Revenir en haut Aller en bas


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Sasha ૪ je me languis de ta souffrance ▬ terminée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


7ème année ϟ Durmstrang


ϟ Parchemins postés : 151
ϟ Date d'inscription : 10/01/2013
ϟ Points : 111

Feuille de personnage
ϟ Âge: dix sept ans.
ϟ Maison/Profession: serpentard - mangemort
ϟ Relations:
MessageSujet: Sasha ૪ je me languis de ta souffrance ▬ terminée. Jeu 10 Jan - 14:27

Ton Identité


ϟ Prénom(s) : Louvka (devenu Luz) Sasha Mirka
ϟ Nom : Vladmirova
ϟ Age : Dix sept ans
ϟ Date et lieu de naissance : En Biélorussie à Vitebsk, le trente et un octobre, un froid matin d'hiver.
ϟ Statut : Sorcière.
ϟ Sang : Sang pur.
ϟ Maison / Profession : Elève à Durmstrang, envoyée à Poudlard. Futur mangemort.
ϟ Particularité : A le vertige, c'est une élève surdouée avec d'excellentes notes dans toutes les matières, sauf les cours de vol. C'est aussi une vélane, héritage de sa mère.
ϟ Baguette : Bois de rosier noir, gravure grise, trente et un centimètres, ventricule de coeur de dragon.
ϟ Patronus : Requin Marteau. (qui disparaîtra lorsqu'elle deviendra officiellement mangemort)
ϟ Epouvantard : Le vide, un immense vide sous ses pieds.
ϟ Amortentia : Une odeur de bois humide et d'herbe fraichement coupée mêlée à une touche fruitée, quelque chose comme de la framboise ou de la grenade..
ϟ Feat : Holland Roden




Ton Histoire




p o u p é e d e c i r e
p o u p é e d e s o n

Jeune et jolie sauvage, cette bagarreuse aux cheveux couleurs de feu est de taille moyenne, petite par rapport à la gente masculine, peut être un peu grande une fois entourée de femmes.. Louvka est tout simplement dans la moyenne, une moyenne dont elle se fiche royalement de toute façon. Libre malgré ses chaines dorées, farouche sous ses airs de poupée, cette belle rouquine est athlétique, avec une silhouette musclée de manière élégante, elle se fond parfaitement dans la masse des diners mondains mais ne passe pas inaperçue pour autant. Cette damoiselle presque sortit de l'adolescence et au sang de vélane joue de ses charmes avec dextérité et tout son être clame haut et fort d'où elle vient. Simple, pas de robes qui mettent en valeur, elle prime sur le naturel et cela lui rapporte bien assez de reconnaissance. Avec sa tignasse rousse en pagaille et cette lueur féline dans le regard, cette sauvageonne pourrait faire fondre bien des coeurs, mais ce n'est pas ce qu'elle cherche, juste à s'amuser. Sous ses beaux yeux clairs, pas tout à fait bleu mais pas vert pour autant, la belle biélorusse est un mélange de feu et de glace, chaude et provocante, elle dégage aussi une certaine froideur, quelque chose d'inaccessible accentuée par ce regard si froid, et si étrange. Cela lui vient de son éducation, de cette mère d'une beauté glaciale et de ce père qui lui apprit à ne rien laisser paraître. On pourrait parler des heures, détailler son grain de peau, sa pâleur, ses petites tâches de rousseurs qui danse sur son corps, puis sa bouche, rose et fine, ou encore son sourire taquin, souvent moqueur, de ses dents blanches.. Mais il ne faut pas trop en dire et puis, il ne faut pas juger les apparences, ne vous laissez pas piéger par cette douceur apparente, ni par ce tempérament de feu, elle est un mélange des deux, difficile à cerner, presque impossible à comprendre, mais en tout cas, agréable à regarder.








j e p e n s e
d o n c j e s u i s


- Froide. C'est peut être un petit peu exagéré, certes, je ne suis pas l'exemple type d'une fille super sociable et souriante, mais je suis populaire vous savez, seul détail, je ne suis pas très ouverte et agréable avec tout le monde, mais bon, les gens sont presque tous des cons, alors pourquoi me fatiguer à leur parler ? La bêtise peut s'avérer contagieuse et je n'ai pas envie de ressembler aux abrutis qu'on peut croiser dans les couloirs. Et si vous voulez parler de mon corps, il n'est pas réputé pour être froid, demandez aux jeunes hommes qui ont déjà passés une nuit avec moi, et vous verrez..
- Intelligente. Sans commentaire. Oui j'ai de la conversation et un minimum de culture générale, je ne m'envoie pas des fleurs, je suis simplement réaliste, si vous êtes jaloux après, c'est votre problème. Mais demandez autour de vous, je suis une surdouée, une excellente élève à qui ont ne peut rien reprocher, agaçant n'est-ce pas ?
- Manipulatrice. Comme toute bonne damoiselle qui se respecte, je suis maître dans l'art de piéger les autres, d'avoir le dernier mot, d'obtenir tout ce que je veux et tout cela en passant pour une jeune fille très sage. Que voulez-vous, ce don ne peut pas être donné à tout le monde, il faut bien des naïfs dans ce bas monde, pas de chance, c'est tombé sur vous.
- Rusée. Ce trait va avec la manipulation, quand je veux quelque chose, je fini toujours par l'avoir, il suffit d'y mettre les moyens et d'avoir de bonnes idées, quand on veut on peut, voila ma devise. Se plaindre et n'arriver à rien, c'est ridicule, il y a vraiment trop de lâche et de peureux sur cette terre, pour ma pars, je m'en sors toujours très bien, peut importe la situation, ce n'est pas qu'une question de chance, souvent une histoire de choix, avec deux possibilités; gagner ou perdre.
- Colérique. Okay, je l'assume, je peut provoquer et m'énerver très vite. Mais quand on me cherche, on me trouve, c'est comme ça, et si c'est moi qui cherche, c'est parce que j'en ai envie, ou que je dis juste la vérité à quelqu'un, c'est pas de ma faute si le monde est hypocrite, quand une fille est moche et stupide, il faut lui dire non ? Pardon ? Tact ? Connais pas.
-Studieuse. Ce terme est peut être excessif, quoi que. Il faut bien avouer que je passe du temps dans les livres, j'aime étudier et être la meilleur et malgré les quelques facilités que je possède je m'entraine encore et toujours pour rester l'une des meilleures, mes parents m'ont éduqués ainsi et maintenant je suis l'une des plus brillantes jeunes sorcières de ma génération, c'est grâce à eux.
- Susceptible. Et alors ? Si vous venez me provoquer, je vais vous répondre, il fallait s'y attendre non ? Certes, je m'énerve plus vite que la moyenne, et quand ça arrive ce n'est pas beau à voir, mais c'est comme ça, il faut faire avec, dommage pour vous.
- Sombre. Je cache des choses et ma famille est connut pour son côté obscur, donc oui, on peut dire que je suis sombre.
- Mystérieuse. Comme tout le monde, j'ai des secrets, mais j'en ai peut être plus, et des plus graves. Sur mon visage, rien n'est visible, j'ai un masque qui dissimule bien des choses, et heureusement, mais à Durmstrang je ne suis pas la seule.
- Joueuse. Ce n'est pas un mal d'aimer s'amuser, fière, quand on me lance un défis, je n'hésite pas longtemps, mais c'est souvent moi qui les lance en première, disons que je teste les gens, c'est un jeu, rien de bien méchant, enfin, en apparence..
- Droguée. Objection votre honneur, je suis juste accro à la caféine, pas de quoi en faire une montagne non plus.
- Belle. Cela peut faire partie du caractère, la beauté, la classe, ça se porte, c'est innée. Certains l'ont, d'autres pas. Moi, je l'ai.
- Violente. Il le faut, dans ce monde. Si plus tard je tiens à être une mangemorte respectée, je dois le montrer aux autres, leur inspirer la crainte. Mais face aux partisans, mangemorts, je suis calme et silencieuse, quoi que, je me suis déjà battu avec un abrutit une fois, au manoir familial, et je l'ai payé très cher, mais lui aussi, il l'a sentit passer..
- Forte. Pour devenir mangemorte à dix sept ans, vous pensez sérieusement que je suis une débutante ? Beaucoup de sport et d'entraînement depuis mon enfance m'ont transformé, je n'ai jamais eu un don ou une faculté à apprendre plus vite, mais maintenant, je peux dire sans mentir que je fais partie des meilleurs de ma génération et que je peux tenir en respect certains collègues de mon paternel, mais pas tous, et un à la fois, j'ai encore beaucoup de choses à apprendre. De plus, tout doit se faire dans la plus grande confidentialité..
- Imprévisible. En cela réside l'une de mes plus grandes forces, qui s'attendraient à me voir lancer un avada kedavra ? Quoi que, en connaissant ma famille, on pourrait en douter, mais même, je suis surprenante, et je compte bien le rester.
- Observatrice. Encore une fois, je n'ai pas vraiment le choix, en m'intéressant à mon entourage je fini par tout voir, par tout décoder. Que ce soit les mots, les gestes ou simplement le milieu dans lequel je me trouve, j'ai choisi de me méfier de tout, de faire attention aux moindres détails, et croyez moi, c'est très utiles, j'en ai apprit beaucoup, juste en regardant et en écoutant.
- Cynique. Il n'y a pas de mal à être impertinent. J'aime le sarcasme et la moquerie, l'ironie est si drôle à manier, vous ne trouvez pas ? Certes, je passe parfois pour une fille sans coeur et sans morale, qui ne craint pas de blesser les autres, comme quoi je joue bien mon rôle.
- Ambitieuse. Je vise les sommets, quitte à m'arrêter sur une marche, je compte bien avancer jusqu'à la plus haute, loin, très loin. Et d'ici peu, vous ne verrez plus que mon derrière.
- Drôle. Pas avec tout le monde, les quelques personnes qui me connaissent vraiment diront que je suis également joyeuse, souriante, amusante.. Mais encore une fois, peut de gens le savent et c'est bien mieux ainsi.
- Loyale. J'ai appris à le devenir, mais je reste de toute façon honnête et fidèle aux personnes que j'aime et que je respecte, enfin j'ai de la chance, ils se comptent sur les doigts d'une main.







i l é t a i t
u n e f o i s


I ▬ l a v i e e s t u n c o n t e .

La peur.
Un cris, glacial, rempli d'effrois et offrant des échos au Manoir désert, comme s'ils étaient des milliers à endurer une souffrance inconnu, à subir les tourments des enfers. En ces lieux sinistres qui ne semblaient avoir pour frontières que la nuit, une silhouette se dessinait, seule au milieu d'un grand couloir, elle déambulait, longeant les murs et s'agrippant à son courage pour continuer d'avancer, encore et toujours car il ne semblait pas y avoir de fin, pas de sortie, aucune porte ne venait découper le papier peint gris noirâtre, aucun tableau n'était accroché pour apporter un peu de vie, un semblant de couleur, une lueur d'espoir..
Puis un nouveau cris, plus proche, plus violent, comme si le responsable de ce cris venait d'abandonner, de perdre un dernier semblant la vie à travers ses hurlements, comme si la douleur était trop atroce pour être supporter plus longtemps. Les tremblements de la frêle silhouette qui continuait sa route ne cessaient d'augmenter, à mesure qu'elle approchait, tentant de courir pour sauver cet innocent, malgré la peur qui la rongeait. Peur bien décidé à ne plus la lâcher, ce sombre monstre intérieur, invisible à ses yeux mais bien présent, lui soufflait à l'oreille et lui caressait la nuque, comme pour lui rappeler sa présence, l'obliger à courir plus vite. Ce qu'elle fit, bien obéissance et trop soumise.
Courant dans ce glacial couloir, tâtant les murs sans les regarder et en gardant les yeux rivés sur le noir qui lui faisait face, celle qui ressemblait à une femme finit par rencontrer, après une longue course agrémentée de cris qui se faisaient de plus en plus fréquents, une échappatoire, une réponse, une porte.

Pas de serrure, elle se contenta de la pousser vivement et d'entrer en courant dans une pièce carré, vide, enfin presque. Au milieu, un guéridon et une bougie, à ses pieds, un corps qui rendait son dernier souffle, une forme qui s'apprêtait à devenir inerte, froide, un futur cadavre que la damoiselle s'empressa de serrer contre elle. Tournant sa tête vers la sienne, la secouant sans réel espoir, sans y croire. C'était un enfant, une petite fille aux yeux bleus vide, écarquillés, figés dans le temps. Plus de sourire sur ses lèvres innocentes et plus de vie sur son visage d'enfant, c'était un petit ange détruit, une créature brisée; elle lorsqu'elle était plus jeune.

Luz se redressa d'un seul coup sur son lit et prit une grande inspiration. Le souffle court, les yeux brillants et le front perlant de sueur, la belle damoiselle était dans son dortoir et venait de faire un énième cauchemar. Retombant aussi sèchement qu'elle s'était redressée, la biélorusse se passa une main sur le visage tout en tentant de calmer son rythme cardiaque, elle ne cessait de faire ce rêve plus qu'encombrant où elle voyait son propre cadavre. Enfin c'était un peu plus complexe que cela puisqu'il s'agissait, en réalité, d'un souvenir légèrement modifié. L'époque où son père avait faillit la tuer à force de Doloris, et là, dans ce cauchemar, la fillette y restait, ça aurait d'ailleurs dus être la réalité, mais elle était plus solide qu'il n'y paraissait. Enfin calmée, Sasha quitta ses draps, vêtue d'un boxer et d'un simple débardeur au couleur de sa chambre, elle se dirigea vers la salle de bain, sans faire attention à l'heure et au fait que à cet instant, son père l'attendait sûrement dans le petit salon, elle avait un rendez vous important une heure plus tard.

Etrangement, au lieu de se dépêcher, la belle sorcière prit son temps pour s'habiller et traversa les couloirs qui menaient aux escaliers, elle descendit et ne posa aucun regard sur les nombreux tableaux du manoir, aucune émotions, juste un sourire vide. Encore quelques pas et elle arriva dans les cuisines, n'offrant pas plus de vie aux elfes de maisons, elle alla prendre une pomme encore plus verte que ses yeux et croqua dedans à pleine dents sans croiser un seul regard. Sasha marcha encore un peu, sans arrêter de manger son fruit, son petit déjeuner, en arrivant devant une grande porte qui ne semblait rien avoir à envier aux autres, elle sortit sa baguette de la poche arrière de son jeans et fit disparaître le trognon de pomme en bougeant à peine les lèvres, pour rapidement ranger le bout de bois noir ébène à hauteur de ses fesses. Puis, ce fut comme si la petite princesse changeait du tout au tout, un sourire mutin naquit au coin de ses lèvres et ses pétales bleus brillèrent de malice, elle entra après avoir brièvement frappé et lança d'une voix douce. « Bonjour père, pardonnez mon retard, j'ai étudié tard hier soir et j'ai eut quelques difficultés à me lever. » Un homme grand aux cheveux sombre tourna vers la rousse un regard cinglant, presque menaçant, mais ce dernier se radoucit en un instant, comme par magie. « C'était ton cauchemar, n'est-ce pas Mirka ? » Il avait cette manie de ne l'appeler que par son troisième prénom, le seul qu'il avait réellement choisit. L'adolescente ouvrit la bouche, puis la referma, il l'a connaissait que trop bien. L'homme fit un signe, un seul et elle s'approcha jusqu'à s'assoir juste à côté de lui, droite et fière malgré l'appréhension qui régnait dans son regard. « Tu sais que c'était pour ton bien, maintenant c'est terminé alors n'y pense plus. » Le ton se voulait dure et froid mais il y avait une certaine douceur dans sa voix ce qui en aurait surprit plus d'un. ministre de la magie Biélorusse, mangemort et sorcier adepte de magie noir, sang pur issus d'une sombre famille.. Le chef de la famille Vladmirova n'en aimait pas moins ses enfants pour autant, ces deux princes et sa petite princesse avaient eut une éducation dés plus dure, dés plus douloureuses, mais il ne manquait de rien et se lancerait dans la vie avec de sérieux avantages, ainsi que le respect et l'amour de leur père. Il y eut un bref silence et un sourire des deux côtés. Luz posa un instant sa tête sur l'épaule de son paternel, geste doux, enfantin, anodin dans beaucoup de familles, mais pas dans la sienne. Son géniteur ne bougea pas durant trois secondes, puis il émit un bref mouvement de l'épaule et la jeune fille de quinze ans se redressa aussi vite, il ne la regardait déjà plus, le moment était passé. « Vas te changer, tu ne peux pas te présenter ainsi. » Elle ne répondit pas, se contentant de se lever et de quitter la pièce sans un seul mot, cette fois elle alla vite, grimpant les marches jusqu'à sa chambre sans un bruit où elle quitta son jeans et son pull pour une robe de sorcier habillée, ce midi là des représentants du gouvernement de Russie venait manger au manoir, des amis, tous de fidèles mangemorts. Louvka se regarda dans le miroir, vêtue de pourpre et de noir, elle était belle, d'une beauté froide comme sa mère. Après s'être attachée rapidement les cheveux, laissant juste quelques mèches rousses jouer les rebelles autour de son visage, elle descendit, vélane silencieuse, à l'aise dans ce monde où il n'y avait que peu de place pour les sentiments.


II ▬ l a v i e e s t u n j e u .

La joie.
Ou du moins quelque chose qui y ressemble. Ce n'était pas du bonheur, juste un plaisir brut, physique, pas de sentiments comme toujours, un grand blond de l'école, un cancre rebelle particulièrement canon, pas forcément super intéressant pour discuter, juste pour coucher. La longue chevelure rousse de la belle frôla une dernière fois son torse et elle se décala puis quitta le lit, nue sous le regard du beau blondinet. « Tu peux rejoindre ta chambre. » L'ordre sonna sèchement, il avait eut la chance de partager une partie de sa nuit avec la belle, c'était suffisant, maintenant il devait partir retrouver son propre dortoir, son colocataire certainement moins agréable à regarder que la rouquine. Cette dernière était partit rejoindre la salle de bain, elle ne lança pas de regard au lit de la damoiselle qui dormait dans la même pièce qu'elle, peut être dormait-elle, peut être pas. La blonde était l'une de ses amies, de ses vrais amies, elle ne dirait rien de toute façon. Le blond lui, fit la moue, se leva et tenta de rattraper celle qui l'avait fait rêver tout en enfilant son boxer, mais déjà elle avait claqué la porte, il n'avait plus sa place ici.

Luz resta une bonne dizaine de minutes sous le jet brûlant, l'eau ruisselait sur son corps et gouttait de ses cheveux, elle semblait las, et elle l'était, elle commençait sérieusement à s'ennuyer ici. Ce n'est qu'après dix minutes de plus qu'elle sortit de la salle de bain vêtue uniquement d'une serviette, elle alla jusqu'à son armoire et en sortit un shorty et un débardeur qu'elle enfila sans se préoccuper du regard qui se portait sur sa silhouette nue. Seule la lune l'éclairait de toute façon. « Je t'ai réveillé. » Ce n'était pas vraiment une question, plutôt une affirmation sur un ton qui se voulait froid mais où de la douceur séjournait. « Je ne dormait pas. » La voix était tout aussi étrange, à la fois malicieuse et complice, tout en étant lointaine et glacial. La blonde qui avait parlé dardait de son regard sombre la rouquine qui se glissait sous ses draps, son coup d'un soir ayant débarrassé le planché. « Tu sais que tu viens de te taper l'un des meilleurs coups de l'école là au moins ? » Un petit rire s'échappa d'abord des lèvres de la rousse, puis de son amie qui avait relevé la tête pour croiser le regard de sa camarade de chambre. Cette dernière redressa à son tour son visage, elle semblait avoir une idée, un sourire mutin trônait sur sa bouche et ses yeux pétillaient, quand elle prit la parole, ce fut d'une voix malicieuse et pleine de certitudes. « Je ferais partie des quinze qui iront à Poudlard. » Un air incrédule passa sur les traits de la blonde qui se releva totalement sur son matelas. « T'es sérieuse ? » Le regard que lui lança la biélorusse ne laissait sous entendre aucun doutes, elle était dés plus sérieuse justement. Celle qui était l'une de ses meilleures amies retomba lourdement sur son oreiller, elle passa une mains dans ses cheveux couleurs des blés et soupira. « Tu sais qu'il y a des nés moldus là bas ? Et pas de magie noire ? Tu crois vraiment que ton père te laisseras y aller ? » Elle marquait un point, même deux, son père n'approuvera pas, quoi que, il pourrait peut être trouver cela intéressant ? Après tout c'était l'ancienne école du Seigneur des Ténèbres et elle comptait plusieurs enfants de fidèles, elle y ferait sûrement des rencontres intéressantes malgré tout. « Il suffit d'avoir les bons arguments. » Nouveau soupire de la part de la blonde qui ne connaissait que trop bien la jeune Vladmirova et qui savait pertinemment que rien ne la ferait changer d'avis. « Je vais m'ennuyer cette année. » Ces deux là étaient en effet presque toujours ensemble et se retrouver séparées seraient un peu étranges, mais pas forcément négatif. Luz se redressa, puis quitta son lit, elle vint jusqu'à celui de sa colocataire et s'y glissa, posant sa tête près de la sienne mais lui tourna le dos, elle s'installa comme pour dormir, mais garda les yeux bien ouvert. « On s'écrira Bianca, puis rien ne t'empêche de tenter le concours toi aussi. » La dite Bianca était une moins bonne élève que Sasha, ses résultats étaient correctes mais pas brillants et sa famille n'avait pas autant de poids, elle n'avait aucune chance. « On s'écrira. » La discussion était close, tout était dit.
Sans bruit, le sommeil tomba sur ces deux damoiselles qui s'endormirent côte à côte, ce fût, pour l'une comme l'autre, une nuit sans rêves, mais peut être pas sans cauchemars.

I ▬ l a v i e e s t u n e s u r p r i s e

La désillusion.
Ce soleil lui faisait mal aux yeux. Il était bien haut dans le ciel à cette petite heure de l'après midi et baignait le parc de Poudlard dans une chaleur agaçante. Louvka n'aimait pas trop la chaleur. La saison qu'elle préférait restait l'hiver, ce manteau blanc qui recouvrait tout la rassurait et lui apportait une certaine sérénité, lui intimant que le monde était parfait pour les apparences, mais tellement sombre et hypocrite en réalité. Enfin là, il n'y avait ni neige, ni hypocrisie, quoi que, les flocons blancs ne tarderaient pas à revenir et le mensonge.. Etait de mise, partout, ici et là. Cela faisait plusieurs semaines déjà qu'elle était à l'école de sorcellerie anglaise Poudlard et la rouquine pouvait déjà rendre des comptes, elle avait mit pas mal de ces damoiseaux dans son lit et prit quelques contacts avec d'autres enfants futurs mangemorts, puis remarquer des alliances moins bonnes pour le compte du mage noir, bref, elle jouait sa mission à merveille. Son père avait accepté qu'elle vienne dans cette école pleine de nés moldus à condition qu'elle les observe et qu'elle rapporte toutes ses observations à son paternel, lui faisant le lien avec Voldemort.

Seule, silencieuse, la belle rousse traversait le parc pour rejoindre la volière, et c'était donc là qu'elle avait mal aux yeux, ces temps ci elle dormait peu et des cernes s'étaient creusés, ce serait ainsi jusqu'aux vacances de février. Elle recevrait la marque des Ténèbres à ce moment là, le faire pendant qu'elle était à Poudlard était risqué mais il existait des moyens de la dissimuler donc cela ne poserait pas tant de problèmes. Son père tenait à ce que cela aille vite, il voulait avoir sa fille unique chez les siens, son fils ainé la portait déjà et le petit dernier qui n'avait que quatorze ans se préparait déjà en devenir. Même s'il devrait attendre quelques années. Tous reçurent une éducation dure, froide, mais aucun n'eut envie de fuir, leur père les aimaient, ça suffisait. La mère de cette petite tribu était décédée sept ans auparavant, une maladie incurable, comme quoi même les maladies les plus humaines pouvaient touche les sorciers. Enfin là n'était pas le sujet, même si la rouquine pensait tout le temps à la vélane aux cheveux couleurs feus, à sa mère, une beauté froide, cinglante et intouchable.
Arrivant en haut de la volière, elle reconnut sans difficulté une petite chouette aux plumes noirs, seuls quelques touches de blancs venaient habiller les pointes de ses ailes, la créature lui appartenait depuis déjà quatre ans. « Salut ma belle. » Une petite caresse sous le bec provoqua un petit bruit de contentement de la part de l'oiseau qui tendit la lettre qu'il tenait à sa maîtresse. Luz fronça les sourcils en touchant le papier froid, sans même l'avoir ouverte, elle savait que c'était son père, le seau de la famille trônait au milieu de la cire pourpre. Sa main trembla, juste un instant, et elle se donna du courage en ouvrant d'un coup sec le message qui, elle le devinait, allait encore lui rappeler cette évènement qui ne tarderait plus à arriver. « Mirka, j'ai bien reçu ta dernière lettre qui fût grandement appréciée auprès de notre assemblée. On me charge de te rappeler que cela approche, tu dois te tenir prête pour cette nuit, cette nuit qui fit tout basculer et qui le fera à nouveau. Ne me déçois pas, tu nous représentera tous. Je t'embrasse, Ladyslas. » Elle avait murmurer ces mots sans les apprivoiser, ils sonnaient mal dans sa bouche, surtout cette forme de politesse qui se voulait tendre, mais qui n'était que froide et superflue. Une menace suivit d'une preuve d'amour, il n'y avait rien de pire. Et cette date, une nuit, celle du décès de sa mère, le sordide anniversaire approchait et bientôt elle aurait une deuxième raison de ne jamais oublier ce jour, elle allait recevoir la marque la même nuit que celle qui lui avait enlevé sa mère.

Des bruits de pas se firent entendre et elle sortit sa baguette instantanément, ses lèvres bougèrent très vite et le papier prit feu. L'instant d'après sa chouette s'envolait avec sa propre lettre qu'elle lui avait glissé dans le bec, sa baguette aussi sombre que son coeur était dans sa poche, elle pivota au dernier moment, un sourire mutin aux lèvres. Devant elle un charmant damoiseau venait de faire son apparition et elle se contenta de lui lancer un regard à la fois langoureux et d'une froideur dérangeante, il n'avait pas intérêt à avoir entendu quelque chose, mais en même temps il était beau garçon. Enfin, elle ne tenta pas le diable et choisit de ne pas le provoquer, de ne pas encore tenter d'en mettre un dans son lit, elle avait de toute façon trop envie de vomir à cette instant. « Pardon. » Laissa t-elle courir sur sa bouche en passant tout près de lui pour descendre, ses cheveux roux le frôlèrent, elle sentit son parfum boisé tout comme lui fût un instant embaumé par des fruits rouges.. Puis elle disparut à travers les marches, sans un bruit, sans un mot de plus, elle dévala silencieusement a volière et marcha dans le parc, pour rapidement s'exiler dans un coin, sa pâleur contrastait avec son regard vert émeraude emplit de reflets saphir, Luz vomit, seule, et fit disparaître d'un coup de baguette toute trace de sa faiblesse.
Dix minutes plus tard on pouvait la voir dans la grande salle, un brin pale mais avec le sourire aux lèvres, une certaine lueur féline au fond des yeux et ce masque glacial qui ne laissait rien transparaître, la futur mangemorte avait retrouvé sa place. Elle jouerait son rôle à merveille, encore.



Ta Réalité



ϟ Pseudo : Luz.
ϟ Âge : Quelques printemps.
ϟ PV ou inventé ? Inventé.
ϟ Double compte ? Nope.
ϟ Comment avez-vous découvert le forum ? Par hasard.
ϟ Vos premières impressions ? Un coup de coeur, j'avais arrêté le rpg et voila que je replonge, à cause de vous :p (
ϟ Crédit avatar : morrigan et never-utopia




Dernière édition par L. Sasha Vladmirova le Sam 2 Fév - 13:11, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


6ème année ϟ Poursuiveuse


ϟ Parchemins postés : 346
ϟ Date d'inscription : 02/09/2012
ϟ Points : 69

Feuille de personnage
ϟ Âge: 16 ans
ϟ Maison/Profession: Serpentard
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Sasha ૪ je me languis de ta souffrance ▬ terminée. Jeu 10 Jan - 14:57

Bienvenue à toi !
Bon courage pour ta fiche !
Holland ! ♥

Amuse-toi bien parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thepricemustbepaid.forumactif.org/
avatar


7ème année ϟ Durmstrang


ϟ Parchemins postés : 151
ϟ Date d'inscription : 10/01/2013
ϟ Points : 111

Feuille de personnage
ϟ Âge: dix sept ans.
ϟ Maison/Profession: serpentard - mangemort
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Sasha ૪ je me languis de ta souffrance ▬ terminée. Jeu 10 Jan - 16:39

    Merci beaucoup ♥
    J'ai regardé ta fiche et je pense que ces deux damoiselles devraient bien s'entendre (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


7ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 1989
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 22
ϟ Points : 179
ϟ Localisation : In your heart BABY ♥

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: BBs/ Pouffy
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Sasha ૪ je me languis de ta souffrance ▬ terminée. Jeu 10 Jan - 17:15

Nan mais, c'est ouf ça ! J'ai commencé Teen Wolf y'a trois jours (et déjà fini la première saison xD), et tu débarques, comme ça, avec Holland Roden femme de ma vie ? ** DAMNED SON ♥ Tu l'auras compris, je VEUX un lien (je te déconseille d'aller lire ma fiche pour autant, ça fait six mois que je dis que je vais la réécrire parce que c'est plus possible là, et je l'ai toujours pas fait )

BREF, quelle impolie je fais Bienvenue sur le forum, très chère Sasha ♥
Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter un membre du Staff, même si la question te paraît être futile, du genre "Hé, Leroy, IRL, c'est une fille ou un garçon ?" (Fifille, en l’occurrence)

Courage pour ta fiche ♥

______________________
Georgiado
« They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


7ème année ϟ Durmstrang


ϟ Parchemins postés : 1172
ϟ Date d'inscription : 07/02/2012
ϟ Age : 22
ϟ Points : 111

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: Durmstrang ; Slytherin.
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Sasha ૪ je me languis de ta souffrance ▬ terminée. Jeu 10 Jan - 17:20

Bienvenuuuuuuuuuuuue!
Si tu as la moindre question, même futile, n'hésite pas à nous mp au staff, nos boîtes à mp sont grandes ouvertes! Smile Pour la maison par contre, normalement c'est le Choixpeau qui décide! :3
Une petite Durmy surdouée, deux points communs avec Azz (a) J'viendrais te demander des liens quand tu auras fini ta fiche et qu'on t'aura validée, doit y avoir moyen de trouver des trucs intéressant :3
Bref, bonne chance pour la fiiiiiiin! ♥

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


7ème année ϟ Durmstrang


ϟ Parchemins postés : 151
ϟ Date d'inscription : 10/01/2013
ϟ Points : 111

Feuille de personnage
ϟ Âge: dix sept ans.
ϟ Maison/Profession: serpentard - mangemort
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Sasha ૪ je me languis de ta souffrance ▬ terminée. Jeu 10 Jan - 18:24

    Adonin ; Haha, c'est un cygne signe (a)
    Merci (: Et désolé mais je suis tout de même aller la voir pour me faire une idée du personnage et entre l'exemple de Shrek et la citation de Gainsbourg.. ♥
    Bref, un lien sera en effet OBLIGATOIRE avec ma futur peste rousse (a)
    Merci encore (:


    Azrael ; Ton vava quoi *.*
    J'le violerais bien celui là (aaa)
    Hum, bref. Pour un futur lien c'est un grand OUI, ils se seront forcément côtoyés à Durmy ♥

    Et désolé pour la maison, j'ai enlevé ça et j'attendrais donc le verdict du choixpeau (a)
    Je vais d'ailleurs de ce pas m'atteler à l'histoire afin d'être rapidement répartie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


7ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 1989
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 22
ϟ Points : 179
ϟ Localisation : In your heart BABY ♥

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: BBs/ Pouffy
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Sasha ૪ je me languis de ta souffrance ▬ terminée. Jeu 10 Jan - 18:36

Citation :
l'exemple de Shrek et la citation de Gainsbourg.. ♥

HAHAHA ♥ Les deux amours de ma vie (surtout le second, en réalité xD) ♥
PIRE, lien lien lien ♥ Attends moi au plus vite sur ta fiche de liens (a)

Viole pas Azz, ou tu vas te faire tuer par sa nana Rolling Eyes

Rejoins nous sur la CB un de ces 4, on t'attends avec impacience !

______________________
Georgiado
« They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


7ème année ϟ Durmstrang


ϟ Parchemins postés : 195
ϟ Date d'inscription : 29/06/2012
ϟ Age : 26
ϟ Points : 85
ϟ Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: Serpentard
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Sasha ૪ je me languis de ta souffrance ▬ terminée. Jeu 10 Jan - 18:43

Bienvenuuuuuuuuuuuuuue sur le forum =D

J'espère que tu t'y plairas bien!
Lev est également un Durmstrang et cousin avec Vic et Az, donc on aura de quoi se faire un lien, je pense!

Mon DC, Leroy (dont parle Ado Wink ) est un peu moins ravi par contre; traître à son sang, il n'apprécie pas franchement les Mangemorts...

Bon courage pour finir ta fiche! =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


7ème année ϟ Durmstrang


ϟ Parchemins postés : 151
ϟ Date d'inscription : 10/01/2013
ϟ Points : 111

Feuille de personnage
ϟ Âge: dix sept ans.
ϟ Maison/Profession: serpentard - mangemort
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Sasha ૪ je me languis de ta souffrance ▬ terminée. Jeu 10 Jan - 19:00

    Adonis ; Oh oui oui oui vivement un lien ♥
    Et je passerais sur la CB alors ♥
    C'est un détail, Luz est une garce et une collectionneuse de damoiseaux de toute façon.
    Tout le monde passe dans son lit (a)
    (mais chut faut pas le dire^^)


    Lev ; Merci =)
    En effet, on devrait trouver du superliendelamortquitue ♥
    Il faudra également un lien avec ton DC alors, mais quelque chose de plus compliqué, de moins positif (a)
    Et merci encore (:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


7ème année ϟ Beauxbâtons


ϟ Parchemins postés : 1989
ϟ Date d'inscription : 15/08/2011
ϟ Age : 22
ϟ Points : 179
ϟ Localisation : In your heart BABY ♥

Feuille de personnage
ϟ Âge: 17 ans
ϟ Maison/Profession: BBs/ Pouffy
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Sasha ૪ je me languis de ta souffrance ▬ terminée. Jeu 10 Jan - 19:52

Citation :
C'est un détail, Luz est une garce et une collectionneuse de damoiseaux de toute façon.
OMG on est fait pour s'entendre (a) Adonis est un sacré coureur de jupons lui aussi (et d'ici à ce qu'il se rende compte qu'il est amoureux de la plus belle nana de la terre, quelques filles - beaucoup - peuvent encore passer dans son lit ...) Rolling Eyes Le lien est donc ... inévitable Twisted Evil

______________________
Georgiado
« They didn’t agree on much. In fact, they didn’t agree on anything. They fought all the time and challenged each other ever day. But despite their differences, they had one important thing in common. They were crazy about each other. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Sasha ૪ je me languis de ta souffrance ▬ terminée. Jeu 10 Jan - 19:55

Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuue Sasha ! J'adore ton prénom
( mais pas touche à Azou Razz c'est mon mien muhahahaha )
Revenir en haut Aller en bas
avatar


7ème année ϟ Durmstrang


ϟ Parchemins postés : 151
ϟ Date d'inscription : 10/01/2013
ϟ Points : 111

Feuille de personnage
ϟ Âge: dix sept ans.
ϟ Maison/Profession: serpentard - mangemort
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Sasha ૪ je me languis de ta souffrance ▬ terminée. Ven 11 Jan - 10:01

    Adonis ; Oh yeah :p
    Ce sont les mêmes en fait, ils vont obligatoirement bien s'entendre et j'ai déjà quelques idées x)


    Aurea ; Haaaan la belle Coco *.*
    T'en fais pas au pire je l'emprunterais juste pour une nuit (a)
    Et merci (:


Et je pense que ma fiche est terminée (je l'espère). Je n'ai pas dévoilé beaucoup de choses dans l'histoire, elle doit rester mystérieuse, puis vous en apprendrez plus par la suite.. (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


6ème année ϟ Préfet


ϟ Parchemins postés : 459
ϟ Date d'inscription : 02/05/2012
ϟ Points : 122

Feuille de personnage
ϟ Âge: 16 ans
ϟ Maison/Profession: Gryffondor
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Sasha ૪ je me languis de ta souffrance ▬ terminée. Ven 11 Jan - 20:19

Il faudra juste que tu rajoutes un petit paragraphe, là où tu le sens, sur l'arrivée des Durm et BB à Poudlard, et on passera te valider !
Ta fiche est ouf, d'ailleurs, faut le dire ** J'AIME ce que tu as fait pour le cara', ça change de d'habitude ** Et l'histoire Nous faudra définitivement un lien (je suis un autre compte de Adonis (a))

______________________
Hell yeah, we are everywhere
« I solemnly swear that I am up to no good
(Oh and, in case you're wondering, yep, I am a motherf*cking Marauder. And a damn powerful werewolf too. Kiss kiss babe.)
Mischief Managed »
JKR & apache.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


7ème année ϟ Durmstrang


ϟ Parchemins postés : 151
ϟ Date d'inscription : 10/01/2013
ϟ Points : 111

Feuille de personnage
ϟ Âge: dix sept ans.
ϟ Maison/Profession: serpentard - mangemort
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Sasha ૪ je me languis de ta souffrance ▬ terminée. Ven 11 Jan - 21:43

    Je modifie ça quand je rentre et j'ajoute un chapitre alors (;
    ( je suis sur mon téléphone) Mais mon ordinateur a un bug depuis cette aprem donc j'espère pouvoir malgré tout me connecter :/

    Pourtant c'est l'une des plus courtes que j'ai pus faire x)
    Et pour le lien c'est inévitable :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


7ème année ϟ Durmstrang


ϟ Parchemins postés : 151
ϟ Date d'inscription : 10/01/2013
ϟ Points : 111

Feuille de personnage
ϟ Âge: dix sept ans.
ϟ Maison/Profession: serpentard - mangemort
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Sasha ૪ je me languis de ta souffrance ▬ terminée. Sam 12 Jan - 10:48

    Désolé pour le double post mais je voulais vous prévenir que j'avais ajouté un chapitre sur Poudlard (:
    Après je ne sais pas si vous vouliez vraiment que je parle de l'arrivée et de la répartition, si oui j'éditerais et ajouterais encore un chapitre ^-^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


6ème année ϟ Durmstrang


ϟ Parchemins postés : 169
ϟ Date d'inscription : 17/06/2012
ϟ Age : 27
ϟ Points : 82

Feuille de personnage
ϟ Âge: 16 ans
ϟ Maison/Profession: Serpentard
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Sasha ૪ je me languis de ta souffrance ▬ terminée. Dim 13 Jan - 16:16

Une nouvelle sang-pur de qualité Very Happy J'adore ! Au plaisir de te croiser en RP !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


7ème année ϟ Durmstrang


ϟ Parchemins postés : 151
ϟ Date d'inscription : 10/01/2013
ϟ Points : 111

Feuille de personnage
ϟ Âge: dix sept ans.
ϟ Maison/Profession: serpentard - mangemort
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Sasha ૪ je me languis de ta souffrance ▬ terminée. Dim 13 Jan - 16:31

    Merci (:
    Ce sera un plaisir pour moi aussi, de plus, un lien sera inévitable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Neutre ϟ Multi-professions


ϟ Parchemins postés : 426
ϟ Date d'inscription : 05/11/2012
ϟ Age : 22
ϟ Points : 137
MessageSujet: Re: Sasha ૪ je me languis de ta souffrance ▬ terminée. Dim 13 Jan - 18:39

Ta fichounette est finie, je peux te valider chaton ? ♥

______________________

« LA DIFFICULTÉ N'EST PAS DE GAGNER DE L'ARGENT. LA DIFFICULTÉ EST DE LE GAGNER EN FAISANT QUELQUE CHOSE QUI EN VAILLE LA PEINE »
♘  .ReedNight & L'Ombre du Vent ♥
   
Ishak Zéphyr Aït-Malek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


7ème année ϟ Durmstrang


ϟ Parchemins postés : 151
ϟ Date d'inscription : 10/01/2013
ϟ Points : 111

Feuille de personnage
ϟ Âge: dix sept ans.
ϟ Maison/Profession: serpentard - mangemort
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Sasha ૪ je me languis de ta souffrance ▬ terminée. Dim 13 Jan - 19:11

Oh oui, oui, oui ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Neutre ϟ Grand Manitou de la répartition


ϟ Parchemins postés : 153
ϟ Date d'inscription : 21/07/2011
ϟ Age : 1036
ϟ Points : 1
MessageSujet: Re: Sasha ૪ je me languis de ta souffrance ▬ terminée. Dim 13 Jan - 19:30

Le Choixpeau effleure la tête de Mlle Vladimirova. Il n'y a aucune hésitation à avoir, il n'y a qu'un seul mot à dire :
    « SERPENTARD »



Te voilà donc membre officielle de Fiz! Very Happy Pense à aller te référencer ici, et n'oublie pas de générer ta fiche de personnage dans ton profil. De plus, tu peux aller par ici voir si une des intrigues ne t’intéresserait pas !
Bon jeu sur le forum Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


6ème année ϟ Poursuiveuse


ϟ Parchemins postés : 346
ϟ Date d'inscription : 02/09/2012
ϟ Points : 69

Feuille de personnage
ϟ Âge: 16 ans
ϟ Maison/Profession: Serpentard
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Sasha ૪ je me languis de ta souffrance ▬ terminée. Dim 13 Jan - 19:39

Hey, oh, on va se calmer un peu là, non mais oh ?
Vlad... *Fait les gros yeux au russe* 'tention, je t'ai à l'oeil, hein.... Non mais oh...

Oh, une nouvelle Serpy ! Mais ça pullule !!
Encore une fois : Bienvenue !
Mais... T'approche pas trop de Vlad, hein, quand même ! Suspect Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thepricemustbepaid.forumactif.org/

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Sasha ૪ je me languis de ta souffrance ▬ terminée.

Revenir en haut Aller en bas

Sasha ૪ je me languis de ta souffrance ▬ terminée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ Fizwizbiz :: ADMINISTRATION :: Deuxième étape :: Présentations validées-