Revenir en haut Aller en bas


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Eden ㄨ un brin de folie dans votre vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


Ordre du Phénix ϟ Auror


ϟ Parchemins postés : 22
ϟ Date d'inscription : 09/03/2013
ϟ Points : 16

Feuille de personnage
ϟ Âge: 23 ans.
ϟ Maison/Profession: Auror - Ordre du Phoenix
ϟ Relations:
MessageSujet: Eden ㄨ un brin de folie dans votre vie. Sam 9 Mar - 14:39

  Ton Identité

   

ϟ Prénom(s) : Eden Sloan
ϟ Nom : Hattaway
ϟ Age : Vingt trois printemps.
ϟ Date et lieu de naissance : 7 mai 1953, Liverpool.
ϟ Statut : Sorcière.
ϟ Sang : Mêlée.
ϟ Ancienne maison ; Profession : Gryffondor, Auror. (Ordre du Phoenix)
ϟ Particularité : Est attirante sans le vouloir, solaire, toujours souriante et optimiste.
ϟ Baguette : Bois de hêtre, souple, plume de phoenix, trente deux centimètres.
ϟ Patronus : Un phoenix.
ϟ Epouvantard : Un nourrisson mort.
ϟ Amortentia : Odeur de crème pour bébé, de chocolat noir fondu, et de sapin.
ϟ Feat : Sophia Bush





 
Ton Histoire




« Qu'en pensez vous ? » Debout face au miroir, une jeune et jolie brunette se contemplait, plus par obligation que par choix, et tentait de trouver une bonne réponse à donner à ce vendeur qui semblait vouloir lui vendre tout son magasin. « Je ne sais pas trop.. Vous être sur que ce n'est pas trop osé ? » Le vendeur sembla un instant choqué, mais son visage ne lâchait pas un grand sourire charmeur, il l'a draguait depuis qu'elle était arrivée de toute façon. « Croyez moi, vous êtes divine, vous devez vous mettre plus en valeur. » La brunette rougit sans le vouloir, et cette petite teinte rosâtre allait à merveille avec sa peau légèrement hâlée, machinalement – et pour dissimuler sa gêne – elle passa une main dans ses longs cheveux couleurs chocolats. « J'aimerais malgré tout voir ce que vous avez d'autres. Un peu moins voyant peut être..? » La robe bleu pastelle qu'elle portait n'était en effet pas discrète, un décolleté dés plus plongeant, une fermeture très basse dans son dos, une limite au dessus des cuisses.. Elle cherchait une tenue pour une soirée au Ministère, un diner mondain où tout le beau monde était invités mais où personne n'avait envie d'aller, et cette tenue ne passerait pas dans ce genre de circonstance. Puis pour une fois qu'elle allait s'offrir de beaux vêtements, elle voulait une tenue qu'elle pourrait porter en d'autres occasions, là ce n'était pas le cas. Et ce n'était pas son genre. « Très bien, alors.. » Le vendeur, qui était à peine plus âgé qu'elle, alla rapidement dans la réserve, laissant seule la jeune sorcière face à son reflet. Elle avait de petites cernes, puis avait maigrit aussi, mais au moins elle avait fait l'effort de se maquiller. Du noir soulignait ses yeux plus dorés que noisettes et une touche de rouge pâle faisait ressortir ses lèvres qui ne cessaient de s'étirer en sourire, souvent pour pas grand chose. Cette robe mettait en valeur sa silhouette il fallait l'avouer, faisant ressortir ses hanches et sa poitrine, surtout sa poitrine, dévoilant aussi ses jambes fines mais musclés.. Eden quitta le miroir et retourna dans la vaste cabine d'essayage de cette riche boutique du centre ville Londonien, côté moldu bien sur. Elle se retrouva en un instant en sous vêtements, encore devant un miroir qui lui renvoyait son ventre plat sur lequel elle posa la main par réflexe, dans un geste purement maternel, un éternel sourire aux lèvres. « Celle-ci n'est pas encore en rayon, mais.. Je vous vois tellement bien dedans. » Rouge, un peu plus clair que le pourpre, elle était douce, dans un tissu fin et léger.. Sans répondre au beau blond, elle l'enfila un peu hésitante, pas vraiment habituée à porter de telle chose. Le décolleté était plongeant, descendant bas mais sans être provoquant, créant un effet bouffant autour de ses seins pour se resserrer vers sa taille, entourer ses hanches et ensuite s'échancrer à hauteur de ses cuisses. Ouvert au dessus de l'un de ses genoux, descendant jusqu'à ses chevilles.. Le tissu laissait une légère traîne derrière elle, pas trop longue pour ne pas la gêner, mais assez pour apporter de l'élégance à sa silhouette. Et en plus ça l'a grandissait sérieusement, elle semblait frôler le mètre soixante dix alors qu'elle en faisait un soixante sept en réalité, ce qui l'a plaçait déjà un peu au dessus de la moyenne féminine. Eden se surprit à se trouver jolie, voir plus que ça. Et quand elle sortit de la cabine, à en juger par tous les regards qui se posèrent sur elle - il n'y avait que quatre personnes en tout et pour tout dans la boutique mais ça compte quand même - elle était radieuse. «Vous êtes magnifique.. » Là, son commentaire allait au delà de son travail et il s'en rendit compte, offrant au passage un nouveau sourire charmeur à la brunette qui regagna rapidement sa cellule pour se changer, un peu mal à l'aise d'être tant observée. «Je la prend. » Lâcha t-elle en sortant de la cabine avec la robe sous le bras, vêtue cette fois d'un simple jeans et d'un gros pull qui lui allait très bien aussi, elle alla tout naturellement vers la caisse et ce fût le beau blond qui l'accompagna, pour, avant de lui tendre le sac avec lequel elle allait partir, lui glisser un petit bout de papier accompagné d'un immense sourire. «En espérant vous revoir très bientôt. » Eden lui répondit par un petit signe de tête, et toujours un sourire. «Je l'espère aussi. » Sans vraiment être sur de le rappeler, elle sortit de la boutique heureuse, comme toujours.






Midi pile, dans les rues de Londres. Ces dernières étaient inondées d'un beau et chaud soleil en ce mois de juillet, car oui, dans la capital il ne faisait pas que pleuvoir, enfin cela n'aurait pas chassé une certaine brunette, une incorrigible optimiste, un rayon de soleil ambulant. Assise à la terrasse d'un charmant restaurant, la belle ne cessait de jouer avec ses cheveux chocolats, elle se sentait un peu bête d'avoir accepté l'invitation, mais elle ne pouvait pas revenir sur sa parole, elle ne supportait pas le mensonge et l'hypocrisie, donc elle était là, et à l'heure en plus. « Alors vous êtes venue.. » La voix venait de gauche, c'était celle du vendeur qu'elle avait vu la veille, un beau et grand blond aux yeux verts qui c'était permis de lui faire un peu du rentre dedans à la boutique, de la séduire alors qu'il l'habillait. Il était à l'heure finalement. « Oui, je suis venue.. J'en avais vraiment envie. » Le blondinet s'assit et ne cessait de sourire, ce qui accentuait l'esquisse de bonheur qui régnait déjà sur le visage de la jolie Eden, ce sourire avait quelque chose de particulier, de solaire, de plus fort qu'un sourire traditionnel. En fait pour qualifier cette brunette, le mot traditionnel n'était pas du tout approprié. La preuve, quand le serveur vint prendre les commandes, juste les boissons pour l'instant, elle commanda un jus de carotte et clémentine, il lui fallait du peps et de l'acidité. Sa vie se résumait à ça, de l'énergie, de l'optimisme, du bonheur. Et c'était sûrement cette attitude joyeuse et solaire qui avait attiré le damoiseau vers Eden, qui lui avait donné envie de l'inviter, d'apprendre à la connaître, à découvrir une femme douce comme forte, sensible comme résistante. « Je suis bien content de vous voir ici en tout cas, vous êtes superbes. » La timidité de la brunette était visible et cela semblait amuser le damoiseau qui, à mesure qu'il lui faisait des compliments, la voyait rougir. Facile comme jeu, mais c'était terriblement amusant, et puis, cette teinte lui allait très bien, il l'avait déjà remarqué lors des essayages à la boutique.
« Rougir vous va très bien. » Ce n'était pas du jeu. Pour se donner contenance et s'occuper les mains elle remit la fourchette devant elle bien droite et la tourna, les piques sont vers le haut normalement, puis elle n'était pas droite par rapport à l'assiette carrée. Maniaque ? Stressée ? A peine voyons, vraiment à peine. En tout cas elle était grillée, ce n'était pas assez discret aux yeux du blondinet qui laissa un sourire moqueur planer sur ses lèvres, mais la belle n'aimait pas forcément qu'on se moque d'elle, il fallait le savoir. « Je rêve où vous êtes moqueur ? » Elle prit un air faussement vexée - enfin elle l'était un peu en fait - juste pour le faire culpabiliser et cela fonctionna très bien, il prit un air désolé. « Oh vous avez raison, je suis désolé, c'est impoli de ma part. » Un point pour elle. La petite stressée retrouvait sa vrai couleur de joues et souriait, mais ça c'était une habitude. Le serveur arriva à ce moment là et chacun commanda, elle prit une simple assiette de frites et une mousse au chocolat en dessus, oui elle commanda tout d'un coup et l'homme fût surprit, mais elle avait l'habitude de ne rien faire comme les autres. Le blond lui trouvait cela charmant, à en juger son sourire et son air béat, le pauvre était amoureux. Et le serveur semblait tout autant attiré par ce sourire, cette attitude nonchalante mais d'une infinie douceur, son besoin de remettre droit chaque chose que posait le jeune homme sur la table, la panière, les verres.. « Oui je sais je suis maniaque, désolé. » Il n'avait rien dit et elle s'était énervée toute seule, ça l'a rendait encore plus craquante. Une véritable femme enfant. « Ca ne me gêne pas, moi je suis bordélique mais je peux faire des efforts. » Et paf une promesse en l'air, bon le geste était mignon et fit sourire la sorcière, mais en fait elle savait très bien qu'il ne fallait pas trop espérer de changement sur les défauts des damoiseaux, elle était réaliste. Optimiste aussi, mais pas sur ce sujet là et c'était bien le seul.
Ils échangèrent ensuite des phrases bateau, Eden évitant le plus possible de parler d'elle, de son boulot, de sa vie, de son histoire.. Elle se contentait de toujours relativiser, d'être souriante solaire, d'encore et toujours prendre en exemple des choses que le commun des mortels ne connaissaient pas, dévoilant ceci, parlant de cela. La sang mêlée se vanta un peu de son indépendance, sa tranquillité.. Elle n'avait peur de rien en même temps, enfin seulement de l'abandon mais ça ne regardait personne, puis elle ne pleurait jamais, trop forte, trop fière pour cela. Ou seulement sou la douche, là où on ne pouvait discerner l'eau douce de l'eau salée. Rassurer les autres lui était plus facile.
« Ca te tente d'aller au cinéma ensuite ? » Car oui entre temps ils se tutoyaient, car elle savait mettre à l'aise et déjà il osait donc l'inviter à aller plus loin, au cinéma, endroit anodin, ou pas. Il peut s'en passer des choses dans le noir c'est connu, pourtant elle n'hésita pas, pas longtemps. « Avec plaisir. » Eden aimait la compagnie des gens, et celle d'Eliott lui était de plus en plus agréable, puis le vin qu'elle avait eut le malheur de boire lui tournait la tête.
La fin du repas arriva tard et ils allèrent se balader un peu avant d'aller à une séance en milieu d'après midi, la première de la journée était loupée. Ils choisirent un film sur la magie, drôle de coïncidence, il adorait ce genre d'histoire et cela fit sourire un peu plus la sang mêlée qui posa sur lui un regard doux et bienveillant alors qu'ils entraient dans la salle, si seulement il savait..






Dix huit heures était déjà loin, ils sortaient du cinéma où le moldu s'était permit un petit rapprochement en glissant son bras autour des épaules de la sorcière, cette dernière c'était laissé faire – non sans devenir toute rouge, mais au cinéma on s'en fou il fait tout noir – pour finalement se laisser voler un baiser, un tout petit, tout timide. Rien de plus pour l'instant. Car oui après le restaurant ils allèrent au cinéma, et maintenant que faire ? Allez chez lui ? Chez elle ? « Je t'invite à diner ce soir, sushis ? » Oui elle adorait les sushis, puis ses chats aussi, donc en prenant à emporter elle nourrirait aussi sa grosse boule de poils. Puis elle en avait envie, donc pas de négociations possible. Puis elle devait prendre une douche, oui elle avait transpiré car la pauvre stressait beaucoup, et cela lui avait donné chaud, puis le contact physique aussi.. Et au cas ou, elle voulait être toute propre, toute belle s'il se passait quelque chose. « Chez toi ? » Il semblait surprit mais ne cessait de sourire, elle ne répondit pas, se contentant d'un sourire encore plus grand qui en disait long, et ils se mirent en route.

Le temps de trouver le sushi préféré de la belle, de commander, d'attendre, puis de rentrer, il était déjà dix neuf heures trente, au moins. Ils arrivèrent dans un joli quartier de Londres - le Londres moldu - elle vivait dans un charmant petit immeuble en pierre, le loyer n'était pas énorme, ni à la portée de tout le monde, mais bon son boulot d'auror lui rapportait assez pour s'offrir ce loft qui était anciennement l'atelier d'un peintre, refait à neuf, et décoré avec goût. Des couleurs pastelles, des meubles en bois, une étincelle de jeunesse avec un charme ancien et beaucoup de vieilles pierres apparentes, ainsi qu'une petite terrasse pour l'été. C'était cosi, c'était son petit monde. Mais elle n'y vivait pas seule, trois chats l'accompagnait, elle rêvait d'un chien mais était allergique à leurs poils. En parlant de poils, pas un seuls ne trainaient sur le sol, ou sur les tapis, ou sur le canapé.. Tout était bien rangé, à sa place ou volontairement en mouvement, un comme les maisons d'un célèbre jeu où les personnages ont un losange vert comme chapeau, c'était beau, propre, rangé. Dans un coin du loft il y avait un grand arbre à chat et trois têtes avouèrent leurs présences en lâchant divers miaulements, pour dire bonjour. « Mon chez moi. Mr Gibs c'est le gros, le gris, Oscar c'est le roux qui approche et Pando c'est la petite tête cachée derrière, une jeune Maïne Coon d'un peu toutes les couleurs. » Génial hein ? Et en plus elle n'avait pas finit. « En fait Oscar il est à la voisine à la base, mais il se sent mieux chez moi je crois. » Bon il n'était pas là pour parler chats et voisins, elle retira son pull et le posa bien plié sur un rebord de tabouret de bar après avoir posé leurs repas sur la petite table du salon. La pièce principale était spacieuse et très éclairée grâce aux grandes baies vitrées, elle était au dernier étage, le sixième et il n'y avait pas d'ascenseur, ça lui faisait les cuisses, fallait voir ça comme ça.
Ils s'installèrent et la brunette commença avec ses californiens, ils étaient aux avocats et saumon, un régal. « Parle moi de toi, vraiment de toi, je vois bien depuis le début que tu ne dis rien sur ta vie, je ne sais même pas dans quoi tu travailles, ni ton nom de famille. Et tu m'invites chez toi.. » Eden était fatigué et en toute honnêteté, un peu alcoolisée, quatre verres aux restaurant et là elle attaquait le deuxième - elle avait sortit une bouteille de vin rouge - donc elle risquait de tout balancer, de lui jeter son bonheur à coup de pelle dans la gueule, son bonheur fictif. Persuadée d'être heureuse, la jeune et jolie sorcière en oubliait la vérité, ses propres sentiments qui lui déchirait les entrailles, les souvenirs, les doutes, les peurs.. Car il ne fallait pas, c'était pour ça que normalement elle buvait peu, toujours droite, toujours pure. Elle ne se permettait pas cela, cette distraction pouvait la faire craquer, l'incité à parle, même à un inconnu, un moldu. « En fait je suis une sorcière, je travaille comme auror, je chasse les méchants un peu comme la police de ton monde mais j'utilise une baguette magie et je lance des sorts. Surtout que les ordures que je poursuivis sont bien plus coriaces que les tiennent. » Elle sortit ça tout naturellement, pour ensuite coincer entre ses baguettes un nouveau petit rouleau de riz et avocat et l'apporter à ses lèvres, elle le mangea sans lâcher le regard du moldu qui ouvrit la bouche, la referma, et finit par éclater de rire. « Je dois avouer que j'ai failli te croire, tu.. » Le regard que lui lança Eden le fit taire, elle l'accompagna rapidement d'un sourire conciliant, bienveillant, presque maternelle. « Tu veux savoir qui je suis ? Alors tais toi et écoute. » Il fit le poisson rouge une nouvelle fois mais n'essaya pas de la couper, elle but une gorgée de vin avant de recommencer à parler, là, elle allait péter les plombs. « Je disais donc, je suis une sorcière et je me bat contre le mal, c'est génial dit comme ça. Je fais partie de l'Ordre, l'Ordre du Phoenix, je suis bête tu ne sais pas ce que c'est, et bien.. Non en fait laisse tomber. Je suis une gentille, enfin les autres de leurs côtés se voient sûrement comme des gentils aussi, quoi que non, ils sont fiers d'être mauvais je pense. Bref. Je m'égare. » Un nouveau californien se retrouva dans sa bouche en un instant. « Je suis.. Sang mêlée, pour ce que je sais, car mes parents biologiques m'ont abandonné quand j'avais neuf mois, l'abandon, quelque chose d'horrible.. Comment peut-on laisser un enfant ? Un nourrisson ? Je trouve ça inhumain, mais ils l'étaient de toute façon car quand j'ai essayé de renouer avec eux ils m'ont fait comprendre que je n'étais rien à leurs yeux, enfin bref.. Je ne suis pas censée me plaindre, juste te raconter ma vie, ce que je fais, ce que je suis. La magie ne faisait pas partie de mon quotidien à l'orphelinat moldu, ah oui les moldus sont les gens comme toi, sans pouvoir magique, donc c'est quand j'ai été adopté par des sorciers que ma vie a prit un nouveau tournant. » Nouvelle petite pause, elle parlait toujours d'une voix douce et sereine, mais son regard se faisait plus triste alors qu'un sourire régnait toujours sur ses lèvres, cet éternel esquisse de bonheur ne l'a quitterait jamais, jamais. « J'ai donc grandit avec des sorciers, des sangs purs qui m'ont donné leurs noms de famille Hattaway, comme ça maintenant tu le sais. Ils voulaient que je frôle l'excellence tout le temps, bon pour les cours c'était facile, à Poudlard j'étais douée. Ah oui Poudlard, un grand château avec des sorciers partout, des enfants qui apprennent à utiliser leurs baguettes sans faire exploser ce qui les entourent. Comme dans les films, une école de magie si tu préfères. Donc là bas j'étais une bonne élève et j'avais plein d'amis, une bonne petite bande qui me manque un peu, j'avais du succès à Poudlard, en tant qu'amie, puis même plus, mais je ne courrais pas avec les mecs, trop immatures. Sans vouloir te vexer, sorciers et moldus sont pareils pour ça. A part nous faire souffrir vous ne savez pas faire grand chose, mon dernier petit copain en date était un salaud, nous étions ensemble depuis trois jours et il m'a violé, c'est cool hein ? Puis pourquoi je te dis ça en fait ? C'est idiot.. » Le moldu n'osait plus manger, la bouche entrouverte, il fixait Sloan d'un air ahurit, la jeune femme forte mais timide cédait la place à une enfant qui semblait douter, souffrir. Cette dernière bût une longue gorgée de vin rouge et finit le verre, qu'elle remplit une nouvelle fois. « Bref ne parlons pas de viol finalement, ni de familles, surtout pas de familles. Car mes parents biologiques comme je l'ai dis sont inhumains, notre rencontre c'est très mal passé, je ne pensais pas qu'ils me rejèterais de cette façon.. Bref. Un jour j'aurais des enfants, enfin je ne sais pas en fait. Tu sais, depuis que j'ai fais une fausse couche, car oui j'étais enceinte d'un homme, encore un salaud, et lors d'une mission un sorcier malfrat m'a gravement blessé, j'ai alors perdu le bébé. Je voulais le garder. » Bon elle avait mal résumé, car ce n'était pas qu'un salaud, ce fameux père qui n'était pas prêt de le devenir, elle l'avait aimé et l'aimait toujours. Mais elle le détestait aussi, au moins autant qu'elle l'aimait..

Eden marqua un petite pause pour manger une nouvelle fois, et boire, encore. Le moldu ne disait toujours rien, il était pâle et semblait mal à l'aise, blessé pour elle. « Tu t'en fou je suppose ? De savoir que j'aime un homme, un sorcier puissant, un professeur et un auror respecté, un héros, un monstre. Je l'aime cet idiot, pourquoi as t-il fait ça ? Tout n'était pas rose entre nous, et je le détestais autant que je l'aimais, c'est toujours le cas d'ailleurs. A l'amour, à ta santé. » Encore une fois elle avala une grande gorgée de vin rouge, pour reprendre, sans vraiment faire attention au pauvre home qui regrettait d'être là. Il devenait sa boite à conneries, son exutoire.
« Ne fais pas cette tête, tu ne te souviendras de rien demain. » Une claque, il sembla prendre une claque, oui elle allait bien sur lui faire oublier tout, lui lancer un sort et il fronça justement les sourcils, ça ne lui plaisait pas vraiment. Il ouvrit la bouche pour râler certainement, mais pas le temps de parler, la brunette reprenait. « Pas d'objection possible, c'est comme ça. Tu penses vraiment que je dévoile ma vie à un inconnu pour le laisser ensuite partir comme si de rien n'était ? Même pas en rêve. Je ne suis pas née de la dernière pluie hein, je suis juste née dans un monde étrange. En fait les meilleures années de ma vie c'était à l'orphelinat je crois, quoi que avec mes parents adoptifs c'était génial aussi, bon ils voulaient m'élever selon leurs principes et en principe je ne devrais pas t'aimer, pas te respecter, mais j'aime les moldus. Vous êtes moins prétentieux, puis au final on est pareil, à peu de choses près. On a presque autant d'emmerdes. »

La brunette se leva et il sursauta, non elle n'allait pas l'agresser, mais il fallait qu'elle aille jeter les emballages et papiers dans la poubelle, elle n'aimait pas laisser trainer ce genre de choses. Elle revint tout naturellement, buvant encore une longue gorgée d'alcool, ça commençait à faire beaucoup et ses yeux brillaient beaucoup trop, parce qu'elle pensait à lui. A celui qui avait été son mentor, son professeur lors de ses débuts en tant qu'auror, à l'époque où elle apprenait le métier, elle faisait équipe avec le plus beau des rabat-joies. Vitre, trop vite elle s'était sentit attirée, mais il lui avait fallut de très longs mois pour le reconnaître, et finalement ils étaient sortit ensemble, pour se séparer. Histoire classique dans un sens, enfin en sachant qu'elle l'a quitté parce que lors d'une mission il a tué son propre père, ça devient plus exotique. Un peu plus glauque aussi. « Tu sais ce que ça fait d'être amoureux mais de ne pas pouvoir l'assumer ? C'est horrible, ça vous déchire de l'intérieur, presque autant que de perdre un enfant? J'étais enceinte de quatre mois quand il est mort, le sorcier responsable de tout ça est en prison, je n'ai même pas eut le courage de le tuer. Je ne peux pas faire ça ! Tu comprends ? C'est trop horrible, trop dure.. La mort, quel sujet délicat, doux et monstrueux. Tout comme la mort de mon père adoptif, il y a trois semaines, et oui, même les sorciers peuvent mourir de maladie classique, c'était un cancer, c'est humain, c'est moldu. » De nouveau assise sur le canapé, elle avala encore du vin rouge, le verre était vide, elle le fixa un moment et fronça les sourcils, puis le reposa sur la table, sans le remplir.
« J'aime un meurtrier, j'en aime deux en fait, puisque la vie tue, la vie est mortelle, et la vie je l'aime aussi. »

« Que puis-je te dire d'autre sur ma vie ? C'est rapide au final. Abandon, adoption, rencontre, adoption, abandon. Pour tout résumer. Puis je pense en avoir dit assez de toute façon, tu en sais bien assez hein ? » La jolie brune se leva une nouvelle fois et alla vers la porte, elle l'ouvrit et prit la veste du jeune homme dans la main, pour revenir vers le pauvre blondinet et lui mettre son manteau dans les mains. « Merci Eliott, merci. » Elle l'embrassa à la commissure de ses lèvres, les yeux fermés, puis elle recula et pointa sa baguette sur lui, il n'eut pas le temps de réagir, la magie opéra. « Je suis désolé, elle n'habite plus ici. Bonne journée monsieur. » La porte se referma sur le moldu qui ne comprenait rien, les yeux ronds il redescendit les six étages et rentra chez lui, il ne sait pas qui il cherchait, mais elle n'habitait pas là.
De son côté Eden fût prise d'un coup de speed et rangea les sushis, elle en donna à ses chats puis finit la bouteille de rouge, elle pleura un peu, puis se mit à sourire. Elle alluma de la musique et se mit à se déhancher dans son salon, sur la terrasse.. Pour finalement aller vomir dans les toilettes, elle ne buvait presque jamais et son estomac n'était pas habitué. La sorcière se passa ensuite de l'eau sur le visage et fût prise d'un fou rire, tous les huit mois maintenant elle faisait ça, elle utilisait un moldu pour se vider, c'était mal et elle culpabilisait à chaque fois, mais ça l'aidait à sourire. Ses sourires n'en étaient pas faux pour autant, elle était heureuse et comme elle l'avait dit, elle était amoureuse de deux meutriers, elle aimait Cian et elle aimait la vie.






 
  Ta Réalité

 


ϟ Pseudo : Jardin.
ϟ Âge : Quelques centaines.
ϟ PV ou inventé ? Pv de Cian.
ϟ Double compte ? /
ϟ Comment avez-vous découvert le forum ? En cherchant des oeufs, dans le jardin.
ϟ Vos premières impressions ?   Une merveille.
ϟ Crédit avatar : estatic ruby, rg, tumblr.





Dernière édition par Eden S. Hattaway le Dim 10 Mar - 15:51, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Neutre ϟ Multi-professions


ϟ Parchemins postés : 426
ϟ Date d'inscription : 05/11/2012
ϟ Age : 23
ϟ Points : 137
MessageSujet: Re: Eden ㄨ un brin de folie dans votre vie. Sam 9 Mar - 14:51

Benvenido aqui, pequeno tresoro ♥
Tu me dois un lien, ABSOLUMENT (a) ♥

Comme toujours, si tu as la moindre question, MP le Staff, ou ton créateur, Cian ♥

______________________

« LA DIFFICULTÉ N'EST PAS DE GAGNER DE L'ARGENT. LA DIFFICULTÉ EST DE LE GAGNER EN FAISANT QUELQUE CHOSE QUI EN VAILLE LA PEINE »
♘  .ReedNight & L'Ombre du Vent ♥
   
Ishak Zéphyr Aït-Malek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


6ème année ϟ Attrapeur


ϟ Parchemins postés : 56
ϟ Date d'inscription : 13/02/2013
ϟ Age : 21
ϟ Points : 16
ϟ Localisation : Si je suis pas avec mon meilleur ami ... Disons que je suis introuvable (a)

Feuille de personnage
ϟ Âge: 16 ans
ϟ Maison/Profession: Gryffondor
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Eden ㄨ un brin de folie dans votre vie. Sam 9 Mar - 14:57

Bienvenue à toi Eden ! Razz
Tu as de belles images *o*
Bon, j'espère que tu t'amuseras bien parmi nous ! Et quand on vient il faut rester trèèèèèèèèèèèèèèèèèèès longtemps (a) *Sort*
Bon courage pour ta fichouille ♥️ :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Ordre du Phénix ϟ Auror


ϟ Parchemins postés : 22
ϟ Date d'inscription : 09/03/2013
ϟ Points : 16

Feuille de personnage
ϟ Âge: 23 ans.
ϟ Maison/Profession: Auror - Ordre du Phoenix
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Eden ㄨ un brin de folie dans votre vie. Sam 9 Mar - 15:35

    Merci Zéphyr
    Pour le lien je ne peux refuser de toute façon ♥️


    Merci Brian ♥️
    Je compte rester très longtemps ne t'en fais pas (a)
    Merci encore, elle avance doucement mais sûrement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Mangemort ϟ Professeur


ϟ Parchemins postés : 150
ϟ Date d'inscription : 22/09/2012
ϟ Points : 47

Feuille de personnage
ϟ Âge: 28 ans
ϟ Maison/Profession: Professeur d'Etude de Runes
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Eden ㄨ un brin de folie dans votre vie. Sam 9 Mar - 18:23

*o* drunken *o* content indien :leche: :leche: cheers drunken *o* content indien :leche: cheers :leche: cheers


Je t'ai déjà dit que je te kiffais ? Razz
C'est cool que tu ai craquée !
Comme l'a dis Zéphichoup', si t'as des questions, ma boîte à MP n'attend que toi !
J'ai trop hâte de pouvoir rp avec toi (Cian est intenable de voir Eden ici ! ♥️ Même s'il a gravement envie, pour le moment, d'aller refaire le portrait à cet idiot de vendeur ! On se demande pourquoi, d'ailleurs... sifflote )

Bref, bon courage pour ta fiche !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://happyeverafter.forumactif.org/
avatar


Ordre du Phénix ϟ Auror


ϟ Parchemins postés : 22
ϟ Date d'inscription : 09/03/2013
ϟ Points : 16

Feuille de personnage
ϟ Âge: 23 ans.
ϟ Maison/Profession: Auror - Ordre du Phoenix
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Eden ㄨ un brin de folie dans votre vie. Sam 9 Mar - 21:55



    Hihi, moi aussi j'te kiffe

    Et Eden quoi.. *.*
    Depuis le début elle me fait rêver, donc c'était presque inévitable que je finisse par la prendre, elle m'attendait (a)
    Il est possible que je te demande deux/trois détails en plus, et j'espère terminer ma fiche pour demain, promis je fais tout pour y arriver vite ♥️
    J'espère bien que Cian est jaloux, c'est le but. *sors*
    Eden est toute aussi intenable, elle a hâte de te croiser en rp, mais elle ne sera pas facile à récupérer, je te préviens (a)

    Bon je me remet au boulot, histoire qu'il ait encore plus envie d'étrangler le vendeur.
    Et merci ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Ordre du Phénix ϟ Auror


ϟ Parchemins postés : 22
ϟ Date d'inscription : 09/03/2013
ϟ Points : 16

Feuille de personnage
ϟ Âge: 23 ans.
ϟ Maison/Profession: Auror - Ordre du Phoenix
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Eden ㄨ un brin de folie dans votre vie. Dim 10 Mar - 15:47

    Double post, désolé (a)

    Juste pour signaler que la fiche est terminée, elle est courte mais j'espère qu'elle conviendra malgré tout, je voulais essayer une nouvelle manière, je n'avais jamais fais de fiche avec ce regard là.
    Si ça ne convient pas (surtout à toi Cian ^-^) n'hésitez pas à me le dire et je recommencerais ^-^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Mangemort ϟ Professeur


ϟ Parchemins postés : 150
ϟ Date d'inscription : 22/09/2012
ϟ Points : 47

Feuille de personnage
ϟ Âge: 28 ans
ϟ Maison/Profession: Professeur d'Etude de Runes
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Eden ㄨ un brin de folie dans votre vie. Dim 10 Mar - 21:01

OMG, j'adore, vraiment, tout est là, Eden est juste parfaite !
Je suis trop fan de ta présentation, tout se suit d'une traite, tout est lié, c'est juste superbe !
T'assure !
J'ai trop hâte de rp avec toi (bon, Cian un peu moins parce qu'il va galérer, mais la joueuse en jubile d'avance ! )

Héhé, Cian est intenable maintenant, bravo ! Il est pire qu'un gosse ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://happyeverafter.forumactif.org/
avatar


Ordre du Phénix ϟ Auror


ϟ Parchemins postés : 22
ϟ Date d'inscription : 09/03/2013
ϟ Points : 16

Feuille de personnage
ϟ Âge: 23 ans.
ϟ Maison/Profession: Auror - Ordre du Phoenix
ϟ Relations:
MessageSujet: Re: Eden ㄨ un brin de folie dans votre vie. Dim 10 Mar - 21:39

    Merciiiii (a)
    Je suis super contente, moi aussi j'ai hâte de rp
    Et en effet il va galérer, ça va être géniaaaaaaaale (aaa)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Neutre ϟ Grand Manitou de la répartition


ϟ Parchemins postés : 153
ϟ Date d'inscription : 21/07/2011
ϟ Age : 1036
ϟ Points : 1
MessageSujet: Re: Eden ㄨ un brin de folie dans votre vie. Dim 10 Mar - 22:12

    « Et nous revoilà à nouveau face à face, mademoiselle Hattaway ! Et toujours si optimiste, aimant la vie jusqu'à mourir pour celle des autres ? Suis-je un peu négatif ? Sûrement, en tous cas, vous voilà la bienvenue parmi les AURORS du ministère de la magie ! Hop hop hop ! Au boulot ! »


Te re-re-voilà re-re-officiellement membre de Fiz *o* Pense à aller te référencer ici ainsi qu'à aller voir si un poste ne t'intéresserait pas ici et n'oublie pas de générer ta fiche de personnage dans ton profil ! De plus, tu peux aller par ici voir si une des intrigues ne t’intéresserait pas !
Bon jeux sur le foruuuuuuum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Eden ㄨ un brin de folie dans votre vie.

Revenir en haut Aller en bas

Eden ㄨ un brin de folie dans votre vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ Fizwizbiz :: ADMINISTRATION :: Deuxième étape :: Présentations validées-