Revenir en haut Aller en bas


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

I dreamed a dream... [ Pv Libre ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

Invité


MessageSujet: I dreamed a dream... [ Pv Libre ] Sam 15 Déc - 10:41


Libre Ҩ Phoebe




Ҩ « Les meilleures et les plus belles choses du monde ne peuvent être vues, ni même touchées. Elles doivent être ressenties avec le coeur. » Helen Keller


La tour d'Astronomie était un de mes endroits préférés. Peu de gens s'y rendait, ou très rarement. C'était l'endroit parfait pour moi, personne ne venait jamais me déranger ici. Et j'avais fort besoin d'être seule ce soir. Depuis ce matin, des souvenirs de moi et de ma mère me revenaient, me blessant encore plus profondément encore. Elle me manquait encore plus encore, et j'avais peine à garder ce masque d'impassibilité que j'arborais sans cesse, et pourtant... pourtant, j'y parvins. J'avais réussi à tenir durant toute la journée, supportant le caractère abject des élèves de ma maison, ne faisant pas cas des regards, des murmures des autres lorsque je passais. Comme d'ordinaire, j'ignorais tout bonnement les rumeurs que l'on faisait courir sur moi, et répondait par le silence à tous ces imbéciles qui venaient me chercher querelle. Comme on dit, Je ne parle pas aux cons, cela les instruits. Quoi qu'il en soit, j'avais tenu toute cette maudite journée jusqu'à ce que l'heure du dîner arrive. Dîner que je séchais par ailleurs, n'aillant pas faim et nullement envie de manger en compagnie de gens peu fréquentables, et je parle évidemment des Serpentards. J'étais donc aller au sommet de la tour, appréciant le noir qui régnait et supportant plutôt bien le froid qui se faisait de plus en plus glacial. Arrivée là haut, j'allais m'asseoir sur le rebord. C'était dangereux. Si je glissais, je mourrais. Mais qu'importe. Je n'ai plus rien à perdre, je ne manquerai à personne, la vie n'avait plus d'importance pour moi. Vivre ou mourir... quelle différence y avait-il ? Pour moi... aucune. Je fermais les yeux, laissant un nouveau souvenir remonter en moi. Pas n'importe lequel. La première fois où j'avais chanté avec ma mère. Soudain, le passé et le présent se calquèrent l'un sur l'autre, ne faisant plus qu'un dans mon esprit tandis que les mots sortaient de ma bouche, sans que j'eus besoin de réfléchir pour chanter.
-I dreamed a dream in time gone by. When hope was high and life, worth living... I dreamed that love would never die. I dreamed that God would be forgiving... Then I was young and unafraid, and dreams were made and used and wasted. There was no ransom to be paid. No song unsung, no wine, untasted.
Je me revoyais, avec ma mère. C'était elle qui avait commencé à chanter au départ. Elle avait l'air si... si triste. Je n'avais jamais compris pourquoi. Et sans doute ne le saurais-je jamais... Quoi qu'il en soit, j'avais joint ma voix à la sienne, et c'est ainsi que nous avions chanté toute deux, de tout notre coeur, de toute notre âme.
-But the tigers come at night, with their voices soft as thunder, as they tear your hope apart, and they turn your dream to shame. And still I dream he’ll come to me, that we will live the years together. But there are dreams that cannot be, and there are storms we cannot weather !
Je pouvais sentir la main de ma mère contre la mienne, et je laissais couler quelques larmes, bien que je ne sache toujours pas où j'étais réellement... comme je vous l'ai dis précédemment, le passé et le présent ne faisaient qu'un en cet instant.
-I had a dream my life would be ! So different from this hell I’m living, so different now from what it seemed… Now life has killed the dream I dreamed…
Je fermais mes yeux, tentant de ravaler mes larmes. Je ne pouvais pas pleurer. Un vent glacé me frappa sans crier gare, me ramenant brutalement à la réalité. Cela faisait si mal...

fiche de © century sex

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité


MessageSujet: Re: I dreamed a dream... [ Pv Libre ] Dim 23 Déc - 13:34

Je n'ai jamais particulièrement aimé la tour d'astronomie, mais il y avait une chose que j'aimais dans ce lieu, le même calme que la bibliothèque où je passe le plus claire de mon temps et les étoiles que tu peux observer beaucoup mieux le soir. J'adorais aller à la tour d'astronomie pour manger mon dîner, je n'y allais que très rarement, mais quand j'y allais, cela était comme quand je me balade dans une forêt ou dans une prairie pour me vider l'esprit, voir les étoiles me faisait le même effet. Et comme l'on ne pouvait pas sortit de poudlard en pleine nuit, mieux valait aller a la tour d'astronomie. Et ce jour là, je voulais repenser au passé, tenter de me souvenir du visage de mes véritable parents que je n'avais vu que sur des photos jusqu'à présent. Des questions me tourmentait depuis bien longtemps, mais je n'osais pas les poser à ma tante. La seule fois que ma tante m'avait parler de ma mère, elle en avait pleurer pendant des heures sans s'arrêter.

Je me dirigea vers la grande salle après avoir enfiler un haut blanc à manches longues, un gilet blanc assez épais, un jean, des ballerines blanches et m'être coiffé d'une simple queue de cheval assez haute. Quand j’entrais dans la grande salle, tous étaient habillés de leurs robes de sorciers, seul moi faisait exception, je me dirigea vers la table des serdaigle, salua ma meilleure amie Anja et me prépare un sandwich avec se que je trouvais, du pain de mie, du jambon et quelques cornichons tranchés, puis j’attrapai deux trois tranches de pain de mie en plus et ressortit de la grande salle aussi vite que j'étais arrivée. Je marchais vite dans les couloirs, murmurant parfois un ''salut'' timide
aux serdaigles que je connaissais. Au bout de quelques minutes, je fus devant les escaliers de la salle d'astronomie et les monta un par un doucement en faisant très peu de bruit. Puis une fois devant l'entrée de la salle, j'entendis une fille chanter, je m'arrêta, me cacha dans les ténèbres des escaliers et écouta.

-I dreamed a dream in time gone by. When hope was high and life, worth living... I dreamed that love would never die. I dreamed that God would be forgiving... Then I was young and unafraid, and dreams were made and used and wasted. There was no ransom to be paid. No song unsung, no wine, untasted.But the tigers come at night, with their voices soft as thunder, as they tear your hope apart, and they turn your dream to shame. And still I dream he’ll come to me, that we will live the years together. But there are dreams that cannot be, and there are storms we cannot weather ! I had a dream my life would be ! So different from this hell I’m living, so different now from what it seemed… Now life has killed the dream I dreamed…

Cette jeune fille chantait merveilleusement bien, rien qu'en l'écoutant j'avais les larmes aux yeux. Cette chanson semblait évoquer tant pour elle, elle semblait avoir de la peine dans sa voix, une peine sans nom que je partage en pensant à mes parents biologiques que je n'ai pas connue. Elle était assise au bord de la tour d'astronomie, tout proche du vide, je fit attention a ne pas l'effrayer ou a faire de bruit, de peur qu'elle tombe et m'approcha d'elle sans faire de bruit. Je m'assis à côté d'elle et vit qu'elle me remarqua, je lui dit en souriant :

-''Regarde les étoiles dans le ciel, elles brillent de joie d'être toutes ensembles, là-haut dans le ciel. Tu es comme elles, tu n'es pas seule, je suis là, alors ne pleure plus.'' D'après ma tante, ma mère lui disait souvent ça pour qu'elle arrête de pleurer quand elle avait de la peine ou qu'elle se sentait mal. C'est la seule chose que je connais sur ma mère.

Je m'arrêtai de parler, regardai les étoiles et mangeai mon sandwich à petites bouchées.
Revenir en haut Aller en bas

I dreamed a dream... [ Pv Libre ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ Fizwizbiz :: AUTRES :: Corbeille-