Revenir en haut Aller en bas


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Elijah Darcy - Free

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


Neutre ϟ Multi-professions


ϟ Parchemins postés : 426
ϟ Date d'inscription : 05/11/2012
ϟ Age : 22
ϟ Points : 137
MessageSujet: Elijah Darcy - Free Dim 9 Déc - 22:48

Identité

ϟ Prénom(s) : Elijah P²
ϟ Nom : Darcy.
ϟ Age : 18 ou 19 ans. En tous cas, l'année dernière, il était à Poudlard.
ϟ Date et lieu de naissance : Londres, en 1958.
ϟ Sang : mêlé.
ϟ Particularité : Demi-Vélane : son père est un Sang-Pur, sa mère est une vélane.
ϟ Camp : Neutre, penchant vers l'Ordre.
ϟ Maison à Poudlard : Gryffondor
ϟ Profession : Aucun, ou comme vous le souhaitez, mais il est supposé récupérer l'entreprise de son père quand il décèdera !
ϟ Feat : Liam Payne (Négociable) .









Informations

Pour commencer, si vous souhaitez prendre ce personnage, aller lire ma fiche serait pas mal. Après tout, on serait meilleurs amis, tu devrais donc TOUT savoir de moi ! C'est donc par ici !

Sinon, l'histoire de Elijah est assez libre, je tiens à ce que vous vous appropriiez vraiment le personnage, mais voilà quelques points à respecter :
  • C'est un demi-vélane. Les vélanes, quand elles s'énervent, deviennent comme des oiseaux, tout moches avec les yeux rouges et tout. Il n'arrive rien de tout ça à Elijah, mais disons que les traits de son visage se déforme un peu, et ses yeux se teintent de rouge. C'est important surtout parce que ça fait beaucoup rire Zeph' xD M'enfin, j'y tiens Wink
  • Son père dirige une des plus grandes entreprises du monde sorcier (je vous laisse choisir/inventer laquelle), et son fils doit en être le digne héritier.
  • Il a été élevé dans le luxe, et dans les valeurs sang-pures inculquées par son père. Néanmoins, sa mère a toujours su "adoucir", à sa manière, le côté rigide de son mari. En arrivant à Poudlard, c'est sans trop de préjugé qu'il s'est lié d'amitié avec Zéphyr, un sang-mêlé élevé dans le monde moldu. A vous de voir si vous voulez que le papa ait une certaine haine contre les moldus, mais en tout cas, il lui faut un peu de tolérance, sa femme est un hybride, presque un monstre !
  • Sinon, à Poudlard, il était très populaire, et laissait souvent ses études passer après. Si Zeph a eu des Optimal's presque partout, Eli' traînait plus autour de Acceptable, Effort Exceptionnel parfois, Optimal dans sa matière préférée, peut-être. Il n'a pas pris la masse d’options, parce que c'est un peu un flemmard Rolling Eyes


Voilà, ce sont les points les plus importants. Lisez attentivement le lien avec Zeph, et vous saurez tout ce que vous devez savoir ! Hésitez pas à poser la moindre question, surtout, à la suite !


Liens
♣ Elijah & Zéphyr :
Point de vue de Zephyr :
Poudlard Express - 11h02, Septembre 1969 : *Pfouuu, merci maman, j’ai failli arriver en retard, elle était obligé de me faire autant de bisous, c’est la honte ! J’espère qu’elle ne m’a pas laissé de traces de rouge à lèvres sur la joue ! Oh, il faut que j’ai l’air correct, j’espère que personne ne remarquera que je ne suis pas vraiment un sorcier !*. Le gosse de onze ans passe sa main dans ses cheveux fraichement coupés, jette un œil dans le compartiment à sa droite, qui a l’air vide, et décide de s’y installer. Evidemment, ce n’est pas réellement vide, sinon ça ne serait pas drôle. Il y a un autre bonhomme, assis dans le coin près de la porte qui a l’air d’avoir son âge, déjà en robe de sorcier. La sienne est belle, brillante, neuve. Celle de Zéphyr a été achetée d’occasion, parce que sinon il n’avait plus assez d’argent pour acheter ses livres, qui eux non plus, ne sont pas de première main. Bref. Zéphyr sourit au garçon, sort un timide « bonjour », et s’assoit en face de lui.

Point de vue de Elijah :
Poudlard Express - 11h02, Septembre 1969 : C’est Irina, la nounou, qui a déposé Elijah au Poudlard Express. Première année à Poudlard, et ses parents n’ont même pas pu se libérer. Pas grave, c’est toujours comme ça de toutes façons. Mais c’est bien, comme ça ils ne sont pas arrivés en retard, ils sont même arrivés les premiers. Elijah a pu se trouver le compartiment qu’il voulait, pas trop au milieu, plus vers le bout, où il serait moins dérangé, mais pas trop près du wagon des animaux qui pue (c’est une légende, mais qui sait, c’est peut-être vrai). A 11h01, le train s’ébranle. Il n’y avait toujours personne, dans son wagon. Peut-être que c’était lui, qui puait, après tout. Mais non, la porte s’ouvre, finalement. Un garçon vêtu d’un pantalon trop court et d’un vieux t-shirt rentre, un sourire aux lèvres. A sa ceinture, une baguette est accrochée, magnifique, dans un bois aussi noir qu’un bois de jais. Le détenteur de ce magnifique objet le salut, et puis s’assoit. Elijah ne peut pas s’en empêcher, il lève les yeux vers lui, et fait : « Salut, j’m’appelle Elijah ! J’peux voir ta baguette, elle a l’air trop trop trop belle ! C’est quoi ton nom, à toi ? »

Point de vue de Zéphyr :
Grande Salle – 19h, Septembre 1969 : GRYFFONDOR. *Yessssss ! Papa y était aussi !* Zéphyr lance un regard dans la foule. Elijah, qui était avec lui dans le train, attend son tour, discutant avec tout le monde autour de lui. Le Professeur MacGonnagal l’a déjà repris une fois, parce qu’il était trop bruyant. Zéphyr le trouve très drôle, et surtout … Très à l’aise, dans ce château si différent de tout ce que Zéphyr a pu voir jusque-là. Sous des applaudissements, il va s’assoir à la table des Gryffondors et observe les autres élèves de son année se faire répartir. Le tour de Elijah arrive et … Gryffondor, lui aussi !! Trop bien, ils vont pouvoir être ensemble, alors ! Et en effet, le soir même, ils s’installent dans le même dortoir circulaire de la tour des rouges & or, avec trois autres garçons, et s’endorment en riant.

Salle commune – 21h, Mai 1974 : Gryffondor vient de gagner la finale de Quidditch contre Serpentard. Elijah en poursuiveur, allié de Zéphyr bien sûr, et puis du petit nouveau, dieu vivant sur son balai, James Potter, ils ne pouvaient pas perdre, de toutes façons. L’attrapeur a bien joué son rôle, ils ont été parfaits, pas une faute, du fairplay, et ils ont littéralement vendu du rêve. Leurs formations d’attaque et de défense étaient effectuées sans aucune erreur, de sorte qu’aucune vipère ne pouvait les passer. 370 à 30, si ça ça ne veut pas tout dire ? Elijah est arrivé dans la salle commune le sourire aux lèvres, suivit par une dizaine de nanas, et précédé par son meilleur ami, son alter ego, Zéphyr. Ils marchent tous les deux de la même manière, la tête haute, le menton droit, tandis que derrière eux gigotent les jeunes, Sirius et James, surexcités par leur victoire. Elijah n’a pas vu, mais Zéphyr est monté sur une table, a saisi une coupe de champagne, et s’est mis à parler. « Je propose qu’on lève tous notre verre à notre Capitaine, Elijah Darcy. C’est grâce à lui, et à notre union, que nous avons gagné ce soir ! ». Un tonnerre d’applaudissement s’élève dans la salle, et Zéphyr fait un clin d’œil à son meilleur ami. Il le mérite, c’est vraiment grâce à lui que le trophée est entre leurs mains.

Point de vue de Elijah :
Salle commune – 23h, Février 1976 : Elijah rature son parchemin si fort que sa plume fait un trou dedans. Il en a assez. Trop de pression, il n’aime pas ça, il n’y est pas habitué. Les ASPIC à la fin de l’année, l’entreprise de son père à récupérer, cette p*tain de potion de mort à réussir à terminer, ce siècle de l’histoire magique à réviser, tout ça, ça lui prend la tête comme ça ne devrait pas être permis. Il est presque minuit, tout le monde est parti se coucher parce que tout le monde est plus fort que lui, arrive à terminer ses devoirs à l’heure et avoir toujours des bonnes notes, mais pas lui, et ça commence à le faire royalement chier. Zéphyr, lui, n’a aucun problème pour suivre en cours, à avoir plein de potes, à jouer au Quidditch comme un Dieu, paraîtrait même qu’il a failli être nommé Préfet. La plume en acier frotte une nouvelle fois le parchemin, créant une nouvelle tache noire, et un nouveau trou. Soudain, il sent une main se poser sur son épaule, et se retourne brusquement. Zéphyr apparaît sous ses yeux, souriants. « Hé gars, me fait pas ta tête de furie, j’suis là pour t’aider ! Meta, c’est ça ? ». Merde, foutu sang de Vélane, il doit avoir les yeux rouges une nouvelle fois. Il respire lentement, et regarde son meilleur ami, puis fait : « Ca fait chier Zeph’ putain, je les aurai jamais, ces ASPICs ! ». L’anglo-pakistanais s’affale près de son ami, sort sa baguette, répare son parchemin et aspire les tâches d’encre. « T’inquiète, j’suis là, et on est toujours plus fort à deux, hein ? »

Point de vue de Zéphyr:
Poudlard Express – 15h, Juin 1976 : En vrai, Zéphyr aimerait être à la place de son meilleur ami. Lui au moins, il sait ce qu’il va faire, à la rentrée prochaine, où il va vivre, qu’est-ce qu’il va faire de ses ASPIC, de son talent pour le Quidditch, tout ça. Lui, il n’en sait rien. Il ne sait pas comment il va réussir à passer une année sans être sûr d’avoir le toit de Poudlard au-dessus de son crâne. Va-t-il pouvoir trouver un job ? Une maison ? Mais sont-ce les questions les plus importantes, vraiment ? Elijah semble lire dans ses pensées : il est assis sur la banquette en face de celle de Zéphyr, et lui tend son bras : « Hé, Zeph’, amis pour la vie hein, jure ? »
« Juré »


♣ Aiden N. Hawkings :
Elijah était un des élèves les plus populaires de son année, pour ne pas dire le plus populaire. Son influence sur le fonctionnement de Poudlard était énorme, il fallait le dire. Il était au sommet de la chaîne alimentaire, chez les Gryffondor du moins, et y régnait en maître. Où je veux en venir ? Aiden Hawkings, lui, était plutôt carrément en bas de la chaîne. A se faire moquer, cracher, parfois taper dessus. Et pourtant, c’était un Gryffondor ! Elijah n’avait jamais regardé d’un très bon œil la manière dont cet élève, d’un an de moins que lui, était traité. Quand l’heure arriva, et quand Aiden fut prêt à ne plus subir, mais agir, Elijah savait ce qu’il devait faire : jouer de son influence pour enfin permettre au jeune lion de se faire sa place dans la jungle. Quelle belle métaphore. Très vite, Elijah devint une sorte de mentor pour Aiden, et il lui faisait pleinement confiance, savait que grâce à lui, tout allait aller mieux. Tandis qu’il reprenait confiance en lui, prenait ses marques dans la société gryffondorienne, sa reconnaissance pour Elijah n’était que grandissante, si bien que ce fut à son plus grand désespoir que Elijah passa ses ASPIC et quitta Poudlard pour ‘rentrer dans la vie active’. Elijah a bien formé le garçon, qui s’en sort au final très bien sans son professeur ; aujourd’hui, les deux garçons se voient souvent, autour d’une bière au beurre aux trois balais par exemple, et parle joyeusement du bon vieux temps.

♣ Artémis E. Swann :
Malheureusement pour eux, ils se connaissent depuis leur enfance. Leurs mères s'entendaient à merveille et, malgré les frontières qui les séparaient, sautaient sur la moindre occasion pour se retrouver entre copines...en n'oubliant pas d'incorporer leur progéniture dans leur rendez-vous, au grand dam de ces derniers. Ils se détestaient amèrement, Elijah considérant mal Artémis pour le simple fait qu'elle était une fille -et que les filles, c'est débile-, Artémis considérant mal Elijah car il avait des jeux idiots de garçon -et que les garçons, c'est sale-. De violentes disputes éclataient entre les deux enfants et, ayant tous les deux des origines vélanes, leurs différents se transformaient souvent en batailles d'humains-poules mutants. Les parents -devant qui ils faisaient généralement bonne figure- se devaient alors de les enfermer dans des pièces différentes. Ils avaient beau supplier leurs mères de ne plus les emmener à leurs retrouvailles, cela ne changeait rien. Avec le temps, cela ne s'arrangea pas, au contraire. Elijah développait un caractère plus séducteur -apparemment, il ne trouvait plus les filles débiles- alors qu'Artémis, plus féministe, prohibait ce genre du comportement -et trouvait toujours les garçons sales-. Leur salut vint enfin lorsqu'ils intégrèrent leur école de magie respective, en France pour l'une, en Angleterre pour l'autre. Enfin libres, ils ne se virent plus et, par analogie, sortirent des pensées négatives l'un de l'autre. Mais -c'eût été trop parfait sinon- Artémis, lorsqu'elle accompagna le reste de la délégation française à Poudlard, eut le déplaisir de retrouver son ancien "ennemi". Après avoir tout fait pour l'éviter, Artémis finit par arriver de front face à Elijah et, les bonnes manières prenant le dessus, elle s'obligea à le saluer...et à lui proposer d'oublier le passé et, pourquoi pas ?, d'enterrer la hache de guerre en se revoyant. Elle ne misait pas trop là-dessus, d'autant plus qu'Elijah lui plaisait de moins en moins. Cela présage de nouvelles batailles de monstrueuses poules humaines, ça.

♣ Georgia E. Prince :
Georgia et Elijah, c'est une longue histoire, où amitié, conneries, beuveries, Quidditch et sentiments s'entremêlent. Quand Elijah était encore à Poudlard, ils étaient tous les deux dans la même maison, Gryffondor. Celle des courageux, des plus hardis et des plus forts, mais surtout des grandes gueules qui n'ont peur de rien. Malgré leur année d'écart, Geo et Eli se sont rencontrés très vite, à Poudlard. Lorsque Geo a rejoint l'équipe de Quidditch en fait, en deuxième année, Eli était en troisième année et en faisait déjà partie. Ils sont rapidement devenus potes, mais sans plus. Équipiers qui s'entendaient particulièrement bien. Mais les années passant, ils ont tous les deux changé, et Eli a bien vu que le garçon manqué qu'était Georgia, était devenue canon pendant l'été de sa cinquième année à lui. Cette fille l'a toujours impressionné, en fait. Jamais froid aux yeux, capable de tout pour ses proches, colérique, une vraie pile électrique ! Avec elle, il ne savait jamais vraiment sur quel pied danser, mais malgré tout, il l'aimait bien. A quatorze et quinze ans, ils sont devenus potes de beuverie, allant aux mêmes soirées, fréquentant les mêmes gens. Et puis, finissant quelques soirées ensemble, de temps en temps, forcément. Mais rien de sérieux. Le sérieux commence au début de la sixième année de Geo, la dernière d'Eli. Là, il y avait autre chose. Un truc étrange, plus que de l'amitié ou que des benefits, un truc plus emmêlé et compliqué, mais vrai. Des sentiments, plutôt forts. Ils ont fini par sortir ensemble, première vraie relation sérieuse pour Georgia, début décembre 1975. Et le sont restés jusqu'à la fin juin 1975. Sept mois de relation, plutôt fluide, sans trop de soucis. Mais Georgia est une fille compliquée, qui ne savait pas vraiment ce qu'elle voulait à cette époque, et qui a fini par s'ennuyer avec Elijah. Ils étaient tous les deux parmi les plus populaires, membres de l'équipe de Quidditch de leur maison, fêtards invétérés... Mais pas faits pour être ensemble, malgré tous les points communs. Ils sont restés en bon termes depuis la rupture, au départ définitif de Poudlard d'Elijah. Elle l'a revu quelques fois, vite fait, mais là, ça fait un moment. Leurs relations ne sont pas tendues, même si c'est toujours étrange de reparler à un ex. Donc pas de problème particulier; et puis Georgia aimerait bien avoir de ses nouvelles.

♣ Dirk Cresswell :
Les notes scolaires d'Elijah laissaient à désirer. Pour éviter l'échec, il dû se résoudre à prendre des cours supplémentaires et qui pouvait mieux l'aider qu'un de ces Serdaigles aux qualités intellectuelles à la limite du normal ? C'est Dirk qui se dévoua pour l'aider, estimant que sa fonction de préfet incluait "Aider les plus grands avec leurs devoirs pour qu'ils aient honte de leur incapacité d'apprentissage". En effet, quoi de plus dégradant que se faire donner des cours par un gamin beaucoup plus jeune ? Pas grand-chose, sûrement. C'est pour cela que les leçons se faisaient discrètement et Elijah, paranoïaque à l'idée qu'on puisse le trouver dans cette situation, jetait des regards incessants pour observer les alentours, et n'écoutait donc pas énormément. Cependant, grace aux conseils dispensés par Dirk, les notes d'Elijah remontèrent légèrement. Mais ce dernier avait un autre trouble. Il avait la désagréable impression que Dirk le regardait bizarrement, avec une affection plus qu'amicale. Oh non, il était tombé sur un gamin qui avait le béguin pour lui. Dans les premiers temps, i fit mine d'ignorer la situation mais après, pour ne pas blesser le Serdaigle, lui dit que ce n'était pas possible entre eux. Ce qu'il ignorait par contre, c'était que Dirk n'était nullement intéressé par le Gryffon. Elijah se faisait des films en bonne et dûe forme, continuant néanmoins de réfréner Dirk avec des phrases comme "Mais, euh...J'ai de l'herpès donc je peux pas sortir avec quelqu'un dans cet état-là !". Le Serdaigle lui, se demandait bien pourquoi il lui disait ça mais ne faisait aucune réaction, se contentant de faire son travail de professeur.
Maintenant, Dirk est fier qu'Elijah ait réussi ses études, en partie grâce à lui. Il va souvent rendre visite au frère qu'il n'a jamais eu à Pré-Au-Lard, ce qui gêne énormément Elijah. En effet, ce dernier y voit encore de nouveaux assauts de drague. Il aime bien Dirk mais est désespéré de devoir encore briser ses rêves. Alors, faisons ça avec tact et douceur...


______________________

« LA DIFFICULTÉ N'EST PAS DE GAGNER DE L'ARGENT. LA DIFFICULTÉ EST DE LE GAGNER EN FAISANT QUELQUE CHOSE QUI EN VAILLE LA PEINE »
♘  .ReedNight & L'Ombre du Vent ♥
   
Ishak Zéphyr Aït-Malek


Dernière édition par I. Zéphyr Aït-Malek le Lun 14 Juil - 11:24, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Neutre ϟ Multi-professions


ϟ Parchemins postés : 426
ϟ Date d'inscription : 05/11/2012
ϟ Age : 22
ϟ Points : 137
MessageSujet: Re: Elijah Darcy - Free Dim 9 Déc - 22:50



* Bonjour, vous êtes bien sur la messagerie de Zephyr ! *

Merci merci d'avoir lu mon scénario jusqu'au bout, c'est autant un bonheur qu'un honneur (a). Maintenant, sortez votre baguette, car deux choix s'offrent à vous : si vous ne voulez pas de ce scénario, tracez une croix et en-allez vous, mais soyez sûr de votre choix, parce que vous n'aurez pas droit à une seconde chance ... Twisted Evil Nan, je rigole, en vrai vous pouvez relire cette messagerie autant de fois que vous voulez Rolling Eyes bon, par contre, si il vous a plus, tracez un coeur, une fleur, un zizi, ou tout ce que vous voulez qui ne soit pas une croix, et continuez à lire

Evidemment, ma sale joueuse a quelques conditions pour vous faire rentrer dans son aventure (a) Vous inquiétez pas, ce n'est rien de bien méchant

▬ Pour commencer, Liam est négociable. Je trouve juste sa relation avec Zayn fabuleuse, choupinette, so... M'enfin, je peux très bien avoir un coup de coeur pour un autre avatar, et puis le plus important c'est que vous vous appropriiez le perso, donc si vous préférez quelqu'un d'autre, n'hésitez pas à me demander ♥
▬ De la même manière, prénoms et noms sont négociables Wink D'ailleurs, si tu veux avoir des liens plus faciles avec les membres du forum, tu peux aller par ici et mater l'arbre généalogique du fo', et pourquoi pas te choisir un cousin / une cousine Wink
▬ Je veux un(e) joueur(se) motivé(e), franchement. Ne prenez pas Elijah sous prétexte qu'il a pour feat Liam et que vous voulez absolument le jouer, si vous n'êtes pas à fond impliqué dans le perso. Si vous avez lu ma fiche, vous pourrez voir que j'ai écrit plus de 6000 mots, c'est donc que le personnage me tient largement à coeur. Je ne vous demande pas de faire autant, loin de là, juste d'être dans le personnage, de le comprendre, de le jouer. Pareil, je ne vous demande pas 12 RP par semaine, des relations avec chaque membre du forum, 6000 messages dans le flood ! Je veux, si possible, une présence sur la CB, qu'on puisse apprendre à se connaître, et disons un RP par semaine, et une présence quotidienne, ou un peu moins ! Rien d'inimaginable hein Wink Les deux mots d'ordre sont donc motivation et fidélité (:
▬ Le scénario n'est pas hyper profond, je vous laisse libre de pas mal de choses, mais je tiens particulièrement à ce que j'ai écrit, et surtout tout ce qui est à propos du lien avec Zeph', so pas question de décréter de le placer à Serpentard, de le faire énorme rebelle à ses parents (type Sirius Black, c'est pas du tout ça, Elijah, d'ailleurs ses parents ont rien à voir avec papa et maman Black Rolling Eyes ) ou je ne sais quoi d'autre.

Hormis ça, vous verrez, je crois être une personne adorable (a) De mon côté, je vous promet de ne pas vous lâcher (comment lâcher mon propre forum que j'aime si fort, de toute façons ?), de RP avec vous, de vous aider à vous intégrer si besoin il y a, de répondre à la moindre de vos question, même la plus futile du type "Hé, Aiden, IRL, c'est une fille ou un garçon ?" (♂ en l’occurrence) ♥ Et puis bon, si vous prenez Elijah, attendez vous à une avalanche de bonne humeur de ma part, des fabrications de temples et d'autels à votre effigie et tout le blabla Rolling Eyes Et puis avoir une Admin à vos pieds, c'est pas cool, ça ? (a) ♥

Fin de la messagerie (a)

* BIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIP *


______________________

« LA DIFFICULTÉ N'EST PAS DE GAGNER DE L'ARGENT. LA DIFFICULTÉ EST DE LE GAGNER EN FAISANT QUELQUE CHOSE QUI EN VAILLE LA PEINE »
♘  .ReedNight & L'Ombre du Vent ♥
   
Ishak Zéphyr Aït-Malek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Elijah Darcy - Free

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ Fizwizbiz :: ADMINISTRATION :: Deuxième étape :: Postes-Vacants :: Scénarii des membres-