des intrigues ne t’intéresserait pas !
Bon jeu sur le forum Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Sean McLloyd

Revenir en haut Aller en bas

Sean McLloyd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ Fizwizbiz :: ADMINISTRATION :: Deuxième étape :: Présentations validées-